• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La Cinquième République

La Cinquième République

Aujourd'hui sujet alliant histoire et actualité, la Cinquième République est à la fois la République la plus stable mais aussi la plus critiquée depuis maintenant quelques années, que ce soit dans la vie politique ou dans la rue elle ne laisse pas indifférente, en effet de très nombreuses qualités sont aussi ses défauts, son exécutif puissant et sa représentativité des partis d'opposition est souvent remise en cause. Que faire entre rester de marbre, réformer ou bien détruire ? 

 

Tags : Politique Histoire Philosophie Polémique




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • 3 votes
    maQiavel maQiavel 24 décembre 2018 13:59

    La cinquième République est en effet historiquement stable. Mais elle l’est tellement qu’elle s’est sclérosée. L’option qui consiste à la laisser ainsi est à mon avis mauvaise.

    Sa plus grande qualité : un exécutif fort et l’institution présidentielle. Son plus grand défaut : elle n’est réformable que par les élus, ce qui précisément induit cette sclérose (qui , oh étonnement , profite à ces élus ).

    La changer ? Oui. Que changer ? Deux choses :

    -Améliorer sa représentativité avec une assemblée élue à la semi proportionnelle.

     -Lui donner une dimension démocratique (aujourd’hui inexistante) avec par exemple le RIC.


    • 1 vote
      mat-hac mat-hac 24 décembre 2018 14:04

      @maQiavel
      A été défait progressivement :
       La possibilité aux candidats à la présidentielle de s’exprimer autant les uns les autres, défait dès 1995
       Le financement des candidats à la présidentielle qui ne permet plus de créer des meetings pour les candidats peu financés
       dernièrement le putch politique qu’Hollande a permis à Macron en mettant les législatives immédiatement après les présidentielles.


    • 2 votes
      barbarello barbarello 24 décembre 2018 17:36

      @maQiavel

      Ah c’est sûr vos meurettes appliquées dans une république pourrie à la moelle et consubstantiellement a-démocratique et consanguine, ceci en chacun de ses grands rouages institutionnels, elles vont apporter de la "représentativité" voire de la "démocratie". 
      Assemblée élue à la semi proportionnelle pour "améliorer la représentativité" -sic... Là on atteint le gag précieux et ridicule des partis.  smiley !!! 
      .
      Mais bon, lassitude...  smiley 


    • 2 votes
      Croa Croa 24 décembre 2018 18:06

      À maQiavel,
      Il ne faut pas changer la Ve République mais la Remplacer ! Car en fait ce système est quasiment dictatorial, les élections ne lui donnant qu’une apparence de démocratie. Quand au référendum, il n’est que d’initiation présidentielle donc lorsque nous avons un bon roi, pardon un bon Président ça va mais si le président ne veut pas demander l’avis du peuple, le peuple va se faire voir ! 


    • 1 vote
      Belenos Belenos 24 décembre 2018 18:11

      @barbarello

      Que proposez-vous ? 

      Cette question doit systématiquement être posée à ceux qui critiquent les propositions des autres. Si vous critiquez sans rien proposer (pas même de laisser les choses en l’état), c’est comme si vous énoncez les effets indésirables ou la non-efficacité absolue d’un médicament proposé à une personne malade. OK, et alors ? Tous les médicaments ont des effets indésirables, aucun médicament n’a une efficacité garantie à 100 %, mais le malade (Marianne) se tord de douleur, son organisme se détériore, sa force vitale se dilapide. Alors que fait-on ? 

      1. On organise à son chevet des concours d’éloquence sur la vanité de toute pratique thérapeutique dans un monde où la mort est toujours finalement victorieuse ?
      2. On soigne le malade en appliquant le protocole qui permet d’obtenir une première étape d’amélioration en limitant autant que possible les effets indésirables ?

    • 3 votes
      Croa Croa 24 décembre 2018 18:19

      À Belenos,
      Pour moi comme il ne faut rien changer mais carrément la remplacer par autre chose il n’y a qu’une solution : Élire ou désigner ou tirer au sort une assemblée constituante chargée d’écrire une nouvelle constitution.


    • 1 vote
      Belenos Belenos 24 décembre 2018 18:35

      @Croa
      "Élire ou désigner ou tirer au sort une assemblée constituante chargée d’écrire une nouvelle constitution."

      Je pense aussi qu’il faut arriver à ça. Mais une étape intermédiaire sera peut-être nécessaire. On verra bien. 


    • 1 vote
      barbarello barbarello 24 décembre 2018 19:03

      @Belenos
      Je propose déjà de NE PAS répandre ce genre de bullshit ("Assemblée élue à la semi proportionnelle pour "améliorer la représentativité""). 
      C’est déjà énorme de NE PAS répandre du bullshit, vous saisissez ? 
      Ensuite pour le reste, ma fois j’ai déjà été assez utile sur ce fil en disant de NE PAS, un gros pas que je vous invite à faire. 
      Bonne soirée de Noël. 


    • 1 vote
      Belenos Belenos 24 décembre 2018 19:06

      @barbarello

      OK, donc, selon vous, il faut laisser le malade "Marianne" comme il est, en appliquant le principe du "ne pas nuire davantage". Je note cette proposition. 


    • 2 votes
      Croa Croa 24 décembre 2018 19:21

      À Belenos,
      L’étape nécessaire c’est le départ de Macron.
      La Ve a au moins un avantage c’est le pouvoir quasi absolu du Président. Il nous faut donc élire un président voulant bien convoquer une assemblée constituante pour en finir justement avec la Ve. En théorie le départ de Macron n’est même pas nécessaire sauf qu’il est impossible de faire confiance à ce type.


    • 1 vote
      barbarello barbarello 24 décembre 2018 19:27

      @Belenos

      Ma proposition comme vous dites était juste de NE PAS diffuser du bullshit genre proportionnelle pour "représentativité", rien de plus. Vous extrapolez, c’est mal. 
      .
      Bon Noël à tous, que vous soyiez recouverts de beaux cadeaux et d’aliments délicieux, et nagiez dans les bons alcools smiley 


    • 4 votes
      Norman Bates Norman Bates 25 décembre 2018 03:08

      @barbarello

      "Bon Noël à tous, que vous soyiez recouverts de beaux cadeaux et d’aliments délicieux, et nagiez dans les bons alcools"

      Merci, idem en retour...
      J’espère que Matthiusavox n’a pas commis trop d’abus (il semble déjà avoir de la réserve, le garçon) que Moa-Sait-Tout, Sa Nombrilissime Suffisance, a reçu du père Noël une nouvelle brosse électrique à nombril, et que mon ami pegaz la tremblote a été gâté par sa famille LREM...

      Moi c’était soirée au motel avec ma délicieuse mère...mouvement perpétuel de son coude, pas pour écluser les verres, mais pour remplir la louche dans son baril de ressentiments et d’aigreurs avec à mon encontre un torrent de qualificatifs ayant en dénominateur commun une amabilité toute relative...
      J’en suis arrivé à regretter l’absence d’un Dieu en dérivatif mental à qui je pouvais adresser des prières...juste pour marquer des pauses dans cette éternité, m’aérer l’esprit par des banalités incantatoires...
      Je lui ai offert un beau chapeau...oui bon, les vêtements y a plus trop sa taille dans les rayons...des fleurs.. ? elle ne les arrose jamais, sans doute par pure jalousie...
      Avec le chapeau elle aura moins froid à la tête lorsque je la remise à la cave, mais évidemment elle n’était pas contente...elle n’est jamais contente...
      Pour son anniversaire ça va être une combinaison de plongée, elle fera moins de vacarme en se déplaçant et cessera de rayer les meubles et le parquet...


    • 1 vote
      Belenos Belenos 25 décembre 2018 03:17

      @barbarello

      "Ma proposition comme vous dites était juste de NE PAS diffuser du bullshit genre proportionnelle pour "représentativité", rien de plus."

       Ah bon, j’avais cru que vous proposiez de ne rien faire. Mais alors si vous ne proposez pas de ne rien faire... que proposez-vous positivement de faire (en plus de votre recommandation de "ne pas faire") ?
      .


    • 1 vote
      Belenos Belenos 25 décembre 2018 03:27

      @Croa
      Comment envisagez-vous d’obtenir le "départ" de Macron ? 


    • vote
      beo111 beo111 25 décembre 2018 08:29

      @Belenos

      Moi je propose que les députés soient élus par des grands électeurs tirés au sort sur les listes électorales.

      J’en dis un peu plus dans un article.

      Joyeux Noël à tous.


    • vote
      Croa Croa 25 décembre 2018 10:35

      À Belenos,
      Il faudrait qu’il démissionne. Une destitution c’est moins réaliste ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas essayer et pour le moment nos députés sont plutôt décevants !
      Il y a plusieurs raisons qui poussent Macron à la démission :
      C’est la première revendication des Gilets Jaunes (GJ), ce faisant c’est aussi un cri du peuple, les GJ ayant le soutient de la population.
      La plupart des revendications exprimées par les Gilet Jaunes et d’autres citoyens (pétitions, etc.) entrent en contradiction avec ses objectifs et surtout avec les exigences de l’UE et d’autre traités. Macron est donc coincé ce qui équivaut à un constat d’impuissance. Ce constat d’impuissance constitue la raison majeure de présenter sa démission.
      La Ve République, de type présidentielle, suppose tout de même une reconnaissance du président élu. Faite pour De Gaulle et suivant l’esprit de De Gaulle celui-ci a démissionné dès lors qu’il a senti qu’il n’avait plus l’appui du peuple. Un président qui s’accrocherait alors que manifestement il n’ a plus l’appui du peuple trahirait l’esprit du fondateur. C’est le cas de Macron et donc une raison de plus de démissionner. 


    • 3 votes
      Belenos Belenos 25 décembre 2018 10:58

      @Croa
      A mon avis, Macron ne démissionnera jamais et il se fout complètement de l’esprit du fondateur. 


    • 2 votes
      maQiavel maQiavel 26 décembre 2018 10:35

      @Croa

      Je suis totalement d’accord avec vous, dans l’idéal il faudrait une assemblée constituante tirée au sort et construire, si cela est possible, une société qui se rapprocherait le plus possible de ce que devrait être une démocratie. Puisque nous sommes d’accord, je voudrais attirer votre attention sur une chose : nous ne passerons pas en un clin d’œil d’une société de prosumeurs (producteurs /consommateurs) fébriles ne dépensant leur temps libre qu’en s’adonnant à des divertissements divers et variés à une société de citoyens faisant passer le bien public avant leurs désirs personnels et se faisant un devoir civique de sacrifier de leur temps au bien-être communautaire.

      Cet idéal démocratique mis en acte ne va pas avoir pour ennemi que de vilains oligarques, il existera aussi une forte tendance au sein du peuple qui s’y opposera. Tout simplement parce que se comporter en être politique digne de ce nom n’est pas facile, il est bien plus simple de se choisir des représentants ( qui se font passer pour des tuteurs légaux mais qui sont en réalité des mercenaires se vendant aux plus offrants et qui ont tôt fait de devenir des maitres ) pour se charger de la tache ingrate d’administrer le bien public plutôt que de le faire soi-même. C’est triste à admettre mais les gens veulent avoir des maitres à qui s’en remettre et de qui se plaindre. Autrement dit, le système politique, tel que nous le connaissons aujourd’hui, n’est pas simplement le fruit d’une vile manipulation oligarchique, c’est aussi le résultat de la passivité et du désintérêt des masses pour la chose politique. Je ne fais pas partie de ceux qui s’imaginent que cette passivité est un fait de nature indépassable, je sais pertinemment que cet état de chose a une causalité socioculturelle qui et peut changer du fait d’institutions vertueuses mais je suis aussi conscient que ça ne peut pas se faire par un claquement de doigt, il faut du temps et de la pratique. 

      C’est pourquoi, je suis pour des réformes démocratiques prudentes , étape par étape plutôt qu’en faveur d’un grand bon en avant démocratique qui nous mettra entre le marteau oligarchique et l’enclume de la passivité populaire. Une institution comme le RIC, si elle est bien formalisée et appliquée , permettra aux prosumeurs de murir politiquement en s’informant lors des votations des problématiques à traiter , en débattant , en votant en âme et conscience et à s’assurer que la décision prise est bien appliquée , ce serait déjà un grand changement comparé à la situation actuelle et ce pourrait être le début d’une grande mutation vers l’état de citoyen désirant se passer de ses représentants ). Mais ici et maintenant, il ne faut pas sauter les étapes, nous ne sommes pas prêt pour une constitution démocratique , à mon humble avis ça risque de se retourner contre nous …


    • 6 votes
      Pyrathome Pyrathome 24 décembre 2018 14:30

      Franck Marlin, député ex LR vient d’annoncer qu’il soutenait la demande de destitution du président de la république selon l’article 68 de la constitution, formulé par François Asselineau et qu’il commençait à initier cette procédure auprès d’autres parlementaires !! https://www.upr.fr/actualite/m-franck-marlin-depute-lr-de-lessonne-est-le-premier-parlementaire-a-repondre-favorablement-a-notre-demande-de-lancement-de-la-procedure-de-destitution-de-macron/ Le seul courageux de l’assemblée ??? on attend de voir les autres..........


      • 4 votes
        Croa Croa 24 décembre 2018 18:11

        Merci pour l’info, Pyrathome,
         smiley ENFIN ! smiley
        Depuis le temps que les Gilets Jaunes réclament le départ de Macron !
        Bon, il en manque encore 57 je crois...


      • 5 votes
        Belenos Belenos 24 décembre 2018 18:39

        @Croa
        Moi je trouve au contraire que le petit Macron est le président idéal pour provoquer sans le vouloir une véritable transformation de la population française et de ses institutions. Il faut le garder, il est excellent dans son rôle ! 


      • 2 votes
        Pyrathome Pyrathome 26 décembre 2018 15:26

        @Croa

        Bon, il en manque encore 57 je crois...

        Non, 56.... les "insoumis" et les "autres" ? ils attendent quoi, le dégel pour "AGIR" ?????

        En fin 2016 la destitution de Hollande avait le compte pour bien moins de griefs, y compris cerise sur le gâteau, la signature d’un LR, Édouard Philippe....... smiley


      • 2 votes
        Qamarad Qamarad 24 décembre 2018 20:39

        Autres pistes qu’une constitution moderne doit intégrer : 

        1. la définition et l’encadrement de l’activité médiatique. Laissée aux vicissitudes économiques et aux intérêts partisans, traitement partisan de l’information. Et traitement partisan de l’information

           : pas de république digne de ce nom. 

        2. Limiter et encadrer le pouvoir de sphères économiques : pour le financement de partis, le rachat de secteurs stratégiques et toute acquisition propre à perturber l’équilibre de la nation (ce qui devra faire l’objet d’un débat)

        Si on ne résout pas ça, ça gâtera le reste.


        • 2 votes
          maQiavel maQiavel 26 décembre 2018 09:35

          @Qamarad
          En effet , s’il y’a une première réforme à faire , c’est celle des médias. 


        • vote
          Jean Keim Jean Keim 25 décembre 2018 09:28

          La 5ème est au bout du rouleau mais on ne sait pas par quoi la remplacer, déjà le reconnaître surtout de la part des politiques (on peut rêver) serait un énorme progrès, alors commençons par supprimer tout ce qui ne va pas, rejetons ce qui est détestable, changeons ce qui est inefficace, éliminons ce qui est néfaste aux bien-être, éradiquons ce qui est délétère à notre environnement, etc., comme par exemple : > … > … > … Ce pourrait être un bon début, et le reste suivra.


          • 2 votes
            zygzornifle zygzornifle 25 décembre 2018 12:48

            Macron, favoris de Tibère. Il présida au supplice de Séjan, et obtint en récompense la charge de préfet du prétoire, ou il se rendit odieux.

            Il fit étouffer Tibère mourant pour complaire a Caligula, dont il conserva quelque temps la faveur en lui prostituant sa femme Ennia Naevia , puis Caligula les obligeas tous deux à se tuer .

            Cela se passait en 38 après JC.


            • 2 votes
              Vraidrapo 25 décembre 2018 17:53

              La Vème R. est viable à condition que les Parlementaires et les Juges ne soient pas en même temps godillots.

              Talonnettes est arrivé avec le fric de Kadaffi,

              µicron avec celui de Roteuch & Co

              L’Injustice s’est acharnée sur Fyon et sur Merluche mais, on attend toujours qu’elle règle les 5 chefs d’inculpation de Talonnettes et le financement de µicron

              µicron aurait missionné Talonnettes pour représenter la France à l’investiture de la Présidente géorgienne.

              Les Ripoux en col blanc auraient tort de s’inquiéter.

              En quoi une Nlle Constitution changerait-elle la donne, quand des pourris trahissent leurs Mandats ???



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès