• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’esprit gilet jaune après 5 mois de lutte

L’esprit gilet jaune après 5 mois de lutte

Être gilet jaune c'est faire de la politique pour comprendre la politique. La souveraineté monétaire peut mettre d'accord politiquement. Le crédit productif public permet de créer 5 millions d'emplois par l'économie de travail.

Tags : Politique Manifestation Grève Gilets jaunes




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • 4 votes
    Sparker 1er mai 11:43

    Ce n’est pas simple d’être gilet jaune, certes vouloir reconstruire une souveraineté monétaire et une destinée du pays et satisfaire sa population consommatrice est une chose mais briser les tenailles du mondialisme dans lequel nous sommes engagés et que Macron accentue afin que l’on ne puisse plus revenir en arrière en est une autre.

    Car on arle beaucoup, à juste titre, de politique intérieure mais bien de nos "conforts" nous sont accessibles grâce au politiques extérieures qui sont menées. Pas simple de faire abstraction de cela sans remettre en question nos modes de vie.


    • 3 votes
      gaijin gaijin 1er mai 19:37

      @Sparker
      " sans remettre en question nos modes de vie"
      il est en effet impossible de tout changer sans rien changer .....


    • vote
      Jean Keim Jean Keim 1er mai 21:41

      Nous ne savons plus quoi faire, reconnaissons le, mais nous pouvons dire ce que nous ne voulons plus, voilà le seul point de départ objectif, sinon nous apporterons du changement dans la continuité de ce qui existe déjà, c’est ce qui est fait actuellement, c’est accepter le monde tel qu’il est.


      • vote
        gaijin gaijin 2 mai 09:16

        @Jean Keim
        " Nous ne savons plus quoi faire"
        parce que ce n’est pas la question , la question c’est être ....
        si faire ne sert pas a être alors ça ne sert a rien et on tourne en rond dans un monde ou toutes les routes mènes au même endroit


      • vote
        louis 1er mai 23:33

        La durée de leur action est bénéfique pour les gilets jaunes , au départ ils savent ce qu’ils ne veulent plus ensuite ils apprennent a revendiquer et faire le tri dans ce qu’ils leur est proposé en comprenant le plus simplement du monde le monde de la politique et des pièges qui leur sont tendus , la durée du temps de lutte leur est favorable, le changement ne peut plus se faire sans eux , en plus , le monde entier les regardent , ils sont beaucoup moins seuls que les pouvoirs veulent bien le croire .

        Pour l’explosion , s’il doit y en avoir une , il suffira que la dynamite qui observe vienne au contact du détonateur .


        • 1 vote
          crow crow 2 mai 03:46

          L’ "investissement" de 300 milliards à la défense plus l’engagement du gouvernement à créer une armée européenne est la seule réponse factuelle de notre maître à l’égard des revendications du mouvement des GJ. Remerciements à l’Etat-Major flan-mac chef de la grande muette pour avoir choisi le bon camp.

          Maintenant que le mouvement a atteint son rythme de croisière, il suffit de lui faire rencontrer un iceberg.


          • vote
            simplesanstete 3 mai 11:16

            L’esprit GJ est, nous sommes paralysés de nos différences qui ont une même source et que nous ne pouvons exprimer, le cinéma et ses réalisateurs vs NATION, un gros mot......le RICARL à responsabilité limité , digne, dingue, donc....continu pour toujours & s’épuise....merci à Chouard qui a trouvé un boulot temporaire chez Sud Radio, les trotzkos en conversions. RAS



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès