• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > "L’affaire Ebru Firat" - Maitre Agnès Caséro
#76 des Tendances

"L’affaire Ebru Firat" - Maitre Agnès Caséro

Sujet : l'affaire Ebru Firat
Invité : Maitre Agnès Caséro
Page de Soutien : https://fr-fr.facebook.com/Comite.National.Ebru.Firat/
Condamnée à 22 mois de prison par la justice turque pour "appartenance à une organisation terroriste", l’étudiante Ebru Firat, Franco-Turque de 26 ans, est incarcérée à Istanbul depuis le 8 septembre 2016.

Alors que l'Actualité de ces derniers mois ne s'intéresse qu'à ces jeunes européens partis combattre au coté de Daesh et désireux de revenir en Europe, cette affaire judiciaire franco-turque permet de mettre la lumière sur cette jeunesse européenne partie combattre mais contre Daesh. Cette jeunesse désireuse de revenir en Europe ; elle aussi, éprouve des difficultés.

L'autre émission.

Tags : France Justice International Turquie Daesh




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Un gars lambda Un gars lambda 15 novembre 11:19

    Agnès Caséro est vraiment pleine d’énergie.


    • vote
      L'autre émission L’autre émission 15 novembre 11:26

      @Un gars lambda
      tout à fait


    • 1 vote
      Un gars lambda Un gars lambda 15 novembre 11:21

      Cette affaire Ebru Firat a le mérite de mettre en lumière les difficultés de retour en France ou en Europe de quitte les territoires en Guerre, même si on a combattu contre Daesh et qu’on est pas considéré comme "Djihadiste" et potentiellement "dangereux" pour la sécurité..


      • vote
        L'autre émission L’autre émission 15 novembre 11:26

        @Un gars lambda
        Effectivement, cela aura au moins ce mérite.


      • vote
        njama njama 15 novembre 14:52

        pour "appartenance à une organisation terroriste"

        c’est évidemment un trait subjectif qui caractériserait assez bien les dictatures !

        C’est là la différence fondamentale avec l’état de droit ("Rule of Law" en anglais)

        par exemple, je suis français, je soutiens assez ouvertement et avec constance le Hezbollah (sur ce site particulièrement) la résistance palestinienne contre l’entité sioniste, la Syrie et ses alliés contre l’agression depuis 2011 de notre gouvernement et de cette coalition internationale ... bien que le Hezbollah a été classé organisation terroriste par l’U€ en 2013 ...

        Contrairement à la Turquie, l’État français ne peut rien contre mes opinions politiques. Au Liban, premier pays concerné, le Hezbollah n’est pas du tout l’ organisation terroriste décrite ici sous nos latitudes, mais un acteur politique reconnu. De très nombreux libanais soutiennent le Hezbollah, ou ont beaucoup de respect pour Hassan Nasrallah.

        Il est bien évident que si mes opinions politiques me valaient des soucis avec la justice française, je ferais valoir le point de vue libanais



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès