• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les syndicats de police manifestent après les déclarations de Christophe (...)

Les syndicats de police manifestent après les déclarations de Christophe Castaner

Les propos du ministre de l’Intérieur ont suscité la colère chez de nombreux policiers. En début de semaine, Christophe Castaner avait annoncé la tolérance zéro de toute forme de racisme au sein de la police républicaine, ainsi que l’abandon de la clé d’étranglement lors des interpellations. De nombreux syndicats de police estiment ces propos inacceptables et considèrent que la confiance est rompue entre le ministre de tutelle et l’ensemble des forces de l’ordre.

Tags : Droit Politique Précarité Syndicalisme Manifestation Police Grève Christophe Castaner




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • 2 votes
    ETTORE 14 juin 17:34

    Mais quand vont-il enfin comprendre, qu’ils ne sont que les godemichets de cette Ripouxblique ?


    • 6 votes
      paulau 14 juin 17:43

      Violences policières. Ainsi sont qualifiées les blessures ou la mort de personnes fuyant un contrôle de police.
      Pourquoi fuient-elles ? Elles sont recherchées, elle viennent de commettre un délit, elles sont porteuses d ’une bonne quantité de drogue ....
      Ne voulant être contrôlées et fuyant le plus vite possible elles commettent des erreurs : voitures lancées à très grande vitesse par exemple, avec comme conséquence , trop souvent , un choc contre un mur ,un arbre. S ’ en suit des blessures , voire la mort du fuyard.
      Il n ’y a pas dans de tels cas responsabilité de la police , il n ’y a pas "bavure". La police a fait ce que pourquoi on la paye : poursuivre les délinquants. Ceux qui crient à la " bavure " veulent délégitimer l ’action de la police pour pouvoir plus tranquillement mener leurs activités interlopes.


      • 10 votes
        ezechiel ezechiel 14 juin 18:19

        @paulau "Il n ’y a pas dans de tels cas responsabilité de la police , il n ’y a pas "bavure". La police a fait ce que pourquoi on la paye : poursuivre les délinquants. "

        Tout à fait d’accord.
        On ne doit pas combattre "les violences policières", puisque celles-ci sont nécessaires pour garantir le maintien de l’ordre, les manifestations de ces derniers jours appelant à lutter contre "les violence policières" sont illégales et subversives, incitant au démantèlement de la société, elle devraient donc être interdites.
        La violence, c’est contraindre par la force, et la police est la seule institution qui a le droit d’employer la force pour faire respecter la loi.
        Les organisations dites "anti-racistes" utilisent donc ce terme de novlangue abusif pour dénigrer la police. On le voit sur les réseaux sociaux, où les militants diffusent des vidéos d’intervention, mais ont bien pris le soin de couper les vidéos et de ne montrer que le moment de l’interpellation, jamais le contexte, ni ce qui se passe avant, pour affirmer que la police agit illégalement, alors qu’elle est quasiment toujours dans son plein droit.
        Dans plus de 99% des cas, les interventions policières se passent bien, le récalcitrant obtempère. Mais en cas de conflit, ça peut mal finir, si la ou les personnes deviennent agressives ou prennent la fuite.
        On peut dénoncer les abus de violence policière, c’est-à-dire l’emploi de la violence sans nécessité, mais ce sont des cas ultra-minoritaires, qui sont sanctionnés par l’IGPN.


      • 1 vote
        Buk100 14 juin 18:58

        @ezechiel

         cas ultra-minoritaires, qui sont sanctionnés par l’IGPN.


        L’IGPN ne sanctionne pas, elle transmet à la hiérarchie qui sanctionne (parfois). Vous émettez votre opinion mais ne semblez pas connaître grand-chose au sujet. 

        , alors qu’elle est quasiment toujours dans son plein droit.

         Quelle est votre source ? L’IGPN ?

        la police est la seule institution qui a le droit d’employer la force pour faire respecter la loi.

        Oui, à condition de respecter elle-même la loi. 

         terme de novlangue abusif

        Chuis surpris d’apprendre que le terme "violence policière" relève de la novlangue.. 

        Bref, pour un gars qui passe son temps à fustiger l’ordre établi actuel, vous montrez une belle détermination à défendre envers et contre les gars qui servent de bouclier à cet ordre


      • vote
        NeufTrois NeufTrois 14 juin 19:39

        Nike la police !!!

        convergence des luttes entre "banlieue", POLICE et gilet jaune.

        Le pouvoir tangue.

        Nike la police !!!


        • 2 votes
          Ecureuil66 15 juin 07:54

          il semble que le préfet de police qui roulait des mécaniques face aux gilets jaunes désarmés et inexpérimentés en matière de manif ne se fasse plus respecter de ses propres troupes ! il ne les contrôle plus d’ailleurs ....manifester en service en tenue (si on peut encore parler de tenue en voyant ces BAC qui ressemblent à l’armée de Bourbaki )et avec les véhicules administratifs usage abusif du deux ton et des signaux lumineux....que d’infractions lol ! ! ! !

          ou alors le préfet a reçu des ordres pour laisser faire..... ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès