• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Macron emmerde les non-vaccinés "de manière affectueuse"

Macron emmerde les non-vaccinés "de manière affectueuse"

En déplacement à Denain (Nord), lundi 11 avril, le président-candidat est revenu sur sa fameuse phrase polémique. Avec une explication étonnante : "Emmerder les non vaccinés, je l’ai dit de manière affectueuse", a-t-il assuré à une habitante. Sans convaincre son interlocutrice : "Quand quelqu'un me dit 'je t'emmerde', je le prends pas gentiment." Le Président a alors insisté : "Ce n'était pas une insulte, c'était dans un contexte." Sacrée audace quand même...

La réaction d'Élodie, suite à son échange avec Macron. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle n'a pas été convaincue :

Tags : Vaccins Emmanuel Macron




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • 5 votes
    ezechiel ezechiel 12 avril 13:32

    Et il va continuer à nous emmerder !

    Pendant des années, l’hôpital public a été contraint de fermer des milliers de postes de médecins, d’infirmiers et de lits par décision administrative des gouvernements successifs, dont celui dirigé par Emmanuel Macron.
    Les tensions hospitalières (grèves, suppressions de postes, déprogrammation d’interventions, etc...) qui n’ont cessé d’augmenter depuis plus de dix ans ont été totalement ignorées par les politiques.
    Dans un entretien donné le 8 avril 2022 pour le média Brut., Emmanuel Macron fait semblant de s’intéresser au problème hospitalier en accusant l’épidémie de covid-19, il se dédouane ainsi de toute responsabilité et prépare l’instauration du pass vaccinal en automne 2022 !

    mai 2010 - grève national des infirmiers et anésthésistes contre la dégradation de leurs conditions de travail

    Grève des médecins : les urgences saturées à Valognes en décembre 2014

    La grève devient folle à l’hôpital Paul-Guiraud de Villejuif en juin 2014

    « Un bloc fermé pendant les vacances de la Toussaint » en octobre 2016

    Janvier 2017 - Grippe : tension dans 142 hôpitaux et déjà l’annonce d’un lourd bilan
    « L’enjeu des jours qui viennent est de garantir qu’il y aura des lits d’hospitalisation disponibles pour accueillir ceux qui doivent l’être, a indiqué Marisol Touraine, c’est pourquoi j’ai demandé à tous les hôpitaux de regarder s’ils peuvent déprogrammer des opérations ou des soins médicaux. » À nouveau, serait-on tenté de dire. « Cette consigne figurait dans les premiers messages d’alerte avant Noël », détaillait toujours hier la directrice générale de l’offre de soins.

    Janvier 2017 - Interrogé par France 2, le Docteur Goldstein, chef du pôle de l’urgence CHRU de Lille (Nord), explique que ses équipes ont utilisé toutes les possibilités à leur disposition : « Demain, c’est la déprogrammation : c’est demander à des patients de ne plus venir à l’hôpital pour pouvoir accueillir les malades de la grippe. »


    • 2 votes
      Le Glaude Le Glaude 12 avril 22:44

      .
      .
      Faite tournez la vidéo !
      .
      .
      « Vous êtes machiavélique, vous êtes un manipulateur et vous êtes un menteur ! » .
      .
      .
      Un électeur dit ses quatre vérités à Emmanuel Macron
      .
      .
      VIDEO — 1 minute
      .
      .
      https://planetes360.fr/vous-etes-machiavelique-vous-etes-un-manipulateur-et-vous-etes-un-menteur-un-electeur-dit-ses-quatre-verites-a-emmanuel-macron/
      .
      .


    • 4 votes
      ezechiel ezechiel 12 avril 13:44

      Olivier Véran a disparu de la circulation pendant la période électorale.

      Rassurez-vous, il sera bientôt de retour sur vos écrans, préparez vos bras !


      • 5 votes
        jack Mandon jack Mandon 12 avril 14:16

        Macron est un escroc

        La publicité mensongère étatique se joue parfaitement du peuple et comme le disait Hegel, « le vrai est devenu le faux et le faux est devenu le vrai ».

        Ainsi Mélanchon-Robespierre renie par trois fois, (c’est même évangélique) la cause populaire : « Votez pour Macron-St Just » en sous-entendu, ne votez pas pour Marine Babeuf.

        Et les suivants qui ne savent que suivre lui emboîtent le pas, Jadot-Hebert, Pécresse-Corday, idem.

        Macron-St Just a prouvé qu’il aime le peuple, au point de le bâillonner, l’isoler, permettre l’utilisation de vaccins meurtriers pour l’aider à mourir, de lui rectifier la vue pour lui apprendre à voir officiellement et convenablement le monde et enfin gaspiller l’argent public, c’est à dire celui du peuple, le cynique paroxystique en costume de Zeus qui bien sur en redemande.

        Voici ce que soutiennent le tribun Robespierre Mélenchon, l’économiste-écolo, Hébert Jadot, et l’ennemie du peuple, Corday Pécresse, puisqu’elle assassina Marat, l’ami du peuple.

        Cette brochette de politicards bourgeois de la croyance absolue sont en parfait accord avec leurs ancêtres de 1789 qui avaient pour idéologie d’éjecter la noblesse coupable, certes, mais surtout pour prendre les affaires en main et donner la pleine puissance à la bourgeoisie entreprenante, certes, mais pour réaliser une société humainement infâme, la nôtre.

        Le programme en cours, bien avancé sous Saint-Just-Macron qui méprise le peuple.


        • 1 vote
          Samson Samson 12 avril 16:06

          @jack Mandon
          "Macron est un escroc"
          Simple question de temps : même la justice républicaine devra se résoudre à en convenir et officialiser la chose !

          "Ainsi Mélanchon-Robespierre renie par trois fois, (c’est même évangélique) la cause populaire : « Votez pour Macron-St Just » en sous-entendu, ne votez pas pour Marine Babeuf."
          Fidèle à son credo, il y a une certaine logique à ce que la Méluche ait part trois fois insisté pour ne pas donner une seule voix à la Marine. Mais c’est bien le seul à "gauche" à s’astreindre au service minimum et, ne serait-ce que par élémentaire respect envers les innombrables victimes gazées, embastillées, mutilées, éborgnées, confinées, injectées, ..., à ne pas avoir donné consigne de voter pour l’Immature.

          Quand la "démocratie" se réduit au pouvoir de choisir entre deux périls, libre à chacun de s’abstenir ou d’opter pour le moindre, si tant est qu’il y en ait un ! Et en la circonstance, je doute fort que les consignes électorales des perdants suffisent à déterminer en conscience le choix opéré par l’électeur ainsi que l’issue du scrutin.


        • 2 votes
          jack Mandon jack Mandon 12 avril 14:19

          Pour emmerder, il faut être d’essence merdique.

          Voici la sincérité doublée de cynisme de Macron.

          La publicité mensongère étatique se joue parfaitement du peuple et comme le disait Hegel, « le vrai est devenu le faux et le faux est devenu le vrai ».

          Ainsi Mélanchon-Robespierre renie par trois fois, (c’est même évangélique) la cause populaire : « Votez pour Macron-St Just » en sous-entendu, ne votez pas pour Marine Babeuf.

          Et les suivants qui ne savent que suivre lui emboîtent le pas, Jadot-Hebert, Pécresse-Corday, idem.

          Macron-St Just a prouvé qu’il aime le peuple, au point de le bâillonner, l’isoler, permettre l’utilisation de vaccins meurtriers pour l’aider à mourir, de lui rectifier la vue pour lui apprendre à voir officiellement et convenablement le monde et enfin gaspiller l’argent public, c’est à dire celui du peuple, le cynique paroxystique en costume de Zeus qui bien sur en redemande.

          Voici ce que soutiennent le tribun Robespierre Mélenchon, l’économiste-écolo, Hébert Jadot, et l’ennemie du peuple, Corday Pécresse, puisqu’elle assassina Marat, l’ami du peuple.

          Cette brochette de politicards bourgeois de la croyance absolue sont en parfait accord avec leurs ancêtres de 1789 qui avaient pour idéologie d’éjecter la noblesse coupable, certes, mais surtout pour prendre les affaires en main et donner la pleine puissance à la bourgeoisie entreprenante, certes, mais pour réaliser une société humainement infâme, la nôtre.

          Le programme en cours, bien avancé sous Saint-Just-Macron qui méprise le peuple.


          • 3 votes
            Vraidrapo 12 avril 14:42

            Il faut que µicron le baratineur comprenne qu’on n’a pas envie de lui poser des questions... il suffit de faire le bilan de son "action"...

            qu’il se balade avec Talonnettes son représentant officiel multi-mis en examen


            • vote
              alanhorus alanhorus 12 avril 15:06

              24 02 2022 24+2+20+22=68
              1 09 1939 1+9+19+39=68
              28 07 1914 28+7+19+14=68

              ce sont les dates de la première seconde guerres mondiales que penser alors de la déclaration de guerre du 24 fevrier 2022 ?

              Serait-ce la troisieme guerre mondiale voulue par les francs maçons (lettre d’albert pike)

              Il semble que ce ne soient pas des nazis en Ukraine mais des juifs déguisés sen nazis.

              Ce sont les juifs qui emmerdent les non vaccinés les non lobotomisés par la presse, Macron est un juif il fait comme ses coreligionaires.

              Le but est un genocide mondial comme pour les deux autres guerres.


              • vote
                alanhorus alanhorus 12 avril 15:35

                @alanhorus
                Je met un bemol à ce commentaire tous les juifs ne sont pas des complices de ce complot et beaucoup en sont victimes : par exemple stefan zweig.
                Mais hitler était juif.
                Donc il y avait une duplicité des nazis et des juifs.


              • vote
                Vraidrapo 13 avril 10:31

                @alanhorus

                Qu’est-ce que ce délire ?
                Israël a été le premier pays à vacciner ses ressortissants !
                Si tu veux stigmatiser le sionisme, il y a assez de grain à moudre avec la Bande de Gaza bombardée et les territoires palestiniens occupés depuis 1967, 55 ans !


              • 6 votes
                Norman Bates Norman Bates 12 avril 15:17

                L’horreur covidiste à Shanghaï

                Sans déconner c’est l’enfer sur Terre !

                "Oh, cela ne risque pas d’arriver en Europe ou en France blablabla..."

                Ouais...votez McKinsey (qui travaille aussi avec le gouvernement chinois) et vous verrez bien si cela n’arrive pas...


                • 3 votes
                  perlseb 12 avril 15:19

                  Emmerder les non-vaccinés qui ne sont plus des citoyens, éborgner les gilets jaunes, interdire les manifestations, prendre constamment le peuple de haut ("les gens qui ne sont rien"), se foutre de la gueule des chômeurs (traversez la rue pour trouver du travail), utiliser des énarques hors de prix pour ne pas s’en servir en préférant McKinsey qui ne paie pas ses impôts en France, se faire enfler par les américains (sous-marins australiens, turbines Alstom bradées puis rachetées à prix d’or par EDF, fin du gaz russe pas cher, McKinsey, vaccins,...), décider en vrai dictateur avec un conseil de défense restreint alors que la situation ne le justifie pas...

                  Si Macron c’est la république, alors il faut enterrer la république. Marine le Pen ne pourra pas faire pire car elle n’aura jamais la majorité au parlement.

                  Maintenant si les français veulent se faire piquer comme du bétail et se faire enfler pendant 5 ans de plus (retraite, sécu conditionnée à une piqûre tous les 4 mois, ....), qu’ils votent pour ce dégénéré expert en division du peuple, en destruction de la France. Pas sûr qu’on passe 5 ans tranquilles, même si justement ceux qui le soutiennent veulent que "rien ne change".



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès