• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La politique vue par la science : biais cognitifs et théorie des (...)

La politique vue par la science : biais cognitifs et théorie des jeux

Lé (c'est son prénom), docteur en mathématique, vient d'achever une série de vidéos où il examine la question de la démocratie avec les outils mathématiques : il a présenté 33 vidéos où il expose les meilleurs travaux des scientifiques sur la question et ... ça dépote sévère !

Sa thèse a porté sur le système de vote de Condorcet (afin de résoudre le paradoxe de condorcet).

Sa chaîne est dédiée aux mathématiques et parle de nombreux sujets (infinis, fondation des maths, topologie, etc...)

Il nous a gratifié d'une série de 33 vidéos sur notre système démocratique absolument fantastique qu'il vient tout juste d'achever.

Si ça ne tenait qu'à moi, je vous attacherais sur un siège en mode "reprogrammation à la orange mécanique" pour vous obliger tous à les regarder tellement j'ai son travail en haute estime.

Voici la dernière vidéo de la série où il récapitule son travail :

J'espère qu'elle vous incitera à voir le reste : https://www.youtube.com/channel/UC0NCbj8CxzeCGIF6sODJ-7A/videos

Dans ces vidéos il aborde la question de la démocratie et de la politique en général à travers le prisme de la théorie des jeux principalement. Il explique comment le système politique influence les comportements de tous ses acteurs, et pourquoi nous assistons à certaines dérives (bi-partisianisme notamment). Il proposes des solutions, le tout étant toujours appuyé par des démonstrations mathématiques (qu'il vulgarise avec un grand talent).

Ces vidéos sont tellement riches et denses qu'il est impossible de les résumer mieux que ce qu'il n'a fait.

Tags : Politique Démocratie Elections Science et techno




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • vote
    CoolDude 24 octobre 13:33

    Oui, c’est bien lui...

    Ce génie des Mathématiques nous a quand même sortie des choses comme ça :

    https://www.youtube.com/watch?v=Ap10Gb2_wcc
    1+2+4+8+16+... = -1 ??? Infini 4

    Sans expliquer nullement ou est l’erreur. Bien au contraire !

    Etc...
    Etc...

    C’est de niveau licence (post Bac +1), même pas... Bref, ça fait peur.

    A partir de là, on peut considérer que soit il ne maîtrise vraiment pas son sujet (donc, il est susceptible de faire des erreurs d’interprétations et de dire n’importe quoi). Soit il ment volontairement pour faire le Buzz.

    Je pense qu’il y a un peu des deux...

    Ça se voit dans ses yeux.


    • vote
      yoananda yoananda 24 octobre 13:52

      @CoolDude
      ouai cette vidéo que tu met en lien est géniale, elle se rapproche de celle ci : https://www.youtube.com/watch?v=vMnkmBCvGQc

      c’est l’une des vidéos qui m’ont fait découvrir la chaîne au départ. J’ai beaucoup aimé celle sur les math intuitionistes aussi.

      Ce Lé est une pointure. Chercheur en math quoi smiley il publie à référé.

      Les commentateurs de ses vidéos ne s’y trompent pas d’ailleurs.


    • vote
      Gollum Gollum 24 octobre 14:03

      @CoolDude

      1+2+4+8+16+... = -1 

      Je me souviens de ça… Je m’étais accroché mordicus avec un (pseudo)scientifique qui affirmait que la démo était en béton.. Quand j’y repense je ne peux m’empêcher d’en rire. 

      Je ris mais c’est en fait assez grave et participe de cette perte de rationalité et de bon sens vers laquelle certaines forces semblent vouloir nous amener à tout prix…

       Vouloir nous faire prendre des vessies pour des lanternes, rien de tel pour des forces qui visent à la puissance.

      Je ne dis pas que le bonhomme fait partie du complot mais tout se passe comme si...


    • 1 vote
      Lord Volde Lord Volde 24 octobre 14:11

      @yoananda

      On reconnait le missionnaire zélote à l’expression de cette forme d’obsession qui le traque, le marque à la culotte et ne le quitte plus, même s’il suit la consigne qui lui a été donnée d’appliquer et qui consiste à donner le change en proposant parfois un sujet de diversion dont il se fout comme de son premier string.

      Ce triste et pathétique personnage qui a pris racine sur agoravox et y campe en permanence bosse en loucedé pour la hasbara sioniste.

      L’expression populaire de bon sens dit clairement que c’est au pied du mur qu’on reconnaît le maçon.



    • vote
      La mouche du coche La mouche du coche 24 octobre 22:26

      Le "biais cognitif" est une invention de l’oligarchie pour nier la réalité. Quand un FAIT va dans le sens d’une pensée dissidente, l’oligarchie nous demande d’y voir un "biais cognitif " afin que nous le nions en tant que fait objectif. Cela permet de rester dans le spéculatif et de ne plus vérifier dans la RÉALITÉ les preuves de ce qu’on avance. 


    • 2 votes
      Dubitatif 25 octobre 23:21

      @La mouche du coche
      Les biais cognitifs existent aussi dans la réalité aussi, ils sont nombreux et variés
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Biais_cognitif
      """Un biais cognitif est un mécanisme de la pensée, qui cause une déviation du jugement."""
      Que ""l’oligarchie"" utilise ce terme pour "nous manipuler" est aussi une forme de biais cognitif de sa part !
      Mais on se "manipule" d’abord soi même avec nos propres biais cognitifs.


    • 1 vote
      Gollum Gollum 26 octobre 10:12

      @Dubitatif

      La mouche réagit sur les biais cognitifs parce qu’elle en est bourrée la mouche…

      Avec ses yeux à facette elle ne voit pas la réalité comme nous.

      Par exemple elle n’arrive pas à voir les formes intermédiaires. C’est dû aux facettes des yeux et au fait qu’il y a rupture au niveau des images. Elle voit en discontinu et pas en continu. Quand elle aura évolué et acquis des yeux comme nous elle n’aura plus de biais cognitifs et verra en continu..

      Amen.


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 24 octobre 14:17

      Il y’a une règle générale qui relève de la simple application du bon sens : si on utilise les méthodes des sciences de la nature pour élaborer des modèles en sciences humaines, on doit évaluer ces modèles avec la même rigueur que celle des modèles des sciences de la nature.

      Et le fait est que généralement (je dis généralement mais je suis gentil), selon ce critère, ces modélisations sont au mieux amusantes et au pire de la merde.

      Par exemple, je m’étais intéressé il y’a des années aux travaux de Bueno de Mesquita (notamment parce qu’il s’inspirait de Nicolas Machiavel), beaucoup de choses ont été dites et écrites mais finalement quand on analyse ses modèles avec rigueur scientifique, ils ne tiennent pas la route.

      Si ces modèles n’avaient aucune prétention à la scientificité ou vocation à ressembler à ceux des sciences de la nature, ça ne poserait aucun problème, on pourrait se limiter à affirmer qu’ils sont intéressants sur le plan intellectuel et peut être même suivant les cas pertinent sur le plan social et participent de la diversité des points de vue.

      Le problème, c’est que ce n’est pas le cas, ces modélisations sont présentées, parfois par leurs auteurs eux-mêmes mais surtout par leurs adeptes, comme équivalent à ceux des sciences de la nature. C’est l’aspect le plus dérangeant , quand on dit par exemple que le modèle de Mesquita est le seul modèle scientifique appliqué à la politique et qu’ il vaut mieux se fier à la science qu’à autre chose , on se retrouve avec un argument d’autorité pour clore tout débat , les autres modes d’analyses politiques étant considérés comme étant obsolètes. Certes, tout n’est pas faux dans ces modèles, loin de là, beaucoup de choses sont vraies ( je souligne la phrase pour ne pas que cette partie de mon com passe à la trappe) mais avec d’autres modes d’analyses , tout n’est pas faux non plus , cette perspective là n’est pas supérieure aux autres. En regardant ces vidéos ou en allant lire les publications à la source, ça peut donner la fausse impression de détenir une connaissance universelle et irréfutable, d’avoir découvert le Graal de la politique alors que ces modèles ne font aucunement autorité.

      Derrière ces prétentions à la scientificité se dissimule une axiomatique qui découle d’une idéologie post organique qui consiste à réduire l’être humain à une sorte de robot réagissant à des impulsions et à des stimulis de façon déterminée. Dans cette idéologie ultra-déterministe, il n’y a plus de différence de nature entre la robotique et la biologie et ensuite pour boucler la boucle l’être humain se réduit à sa biologie , il devient très facile à partir de là de devenir un scientiste (qui n’est pas la science mais une idéologie, perverse de ma perspective, qui croit possible l’organisation scientifique de l’humanité y compris dans sa composante sociale). Ceux qui sont porteurs de cette idéologie souvent ne s’en rendent même pas compte et certains pourraient même être horrifié si on leur disait que ce sont des idéologues mais c’est un classique, il est très difficile de s’interroger sur les axiomatiques qui sont à la base de la construction d’un raisonnement que l’on considère vrai. Si on réduit l’humain à l’état d’objet , on croit possible de faire fit du sujet humain pour trouver des lois ( que l’on s’imagine faussement aussi rigoureuses que celles des mathématiques) déterminants totalement ses comportements , d’où l’affirmation de la primauté de ces modèles sur tout autre grille d’analyse.

      Ceux qui visionneront ces vidéos ne doivent pas oublier que ces modèles ne sont que des représentations (et non la vérité vraie objective et incontestable) et qu’on peut leur opposer d’autres représentations tout aussi, voir plus légitimes, ce n’est pas parce qu’on connait tous ces modèles qu’on connait tout sur la politique sur le bout des doigts.

      De ma perspective, rien ne vaudra jamais la connaissance de l’histoire pour acquérir des connaissances en politique , à rajouter à cela les connaissances culturelles des pays que l’on souhaite étudier spécifiquement pour en comprendre la politique.

      Pour ce qui est la connaissance de l’histoire, commencer une lecture de l’histoire de son propre pays (ou du pays que l’on veut étudier), sinon si on veut être plus généraliste, faire une lecture de l’histoire de l’antiquité grecque et romaine qui sont de fabuleux objets d’étude politique. Et au final on prend connaissance de tout ce qui est vrai et pertinent dans ces différents modèles sans aucun risque de dérive scientiste … 


      • vote
        Dubitatif 25 octobre 23:42

        @maQiavel
        """ Dans cette idéologie ultra-déterministe, il n’y a plus de différence de nature entre la robotique et la biologie et ensuite pour boucler la boucle l’être humain se réduit à sa biologie """

        Les théories du jeu sont plutôt pertinentes, mais comme on ne peut pas tout mesurer, forcément leur effet prédictif est limité, comme les prévisions météo.
        De même que physiquement on pourrait prévoir exactement le résultat d’un lancé de dé si on connaissait tous les paramètres (position et vitesse de chaque atome du dé, l’angle et la vitesse exacte du lancer et du dé, des atomes qui sont sur sa trajectoire aérienne et la rugosité à l’atome près de la surface qui réceptionne le dé), mais comme on ne peut pas faire un instantané de toutes ces mesures, donc on ne peut pas prévoir le résultat du lancé du dé, et ça reste "aléatoire".

        Il faut voir les théories des jeux comme des aides, pas comme des vérités absolues. Par exemple, les rivières suivent le relief et descendre vers la mer, mais ça n’implique pas que la mer est forcément au bout du chemin, il y a des fleuves qui n’atteignent jamais la mer comme l’Okavango en Afrique.

        Alors pourquoi penser que "l’on serait plus" qu’un enchaînement de processus définit par les théories du jeu/biologique (ou pas) ?

        Dans les temps ancestraux, on pensait que l’homme était le seul animal doué de conscience et capable de faire des outils et capable d’enchaînement d’actions (résolution de problèmes)
        Que la terre était au centre de l’univers et que tout tournait autour, et qu’elle était tellement immense qu’elle en paraissait "infinie".
        Plus proche de nous, les mathématiques et la physique pensaient que l’on pouvait définir un univers "immuable".

        Depuis, on sait que des animaux ont la conscience d’eux même (test du miroir, exemple chimpanzés et dauphins), qu’ils peuvent fabriquer des outils et capables de raisonnement d’action (toujours les chimpanzés et plusieurs espèces d’oiseaux)).
        Que la terre n’est pas au centre de l’univers et qu’elle est définitivement finie et que la pression "écologique" de l’espèce humaine commence à peser sur nos conditions de vie à tous.
        Qu’on ne pourra jamais tout démontrer en mathématique et que le monde de l’infiniment petit (quantique) n’est pas du tout immuable.

        Néanmoins, nous sommes la seule espèce qui a évoluée en "civilisation", les dauphins et les chimpanzés étant resté sur la "tribu".
        Que l’univers est a-centré, donc on peut définir arbitrairement le centre comme étant la terre.
        Que même si les mathématiques et la physique ne pourront pas tout découvrir, on en découvre assez dans un but pratique (internet[l’ordinateur] existe grâce aux semi-conducteurs qui existent grâce au théories de la physique quantique).



      • vote
        yoananda yoananda 26 octobre 00:22

        @Dubitatif
        sur le fond, je vois ce que tu veux dire et je suis d’accord, mais c’est beaucoup plus simple à expliquer.

        La tu parles comme un mécaniste qui dirait "on peut pas tout calculer à cause des imprécisions de calcul", ce n’est pas ça, le biologique, et sociologique est juste non-linéaire (donc non prédictible. point).

        La théorie des jeux est un (ensemble d’) outil de systémicien (ou cybernéticien le plus souvent). Mais cette science n’est pas encore passée dans les mœurs. D’où de nombreuses confusions avec des gens qui l’analysent avec les prismes d’il y a 100 ans ...


      • vote
        maQiavel maQiavel 26 octobre 12:55

        @Dubitatif
        Je suis totalement d’accord. 

        Sinon , effectivement les théories des jeux sont pertinentes. Il y’a des années , je m’y suis intéresssé et c’est très intéréssant. Personnellement , je n’ai pas appris grand chose mais ce qui m’a intéressé , c’était la formalisation méthodique de connaissances que j’avais déjà. Parce que rien qu’en lisant intelligement les écrits de Thucydide sur la guerre du Péloponnèse qui datent de plus de 2000 ans , on comprend déjà intuitivement une bonne part de la théorie des jeux. On observant autour de soi ou en ayant la pratique des "jeux" ( ça dépend du domaine d’activité mais c’est souvent le cas sur le plan professionnel ) , on en a aussi une compréhension intuitive. 


      • vote
        pegase pegase 24 octobre 16:38

        De ma perspective, rien ne vaudra jamais la connaissance de l’histoire pour acquérir des connaissances en politique ,


        Comme les complots qui n’existent pas selon nos médias, par exemple "la nuit des longs couteaux", aujourd’hui elle serait présentée comme une plaisanterie émanant des milieux complotistes, alors qu’il s’agissait d’un réel complot qui a engendré des millions de morts ...
        Ce serait intéressant de voir comment les journalistes ont traité le sujet à l’époque, en Allemagne et en France ...

         Je suis en train d’étudier cette histoire à temps perdu, c’est dingue comme notre avenir à tous ne tient qu’à un fil 

         smiley

        • 2 votes
          CoolDude 24 octobre 17:25

          En parlant de la théorie des jeux !

          https://www.youtube.com/watch?v=6xqPKUx1WOI
          LA VIDÉO PAS DRÔLE MAIS INTÉRESSANTE
          Pourquoi sommes-nous devenus naturellement méfiants et égoïstes ? La réponse mathématique est donnée par ce jeu.

          Voici une vidéo de Squeezies sur le sujet (la seule que j’ai vu en entier du Monsieur), pour ceux qui ne la connaisse pas...

          Sinon, il prend de la dogue, non !?


          • vote
            yoananda yoananda 24 octobre 19:41

            @CoolDude
            c’est une bonne vidéo de vulgarisation, dans le sens ou elle à permis à un grand nombre d’être sensibilisés sur la question, sur une chaine non scientifique ;


          • 3 votes
            Dubitatif 25 octobre 23:23

            @CoolDude
            Le lien sur le jeu en question dans la vidéo
            http://ncase.me/trust/
            C’est schématique, mais ça explique très bien pourquoi l’évolution actuelle de notre société.


          • 3 votes
            Djam Djam 24 octobre 21:56

            Ce jeune homme (dans la vidéo) est bien sympathique mais tout le dialecte qu’il pratique vient en majeure partie du milieu (mathématique ?) et surtout gravement théorique dont se gargarise tous les spécialistes qui prétendent expliquer les comportements et le monde selon des raisonnement... mathématique.

            Or, si ce jeune homme avait connu, ne serait-ce que mon propre grand-père (qui n’a jamais fait de maths ni d’anthropologie ni même de socio) il aurait su que nos anciens avaient déjà parfaitement compris comment fonctionne l’esprit humain et plus particulièrement celui issu de cette arnaque qu’on appelle démocratie...

            Pas besoin de ce dialecte typique de ceux qui tentent depuis des années de réduire les comportements humains à des théories dites "du jeu" ou des "incentives" pour savoir que l’on fait tous des choix en fonction d’intérêts multiples, complexes, affectifs, mimétiques, opposants, vindicatifs etc etc...

            A chaque fois qu’un "spécialiste" à tenté d’appliquer ses théories comportementales aux humains dans des situations données (le vote, par exemple) il s’est gouré ! Mais à chaque fois, pour s’en sortir, le "spécialiste", surtout s’il est auréolé d’un diplôme qui impressionne encore (mathématicien.... ouaaaahhhhh doit être achement pertinent et intelligent le gars !!!???), vous explique par une nouvelle théorie que... le ratage était normal ! Ils osent tout, même la tautologie...

            Bref ! si vous ne votez pas, que vous n’avez pas la télé ni la radio, que vous n’utilisez internet que pour gérer les "espaces clients" qu’on vous oblige à avoir, et que vous n’adhérez à aucun mouvement "viral" du net... les théories de ce jeune homme sont du bla bla dans l’air du temps....



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

yoananda

yoananda
Voir ses articles







Palmarès