• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > La théorie du genre démontée en 13 minutes

La théorie du genre démontée en 13 minutes

« Le relativisme culturel des sciences sociales s'attache à "déconstruire" la réalité des faits, allant jusqu'à nier l'existence des deux sexes/genres, sans aucun argument rationnel. Or les différences entre les hommes et les femmes ont été scientifiquement prouvées. 

En revanche, déclarer que les hommes sont potentiellement des agresseurs est réellement sexiste... sans que cela ne dérange personne.

De fait, les expressions d'"oppression patriarcale" et de "sexisme" (entendu comme le fait de "diviser" l'humanité en deux sexes) employées de façon victimaire et à toutes les sauces deviennent absurdes. »

Tags : Politique Internet Histoire Prospective et futur Enseignement Science et techno Christianisme Femmes Benoît XVI - Ratisbonne Architecture Liberté d’expression Réseaux sociaux Homosexualité Femen Théorie du genre Collège Vie privée




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • 2 votes
    sls0 sls0 10 février 21:10

    Elle prend des points de détails pour les sortir de leur contexte.

    Je suis entouré d’évangélistes, je vois que que chez les ultracathos c’est pas mieux coté discours.

    Personnellement il y a égalité entre la femme et l’homme mais il ne sont pas égaux phisiologiquement parlant.

    Là c’est du discours basé sur du biologique pour remettre la femme dans le patriarcat préconisé dans la bible.


    • 1 vote
      louis 10 février 23:42

      @sls0
      Exact , l’homme et la femme ne sont pas égaux physiologiquement c’est un fait , il n’empêche que la femme peut rechercher si besoin la protection ( ne pas confondre avec soumission a ) de l’homme tout en demeurant son égale .


    • 2 votes
      wendigo wendigo 11 février 07:05

      @louis

      Qu’est ce que l’égalité ? les hommes blanc hétéro patati-patata, sont ils égaux entre eux ?
      L’égalité n’existe pas, c’est une norme inventé, afin d’asseoir une hiérarchie perverse.
      Alors si l’égalité n’existe pas parmi les "bêtes immondes" entre elles, peut il y avoir égalité entre homme et femmes, alors qu’il y a naturellement différences physiques, métabolique, physiologie etc etc ?
      Non il ne peut y avoir que complémentarité et interdépendance. L’humanité est un immense puzzle ou chaque pièce est différente , interdépendante et complémentaire.
      L’humain est une individualité, il ne peut donc qu’être égal qu’à lui même.
      C’est d’ailleurs très amusant de voir de même personnes, de même institutions, proner deux idéologies diamétralement opposées, l’individualisme par l’esprit de compétition et l’égalité.


    • vote
      zzz999 11 février 11:49

      @sls0

      N’oubliez pas que la Bible a attribué à au moins 2 femmes la paternité (inspirée) de deux des livres de la Bible (Ruth et Ester) à une époque où la femme non contente de n’avoir pas d’âme n’avait même pas la même valeur que le troupeau, ça relativise un peu votre critique de la Bible, entre autres préjugés qu’on a sur ce livre.


    • vote
      CoolDude 11 février 13:26

      @wendigo

      C’est d’ailleurs très amusant de voir de même personnes, de même institutions, proner deux idéologies diamétralement opposées, l’individualisme par l’esprit de compétition et l’égalité.

      Comme dirait Franck Lepage : Le ligne de départ est la même pour tout le monde...
      L’égalité de moyen, c’est autre chose.


    • 1 vote
      sls0 sls0 11 février 14:15

      @zzz999
      J’ai du PQ chez moi, la bible n’est pas nécessaire.
      Ca n’empêche pas que je l’ai lu 3 fois, que je l’ai passé à la moulinette de la textométrie.
      Bilan :
      Après le mot dieu sous toutes les sauces, c’est le mot ennemie qui vient le plus souvent.
      2,8 millions d’homicides, des frères qui s’entretuent, qui se vendent. Des pères bourrés qui engrossent leur filles.
      En son nom les guerres de religions ont fait 345 millions de morts.
      Mein Kamf c’est presque le journal de Mickey quand on compare.
      Il est prouvé que la bible est une fiction.
      Ce n’est pas une référence pour moi, désolé.
      L’église s’est même basé sur l’histoire de Cham pour promouvoir la traite négrière au XVème siècle. Des10 premiers esclaves noirs officiels, 5 était pour l’église.


    • vote
      ged252 11 février 14:31

      @sls0
      Il n’y a pas d’égalité homme-femme, ni de complémentarité homme-femme ;
      Il y a prééminence du principe Mâle.
       ;
      "Il n’y a pas de rapport sexuel" => il n’y a donc aucun rapport entre l’homme et la femme. Il y a une ALTERITE ;

      Lacan
      .
      .
      Il y a combien de femmes qui deviennent prix Nobel chaque année ?
      .
      Allez 1% ou 2% ?
      .
      Purée, c’est têtu les bourricots !! smiley


    • 1 vote
      wendigo wendigo 11 février 21:15

      @CoolDude
      Comme dirait Franck Lepage : Le ligne de départ est la même pour tout le monde...
      L’égalité de moyen, c’est autre chose.
      **/***
      Mouais c’est du franck lepage, une chose bien formulée pour une pensée mal réfléchi !
      De qu’elle ligne de départ parle t’il ? Une chose fantasmée qui n’existe ni dans cet univers ni dans un autre, car la ligne de départ est et reste relative à l’inné de chacun.
      L’égalité ça n’existe que dans l’utopie, un enfumage uniquement fait pour donner de faux espoirs aux foules assez connes pour y croire. L’égalité n’est ni sur la ligne de départ ni sur celle d’arrivée pas plus qu’entre les deux, elle n’est ni présente à la naissance et malgrés les apparences n’est pas non plus dans la mort. Chaque chose de cet univers est UNIQUE (définition du mot unique : Qui est un seul, n’est pas accompagné par d’autres du même genre.) , alors où mettez vous l’égalité dans l’exception ?
      Egalité est un mot à usage des utopistes de gauches et des manipulateurs pervers et qui n’a aucune valeur ni résonance dans le concret.


    • vote
      tobor tobor 12 février 00:01

      @wendigo
      il y a quand-même moyen d’être égaux face à ceci ou cela mais évidemment pas dans l’absolu. Dans une file d’attente par-exemple, hommes et femmes sont égaux : chacun son tour (même s’il n’y a pas de "e" à chacun).


    • vote
      zzz999 12 février 10:42

      @sls0

      C’est bien ce que je pensais vous lisez la Bible comme le lirait une I.A. bardée d’agorythmes donc vous passez et vous passerez toujours à côté de l’essentiel, dommage pour vous.


    • vote
      pegase pegase 12 février 11:42

      @sls0
      -
      Vous parlez de la Bible, mais c’est l’ancien testament, rien à voir avec les chrétiens qui eux respectent le nouveau testament ...

      l’église a ré-écrit la Bible originelle à leur convenance en enlevant toutes les horreurs, bien que chrétien je ne l’ai jamais lu smiley


    • 1 vote
      sls0 sls0 12 février 14:07

      @pegase
      Les 345 millions de morts dont je parle plus haut par c’est par des chrétiens. Le nouveau testament existait mais l’argumentaire sortait souvent de l’ancien.
      Je suis entouré d’évangélistes, leur argumentaire est dans la bible. Il vaut mieux connaitre la bible si on veut argumenter.
      Les évangélistes c’est de la lecture dirigée, je n’ai pas l’impression que la lecture soit entière. Ils sont tellement contrables avec leur propre bouquin pour le peu que l’on ai de la mémoire. Je triche un peu j’ai la bible sur mon smartphone comme pense-bête. J’ai aussi la bible révélée comme pense-bête historique.
      J’ai lu les livres des différentes religions.
      Je suis athée mais en France j’avais grand plaisir à rencontrer un pote jésuite. Tout comme j’avais grand plaisir à rencontrer des moines boudhistes. Tout les ans je calculais le début du ramandan à l’endroit de la mosquée d’un iman que je connaissais.
      La première fois que j’ai lu la bible c’est passé comme la lecture d’un roman.
      La troisième fois c’était pour relever les viols, vols, meurtres, spoliations, prostitution, ect... Là ce n’était plus la même chose. Au fur et à mesure que je faisais mes relevés ça devenait une horreur à lire. 
      J’ai même fais une pause d’un mois après avoir lu que c’était la faute des filles de Lot s’il les avait engrossé, elles l’avaient fait boire.
      Un convaincu n’aura pas la même lecture, pour cette lecture j’avais employé la méthode des anthopologues, se dépouiller de tout ses concepts ou habitus. Regarder avec un oeil neutre voir un regard d’enfant non formaté.


    • 1 vote
      Laconicus Laconicus 12 février 15:04

      @sls0
      "Les 345 millions de morts dont je parle plus haut par c’est par des chrétiens." 

      Oui, bon, mais à l’heure d’aujourd’hui, ces gens seraient quand même déjà tous morts même si on ne les avait pas tués, alors hein quoi !  smiley


    • vote
      yoananda2 12 février 15:10

      @Laconicus
      on parle souvent des "victimes", mais combien ont été sauvés de l’autre coté ? combien de gens sauvé des épidémies, combien d’enfants sauvés des "rudeurs" de la naissance, ou de la faim. Les européens sont à la base de nombreux "progrès" qui ont permis qu’il y ai plus de monde à mourir de l’autre coté de la balance.


    • vote
      pegase pegase 12 février 15:52

      @sls0
      Les 345 millions de morts dont je parle plus haut par c’est par des chrétiens.

      Où ça SVP ?

      Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais la plupart des guerres de religion n’étaient en réalité que des guerres tout court, la religion servant de prétexte ... Le plus célèbre exemple à mon sens est la guerre de trente ans .... Où on voit un Richelieu

      fervent catholique (soi disant),

      financer et armer des mercenaires protestants pour massacrer des populations cathos de l’empire des Habsbourg, en Alsace Lorraine, Franche Comté, territoire de Belfort y compris ...


    • vote
      pegase pegase 12 février 15:56

      @sls0
      Je suis entouré d’évangélistes,

      On s’en fout des évangélistes, la plupart des cathos ici ne les considèrent pas comme chrétiens !

      C’est une putain de secte de merde comme les autres !


    • vote
      yoananda2 12 février 16:21

      On s’en fout des évangélistes

      traduction : on s’en fou, ils sont pas de la même religion de pegase ! Epi de toute manière l’europe est plein de chrétien puisque la famille à pegase est chrétienne.

      putain c’est à peine croyable ...

      Norman ? une déclaration pour la postérité ?


    • vote
      sls0 sls0 12 février 16:39

      @pegase
      Mon commentaire d’origine était au sujet de la bible.
      Hors les évangélistes ont toujours leur bible en main quand il ne sont pas occupé à autre chose. Comme signe extérieur comme chrétien c’est pas mal.
      Vous parlez de la bible alors que vous ne l’avez même pas lu. La bible c’est le nouveau et l’ancien testament.
      Il y a encore 3% de la population française qui va encore à l’église, pour moi il y a 3% de la population qui est catho et qui certainement connaissent la bible.
      Pour vous les guerres de religion ne sont pas des guerre de religion c’est votre choix, peu de gens vous suivront.
      Dans ce chiffre il y a les guerres bien sûr mais aussi les ethnocides couverts par les bulles papales.
      Je suis d’accord avec vous, les évangélistes ont une conduite sectaire mais se sentent certainement plus chrétien que les cathos.
      J’imagine mal un pégase avec un mégaphone faire de la pub pour Jésus dans la rue, ici c’est une nuisance sonore.
      Les cathos ici sont aussi fanatiques que les évangélistes, coté secte c’est pas mal aussi.


    • vote
      Norman Bates Norman Bates 12 février 18:21

      @yoananda2

      Oh, il faudrait recruter un équivalent temps plein pour rebondir sur chacune des âneries de gros nigaud...
      L’usage abusif du "on" et du "nous" m’avait intrigué au début...je pensais qu’il organisait en secret des référendums furtifs pour s’octroyer le droit de parler au nom d’une collectivité bien mystérieuse...il pouvait te conclure une tirade dans laquelle il accusait untel d’être un collabo (venant de lui, hein...) par un tonitruant "nous exigeons des explications.. !!"
      Finalement cette étrange collectivité se résume à lui, sa génisse de 150 kg, son "grand Serge" (RIP) et sa "pauvre petite Rachel"...
      Sans transition il est d’ailleurs cocasse de le voir condamner avec virulence les "sectes", mais bon, je n’aurais pas l’indélicatesse de réactiver de vieux traumatismes qui ont la peau dure... smiley


    • vote
      yoananda2 12 février 19:18

      @Norman Bates
      "on" / "nous" : ben lui et son nombril ça fait 2. Et le pluriel commence à 2. C’est dingue les énormité qu’il débite à longueur de journée, comme ça, l’air de rien, comme si c’était normal de dire ça.


    • vote
      laertes 15 février 16:48

      @pegase pour votre information, la Bible c’est l’Ancien testament ET le Nouveau testament. Le Nouveau testament parle de l’accomplissement des prophéties de l’Ancien testament. Un chrétien qui n’a pas lu la Bible n’est pas un chrétien mais un ignorant.


    • vote
      CoolDude 11 février 13:55

      Il faut savoir que dans la tête des gens, les sexes sont genrés comportementalement parlant, voir aussi au niveau des aptitudes.

      Il existe des expériences de psychologie sociale à ce sujet qui sont très clair.

      L’expérience la plus connu se base sur des CV anonymes qu’il faut classer par sexe. On leurs dit qu’il y a 50% d’hommes et 50% de femmes.

      Que la personne qui effectue la sélection soit un homme ou une femme :

      La répartition finale ne respecte jamais le distribution initiale CAD 50/50.

      Les CV dit des hommes sont souvent sur-représenté avec des qualités dit supérieures... A l’inverse évidement des femmes.

      Alors que dans la réalité, il etait impossible de conclure à quoique ce soit d’un de ces CV, mais il l’on fait quand même.

      La théorie des genres est née de ce constat et fait parti des biais que l’on appelle les erreurs ultimes attributions.

      Je me rappelle que le FBI a fait une campagne récemment pour rappeler qu’il n’y a pas que des hommes qui sont recherchés.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès