• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les agriculteurs bloquent Paris

Les agriculteurs bloquent Paris

Les agriculteurs sont en colère et le font savoir. Je vais les voir pour leur donner la parole.

Tags : Paris Manifestation Agriculture




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Le Glaude Le Glaude 31 janvier 23:11

    .
    CITATION de Dennis Meadows

    .

    " il faut dépeupler la Planète de 6 Milliards de personnes , et de manière paisible "

    .
    .
    https://twitter.com/krol75012/status/1752341774687739969/photo/1

    .
    .


    • vote
      Richard Coler Richard Coler 1er février 10:24

      Pouahhhh une vidéo de Vincent LAPIERRE un type qui a bossé pour Soral puis l’a trahi (trop risqué il avait les antifas et la LDJ aux fesses)

      Maintenant il joue au (petit) reporter et essaie de s’acheter une crédibilité auprès des grands merdias (comme olivier berruyer des crises)

      pret à lécher les bottes de la clique de Rudy conspiracy et même de macaron s’il le fallait

      Au fait, on dit comment sur la toile , journaleux, journalope, journapute ...

      Et comme plus C CON plus C bon il a 380000 abounnés sur YT en extase

      Pov’pays smiley


      • 3 votes
        Et Hop ! 1er février 11:16

        @Richard Coler

        Son reportage est bon par ses questions, les réponses, le montage, la bienveillance. 
        Vous faites quoi vous ?


      • vote
        paulau 1er février 13:32

        Un texte qui peut nous aider à comprendre la crise : https://place-armes-idf.fr/?p=1893


        • vote
          Octave Lebel 1er février 16:49

          Les traités de libre-échange tuent les agriculteurs (29 janvier 2024).

          Ouvrons les yeux et les oreilles, on dirait bien que, si on regarde de près qui fait quoi vraiment de nos votes, quelques-uns paradent sous faux drapeaux souverainistes et sociaux. Des repères indispensables.

           « Alors que les agriculteurs se mobilisent pour vivre dignement de leur travail, que fait le Parlement européen ? Tous les groupes politiques qui y siègent (Renaissance, RN, Socialistes et autres libéraux), à l’exception des insoumis, ont voté pour de nouveaux accords de libre-échange avec le Chili et le Kenya. Résultat ? Un nouveau coup de massue de la concurrence déloyale par l’importation de 18 000 tonnes de volaille, 9000 de porc, 4000 de viande ovine etc… rien qu’en ce qui concerne l’accord avec le Chili. »

          https://linsoumission.fr/2024/01/29/souffrances-agriculteurs-libre-echange

           


          • vote
            Vivre est un village Vivre est un village 9 février 16:29

            Source : https://www.youtube.com/watch?v=HHQ9UgzNctQ

            Je souhaite que soient connues les déclarations sensées et claires de la Confédération paysanne, que nous regrettons de ne pas davantage entendre dans les médias. voici les déclarations dont j’ai eu connaissance :

             Déclaration de la semaine passée :

            "Une double injonction intenable

            Face aux difficultés exprimées par le monde agricole, les annonces du Premier ministre sont largement insuffisantes pour redonner des perspectives d’avenir à toutes les fermes. Pire, le Premier ministre répond aux demandes productivistes et court-termistes du Président de la FNSEA d’affaiblir les normes qui protègent nos principaux outils de productions : les sols, l’eau, la biodiversité… Les quarante années d’ultra-libéralisme sont en train de détruire l’agriculture comme l’environnement.

            Et on nous demande à nous, paysannes et paysans, de faire le grand écart entre deux injonctions contradictoires : d’un côté, produire pas cher, être compétitifs sur le marché mondial avec des pays qui ont d’immenses fermes usines et des ouvriers agricoles payés 200 euros par mois…. et en même temps, de préserver la planète.

            Entre les deux, il y a notre revenu et le sens de notre métier !

            Pas de mesurettes !

            C’est vrai, une simplification administrative est nécessaire. Beaucoup de procédures administratives et de normes sanitaires sont inadaptées à la réalité de nos fermes. Mais ne nous trompons pas de cible. La demande de la majorité des agriculteurs et agricultrices qui manifestent est bien celle de vivre dignement de leur métier, pas de nier les enjeux de santé et de climat ou de rogner encore davantage sur nos maigres droits sociaux.

            En ce sens, l’agriculture biologique, sur laquelle les GMS font leur beurre avec des marges colossales, est aujourd’hui complètement abandonnée, alors qu’elle devait être soutenue, encouragée, protégée par les pouvoirs publics.

             Déclaration de cette semaine : 

            Les annonces faites par le gouvernement répondent aux demandes des gros agro-industriels.
            Rien en revanche sur la rémunération, indigne pour la majorité des paysans et paysannes, due à un système économique libéral inégalitaire. C’était pourtant le sujet qui mobilisait sur le terrain des milliers de paysannes et paysans. Or pour détourner l’attention, le gouvernement a annoncé des reculs inadmissibles pour l’autonomie paysanne, (il y aurait trop de normes pour produire suffisamment, on agite ainsi le spectre d’une autonomie alimentaire défaillante si on ne fait pas sauter les normes environnementales). Cela passe notamment par la promotion des OGM et la poursuite d’un recours massif aux pesticides, ou la fuite en avant sur la politique de l’eau ou de l’insuffisance de soutien et de reconnaissance des productrices et producteurs engagés dans la transition agroécologique et l’agriculture biologique.
            Pas de remise en cause réelle du libre-échange (MERCOSUR et autre traité de libre-échange avec des paysans qui ne partagent pas les mêmes normes en matière d’agriculture et de respect de l’environnement), ni aucune interdiction d’achat en-dessous du prix de revient de nos produits agricoles français.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès