• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Manuel Valls veut une gouvernance mondiale

Manuel Valls veut une gouvernance mondiale

Manuel Valls ne cache pas son ambition présidentielle. Dans cette vidéo récemment postée sur Dailymotion (mais décontextualisée), le socialiste appelle à la mise en place d’une gouvernance mondiale.

Tags : PS Mondialisation




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    



    • 2 votes
      O Brion 12 novembre 2010 23:05

      Ce qui est vraiment ahurissant, c’est que cette femme réputée intelligente se soit acoquinée avec l’avocat halal de Roubaix, collabo de première bourre s’il en est.


    • 1 vote
      Yvance77 Yvance77 13 novembre 2010 13:06

      Résistons contre l’islam : http://www.actionsita.com/article-15813333.html


    • 13 votes
      julien58 julien58 12 novembre 2010 13:57

      Valls est comme tous les autres politiciens, à part quelques rares exceptions : incapable de comprendre le système dans lequel il vit.


      Allez, Valls, au lieu de parler de "croissance" à tout va, essaie de regarder ceci :

      D’abord regarder ceci très attentivement :

      Ensuite, voir la réaction de Juppé et Hollande quand un gars avec une caméra cachée leur parle de la loi de 1973 :
      (comment ça, l’inflation n’est pas déjà là ?)
      A comparer avec l’interview de André-Jacques Holbecq :

      Voir le site suivant pour les bases :

      Les politiciens lisent le web, et ça finit par remonter à la surface médiatique :
      (prendre la première vidéo de la page à 2:00)

      Mais le premier problème des politiciens est de maintenir le taux de chômage haut :
      (émission de janvier 1998)

      • 1 vote
        rastapopulo rastapopulo 12 novembre 2010 17:50

        C’est la beauté de la culture économique vu par le corporatisme financier.

        Keynes, par exemple, est un eugéniste (président de la société eugéniste), malthusien ("plus grand sociologue" dixit Keynes) et impérialiste (contre l’indépendance et le multilatéralisme de Roosevelt pour préserver son empire britannique).

        Et bien il est vu comme un étendard contre la dictature financière alors que c’est un homme de paille ! 


      • 5 votes
        gazatouslesetages 12 novembre 2010 14:58

        Valls souhaite un système que les peuples ne veulent pas et ne voudront jamais.

        Celà dit c’est un normal,le PS ne sait plus du tout ce que le terme peuple signifie


        • 1 vote
          rastapopulo rastapopulo 12 novembre 2010 17:53

          Désolé mais beaucoup de gens sont européaouiouistes et s’en foutent de la nation.

          Tu retrouve les écrits de Allais en 50 : tout gentil sur le supranational qui sera démocratique sans une seconde abordé les règles financières... il aura le courage de réviser son avis mais tout le monde est formaté a détesté la nation et adoré le supranational.


        • 11 votes
          pyralene pyralene 12 novembre 2010 16:25

          Valls et ses amis devraient signer immédiatement à l’UMP au lieu de tromper les gens.....
          Le PS usurpe même son propre titre....
          Dehors, du balai, du vent !! qu’ils s’en aillent tous !.......


          • 5 votes
            rastapopulo rastapopulo 12 novembre 2010 17:39

            La gauche a toujours été mondialiste et même internationaliste tendance banquière(Guaranty Trust des bolchéviques, abandon de la création monétaire à l’UE, abandon du Glass Steagall en 83, Soros avec ses fondations pour la paix,,...) alors ce délire de droite vs. gauche ça va durer encore longtemps dans ta tête ?

            Autant ceux qui ont été formaté ont une excuse, autant ceux qui connaisse le versant corporatiste financier devrait savoir que c’est le type de capitalisme le problème pas le capitalisme en soit (qui a très bien fonctionné et apporter du progrès social sans précédent pendant les 30 glorieuses mais chuuuut faudrait surtout pas rappeler ça car ça empêcherait le grand soir).

            Pathétique quand tu vois que de Gaulle a bien mieux nationalisé que la gauche. 


          • 4 votes
            logan2 13 novembre 2010 01:36

            L’internationalisme n’a rien avoir avec la dictature mondiale voulu par ce personnage. L’internationalisme consiste à faire preuve de solidarité avec les autres peuples en l’occurence de s’entraider dans la lutte des classes, contre la classe sociale dominante dans nos pays respectifs, il ne s’agit en aucun cas de détruire les nations et de nier la souveraineté des peuples, ça c’est le projet du libéralisme, cela n’a rien avoir.


          • vote
            rastapopulo rastapopulo 13 novembre 2010 02:07

            Disons que c’est un jeux sur les mots, alors à quoi bon rester aussi flou.

            Quand à ton délire de méchante classe dirigeante... pendant les 30 glorieuses, elle suivait un autre idéal que maintenant et tout s’améliorait !

            Mise à part un laisser aller sur la pollution chimique (comme maintenant d’ailleurs), c’est un exemple de valorisation du savoir technique.

            A l’époque les ingénieur gagnaient bien plus que les gérants de banque. Ce serait pas ça le soucis au lieu de nous opposer les un aux autres ?


          • 3 votes
            Bender Bender 14 novembre 2010 13:03

            D’accord avec Logan, les peuples du monde doivent s’unir afin de contrer les vrais responsables de la crise : le système financier, les banques, les assurances et bien sur les patrons qui délocalisent et qui veulent des employés toujours plus dociles et malléables... Comme à France Telecom. On voit le résultat avec les nombreux suicides de gens qui sont à bout, stressés et désespérés qu’on leur demande d’être des automates, toujours plus performants.

            Tu n’as pas l’air de comprendre que le système capitaliste n’est pas viable sur le long terme. Il est, tout au plus, viable sur du moyen terme... Si pendant les années 60 et 70 les peuples d’Europe ont prospéré, c’était aussi et surtout parce qu’il y avait une répartition des richesses bien plus juste qu’actuellement ! Mais bon, c’est l’essence même du capitalisme et du libéralisme économique que de creuser les inégalités au lieu de les effacer...


          • 5 votes
            Bender Bender 13 novembre 2010 03:04

            Manuel Valls = Sarkozy du PS... Lamentable !!!


            • 2 votes
              logan2 14 novembre 2010 00:34

              Désolé mais il suffit de voir l’affaire Bettencourt pour voir à quel moins nous sommes dans deux milieux totalement déconnectés et pour constater les connivences que l’on ne voyait pas et de faire la liste des politiques de ce gouvernement et de comprendre qui en bénéficie et qui va en subir les conséquences néfastes pour bien comprendre que ce n’est pas nous qui cherchons à opposer les uns aux autres, c’est cette classe dirigeante qui part son égoisme, sa cupidité, les abus de pouvoir et les injustices qu’elle commet qui nous obligent à l’affrontement, à moins bien sur que tu penses que l’on devrait se laisser faire et devenir des esclaves sans rien dire ?
              bien sur il est anormal que les entreprises soient dirigées par des financiers alors qu’elles devraient être dirigées par des ingénieurs et des gens qui ont des idées et qui sont productifs, mais le problème est bien plus large



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès