• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les Gilets jaunes assiègent les médias

Les Gilets jaunes assiègent les médias

"Si on veut renverser une oligarchie, faut quand même aller là où elle est"

Sylvain Baron et d'autres gilets jaunes ont donc pris la décision de manifester, tous les mois, sous les fenêtres des grands médias.

Vincent Lapierre et l'équipe du Média Pour Tous étaient sur place.

 

Tags : Information et Médias Médias Manifestation Oligarchie Gilets jaunes




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • 9 votes
    Pyrathome Pyrathome 14 novembre 12:54

    Assiéger des poubelles et des tas d’ordures, c’est pas courant......


    • 6 votes
      Albar 14 novembre 14:50

      Les médias, un des pilier sur lequel s’appuie l’oligarchie mondialiste, l’abattre c’est déjà gagner une bataille, d’autres suivront ...


      • 6 votes
        eau_du eau_du 14 novembre 16:24

        Excellente initiative de manifester devant des merdias pourris

        .

        Il y un média qui fait exception !

        Voici un message très précieux de Dider Maïstoprésident de Sud Radio !!!


        Une superbe vidéo a regarder absolument et entièrement !

        Lui aussi été menacé : " Je sais ou tu habite ... on vas te faire la peau...surveille tes enfants ... tu roule moto, un accident est vite arrivé ..."

        .

        https://www.justice-victimes-gilets-jaunes.fr

        .


        • vote
          beo111 beo111 14 novembre 22:24

          Tiens, j’étais allé à une action de ce type le 14 juillet 2015. En fait cela s’inscrivait dans une tentative de coup d’État d’Éric Fiorile, mais je sais pas pourquoi, ce jour là j’avais préféré me la jouer petite bite et participer à la manifestation déclarée en préfecture avec le groupe Baron.

          Donc on a essayé de s’introduire à BFM mais vu qu’on était pas assez nombreux ça l’a pas fait.

          Par contre on s’est bien marré à la fin, quand une quinzaine de cars de CRS se sont ramenés. Les forces de l’ordre sont sorties avec leurs vilaines matraques, et se sont déployées en rang le long du bâtiment de BFM. 

          Sauf qu’il n’y avait déjà plus aucun manifestant, on était déjà à 200 mètres de là, dans un café à siroter des bières smiley






Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

JOVTOD

JOVTOD
Voir ses articles







Palmarès