• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Macron : les scandales d’un homme d’affaires plus que jamais au service de (...)

Macron : les scandales d’un homme d’affaires plus que jamais au service de ses gros clients

 Macron est resté avant tout un banquier d'affaires au service de ses (très gros) clients. Et du sommet de ces hautes sphères, jusqu'à la plus petite boutique au coin de la rue, on retrouve cette même devise cardinale : le client est roi. On se souviendra que Macron, il n'y a pas si longtemps, offrait ses services de banquier d'affaires au client-roi Pfizer. Par la suite, bien installé en tant que président de la république (ploutocratique) française, Macron sera plus que jamais au service des intérêts du très gros client qu'est Pfizer (ou que sont General Electrics, McKinsey, BlackRock, etc).

De là vient cette litanie de scandales, à base de trahisons, de conflits d'intérêts, de renvois d'ascenseur, de cadeaux mirifiques pour les plus fortunés, de fausse lutte contre "l'évasion fiscale", avec toujours ce dénominateur commun : servir des intérêts privés (souvent étrangers...) au détriment de l'intérêt général, donc au détriment de la majeure partie de la population française, qui pourtant élit et réélit ses bourreaux, sans trop sourciller...

Des veaux ! dirait le Général de Gaulle. Qui n'ont pas fini de voir des catastrophes s'abattre sur eux, tant le climat ambiant est favorable à cette clique d'affairistes, pour passer à la vitesse supérieure dans l'exécution de son agenda mondialiste mortifère. La Renaissance va avoir un arrière-goût de terre brûlée...

 

Off Investigation a produit ces 8 épisodes retraçant les faits et méfaits d'une Macronie menant sa guerre, quoi qu'il en coûte, contre nous...

 

Ep. 01 | Affaire Kohler : le scandale qui menace Macron (Off Investigation, 49:20 )

Synopsis :
Conflit d’intérêts, “pantouflage” et optimisation fiscale. Comment Alexis Kohler, actuel secrétaire général de l’Élysée et bras droit d’Emmanuel Macron, a-t-il pu favoriser pendant des années les intérêts de MSC, une compagnie maritime Italo-Suisse contrôlée par une branche de sa famille et dont plusieurs cargos ont été découverts avec d’importantes quantités de cocaïne ?

 

Ep.02 | Le MONDE, Macron agent double (Off Investigation, 34:00 )

Synopsis :
En 2010, pour sauver leur journal en quasi-faillite, les journalistes du Monde se font conseiller par un jeune banquier d'affaire en poste chez Rothschild. Emmanuel Macron prétend offrir ses services "gratuitement" au motif que la cause de l'indépendance des médias l'intéresse. Mais bientôt le doute s'installe... Pourquoi un jeune loup travaillerait-il bénévolement ?

 

Ep.03 | Gilets jaunes : le maintien du chaos (Off Investigation, 58:00 )

En novembre 2018, des dizaines de milliers de “Gilets jaunes” se révoltent contre Emmanuel Macron après qu’il a supprimé l’impôt sur la fortune et alourdi les taxes sur le diesel. Chaque samedi, ils manifestent leur colère autour des ronds points ou sur les champs Elysées. Refusant de changer de politique, les Macronistes vont s’appuyer sur la police pour contenir et réprimer ce qui s’apparente à la plus grande révolte populaire depuis mai 1968. Un maintien de l’ordre qui fera en un an plus de 2500 blessés coté manifestants dont 400 blessés grave, et près de 2000 côté policiers et gendarmes. Au point de s’apparenter à un maintien du chaos ?

 

Ep.04 | Hôpital, la république en panne (Off Investigation, 41:03 )

Synopsis :
Pouvait-on gagner la bataille contre le coronavirus avec un hôpital public à bout de force ? Depuis des années, l'exécutif supprime des milliers de lits. Les soignants tirent le signal d'alarme, sans être entendus. En 2018, Emmanuel Macron lâchait à des infirmières épuisées : « Il n'y a pas d'argent magique. » Malgré les milliards promis par le ministre de la Santé dans le cadre du Ségur, l'enveloppe accordée chaque année aux hôpitaux ne leur permet pas de faire face aux besoins de soins croissants des Français.

 

Ep.05 | Alstom, la France à vendre ? (Off Investigation, 1:02:15 )

Synopsis :
Le 10 février 2022, Emmanuel Macron annonce le rachat par EDF (dont l’Etat est actionnaire à 84%) des turbines “Arabelle”, dont il avait lui-même signé l’accord de vente aux Américains de General Electric sept ans plus tôt. Pourquoi ce rétropédalage ? Entre abandon de souveraineté industrielle, gâchis d’argent public, casse sociale et conflits d’intérêt… Enquête sur un scandale d'Etat devenu l’un des talons d’Achille d’Emmanuel Macron.

 

Ep. 06 | Macron l'Algérien, En marche... vers le cash ? (Off Investigation, 56:31 )

Synopsis :
En février 2017, en pleine campagne présidentielle, Emmanuel Macron se rend à Alger. Mais au lieu de rencontrer des représentants de la société civile, il se contente de voir des officiels et, plus discrètement, des affairistes proches du pouvoir. Dès lors, il va constamment soutenir le régime, même au plus fort du "Hirak", quand treize millions d'Algériens défilaient dans toute l'Algérie contre un cinquième mandat du vieux président Abdelaziz Bouteflika. Emmanuel Macron a-t-il offert sa protection à un régime militaire corrompu et discrédité, en échange de soutien financier ?

 

Ep. 07 | Sanofi, labo "chouchou" de la Macronie ? (Off Investigation, 49:45 )

[ERRATUM] Une erreur de pourcentage s'est glissée à 33:19. Le chiffre de 63 % de l'actionnariat étranger est correct, mais celui de l'actionnariat français devrait être de 37 % et non 47. Merci de votre compréhension.

Synopsis :
Bénéficiaire de millions d'euros de subventions et de crédits d'impôts, Sanofi ne cesse pourtant de licencier ses chercheurs depuis une douzaine d'années et a récemment échoué sur les vaccins contre le Covid-19. Le groupe pharmaceutique est également embourbé dans le scandale sanitaire de la Dépakine, qui a causé des dommages physiques et cognitifs à des dizaines de milliers d'enfants, mais il refuse depuis 5 ans de verser le moindre euro au fonds d'indemnisation amiable des victimes. Enfin dans les Pyrénées Atlantiques, les autorités ont découvert que l'usine Sanofi fabricant la Dépakine rejetait dans l'atmosphère des gaz polluants et probablement dangereux pour la santé et l'environnement, à des taux qui dépassaient plusieurs milliers de fois les seuils autorisés. Emmanuel Macron et son gouvernement ont-ils tapé du poing sur la table, demandé des comptes, exigé des excuses publiques, poussé le laboratoire à indemniser les victimes ?

 

Ep. 08 | Patrimoine de Macron, où sont passés les millions ? (Off Investigation, 1:02:20 )

Synopsis :
Redressement suite à non paiement de l'impôt sur la fortune, non déclaration d'une créance de 350 000 euros sur son épouse Brigitte, « claquage » de près de 1,5 millions d'euros en trois ans (un Smic par jour), déclaration peu crédible sur les honoraires perçus chez Rothschild and co lors d'une « deal » de 9 milliards d'euros conclu en 2012, depuis 2014, les déclarations de patrimoine et d'intérêt d'Emmanuel Macron suscitent beaucoup de questions. Etait-il réellement plus pauvre que Benoit Hamon et Nathalie Arthaud lors de la présidentielle de 2017 alors qu'il avait fait fortune au sein de la banque Rothschild ? A-t-il toujours dit la vérité sur son patrimoine ? Enquête.

 

Tags : Politique Scandale Médias Lobby Algérie Violence Banques Oligarchie Corruption Industrie pharmaceutique Emmanuel Macron Présidentielle 2017 Multinationales Gilets jaunes Alstom Hôpital Présidentielle 2022




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • vote
    Zero9 Zero9 6 mai 15:43

    Ne vous inquiétez pas, il a une tête a mal finir.


    • 3 votes
      Le Glaude Le Glaude 6 mai 22:02

      @Zero9
      .
      .
      Au contraire , il y a de quoi s’inquiéter ! ......... Macron est là pour 5 ans , et le PASS d’identité Numérique sous conditions d’injections expérimentales est pour bientôt . Notre pays est ruiné , islamisé , totalement déviant et corrompu , et dans quelque temps l’Agent des Rothschild risque de nous déclarer une Guerre avec la Russie !
      .
      .

      .


    • 2 votes
      Vraidrapo 7 mai 11:25

      Quand Poutine a attaqué l’Ukraine tous les vieux rentiers se sont rués vers µicron !

       Entre la sécurité intérieure ou extérieure, ils ont sacrifié la première.

      C’est pourquoi ’vos’ filles continueront à se faire violer par des "remises de peine"...


      • 1 vote
        Mollah Homard 8 mai 19:57

        les francais ne sont pas des veaux,ils sont devenus betes,des sous américains,incultes,consumméristes et en surpoids,quand je les observe ils me dégoutent, alors pourquoi se battre pour leur avenir ?


        • 1 vote
          Conférençovore Conférençovore 8 mai 21:07

          @Mollah Homard
          D’abord il y a désormais plusieurs Français, plusieurs France même. Ceux des grandes villes gentrifiées, celle des banlieues remplacées et celle des campagnes préservées. C’est un peu schématique Il est vrai que se battre pour les deux premiers n’a aucun sens et c’est de toutes façons inutile : les homme-soja et autres boomers gauchistes ou droitards de merde (électeurs de Macron/Fillon pour faire court) vont se faire bouffer tout cru par les seconds quand les temps vont se durcir et tout ce petit monde déracinné (c’est leur point commun) qui semble être soit les gagnants de la mondialisation soit ceux des transferts sociaux est de toute façon très fragile. 
          A côté de cela, il y a encore un peuple sain dans les campagnes avec, notamment des néo-ruraux qui ont de bonnes idées et des gens du cru qui n’ont pas envie de se faire remplacer. Bien sûr la jeunesse se mange la même culture de masse de merde, la même idéologie pourrie, toute cette chiasse de mélange de rap, séries wokisées et puis cette dictature de l’apparence et des RS déshumanisants au possible, mais c’est pas plié, du moins pas au moins de baisser les bras.
          Cette campagne vote plutôt bien et garde une certaine authenticité. Perso c’est cette France que j’ai envie de défendre.


        • vote
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 8 mai 21:27

          @Conférençovore

          "les homme-soja"


          À ne pas confondre avec les Monstroplantes !

          https://www.youtube.com/watch?v=cxQCwXfWvmE


        • 2 votes
          eau_du eau_du 10 mai 03:15

          Macron est le président de la mort est du démantèlement de la France, bref c’est le diable !
          .
          Dr Ryan Cole dénonce : "L’OMS est une organisation absolument corrompu qui doit disparaître"

          .
          Dr Ryan Cole dirige le plus grand laboratoire de pathologie de l’Idaho aux États-Unis. Il a 26 ans expérience à la Mayo Clinic et collabore avec Global Covid-19 Summit et l’Alliance internationale des médecins et des scientifiques. Il dénonce entre autres une forte augmentation des cancers depuis le lancement des "vaccinations ARNm" qui sont liée à la TOXICITÉ de la protéine SPIKE laquelle est produite dans le corps humain suite aux injections toxico-génétiques des dits "vaccins" ARNm EXPÉRIMENTALES !
          Regardez aussi cette vidéo



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès