• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > "Je prône l’union des droites, de Laurent Wauquiez à Marine Le Pen", déclare (...)

"Je prône l’union des droites, de Laurent Wauquiez à Marine Le Pen", déclare Emmanuelle Ménard

Le seul moyen de casser ce système, c'est de faire une union des droites, c'est de casser le front républicain.

Tout est dans la main de Wauquiez, c'est lui qui décidera du destin de la France et des Français.

Sans union LR - FN le système peut perdurer des dizaines d'années.

Tags : FN Les Républicains Laurent Wauquiez




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • 6 votes
    Perre Sanders 4 septembre 20:25

    C’est absurde. Dans le clivage Merkel-Macron/Orbàn-Salvini, Wauquiez et sa bande LR choisiront le couple franco-allemand.


    • 1 vote
      ezechiel 4 septembre 23:55
      "Tout est dans la main de Wauquiez, c’est lui qui décidera du destin de la France et des Français."

      J’espère que non, Wauquiez est un arriviste manipulateur et calculateur de la même veine que Sarkozy. Quand il était à la manoeuvre au gouvernement, il a contribué à diffuser l’islam radical dans les banlieues françaises.
      En tant que ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, on se souvient qu’il était fier de poser en 2009 à l’Assemblée Nationale au côté de Mohamed El Madani, l’administrateur de la Mosquée de Puteaux, bastion de l’islam radical wahhabite misogyne, antioccidental, antichrétien et antisémite.



      • vote
        ged252 5 septembre 03:57

        @ezechiel

        On est d’accord, ces types-là évoluent dans l’ambiguité, Wauquiez a été young leader ; et il a récemment réaffirmé son amitié à Sarkozy, 

        .

        Mais aussi c’est la droite dure, qui a éjecté les macron-réaliste. Il a aussi viré Virginie Calmel comme une malpropre pour avoir critiqué l’affiche "Pour que la France reste la France". C’est le plus à droite, et s’il veut arriver au pouvoir, il ne peut pas faire autrement que de passer des alliances avec le FN.


      • vote
        wendigo wendigo 6 septembre 06:44

        @ezechiel
        J’espère que non, Wauquiez est un arriviste manipulateur et calculateur ...

        ***

         Ouais comme le sont tous les politiques, ne vous y tromper pas Orban et salvini vous décevront bien avant l’heure eux aussi !


      • 5 votes
        Hieronymus Hieronymus 5 septembre 08:32

        elle se touche la meuf, ou alors elle sniffe de la schnouff  smiley

        Marène la Pine déjà que c’est nul mais aller invoquer Wauquiez c’est du grand guignolesque, qui croit une seconde que cet apparatchik purement opportuniste au charisme d’un agent SNCF va faire quoique ce soit d’osé en politique ?

        il n’y a pas d’Orban ni de Salvini français, encore moins de Poutine smiley


        • vote
          ged252 5 septembre 11:07

          @Hieronymus

          Oui mais on a compris, toi et tes copains vous êtes anti chrétiens, anti FN, anti Soral, anti Dieudonné, et j’en oublie une liste longue comme le bras : anti Trump, anti Poutine, anti identitaire, anti fdsouche, anti Lelay ....

          .

          Bref vous êtes anti tout, et pro rien du tout.

          .

          Ce n’est pas une posture réaliste quand on fait de la politique. Wauquiez n’est pas parfait, MLP non plus, c’est le moins qu’on puisse dire, mais on fait avec ce qu’on a. Vous, vous n’avez rien à proposé, et vous faites de l’obstruction à toute proposition.


