• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’association Hommes battus proteste rue de Solferino...

L’association Hommes battus proteste rue de Solferino...


La BAF et l’association des Hommes battus manifestent contre la violence des femmes. En soutien à Arnaud Montebourg et à François Hollande.

http://labaf.blogspot.com/

Tags : Humour Ségolène Royal




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Christoff M (---.---.210.55) 26 janvier 2007 12:34

    J’aurais pu militer, j’ai rompu il ya peu avec une jfemme orientale de 37ans qui avait le don de devenir complètement hystérique lorsque je lui tenais tète ou lui demandais des explications ; elle devenait violente et le lendemain, elle s’excusait d’avoir été trop loin ...

    Seule excuse elle était "suivie" j’aime beaucoup ce terme, mais elle perdait complètement son calme lorsqu’ elle oubliait ses medocs. Le problème des gens suivis, c’est que les toubibs leur font confiance et leur disent surtout vous prenez votre traitement. Et ce genre de personne promet qu’elle va le faire jusqu’au jour ou elle oublie et il se passe un incident plus ou moins grave...

    Moralité méfiez vous des gens qui peuvent changer d’humeur brusquement et qui vous promettent de se corriger et de faire un effort dans leur rapport aux autres


    • 0 vote
      Calmos (---.---.161.130) 26 janvier 2007 14:15

      Je frémis à la pensée que Ségolène soit élue....tous les ménages de France se retrouveraient avec une petite Ségolène à la maison....toute décision à prendre se ferait aprés une période de réflexion....de vote...pour finir la voix de de la Ségolène familiale l’emporterait... Donnez moi l’adresse de cette association....vite....


      • 0 vote
        Briseur d’idoles (---.---.168.155) 26 janvier 2007 15:09

        C’est vrai qu’elle me fait passer à un maîtresse sortie de son Donjon...

        Mais beaucoup d’hommes aiment être battus par leur ou un femme !


      • 1 vote
        aquad69 (---.---.100.34) 26 janvier 2007 14:23

        Bonjour Sarah,

        Une vision de la clochardisation progressive de cette société : au gré des intérets particuliers, sans volonté ni espoir d’un arbitrage juste et d’un lien social commun, on se regroupe en lobbies et tribus, et on se bat pour des os !

        Cordialement Thierry


        • 0 vote
          Phosphoros Phosphoros 26 janvier 2007 19:21

          Il semblerait, aquad 69, que vous n’ayez pas "pigé" le caractère humoristique de la vidéo... ;)

          A noter que Hollande et Montebourg ne manquent pas d’humour, cela nous change de Ségo-la-psychorigide !!

          Vidéo très amusante, en tout les cas.


          • 0 vote
            Christoff M (---.---.240.205) 30 janvier 2007 03:09

            Je soulève un problème ; j’ai l’impression qu’il arrive nouvelle génération de femmes au pouvoir ; et qu’elles sont beaucoup plus vaches, intransigeantes voire intolérantes avec leur collègues ou leur entourage !!

            Peut être est-ce du à un affaiblissement de la gent masculine ou à une féminisation ce qui n’est pas un mal en soi ...

            Mais chez certaines femmes, et la je ne parle pas de Ségolène en particulier, on sent un coté revanchard envers les mecs ; peut-être qu’elles pensent agir au nom de leurs mères ou d’anciennes générations, mais moi cette agressivité là elle me gène beaucoup, de même que le coté : si je n’étais pas une femme vous ne parleriez pas comme çà !

            Je pense a la fille le Pen je l’imaginerais bien chef d’équipe avec une clope au coin des lèvres en train d’engueuler tout le monde, il y a un coté très mec chez elle...


            • vote
              merrryonm 16 septembre 2010 13:10

              Bonjour , je suis étudiante en psychologie et je souhaiterai aborder le thème de la violence conjugale dans le cas où c’est l’homme qui est la victime . Je trouve que c’est un sujet bien réel qui est trop peu abordé . Je recherche donc des hommes qui auraient vécu une situation similaire et qui souhaiterait m’en parler , l’anonymat sera bien sur entièrement respecté . L’objectif de ce mémoire serait de comprendre comment on en a arrive là et de faire parler de ce sujet pour qu’il sorte un peu de l’ombre . Si vous souhaitez me faire part de votre vécu vous pouvez m’envoyer à l’adresse suivante :
              marion.meriguet@live.fr
              Merci .
              On peut également juste en discuter sur le forum suivant :
              http://hommesvictimes.forumgratuit.fr


            • 3 votes
              Rudolf (---.---.74.79) 4 mars 2007 21:49

              J’ai 60 ans et je suis marié à une mégère Allemande qui devient hystérique à n’importe quel moment. Situation très dangereuse an si, un jour, ça m’échappe et que, à bout, je lui flanque un gnon bien mérité, C’est moi qui vais trinquer.

              Méfiez-Vous des femmes qui ont l’humeur "mobile" !!!


              • 5 votes
                lisa (---.---.70.14) 14 septembre 2007 01:43

                En effet, c’est censé etre une vidéo à caractère humoristique...

                Néanmoins, il y a en France de plus en plus d’hommes qui sont véritablement victimes de violences de la part de leur conjointe.. il s’agit le plus souvent de graves violences psychologiques, mais également de violences physiques...

                Cela vous fait sourire ? Sachez que les victimes de ces violences sont dans une réelle souffrance, tout comme les femmes, ils sont victimes de violences conjugales !

                Auriez-vous éprouvé le sens comique de ce genre de vidéo, si le thème de la "blague" avait été "femmes battues, hommes bourreaux, sauvons Sarko ?"... je ne crois pas !! là, nous aurions vu des dizaines de messages d’associations, qui, à raison, auraient fustigé ce genre d’humour déplacé...

                Contrairement à ce que disais Desproges, je crois qu’on ne peut pas rire de tout. Un minimum de respect pour les victimes, pour ceux qui souffrent !!!

                Merci


                • 1 vote
                  Bradiancourt 5 janvier 2010 09:34



                  Tout à fait - et tristement - d’accord avec cet article. Je suis, hélas, bien placé pour le savoir : en effet, vivant dans le Midi de la France et ayant voyagé dans de très nombreux Pays, au cours de ma carrière dans le B.T.P. International, j’ai donc rencontré des populations très diverses, auxquelles je me faisais un devoir - mais aussi une joie de m’adapter à leurs us et coutumes, ce qui était la moindre des choses, car j’étais alors un étranger dans un pays hôte, ce qui me semble tout à fait normal.
                  De retour en France, dans les années 1990, j’ai épousé une merveilleuse femme d’origine asiatique, intelligente, douce et cultivée et tout allait pour mieux dans le meilleur des mondes.
                  Mais, il y a sept ans, la mort d’un jeune garçon ( isssu d’une précédente union de mon épouse ) entraîna de graves troubles chez mon épouse, que j’assistais de mon mieux, même si elle refusait d’aller consulter des spécialistes, pour se faire aider dans sa souffrance, que j’imagine intolérable. Hélas, aucun traitement ni suivi n’a été entrepris par elle, et cette souffrance s’est transformée en violence contre moi. Il y a deux mois, cette violence a atteint son point culminant par une menace puis un plantage de couteau de cuisine, sous mon nez, à 5 cms de mon corps, et dans la porte de mon bureau, à la maison. Je n’ai pas voulu porter plainte, car je savais alors que ce serait la fin de notre mariage. Mon problème est le suivant : je veux l’aider à se sortir de cet enfer, car je l’aime malgré tout ce que j’ai subi ( verbalement et physiquement ), mais d’un autre côté, je me demande quel sera la prochaine étape.... et si elle ne sera pas fatale. Et pourtant, je n’ai rien d’un " avorton ". Je mesure 1,92 cms et elle 1,62cms....
                  Alors ???? Que faire ??? et Merci de votre soutien amical, car je n’en peux plus.


                  Bradiancourt, dans la détresse, mais néanmoins confiant


                  P.S. Je précise, naturellement ( cela va de soit, mais va mieux en le disant .... comme disait notre illustre TALLEYRAND ) que je n’ai jamais touché ni agressé mon épouse, me contentant d’éviter les coups, ou menaces qui m’étaient adressés. Bien entendu, aucune gifle, claque, ou quelque violence que ce soit envers mon épouse, que je continue à aimer, mais dont l’état de santé ( non soigné ) ne manque pas de m’inquiéter.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès