• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La Loi Climat Et Résilience Est Un Désastre Pour Vous

La Loi Climat Et Résilience Est Un Désastre Pour Vous

Aujourd’hui je vais vous montrer en quoi l'écologie est un désastre économique pour les classes moyennes et les plus pauvres. Nous allons parler des conséquences de la loi Climat et Résilience dans votre vie immobilière.

Tags : Droit Politique Précarité Climat




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 5 décembre 2021 12:26

    Comme je sais que Draw my economy a un profil très libérale et qu’il y a une bulle spéculative dans l’immobilier, j’ai regardé de plus près.
    D’après l’INSEE il y a en propriétaires 1/3 d’accédants et 2/3 de spéculation.
    Qu’il y a des primes conditionnées par les revenus.
    Qu’après les travaux, les gains énergétiques profitent aux accédants qui logent dans leur logement et pas à ceux qui spéculent et louent.

    Cette loi profite donc aux accédants et non aux spéculateurs.
    L’accédant avec ses revenus moindres peut profiter des primes et des économies énergétiques.
    Le spéculateur n’a pas de prime vu ses revenus et ce sont ses locataires qui profiteront des économies énergétiques.
    En plus il ne pourra plus jouer au marchand de sommeil avec ses taudis.

    Un désastre économique pour les classes moyennes et les plus pauvres ou un désastre pour les spéculateurs et marchands de sommeil ?


    • 1 vote
      HELIOS HELIOS 5 décembre 2021 15:36

      ...moi j’y vois une attaque supplementaire contre un élément majeur de la liberté.

      Le droit d’acheter un bien et d’en disposer devrait etre sanctuarisé.

      Personne n’est obligé d’acheter ou de louer un "appartement-passoire" (D’ailleurs qu’est-ce que cela veut dire...passoire)... donc aucune loi ne devrait interdire la location dans la mesure d’un reglementation autre que punitive.

      Toutes ces mesures, sous couvert d’écologie, ne sont qu’une chappe de plomb supplementaire coulée sur un des elements encore libres de notre société.

      il est temps de foutre un coup de pied au cul de cette classe politique qui n’ayant plus rien a foutre puisque c’est Bruxelles qui decide de tout, et qui passe son temps sa chercher des contraintes et reglementation pour justifier son existence.

      Quand a critiquer les speculateurs, un couple qui a investi dans un appart et qui souhaite le louer, ce n’est pas un speculateur.

      Par contre la bande de speculateurs qui vont racheter a tres bas prix les apparts de ceux qui ne peuvent pas faire les travaux, eux ce sont quoi ?... des bienfaiteurs de l’humanité ?


      • vote
        sls0 sls0 5 décembre 2021 16:47

        @HELIOS
        Le droit d’acheter un bien et d’en disposer devrait etre sanctuarisé. Le droit d’acheter reste, seul le droit de louer de l’insalubre disparaît.

        L’INSEE donne quatre classements de richesse.
        Les pauvres, la classe moyenne, la classe aisée et la classe riche.
        Pour la classe pauvre et la classe moyenne un logement de classe G sert de logement et il y a des aides pour l’amélioration de l’habitat.
        Pour les classes aisée et riche un logement de classe G ne sert pas de logement mais de logement à louer.
        Vu leurs revenus et que ce n’est pas le logement principal pas d’aides à l’amélioration de l’habitat.
        Fini de se faire du fric avec du logement bas de gamme très cher à chauffer.

        Pourquoi des spéculateurs achèteraient des bâtiments qui ne peuvent pas louer et de ce fait perdent de la valeur.
        Justement cette baisse de valeur permettra aux classes pauvre et moyenne d’acheter à moindre coût et de mettre aux normes grâce aux aides de l’état. Passer de locataire à propriétaire à un coût moindre.


      • vote
        mirmillon 5 décembre 2021 19:25

        Rien n’est simple.

        Je suis propriétaire-occupant d’une maison certainement G.

        Seul, je ne chauffe qu’une pièce (bien isolée, mais selon aucune norme) de trente mètres carrés, un studio dans la maison. Je m’en sors pour moins de quatre cents euros d’électricité par hiver. Aucun système de chauffage central, rien qu’un convecteur.

        Le reste n’est nullement isolé.

        Il est facile de voir que je n’ai rien à gagner à isoler toute la maison, mais que j’ai juste à perdre mon pécule de retraité, dans lequel j’ai besoin de taper chaque mois un peu rien que pour conserver une voiture et des loisirs. Des aides ? Même si elles représentent les trois quarts, il me faudra encore un siècle pour amortir mon reste à payer.

        Au fait, on isolera comment ?

        Par l’extérieur ? Certainement pas : maison rurale typée régionale, en granit.

        Par l’intérieur ? Cela me jette par terre des quantités d’aménagements fixes, incorporés aux murs, et même des cloisons intérieures, au total un ou deux ans de travail cumulé et des milliers d’euros. Cela ne se limite donc pas à la "simple" reconstruction de tout le réseau électrique et d’eau.

        Déménager ?

        Ben, non... J’y suis depuis vingt-neuf ans, j’aime l’endroit, j’aime mon voisinage, j’y ai mes amitiés, et plus si entente...


        • vote
          sls0 sls0 5 décembre 2021 21:20

          400€ c’est 2666kWh.

          Ça correspond à 28m2 pendant un an pour une maison bien isolée et à 19m2 pour une maison mal isolée.

          Ce qui compte c’est la facture énergétique, 400€ ça doit en faire rêver plus d’un.

          C’est ridicule de chauffer sa remise car on y vit pas. On chauffe où on vit. Pour les pièces où on ne vit pas on contrôle l’humidité et les moisissures.

          Pour l’isolation pour profiter de l’inertie thermique des murs il vaut mieux isoler par l’extérieur même si le granit c’est joli.

          Les murs c’est 20% des déperditions, 30% c’est par la toiture. Les combles c’est ce qui a de moins cher à isoler.

          Les fenêtres c’est 15%, si elles sont à changer avec l’âge, autant mettre du correct coté isolation.

          Le granit son coefficient thermique c’est pas fameux. En parlant de granit, il faut peut-être ventiler à cause du radon. Pour concilier le radon et l’économie d’énergie, du double flux s’impose.

          Il y a les déperditions caloriques donc on calfeutre.

          Plus de 700ppm de CO2 c’est pas trop sain.

          En zone granitique il y a le problème radon, il faut ventiler pour diluer.

          Cela dit à 17km de chez moi il y avait une maison de classe A, la totale avec puit canadien.

          Ben la maison était pourrie par le radon. Comme j’ai le matériel je suis allé voir.

          Il y avait moins de radon à la cave qu’au rez de chaussée chose anormale.

          Le radon venait du puit canadien, l’évacuation des condensats du tuyau donnait sur un puit de gros graviers par ou arrivait le radon. La norme radon en France c’est 600 bq, aux USA 150, cherchez l’erreur.

          Une maison classée G sera interdite à la location mais pour un propriétaire il n’y a aucune obligation à part payer la facture de chauffage.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès