• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Marine Le Pen suspend sa campagne pour les derniers parrainages

Marine Le Pen suspend sa campagne pour les derniers parrainages

Elle aurait sans doute du le faire avant, mais lors des deux éditions précédentes cette question bien que délicate n'était pas aussi tendue.

Sans doute a-t-elle l'impression qu'à l'heure où le président de l'association des maires de France, le pécressiste David Lisnard donne son parrainage à Jean-Luc Mélenchon, à elle on ne lui fera pas de cadeau.

 

Tags : Marine Le Pen Jean-Luc Mélenchon Nicolas Dupont-Aignan Eric Zemmour François Asselineau Présidentielle 2022 Valérie Pécresse




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Norman Bates Norman Bates 22 février 20:18

    Communiqué officiel Bates 2022/2027

    Pour ma candidature aussi la collecte des parrainages est un rude chemin de croix, un parcours d’obstacles...

    Dans un premier temps j’ai ciblé des maires qui avaient des malversations dans le placard...chantage, extorsion de signature, ce n’est pas joli mais infiniment plus propre que les us et coutumes de la "république"...

    Dans un second temps j’ai tenté le biais "démocratique" par l’usage du cutter posé sur la glotte du maire récalcitrant...d’ailleurs je sors à l’instant de la garde à vue avec une convocation en justice et sans signature...

    Enfin, depuis quelques temps je suis passé du parrainage au marrainage, en clair j’entreprends les maires de marque femelle...les "mairesses" en zone rurale sont visées en priorité, des femmes de la terre exclues des splendeurs affectives, des femme sans âge susceptibles d’apposer le précieux paraphe si en contrepartie le candidat sait faire vibrer leurs cordes sensibles...

    Autant dire les choses clairement : je paye de ma personne...il ne s’agit pas de "cordes sensibles" style mairesse mélomane envoûtée par un violon qui grince, non, c’est autrement plus sordide...je fais don de ma personne et de mon corps pour sauver la France, je broute et je lime...je ferme les yeux et je pense à la France éternelle...en avant la musique, même s’il reste durant des heures un désagréable arrière-goût de Round’up sur la langue...

    Mais...entre deux séances de dopage hormonal je dois me rendre...à l’évidence je ne dispose pas d’un cheptel suffisant pour atteindre les 500 signatures avant l’échéance fatidique du 4 mars...je dois aussi veiller à ma santé mentale fichtrement bancale à la base...je décale en conséquence officiellement ma candidature pour 2027...

    Je dis "officiellement" parce que sans être madame Irma je pressens que le prochain mandat présidentiel n’ira pas à son terme et que mon cutter trouvera d’autres opportunités pour se rendre utile...


    • vote
      sylvain66 23 février 20:22

      @Norman Bates
      bayrou les vend a pas cher en ce moment, mais il faudra ensuite voir sa gueule pendant 5 ans, pas sur que ça vaille le coup


    • 1 vote
      Conférençovore Conférençovore 23 février 01:23

      Quelques données pour mieux comprendre :

      Pour Marine Le Pen (393), on note un infléchissement de sa dynamique. En clair, de moins en moins d’élus veulent la parainner :

      au 08/02/2022 : 104

      au 10/02/2022 : 135

      au 15/02/2022 : 57

      au 17/02/2022 : plus que 35

      et 5 jours plus tard, au 22/02/2022 : plus que 27

      Je comprends qu’elle soit inquiète... il y a de quoi.

      Zemmour n’est qu’à 350 mais sa dynamique est plus stable. Il a probablement une équipe plus importante pour démarcher mais à noter que lui aussi le fait personnellement tellement ce n’est pas gagné et qu’il reste très peu de temps.

      Cet exercice permet de constater plusieurs choses :

      1/ Ceux qui ont un réseau : Si N. Arthaud peut avoir ses 500 signatures et que des élus continuent de lui accorder la leur alors que cela ne sert à rien, c’est qu’il y a un réseau ou au moins des sympathies de gauche importantes. Les élus ne se disent pas "si je soutiens Arthaud, je vais avoir des pbs...".

      Ceux qui ont un réseau sont issus des anciens grands partis de l’extrême-centre (Hidalgo, Pécresse, Macron), ou bien l’extrême-gauche (LO et ex-PC qui a gardé un réseau d’élus).

      Et ceux qui n’en n’ont pas sont globalement ceux classés dans le camp des "populistes" souvent d’"extrême-droite" : NDA (422), MLP, EZ et Asselineau (241). La seule exception est Mélenchon mais il ne lui en manque plus que quelques dizaines.

      2/ La lâcheté des élus en général : Que MLP, EZ et même JLM n’aient pas leurs 500 respectifs alors que Pécressen continue d’en engranger plus de 100 par jour depuis 10 jours alors qu’elle est qualifiée depuis longtemps (donc que ça ne sert plus à rien) montre à quel point une partie de ces élus sont des lâches. Il est évident qu’au moins 35% d’entre eux sont d’accords avec les idées d’EZ/MLP... La question devrait donc être réglée depuis des semaines mais non...

      Et comment expliquer autrement que le sympathique Lassalle dont personne ne comprend la ligne (pas même lui) ait plus de 500 signatures ? C’est simple : personne ne croit en sa victoire mais comme il est sympa, ça ne risque rien de lui permettre de se présenter.

      D’ailleurs, souvent et c’est la décision très majoritaire parmi les 40 000 et qq élus concernés, ils préfèrent tout simplement ne pas se prononcer. Pas de parainage, pas de soucis... A près de 80% c’est ce qu’ils font.

      3/ L’incroyable décalage entre les scores probables des candidats et les signatures obtenues qui résulte de tout cela.

      On pourrait presque en venir à souhaiter que les 3 candidats (JLM, MLP et EZ) n’obtiennent pas leurs 500 signatures pour que l’élection ait un tx de participation en-dessous de 50% et que le Président n’ait aucune légiitimité mais étant donné qu’il n’y a pas de niveau minimal de participation, cela ne changerait rien.


      • vote
        Vraidrapo 23 février 09:00

        @Conférençovore

        Pas de parrainage, pas de soucis... A près de 80% c’est ce qu’ils font.


        Les électeurs sont à leur image dans la vie publique. Chacun sa mer.


      • vote
        Conférençovore Conférençovore 23 février 10:55

        @Vraidrapo
        Avec 32-34% de patriotes (MLP-EZ-NDA) plus des LR sincères et même des LFI sincères, je dirais que non. On a sans doute en tout une petite moitié de gens qui se soucient du devenir de leur pays tandis que 90% (les 80% qui s’abstiennent + 10% et je suis généreux de pleutres qui donnent leurs signatures à des candidats qui, soit ne représentent rien, soit sont déjà sûrs d’être qualifiés), 90 à 95% donc des élus qui sont, sur cette question des parrainages, des planqués.


      • vote
        Norman Bates Norman Bates 23 février 02:31

        Je vois par les "derniers commentaires" qu’il y a des noctambules... smiley

        Je pose ici (la flemme de "moduliser" et puis j’ai autre chose sous le coude...) ces 52 minutes d’une remarquable densité dans lesquelles mon sosie (mon frère jumeau en réalité mais chut.. !!) Juan Branco livre chez Bercoff une excellente analyse du "système" et de la macronie...

        C’est vraiment éclairant à bien des égards, avec une rare hauteur de vue, et à partager sans modération...


        • vote
          Conférençovore Conférençovore 23 février 02:47

          @Norman Bates
          Fais gaffe avec ce genre de révélations... j’en connais un au langage toujours fleuri et aux obsessions toujours aussi... DEMONSTRATIVES (excusez du peu !) qui va désormais te traiter d’"espingouine"... smiley


        • 1 vote
          wendigo wendigo 23 février 07:54

           Cela voudrait il dire qu’elle cesse de battre la campagne ?
          Humm grande avancée dans sa carrière.
          Ceci viendrait étayé la pensée de Belfont qui disait : "Chez bien des femmes, les pensées s’élèvent quand les seins tombent."


          • vote
            simplesanstete 24 février 07:49

            @wendigo
            j’ai souri , merci.


          • 1 vote
            Clocel Clocel 23 février 10:13

            Un petit job tous les cinq ans et c’est encore trop... Et ça prétend diriger le pays...

            Pauvres de nous...


            • 2 votes
              albert123 23 février 12:19

              La parité en politique c’est :

              sandrine rousseau, sibeth ndiaye, bachelot, guigou, ségolene royal, taubira, hidalgo, pecresse, lepen, .....

              elles sont encore pires que leurs homogues masculins, et pourtant c’était déjà pas terrible


              • vote
                sls0 sls0 23 février 20:22

                C’est étonnant, des élus RN ça ne manque pas.

                Il y a un résumé parrainage, temps de parole, sondage sur le site le monde.

                J’apprécie qu’au moins il y a la marge d’erreurs sur les sondages ce qui les relativise.

                https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2022/02/22/presidentielle-2022-le-tableau-de-bord-des-parrainages-sondages-et-temps-de-parole_6114816_4355770.html



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

beo111

beo111
Voir ses articles


Publicité





Palmarès