        • 3 votes
          Qamarad Qamarad 5 septembre 09:23

          L’Union des droites aujourd’hui, comprenez : les libéraux-conservateurs rameutent les voix de ceux que l’immigration africaine indispose. S’ils sont élus, ils font plaisir au patronat en maintenant les flux migratoires mais pondent des polémiques sur le halal à la cantine pour tenir en haleine leurs cocus d’électeurs. Mais plus fondamentalement, politique de casse-sociale et deux trois coups de matraque sur les GÔCHISTES manifestants pour avoir bonne conscience, se dire qu’on a repoussé une invasion de rouges smiley

          Elle donne envie la DROOOOOOATE bourgeoise à la française 

           smiley

          • vote
            Zatara Zatara 5 septembre 15:03

            @Qamarad
            Elle donne envie la DROOOOOOATE bourgeoise à la française

            c’est par tradition qu’une partie est à droite.... le gros du cheptel, opportuniste de nature, se vit à gauche sans le moindre problème depuis un bail (la gauche cuturel, la fameuse gauche caviar...)

            L’ado Jupiterien est une sorte d’apothéose assumé pour elle...


          • vote
            Zatara Zatara 5 septembre 15:11

            @Qamarad
            bon post sinon... mais faut vraiment se tenir à parler des libérales-libertaires d’un côté et des libéraux conservateurs de l’autre... avec une nuance sur la façon d’appréhender la  ?m ?o ?n ?d ?i ?a ?l ?i ?s ?a ?t ?i ?o ?n marchandisation globale....

            gauche/droite, c’est déjà un attrape couillon, en référence aux vieux cliché débiles que ça véhicule.


          • 1 vote
            Zatara Zatara 5 septembre 15:11

            mondialisation devait apparaitre barré....


          • 1 vote
            larhetorique 5 septembre 10:10

            La révolte sera européenne ou ne sera pas, et viendra des minorités ! l’abaissement constant et voulu du niveau intellectuel fait que nos concitoyens n’ont plus aucun discernement, et ont besoin d’un coach même pour pisser ! Ils ne maîtrisent plus rien, ne savent plus qui est qui, et ne distinguent pas les manipulations constantes. Noyés dans les publicités, on leur retire leur liberté (prélèvement à la source de l’impôt, plus possible de sortir notre argent comme on le veut de la banque, prélèvements EDF et autres) ils ne voient pas qu’être moderne c’est avoir plusieurs possibilités, et non le remplacement d’une possibilité par une autre ! On leur dit "allez y avortez" et en même temps on pond une loi interdisant la fessée.... Ils sont noyés et entraînés dans un vide sidéral ! 


            • vote
              ged252 5 septembre 11:25

              @larhetorique

              La révolte sera européenne ou ne sera pas, et viendra des minorités !

              .

              De quelles minorités ?


            • vote
              larhetorique 5 septembre 10:13

              Mme Ménard n’est là que pour redorer le blason de son auguste époux ! elle lui sert d’image de proue, mais en soi c’est qui ? personne ! maintenant si certaines et certains prennent en compte ses pauvres propos, négativement ou positivement, ça la fait exister, pour moi elle n’existe pas !


              • 1 vote
                Qirotatif Qirotatif 5 septembre 10:50

                On y arrivera certainement pas avec l’équipe VVauquiez, Pécresse, Pelletier et cie. Ces gens sont des arrivistes qui sont intégralement responsables de la situation actuelle. Il faut en effet une union des droites et casser ce pseudo-front républicain mais qui est le seul en France à avoir eu le courage de le faire entre les 2 tours ? Et qui s’est rabattu 2 minutes après l’annonce des résultats du 1er tour ? 

                Cette droite affairiste a échoué intégralement. Elle est responsable à 100% de la perte de souveraineté, de l’insécurité, des guerres illégales menées, du chaos migratoire, de la faillite de l’éco française. Elle a lâché les PME, les agriculteurs, les fonctionnaires, tout le monde. Un peu de lucidité... Qui a un minimum de courage politique dans ce pays, qui brise les interdits du politiquement correct, qui a obtenu des résultats à l’échelle locale et a quitté cette droite affairiste au moment de la trahison du référendum ? Evidemment il n’est pas mis en avant et certains plongent de nouveau dans les manigances électoralistes qui ne mèneront à rien. 

                Tandis que Philippot mis largement en avant pour torpiller un peu plus un FN moribond et dont l’ambition semble surtout de jouer sa carte perso, que la pseudo-aile droite de la droite républicaine s’enfonce dans les incohérences, il va surtout falloir que les gens se décident de ce qu’ils veulent : se laisser embobiner une énième fois par les mêmes qui les ont mis dans cette situation ou bien tenter l’aventure avec un homme et un mouvement intègres, courageux, avec des personnalités compétentes qui ne plient pas aux injonctions médiatiques et qui veulent réellement sauver ce pays à la dérive.

                • 1 vote
                  ged252 5 septembre 11:13
                  Cette droite affairiste a échoué intégralement. Elle est responsable à 100% de la perte de souveraineté, de l’insécurité, des guerres illégales menées, du chaos migratoire,
                  .
                  Ben non tout à commencé avec la gauche des années 1980, la droite n’y est pour rien ; Les guerres illégales c’est uniquement Sarkozy et BH, et l’immigration uniquement la gauche.
                  .
                  C’est la gauche et non la droite qui doit être blâmée pour la situation actuelle.

                  • vote
                    ged252 5 septembre 11:51

                    réponses à quirotatif ... smiley  smiley


                  • vote
                    Qirotatif Qirotatif 5 septembre 13:17

                    @ged252
                    Pompidou puis Giscard, 12 ans de Chiraquie, Sarko... désolé mais ce sont tous ces gens de droite mondialiste qui ont crée la situation. La Mite a eu une politique sociale les 2 premières années de son 1er septennat, puis 12 années de trahison et puis il y a eu Nulland 5 ans. Globalement le chaos est le fait de la droite mondialiste, l’UMPS en général.


                  • 2 votes
                    Joe Chip Joe Chip 5 septembre 17:02

                    @ged252

                    L’immigration de masse en France a été organisée et planifiée par la bonne bourgeoisie entrepreunariale française (Bouygues, Peugeot, etc.) et par les élites pieds noir qui avaient pris l’habitude d’avoir à leur disposition une main d’oeuvre maghrébine peu éduquée et corvéable à merci, et qui n’admettaient pas les "acquis sociaux" dont bénéficiaient les ouvriers français. Ce sont eux qui ont envoyé des caravanes sillonner les bleds d’Algérie pour aller chercher les hommes jeunes et les faire venir travailler en France. Vous pensez bien que tous ces gens ne se sont pas réveillés un matin en se disant "tiens, on va aller en France" et que personne n’a pris en charge et organiser leur déplacement.

                    Là on est pas dans les années 80 mais à la fin des années 60, début 70.

                    Ensuite, la deuxième phase du regroupement familial, décidé par Giscard et justifié par les mêmes :

                    https://www.youtube.com/watch?v=mX8-Db5iym0

                    Voilà, là je crois que c’est clair, vous avez l’auteur, avec le mobile et les aveux. 

                    Est-il nécessaire de le rappeler, la gauche n’était pas au pouvoir durant toutes ces années-là. 

                    Quant au PC, il avait des positions ouvertement hostiles à l’immigration, sinon aux immigrés eux-mêmes.

                    La gauche durant toutes les années 70 s’est peu à peu désolidarisée du prolétariat "traditionnel" mais ce n’est qu’à partir de la fin des années 70 et la publication de "l’idéologie française" de BHL que le parti socialiste s’est engagée dans un "pro-immigrationnisme" de nature idéologique contrairement à celui de Bouygues et ses potes politiques aux yeux desquels l’immigré représentait juste un travailleur à bas coût.

                    Bref, c’est bien la droite au sens classique du terme (droite orléaniste et une flopée de gaullistes cocus) qui est responsable de la situation actuelle, en tout cas sur le plan des flux migratoires.


                  • vote
                    Qirotatif Qirotatif 5 septembre 17:43

                    @Joe Chip
                    Des évidences qu’il paraît surprenant de devoir rappeler...

                    Sur un plan politique néanmoins, je constate que certains (dans la "droite républicaine") admettent cette réalité depuis quelques années. Il faudra donc composer avec ceux-la, strictement sur un plan électoral. 


                  • vote
                    ged252 5 septembre 18:17

                    @Joe Chip

                    Le regroupement familial ce n’est pas giscard : :

                    https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/michele-tribalat-le-regroupement-75995

                    .

                    Giscard voulait renvoyer 500 000 nord africains au Maghreb.

                    Giscard voulait mettre fin au regroupement familial, sa réforme a été retoqué par le conseil constitutionnel ; Il a été obligé de la réintroduire en mettant des limitations.

                    .

                    C’est Mitterrand et ses amis qui ont repris le pouvoir en 1981 et mis en oeuvre l’immigration massive pour des raisons humanitaires et idéologiques, afin de faire accepter cette immigration par les Français..


                  • vote
                    ged252 5 septembre 18:27

                    @Joe Chip

                    Le discours de Bouygue date de 1969 ; la situation n’avait rien à voir avec celle des années 90.

                    .

                    On n’aurai pas plutôt chercher à faire porter le chapeau à Bouygue qui n’avait pas de pouvoir politique, au contraire de la gauche, au pouvoir de 81 à 95

                    Une seule vidéo de ce style, ne prouve rien.


                  • vote
                    Perre Sanders 5 septembre 19:44

                    @ged252

                    "... la gauche, au pouvoir de 81 à 95."

                    L’instrumentalisation, par la gauche, de l’immigration allogène, remonte à 1984, année de la création de SOS racisme.


                  • vote
                    ged252 5 septembre 20:46

                    @Perre Sanders

                     La plupart des Français étaient trop jeune, en ce temps-là, pour s’intéresser ou comprendre la politique, ...(ça fait 35 ans quand même) .... On ne sait pas très bien ce qui s’est passé en ce temps-là, merci pour l’info


                  • vote
                    Perre Sanders 5 septembre 23:07

                    @ged252

                    " On ne sait pas très bien ce qui s’est passé en ce temps-là, merci pour l’info..."

                    En fait, tout a commencé par la marche des beurs (officiellement Marche pour l’égalité et contre le racisme), de Marseille à Paris, entre le 15 octobre et le 3 décembre, qui se conclut par un rassemblement de plus de cent mille personnes, place de la Bastille.

                    Les socialistes récupérèrent cette "dynamique" en créant SOS Racisme, en octobre 1984, et la mit au service du parti, en détournant complètement le mouvement de son objet initial. Ce qui aboutit au remplacement - déjà un !- du prolétaire français par un plus "damné de la Terre" que lui, l’immigré allogène.


                  • 1 vote
                    Joe Chip Joe Chip 6 septembre 16:53

                    @ged252

                    Le regroupement familial a été mis en place sous Giscard. Giscard n’a jamais cherché à mettre fin à l’immigration de travail ni même au regroupement familial, il a tenté seulement de limiter le phénomène de manière particulièrement hypocrite en prétendant empêcher les conjoints et enfants de travailleurs immigrés de chercher du travail en France. En gros il a voulu ménager la chèvre (main d’oeuvre pour le patronat) et le chou (ne pas effrayer l’électorat de droite opposé à l’immigration).

                    Mais cette mesure était clairement anticonstitutionnelle, contradictoire et absurde (faire venir des gens à qui on interdirait de subvenir à leur besoin) raison pour laquelle le conseil d’Etat a pu facilement imposer sa vision du regroupement familial au nom du "droit à mener une vie familiale normale".

                    Un an plus tard, en pleine augmentation du chômage, le gouvernement Barre suspend pour trois ans l’application du décret du 29 avril 1976 : le regroupement familial est ainsi suspendu, sauf pour « les membres de la famille qui ne demandent pas l’accès au marché de l’emploi ». Mais ce décret est annulé par le Conseil d’État (voir infra), qui consacre le droit au regroupement familial.

                    Déjà, cela montre que le gouvernement de droite n’a réagi que pour contrer l’augmentation du chômage, l’industrie française ne pouvant plus pourvoir des emplois aux immigrés. En soi c’est de l’immigrationnisme... on adapte seulement les flux en fonction des besoins du marché. 

                    Si Giscard et Barre avaient réellement voulu s’opposer à l’immigration massive, ils avaient les moyens politiques de le faire avec les pouvoirs conférés par la Vème et la majorité à l’assemblée. Mais ils n’avaient pas ce courage ni même la volonté de le faire. 

                    Je ne me suis pas appuyé sur une seule vidéo, j’ai fourni une série de faits et de dates. La vidéo de Bouygues est illustrative mais montre bien dans quel état d’esprit était le grand patronat français et la bourgeoisie de droite vis à vis de l’immigration. 


                  • vote
                    Joe Chip Joe Chip 6 septembre 17:11

                    La même logique s’applique au burkini. Il est très facile 

                    Compte tenu de la situation de l’emploi, le gouvernement avait, par un décret du 10 novembre 1977, suspendu pour une période de trois ans l’application du décret du 29 avril 1976 qui réglementait les conditions dans lesquelles un travailleur étranger séjournant régulièrement en France pouvait être rejoint par les membres de sa famille. Le décret de 1976 avait institué un régime assez libéral puisque l’accès au territoire français et l’octroi d’un titre de séjour au bénéfice de ces personnes ne pouvaient être refusés que pour quatre motifs : durée de résidence en France du chef de famille trop courte, ressources insuffisantes, conditions de logement inadaptées, nécessités de l’ordre public. En vertu du décret de 1977, le droit au regroupement familial était réservé aux membres de la famille qui ne demandaient pas l’accès au marché du travail.

                    Le champ lexical est clair, on est bien dans une atténuation provisoire du regroupement familal lié à des facteurs conjoncturels ("compte tenu de la situation de l’emploi", "suspendu pour trois ans"). Le gouvernement n’a jamais eu l’intention de mettre fin au regroupement familial et encore moins à la filière juteuse pour le patronat de l’immigration de travail, seulement de soumettre des conditions - en l’état inapplicables car juridiquement indéfendables - au regroupement familial.

                    Le Conseil d’Etat précise même que le décret de 1976 était "assez libéral" en limitant à 4 le nombre de motifs justifiant le refus d’un titre de séjour au titre du regroupement familial ; ce sont tous des motifs pratiques et économiques.

                    Il est donc particulièrement hypocrite de chercher à dédouaner le gouvernement Giscard des décisions et des politiques qui ont concrètement mis en place le regroupement familial en France, en cherchant à déplacer la responsabilité politique vers le Conseil d’Etat qui n’a fait que statuer sur des éléments de droit et qui n’a en aucune façon le pouvoir de contrôler les flux migratoires sur le territoire. 


                  • vote
                    Joe Chip Joe Chip 6 septembre 17:58

                    erreur de copier/coller au début de mon message :

                    Il suffit de se reporter à l’arrêt Gisti de 1978 qui a entériné le regroupement familial dans le droit français pour le comprendre :

                    http://www.conseil-etat.fr/Decisions-Avis-Publications/Decisions/Les-decisions-les-plus-importantes-du-Conseil-d-Etat/8-decembre-1978-G.I.S.T.I.-C.F.D.T.-et-C.G.T


                  • vote
                    ged252 5 septembre 11:18
                    On y arrivera certainement pas avec l’équipe VVauquiez, Pécresse, Pelletier et cie
                    .
                    Il s’agit de faire une alliance avec le FN, c’est Wauquier qui décidera si ça se fait.
                    .
                    On n’y arrivera pas .... le FN est à 23% au premier tour ! Fillon malgré une campagne médiatique agressive contre lui au premier tour à fait 19% ; plus les 6% de NDA.
                    .
                    Donc si c’est possible 23 + 19 + 6 = 48% 

                    • vote
                      Qirotatif Qirotatif 5 septembre 13:28

                      @ged252
                      Les calculs a posteriori n’ont aucune valeur. Le FN est désormais cramé et torpillé désormais par Philippot. Je te parle de 2022. Si demain il fallait revoter il est probable que MLP ne serait même plus au second tour. Pour 93% des électeurs du FN c’est Marion la suite... donc toujours la famille Le Pen. Pendant combien de siècles on va se taper cette machine à perdre ? Même si la droite se réunit derrière Marion elle échouera au second tour de part le matraquage qui, certes, fonctionne moins, mais suffisamment pour faire élire une chèvre. Le syst veut que MLP ou Marion rempile pour 2022 parce que se retrouver face à elle est la garantie d’être élu. 

                      A côté de cela il y a les législatives et là c’est encore plus compliqué avec des baronnies locales nombreuses en Fr. On peut difficilement se bercer d’illusions quand on constate que les gens élisent (ou ne se déplacent même pas det donc laissent élire) d’illustres incompétents donc là encore, il va falloir faire des alliances entre DLF, les patriotes et les gens de LR qui tiennent à peu près la route (il y en a) mais côté FN, je pense que c’est cramé pour l’éternité à de rares exceptions près.


                    • vote
                      Joe Chip Joe Chip 5 septembre 17:25

                      Je pense que Marion Le Pen est parfaitement consciente du rôle dévolu à sa famille dans la vie politique française, et qu’elle acceptera, contrairement à sa tante et à sa grand-père, de former un parti à droite de la droite qui ramènera ponctuellement à Wauquiez (ou son successeur) les voix de la bourgeoisie réac et de l’électorat catholique traditionnel sans réellement fusionner au sein d’une "union des droites" qui déclencherait un séisme politique préjudiciable à la droite classique. 

                      Julien Rochedy, sans la citer nommément, avait révélé qu’un Le Pen lui avait confié qu’un Le Pen ne pourrait jamais être élu président de la République, et il s’agissait sans aucun doute de Marion. Et un changement de nom ne suffira pas à effacer la "marque" Le Pen.

                      Bref, le projet politique toujours ajourné de Mégret qui devient la seule option crédible de survie politique après le naufrage de Marine Le Pen.


                    • vote
                      ged252 5 septembre 18:20

                      @Joe Chip

                      Le FN a été annoncé comme étant mort une bonne dizaine de fois par les journalistes, et il est toujours là.

                      .

                      Mieux il réalise son plus haut score historique en 2017, avec MLP.


                    • vote
                      Perre Sanders 5 septembre 19:51

                      @ged252

                      "...et il est toujours là."

                      A 17 %, derrière la REM (20 %), et devant les Insoumis et les Républicains dans le dernier en date (31.08) des sondages relatifs aux prochaines européennes, le RN se maintient plutôt bien, compte tenu de la mise en veilleuse de la politique pendant les vacances.


                    • vote
                      Perre Sanders 5 septembre 19:58

                      @Qirotatif

                      "Le FN est désormais cramé et torpillé désormais par Philippot."

                      Avec son pour cent, il se console en constatant qu’il fait le double d’Asselineau, et jeu égal avec le Bébé Cadum de la révolution permanente.

                      Sondage Ifop Fiducial


                    • vote
                      Qirotatif Qirotatif 6 septembre 13:22

                      @Perre Sanders
                      Nous ne sommes qu’en 2018... et ce n’est pas qu’une simple question électorale : Il a torpillé le FN avec le départ de pas mal de cadres (un peu comme à l’époque de Mégret). Le FN s’est torpillé tout seul de part ses représentants (MLP et Alliot notamment), ses incohérences et incompétences sur certains sujets clés (sans parler des affaires). 

                      Dans ton propre lien on voit ce recul très net : début 2017, MLP montait jusqu’à 26-28% dans les sondages, puis elle a fait cette campagne catstrophique qui s’est conclue par un 21,3% aux présidentielles et finalement elle en est à 17% aujourd’hui. C’était le 1er parti de France... il est désormais talonné par la FI et LR Dans 4 ans il y aura déjà moins de vieux pour voter LR et qui sait ce qui peut se passer d’ici là...


                    • vote
                      Joe Chip Joe Chip 6 septembre 16:32

                      @ged252

                      Je ne dis pas que le FN va disparaître, mais qu’il ne pourra jamais s’imposer dans un scrutin majeur et restera cantonné à son rôle historique : faire élire automatiquement le candidat opposé à celui du FN. Le "plus haut score historique" régulièrement battu ne signifie rien sur le plan politique. Quand on analyse le résultat des dernières élections, on se rend compte que Macron a été élu avec une base électorale de 20% grâce à la candidate du FN qui a joué à fond son rôle d’épouvantail démocratique durant le débat du second tour.


                    • vote
                      Perre Sanders 6 septembre 18:06

                      @Qirotatif @Joe Chip

                      "...qui sait ce qui peut se passer d’ici là..."

                      En tout cas, pas moi. Les années passent, les données et les conditions changent, Marine Le Pen n’est pas inamovible, le clivage souverainistes/européistes-mondialistes annoncé par la même MLP dès 2011, a été entériné par le mirliflor en personne, des alliances peuvent se nouer, mais en excluant Wauquiez et sa bande, c’est-à-dire en faisant exploser Les Républicains, ce qu’Alain de Benoist posait, bien avant 2017, comme condition de réussite d’un FN élargi à une dissidence UMP, majoritaire à la base.

                      http://www.liberation.fr/france/2018/09/05/l-union-des-droites-s-invite-dans-le-debat-chez-les-jeunes-lr_1676865


                    • 2 votes
                      pegase pegase 5 septembre 11:54
                      L’Union des droites européistes smiley

                      Sérieusement, comment pensez vous changer les choses avec la même conjoncture qui nous a précipité dans la mouise avec la mort du tissu industriel français ?

                      L’Union des droites devrait de toutes façons se plier aux injonctions de la commission européenne, notamment les articles 32 et 63 du TFUE => pas de frontières, pas de protection douanières, libre circulation des capitaux non seulement en Europe, mais aussi avec les pays asiatiques ...

                      Autant dire que rien ne changerait  smiley

                      • 1 vote
                        Qirotatif Qirotatif 5 septembre 13:32

                        @pegase
                        Débat tranché depuis 2017 : FA se voyait faire 3-5% (j’y ai aussi cru à un moment) et a fait moins que le pitre Lassale. Si tu as raison sur le fond de la question UE, tu as tort sur le plan politique : les gens ne veulent pas sortir de l’UE ou alors ce n’est pas un sujet capital pour eux. Qu’ils aient tort n’a aucune importance vu que la machine médiatique est à 99% pro-mondialiste, pro-UE... Il faut tenir compte des rapports de force autrement on se prend des roustes à tous les coups. 


                      • vote
                        PumTchak PumTchak 5 septembre 15:36

                        La vidéo fait 43 secondes. Ça devient une manie de couper une émission en toupiti bout et d’ y balancer un confetti.

                        On pourrait inventer le Vouitter : le twitter video. Je propose 8 secondes maxi. Agoravox tv, c’est ringard, truc pour vieux. Rajeunissons : le Vouittoravox.

                        Bon sang... Si à peu près tout le monde ici est fâché contre le mainstream, ce n’est pas pour le réinventer.

                        Cela ne s’adresse pas simplement à vous ged252, c’est un appel général à tous les contributeurs du site. Pour repartir comme l’an 40. Screugneugeu !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ged252


Voir ses articles







Palmarès