• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Jean Lassalle se paie l’Assemblée nationale en Gilet jaune !

Jean Lassalle se paie l’Assemblée nationale en Gilet jaune !

Jean Lassalle n'en est pas à son premier coup d'éclat mais il faut reconnaître qu'il a fait fort ce mercredi 21 novembre en arborant fièrement un Gilet jaune face au ministre de l'intérieur justement en train de fustiger l'action de ces mêmes Gilets jaunes ; 

Pendant l'intervention du ministre Christophe Castaner dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale lors de la séance de questions au gouvernement, Jean Lassalle député non-inscrit des Pyrénées-Atlantiques portait un Gilet jaune et est resté stoïque jusqu'à provoquer une suspension de séance.

Un peu plus tard dans la journée, Jean Lassalle a commenté son action à l'occasion d'une interview sur le plateau de Russia Today France, il est revenu sur les raisons de son soutien au mouvement des Gilets jaunes manifesté à l'Assemblée nationale.

 

Tags : France Politique Scandale Institutions Manifestation Jean Lassalle Christophe Castaner Gilets jaunes




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • 18 votes
    PumTchak PumTchak 22 novembre 08:53

    Impeccable.

    Le simple silence de la mort qui tue.

    En plus il a la tête du gaulois de la périphérie : genre de type qu’on n’essaie pas de tirer par la manche pour lui faire quitter la salle (sans jeu de mots, ou avec, bref...).


    • 1 vote
      L'Equatorien L’Equatorien 22 novembre 21:53

      @PumTchak
      Ah oui ?
      ^^
      C’est un pote du président de l’assemblée Richard Ferrand, aveux directs de Jean Lassalle, parceque Ferrand se marre en lui signifiant son injonction de retirer son gilet et lui infligeant 1500 euros d’amende. .
      ^^
      Lassalle peut sembler sympathique comme Apathie ou Pasqua juste par son accent chantant si cher à Pagnol quand il se pignolait, il est sans doute moins nuisible que les autres et a le mérite de dénoncer la mascarade, le théâtre d’ombre, selon ses propres termes, auquel il participe.
      ^^
      Dire qu’on en est à saluer comme héroïque, le geste d’un mec isolé qui enfile un gilet jaune à l’AN... Les héros d’hier qui ont pris des bains de sang d’ennemis pour renverser la table doivent bien rigoler de notre conception de l’"héroïsme" contant pour rien... Mais c’est l’époque qui veut ça....

      ^^
      Tout est galvaudé soldé, donné, brocardé, des pantalons à une jambe aux valeurs humaines, fantasmées, revendiquées, appropriées, car si nobles, auxquelles certains font semblant d’y croire pour que nous y croyions aussi afin de nous faire les poches pendant qu’on s’attendrit, s’émerveille, devant des actes héroïques même plus excessifs, dans un théâtre politique assumé, qui ne veut rien dire mais un rien nous contente, c’est un peu comme les chiens, tu lui mets un nouveau joujou dans le panier, il remue la queue, comme certains qui s’excitent de voir Lassalle mettre un gilet jaune à l’AN, ils remuent la queue et recommencent à croire au grand soir...

      ^^
      Ce mouvement n’est pas politique et ce qui le rend intéressant au delà de ça, c’est qu’il n’est cornaqué par personne, syndicats, partis officiels etc, mais vient de la base.
      ^^
      Ce qui le rend encore plus intéressant, c’est que les flics sont à deux doigts de le rejoindre, probablement pas mal de militaires au sein de l’armée, et si ce mouvement ne s’essouffle pas, on verra le 24, alors tous les espoirs sont permis, y compris celui de voir BHL quitter précipitamment la France pour se réfugier définitivement, à Marrakech, dans la terre promise ou dans le cul de sa femme, comme d’espérer voir la tête de El Crif en rut se faire déporter sur la la lune à coups de pompes dans le fion, mais il est aussi source de possibles désillusions, le 24 sera déterminant pour savoir si ce mouvement fera comme nuit debout ou veilleurs, voire Bruno Noulefkhad, prendra de l’ampleur ou s’éteindra comme un feu de paille, etc...
      ^^
      Par contre je ne serais pas surpris que oh surprise un attentat islamiste mette fin opportunément à la colère populaire parce qu’il va falloir souder le pays contre l’ennemi public numéro 1, on verra comment le gouvernement fantoche d’occupation réagira face à la colère contenue de millions de français qui explose ou pas, en même temps, après 40 ans de mépris, d’insultes, d’arrogance, de spoliation, etc... de la part des zélites déconnectées des réalités... Puisque tous les problèmes des années 70 sont amplifiés puissance 1000 aujourd’hui...
      ^^
      Le peuple identifie ses dirigeants comme leurs ennemis à abattre. C’est déjà pas mal, je dirais, c’était l’moment tas de feignasses ! Mais vieux motard que Jamel comme on dit en Papouasie...


    • 2 votes
      PumTchak PumTchak 22 novembre 22:20

      @L’Equatorien

      Pas besoin de convoquer l’héroïsme des temps de guerres pour parler du gilet jaune de Lassalle. Bien d’accord là dessus. Il a cependant un culot que n’ont pas les autres dépités de l’Ass Nat (hormis Ruffin). Mais c’est un génial coup de comm :
      Ça encourage à aller manifester le 24.
      Ça plombe encore le gouvernement qui cherche à tout prix à se refaire une image crédible.
      C’est récréatif en ça restitue ce qu’est l’Ass Nat : une bande de charlots qui ne servent à rien politiquement.
      Un article intéressant qui montre la démoralisation des politiques : https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/je-suis-totalement-desemparee-les-deputes-lrem-deboussoles-face-au-mouvement-des-gilets-jaunes_3043629.html

      Sur un attentat islamiste, on verra. Mais on note en attendant que les gilets jaunes ont déjà eu deux morts et des centaines de blessés et les manifestants s’en foutent, ils continuent. Il y en aura encore samedi ? Tant pis, on y va quand même. Ça c’est nouveau. Seul le gouvernement s’en inquiète (et je ne pense pas qu’il ne fait plus semblant, comme au début).

      Cela peut faire tache d’huile, en effet : les avocats font grève, des écoles ont commencé, les ambulanciers sont là... Ce sont autant d’encouragements qui peuvent interagir entre les différentes catégories professionnelles. La crainte du gouvernement, évidemment, c’est que cela commence à lâcher chez les flics.


    • 17 votes
      gaijin gaijin 22 novembre 08:55

      bravo a lui un des rares politiques qui a des tripes .......


      • 16 votes
        Yakaa Yakaa 22 novembre 09:50

        Dommage qu’il n’ait pas été suivi par des dizaines de députés de diverses formations, 15 ou 20% des députés en gilets jaunes ça aurait eu de la gueule...


        • 6 votes
          attilax2 attilax2 22 novembre 17:31

          @Yakaa

          Ça donne une idée du nombre exact de nos "représentants" et de leur grand courage.


        • 1 vote
          pilule bleue pilule bleue 23 novembre 20:14

          @Yakaa
          En effet, beau geste de sa part qui démontre impeccablement que nos soit disant représentants ne roulent que pour eux-mêmes et leurs maîtres, les bankers. Conclusion : la France n’est pas une démocratie, seule issue, la guerre civile. Une fois de plus, voilà le résultats de presque 50 ans de libéralisme.


        • 8 votes
          stcroix 22 novembre 10:06

          La source de tous nos maux, c’est l’indépendance absolue où les représentants se sont mis eux-mêmes à l’écart de la nation sans l’avoir consultée.
          Ils ont reconnu la souveraineté de la nation, et ils l’ont anéantie.
          Ils n’étaient de leur aveu même que les mandataires du peuple, et ils se sont faits souverains, c’est-à-dire despotes, car le despotisme n’est autre chose que l’usurpation du pouvoir souverain.
          Quels que soient les noms des fonctionnaires publics et les formes extérieures du gouvernement, dans tout État où le souverain ne conserve aucun moyen de réprimer l’abus que ses délégués font de sa puissance et d’arrêter leurs attentats contre la constitution de l’État, la nation est esclave, puisqu’elle est abandonnée absolument à la merci de ceux qui exercent l’autorité.
          Et comme il est dans la nature des choses que les hommes préfèrent leur intérêt personnel à l’intérêt public lorsqu’ils peuvent le faire impunément, il s’ensuit que le peuple est opprimé toutes les fois que ses mandataires sont absolument indépendants de lui.
          Si la nation n’a point encore recueilli les fruits de la révolution, si des intrigants ont remplacé d’autres intrigants, si une tyrannie légale semble avoir succédé à l’ancien despotisme, n’en cherchez point ailleurs la cause que dans le privilège que se sont arrogés les mandataires du peuple de se jouer impunément des droits de ceux qu’ils ont caressés bassement pendant les élections.
          Robespierre, 29 juillet 1792.


          • 2 votes
            Hieronymus Hieronymus 22 novembre 19:11

            @stcroix
            beau texte, écrit juste qq jours avant la chute de la Royauté (10 août 1792)
            le problème c’est son auteur, qui était un grand admirateur de Rousseau (bon écrivain mais piètre philosophe) et qui a ensuite par son oeuvre lugubre, plus que fait la démonstration du danger de croire en la vertu de théories politiques abstraites
            Robespierre est à un certain niveau, le 1er apôtre du grand Soir et des Lendemains qui chantent, il a inauguré le mythe de la Révolution
            or l’Homme ce n’est pas cela, ça ne fonctionne pas comme ça
             smiley


          • 2 votes
            stcroix 23 novembre 11:37

            Bonjour Hieronymus,
            J’ai posté ce texte qui me semble être et dénonce ce qui ne va pas depuis plusieurs décennies en France ainsi que certain pays ( escroquerie en bande organiser). Après j’aurais pu enlever l’auteur de ce texte et tu l’aurais trouvé génial sans me parlait de Rousseau. 
            Pour l’Incorruptible et son histoire se peut être un autre débat, il en a quand même perdu la tête. Pour l’instant il faut laisser les idées de chacun et les mètres de cote et se battre ensemble contre une tyrannie idéologique mondialiste qui nous et imposée de force.
            Pour nos enfants et la paix dans ce monde.


          • 7 votes
            Hieronymus Hieronymus 22 novembre 10:20

            bonjour à Tous

            j’avoue que pour une fois, observer le spectacle d’ordinaire triste et ennuyeux de l’Assemblée nationale m’a détendu les zygomatiques

            certes une fois n’est pas coutume mais grâce à Lassalle, qui sait si l’Assemblée nationale ne finira pas par être enfin utile à qq chose ?

             smiley


            • 2 votes
              pegase pegase 22 novembre 13:27

              @Hieronymus

              La ssalle est comble smiley


            • vote
              Giordano-Bruno 22 novembre 12:14

              Quel point du règlement Jean Lassalle est-il accusé d’avoir enfreint ?

              Quelle fut la suite ? Jean Lassalle est-il revenu après la suspension ? Si oui, comment était-il vêtu ?


              • 1 vote
                Hieronymus Hieronymus 22 novembre 16:59

                @Giordano-Bruno
                le règlement, je n’en sais pas plus, coût pour lui : 1500 €
                il faut regarder la vidéo jusqu’à la fin, il enlève son Gilet jaune et cela avant la suspension de séance


              • 2 votes
                Qamarad Qamarad 22 novembre 12:54

                Les moyens employés par les gilets jaunes sont maladroits voire contre-productifs, ça participe à la politique spectacle, mais on ne peut s’empêcher d’avoir de la tendresse pour le personnage et sa décision de porter le gilet en séance. 

                Il faudrait maintenant analyser le mouvement car on commente pas mal les images mais peu le fond : mouvement spontané, massif, qui s’est déployé très vite, sans chef de file précis, sans revendication claire (le carburant n’étant qu’un prétexte), de la France périphérique etc ça pourrait être le moyen d’action que le commun privilégierait pour les luttes à venir. Ce qui du point de vue de l’efficacité n’est pas sans poser de problème... 


                • 4 votes
                  kirios 22 novembre 14:39

                  Lassalle interdit de parolle alors que c’est lui qui, à ce moment , représente la majorité de français ?

                  quelle indécence !


                  • vote
                    barbarello barbarello 22 novembre 15:29

                    @kirios

                    Et pourtant comprenez le bien ce Lassalle fait partie de ceux qui prient sans arrêt devant cette Assemblée émanation merveilleuse du peuple haut lieu de la démocratie républicaine avec ses "élus" tralalali écoutez le un peu. 

                    Ce bouffon qui en trompe plus un avec ses postures est de mon point de vue une impasse de plus pour le peuple qui lui ne respecte plus et à raison cette Assemblée, contrairement à lui. 


                  • 4 votes
                    kirios 23 novembre 09:02

                    @barbarello
                    bouffon, Lassalle ?
                    mais alors que sont tous les autres , ces moutons qui forts de leur élection se remplissent les poches d’indemnités et de rémunérations ne pensant qu’à leur confort personnel sans aucune considération pour le peuple ?
                    Lassale a joué son rôle de courroie de transmission de l’expression populaire , dans sa majorité , ... et il n’a été suivi par personne !


                  • vote
                    barbarello barbarello 23 novembre 09:13

                    @kirios
                    On peut voir les choses comme ça, sur un détail, une image...
                    On peut aussi regarder et surtout écouter Lassalle dans son ensemble, et alors moi citoyen j’ai conclu par bouffon comique et lèche cul respectueux de cette Assemblée entre autre. 
                    Excusez moi d’être allé au fond des choses... 


                  • 4 votes
                    Giordano-Bruno 22 novembre 14:50

                    Il me semble que si Jean Lassalle continue ainsi, et s’il se représente aux présidentielles en 2022, (ou avant...), il obtiendra un bien meilleur score qu’en 2017.


                    • 5 votes
                      DenisRun DenisRun 22 novembre 15:48

                      Bravo a Jean Lassalle !

                      Je ne comprends pas pourquoi les gilets jaunes sont interdit a L’Assemblé National... Ils ferraient bien mieux d’interdire la coke, enfin quand je dis ça je pense surtout au présidant, il devrait y avoir des contrôles inti-dopage pour les Présidents et membres du gouvernement... Merci Gérard Fauré de nous ouvrir les yeux


                      • 4 votes
                        thierry3468 22 novembre 16:33

                        Quelle belle image de Lassalle seul avec son gilet jaune au milieu de l’Assemblée Nationale !!!!Respect à un vrai représentant du peuple.Tous les autres nous font honte par leur passivité ou leur hostilité.


                        • 8 votes
                          phan 22 novembre 17:24
                          À L’ASSEMBLÉE, TENUE CORRECTE ET EXPRESSION NEUTRE EXIGÉES
                          Jean Lassalle : 1500€ d’amende, François Ruffin : 1378€ d’amende. Deux députés (Claude Goasguen et Habib Meyer) portent brièvement la kippa dans les couloirs de l’Assemblée : 0€ d’amende. Pour les victimes athées, on peut toujours porter une tasse, l’Assemblée Nationale est elle un territoire perdu de la République ?

                          • 6 votes
                            Hieronymus Hieronymus 22 novembre 18:37

                            Jean Lassalle persiste et signe, il assume totalement son attitude à l’Assemblée nationale :

                            https://youtu.be/8tKBkrOMdgY

                            Bravo, j’aime bien les gens qui ont qq chose ds les tripes !

                             smiley


                            • vote
                              Babac 22 novembre 19:46

                              J’ai bien aimé aussi la réaction du premier ministre smiley


                              • vote
                                Scalpa Scalpa 23 novembre 00:39

                                C’est quand qu’on cul riz jaune ?


                                • 3 votes
                                  BA 23 novembre 05:00

                                  Sondage : de plus en plus de Français soutiennent le mouvement des « gilets jaunes ».


                                  Près de 8 Français sur 10 trouvent légitime l’appel à bloquer Paris ce samedi, révèle un sondage Odoxa pour Le Figaro et Franceinfo.


                                  Ni les risques d’attentat terroriste agités par le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, ni l’inventaire à la Prévert de débordements relatés par les élus LaREM dans les médias n’auront suffi. Non seulement les Français ne se détournent pas des « gilets jaunes », mais ils sont encore plus nombreux à trouver justifiée leur mobilisation.


                                  Selon un sondage Odoxa pour Le Figaro et Franceinfo, réalisé les 21 et 22 novembre sur un échantillon de plus de mille personnes, près de 8 Français sur 10 (77 %) trouvent l’appel à bloquer la capitale, ce samedi, légitime. Soit trois points de plus qu’ils ne l’étaient samedi dernier.


                                  Preuve de l’échec de la récente stratégie de diabolisation du mouvement adoptée par le gouvernement, 62 % des sondés refusent de qualifier les « gilets jaunes » de « violents ». Une grande majorité préférant les caractériser comme « populaires » (81 %), « courageux » (77 %), engagés dans « une lutte pour l’intérêt général » (78 %).


                                  Si les modes d’action à venir font débat dans les rangs du mouvement, deux Français sur trois (66 %) appellent à ce que la mobilisation se poursuive, catégories populaires en tête (78 %). Et ce, même s’ils sont une majorité à relativiser leur efficacité. 56 % des sondés expriment ainsi des doutes quant à la capacité des « gilets jaunes » d’arracher de nouvelles concessions au gouvernement, susceptible de produire de réels effets sur le pouvoir d’achat.


                                  Les sympathisants LaREM justifient aussi le mouvement


                                  Alors que la proximité sociologique entre « gilets jaunes » et électeurs du Rassemblement national a fait couler beaucoup d’encre, 83 % des sympathisants du parti de Marine Le Pen soutiennent la poursuite du mouvement, contre 92 % de ceux de La France insoumise.


                                  « On observe une plus grande progression à gauche qu’à droite, souligne Céline Bracq, directrice générale d’Odoxa. Cela s’explique notamment par une différence de culture. Le recours aux manifestations étant moins naturel à la droite de l’échiquier politique qu’à gauche. »


                                  Élément d’inquiétude supplémentaire pour le gouvernement, quatre sympathisants de LaREM sur dix trouvent le mouvement des « gilets jaunes » justifié.


                                  Les résultats de cette étude d’opinion comme de celle publiée dans nos colonnes, la semaine passée, « montrent à quel point le décompte de 280.000 manifestants réalisé par le ministère de l’Intérieur, samedi dernier, rend bien mal compte du nombre de Français qui soutiennent les “gilets jaunes” et même y participent », note Céline Bracq. Nombre de personnes préférant aux barrages arborer un gilet jaune à leur tableau de bord, notamment.


                                  http://www.lefigaro.fr/politique/2018/11/22/01002-20181122ARTFIG00300-sondage-de-plus-en-plus-de-francais-soutiennent-le-mouvement-des-gilets-jaunes.php


                                  • vote
                                    ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 23 novembre 20:52

                                    Jean Lassalle est un personnage sympathique qui aime faire du spectacle. C’est un politicien inoffensif sur la scène nationale, dommage.


                                    • 2 votes
                                      Hieronymus Hieronymus 24 novembre 12:21

                                      Victoire !

                                      le cauchemar de ce gouvernement falot et traitre à la cause du peuple vient de se produire : la police laisse passer les Gilets Jaunes sur les Champs-Elysées contrairement aux ordres de leur hiérarchie !!!

                                      https://www.facebook.com/403505586497759/videos/315828889013863/

                                      eux aussi (les policiers et CRS) ils n’en peuvent plus de ce régime ploutocratique et vendu aux intérêts étrangers, après tout ils sont aussi des gens du peuple

                                      qq chose de nouveau est enfin En Marche (rien à voir avec LREM) smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès