• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > French American Foundation et les élites politiques Françaises

French American Foundation et les élites politiques Françaises

De Nicolas Dupont-Aignan à Macron ils sont tous des Young leaders et il est intéressant de réécouter ce reportage de france inter sur cette question qui gangrène notre pays, en faisant aussi un retour sur les zones d'ombres que peu de monde ont perçu concernant les déclarations de certains responsables politiques ...

Tags : France Politique Etats-Unis Jean-Luc Mélenchon



Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 2 votes
    #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 5 octobre 16:39

    Voici l’un des programme qui permet aux illuminati de contrôler, de formater et même de façonner les élites française afin qu’elles appliquent leur agenda à la lettre.
    Une pure émanation de la franc-maçonnerie.


    • 4 votes
      Gollum Gollum 5 octobre 18:20

      @#WorldPeaceNow*

      Une pure émanation de la franc-maçonnerie.

      Moi je crois plutôt que c’est une pure émanation de ta franche-connerie

      Tu t’es pas posé la question de savoir si ton texte n’est pas un faux grossier destiné à aller dans le sens de certaines thèses ?


    • vote
      Duke77 Duke77 10 octobre 13:23

      @Gollum
      Quel texte ? Gollum, tu n’as qu’à aller sur le site de la french american fondation, il y la liste des participants. C’est d’ailleur indiqué dans la video de l’article.

      Tu t’es pas posé la question de savoir pourquoi systématiquement, tu refuses toutes les preuves de ce genre ? Jusqu’ à dire n’importe quoi comme ici alors que ça prend deux minutes de vérifier qu’effectivement pas mal de nos politiques sont partenaires de cette officine de la CIA… T’es nul.


    • vote
      yoananda yoananda 10 octobre 13:27

      @Duke77
      en quoi la CIA et la FamericanF sont des émanations de la fran-maçonnerie ?


    • 1 vote
      Gollum Gollum 10 octobre 13:48

      @Duke77

      Hum, je me souviens plus trop de ce post. Il me semblait que je faisais référence à un texte publié à la fois par Adam Weisaupt et Rotschild.. selon pilule rouge. Or je ne trouve rien de tel en effet ici. Je me suis donc peut-être trompé d’article.. 

      Euh non, je ne me suis pas trompé en témoigne ceci :

      https://duckduckgo.com/?q=adam+weishaupt+rotschild+worldpeacenow&atb=v29-7__&ia=web

      Ce qui montre que le post a dû être supprimé. C’est à ce texte, trop beau pour être vrai, auquel je faisais référence. Pour moi un faux très probable. Les débilités typiques de certains milieux..

      Sur le dernier paragraphe toujours les mêmes débilités assénées. Avec le jugement de valeur là aussi très classe : t’es nul.. typique là aussi.

      Donc le nul c’est toi car tu n’avais rien compris au film. D’autre part je n’ai jamais nié que nos hommes politiques aient fréquenté cette American French Foundation.

      Secret de polichinelle.


    • 6 votes
      ezechiel 5 octobre 23:36
      L’Union Européenne est une construction décidée par les USA pour dominer l’Europe après la seconde guerre mondiale en s’opposant au bloc de l’Est communiste (accords de Yalta).
      Pour construire un Nouvel Ordre Mondial (le fameux "Novus Ordo Seclorum" cher à Sarkozy !)
      par le "stratagème des chaînes" (grouper ensemble des Nations qui n’ont pas d’intérêts communs afin de les paralyser et de les dominer), les responsables américains vont reprendre le projet de la construction européenne décidée par Hitler, une Europe sous domination nazie par le capitalisme allemand, sans frontières : la fameuse "Das Neue Europa" (la Nouvelle Europe).
      Pour atteindre leur but, après la défaite d’Hitler, les USA vont récupérer les collaborateurs de l’Allemagne nazie, Robert Schumann, devenu agent de la CIA, (surnommé aujourd’hui le "père de l’Europe", collaboration avec le régime de Pétain) et Walter Hallstein, (juriste sur la construction européenne pendant le Reich), un nazi, premier président de la commission européenne durant 8 ans, signera le traité de Rome le 25 mars 1957, marquant le début de la construction européenne.

      Charles De Gaulle choisissant lui, sans majorité n’ayant donc plus le pouvoir de quitter l’Union Européenne, de jouer la politique de la chaise vide, en refusant cette construction totalitaire sous l’égide des américains.
      Pour contrer les américains, il tentera la création en 1963 d’une alliance franco-allemande avec Konrad Adenauer pour miner la construction européenne de l’intérieur.
      Karl Knappstein, l’ambassadeur allemand aux États-Unis sera rappelé à l’ordre en janvier 1963 par Kennedy pour cette rebellion, ce qui marquera le ralliement de l’Allemagne à Washington, vidant de sa substance ce pour quoi l’alliance franco-allemande avait été créée.
      N’ayant plus aucune alternative interne, De Gaulle tire alors ses dernières cartouches en s’alliant dans les années 1960 aux états d’Amérique du Sud, de la Chine et de l’URSS, les pires ennemis des USA en pleine guerre froide.

      La géopolitique américaine sur cette période est décrite dans le livre de Zbigniew Brzezinski, conseiller du président américain de Jimmy Carter, "Le grand échiquier". A lire également par exemple pour comprendre pourquoi on veut tellement faire entrer la Turquie dans l’Union Européenne, et pas la Russie qui semble pourtant plus proche culturellement de l’identité européenne.

      Peter Sutherland, Mario Monti, anciens commissaires européens, Mario Draghi, président de la BCE, Lucas Papademos, premier ministre grec, sont tous de grands financiers de banques américaines (Goldmann Sachs). José Manuel Barroso, ancien président de la commission européenne, est un agent à la solde des américains.
      voir également sur le sujet, "Goldmann Sachs, la banque qui dirige le monde"

      Le "stratagème des chaînes" paralysant toute initiative de l’UE, sera parachevé quand le traité transatlantique qui livrera totalement les marchés européens aux États-Unis sera signé et validé (Trump...le grain de sable !).

      plus de détails :


      • vote
        Heimskringla Heimskringla 8 octobre 12:28

        @ezechiel

        Quitte à se faire nazifier, fallait l’être par l’Allemagne et non les anglosaxons. Rien a voir avec du fanatisme de la croix gammée, juste une question d’intérêts quand on a une vision qui va un plus loin que sa petite liberté individualiste dont toute le monde se fout et qui au final quand on y réfléchi bien, ne te sert pas à grand chose si tu n’as pas un environnement te permettant de l’exploiter. 

        Alors oui on peut se branler toute une vie sur l’individu émancipé du grand système totalitaire blablablablablabla mais au final, c’est que du bullshit et qu’on voit la gueule que prend le monde et surtout l’Europe ouai franchement, je me dis, l’Allemagne, dommage. 

        Bref, le commandant Cousteau et son frère avaient raisons. 


      • vote
        Heimskringla Heimskringla 8 octobre 12:29

        @Heimskringla

        Quand on voit...


      • 2 votes
        psychorigide psychorigide 8 octobre 12:21

        Mélenchon fait partie du système...


        • vote
          Duke77 Duke77 10 octobre 13:25

          @psychorigide
          Et ça change quoi au fait qu’il est un des rares à parler de cette influence de la CIA sur nos politiques ?

          Fais gaffe de ne pas trop bien porter ton pseudo.

          Arrête de t’en prendre aux messagers, c’est le message qui compte.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès