• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mélenchon vs Le Pen : Le premier grand débat pour 2012 !

Mélenchon vs Le Pen : Le premier grand débat pour 2012 !

Voici le premier vrai débat pour 2012, Mr Mélenchon face à Mme Le Pen ! Pour ma part je reste sur ma faim et beaucoup de questions sont restées sans réponses durant ce débat. Par contre je remarque la très grande proximité entre la vision de Mme Le Pen sur l’Egypte et les médias de masse. Comme dirait un grand présentateur télé, la menace Islamiste "c’est dans l’air" du temps :-)

Tags : France Marine Le Pen Jean-Luc Mélenchon




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • 23 votes
    soulmanfred 14 février 2011 18:37

    Elle a la voix qui tremblote pendant toute la première moitié , et bien sur le mot immigration qui revient sans cesse dans sa bouche , elle a héritée de la fixette à papa , comment peut on vouloir cette femme et son parti pour gouverner la France ?


    • 6 votes
      Proto Proto 14 février 2011 19:39

      Dommage que l’échange poli du début se transforme vite en invectives stériles.
      Mais je dois dire que Md Le Pen a une rhétorique très bien ficelée, et elle ne manque jamais de sortir les vieilles casseroles, très bonne répartie.

      Immigration : régulariser tous les sans-papiers, en finir avec les citoyens de seconde zone, et fermer les frontières jusqu’à ce que le peuple français redevienne plus homogène

      Santé : la France avait des valeurs humanistes autrefois

      Europe : écouter François Asselineau, l’Europe est une pompe à fric inefficace, cette histoire de smic européen est débile

      Religions : le principe républicain doit rester tel qu’il est, c’est évident. Mais il faut accepter les différences, et en terminer avec cette fixation contre les musulmans.

      Fiscalité : www.revolution-fiscale.fr

      Il y a des solutions à tout, il faut mettre les petits égo de coté, et redevenir rationnel dans ce monde qui change très vite.


      • 9 votes
        MAZIG 14 février 2011 20:22

        Franchement , je trouve que cette dame a un rire très bête , et sa récurrence prouve qu’elle manque totalement d’arguments et surtout d’idées.C’est une méthode vieille comme le monde et que tout le monde connait , ce rire forcé et bête en guise de roue de secours.Lamentable et médiocre.
        Quant à Melenchon , sa stigmatisation permanente et sa comparaison à M.Lepen est absurde et démontre qu’il fait peur car il ose toucher à des points ultra sensibles et qui dérangent l’oligarchie régnante dans notre pays.


        • 1 vote
          Manpo Manpo 15 février 2011 10:54

          Oui c sur que Méloche se fait grave stigmatiser chez Druker entre deux séances maçonniques...Mdr


        • 8 votes
          MARECHAL DAVOUT 14 février 2011 20:48

          melanchon qui se prétend revolutionnaire !!! revolutionnaire en carton lorsque l’on voit son cv,
          Je sais pas si sortir de l’ euro est un risque, mais ce que je sais , et ce que j’ai appris dans l’histoire de mon pays, c’est qu’une seule chose compte LA LIBERTE.

          Plutôt mort qu’esclave, plutôt mort que lâche, plutôt mort que de voir le sol de ma patrie souillée par des vendus.

          Je préfère une révolution qui permet l’espoir, je préfère une dictature que l’on peut combattre pour l’honneur de ses ancêtres, je préfère le chaos plutôt qu’être traité comme un mouton, je préfère l’honneur à l’argent, la noblesse à l’arrivisme, dans mon sang coule la lave de 6000 années d’histoires, quelle soit glorieuses ou pitoyables, je prends tout, de la stupide défaite d’Alesia jusqu’à la lachetés de mitterrand.


          • 6 votes
            EXEMPLE 14 février 2011 20:57

            l’on sait désormais officiellement que Mélenchon appellera à voter pour un mondialiste au 2é tour de la présidentielle. En même temps...c’est son rôle, sa mission de ramener les veaux (comme disait DE GAULLE) au bercail


            • 16 votes
              l'argentin l’argentin 14 février 2011 21:11

              Voici la vision de l’ UPR sur ces deux amuseurs que je trouve fort juste :

              Dans le cadre de son émission censée être « iconoclaste », M.  Bourdin, journaliste de la radio RMC, a décidé d’inviter M. Mélenchon et Mme Le Pen pour un « débat » en ce jour de la Saint-Valentin. Quelle nouveauté renversante ! C’est un véritable concentré de dissidence !

              Cette énième invitation de ces deux mêmes responsables politiques conforte, une énième fois, les analyses de l’UPR. En fait « d’opposants  », M. Mélenchon et Mme Le Pen font de l’iconoclasme toujours inoffensif et sont bien des rouages du Système qu’ils prétendent combattre. Les vrais opposants, eux, sont interdits d’antenne, fût-elle prétendument «  iconoclaste ».

              Compère Mélenchon et Commère Le Pen ont en effet au moins 8 points communs :

              1. ils sont forts en gueule (c’est le sketch nécessaire pour faire croire aux Français qu’ils ont des convictions).
              2. ils tempêtent contre l’Europe, vocifèrent contre la perte de souveraineté, hurlent à l’absence de démocratie. (c’est impératif pour faire croire aux Français que ce sont de vrais opposants).
              3. ils sont incompétents techniquement sur le fond des dossiers (c’est également nécessaire pour montrer aux Français que leurs « coups de gueule » ne sont que des mouvements d’humeur faciles à démonter et que l’on ne peut pas leur confier des responsabilités).
              4. ils ne parlent JAMAIS – AU GRAND JAMAIS – du fait que ce sont les USA qui ont conçu la construction européenne depuis 1945, ni pourquoi ils l’ont constamment promu financièrement et médiatiquement (sinon, ils seraient interdits d’antenne).
              5. ils ne proposent JAMAIS – AU GRAND JAMAIS – de sortir la France unilatéralement de l’UE et de l’euro en vertu de l’article 50 du TUE. (sinon, ils seraient interdits d’antenne).
              6. ils ne proposent JAMAIS – AU GRAND JAMAIS – de sortir la France unilatéralement de l’OTAN. (sinon, ils seraient interdits d’antenne)
              7. ils empochent l’un et l’autre environ 15 000 euros par mois de rémunération, versés par le Parlement européen (en vertu de leur mandat de député européen, qui ne sert à rien d’autre qu’à assurer leur train de vie aux frais du contribuable, via l’UE).
              8. ils sont constamment dans tous les médias (preuve par excellence qu’ils sont extrêmement utiles au Système).
              9. enfin, ils jouent à fond et constamment, l’un et l’autre, sur le registre droite-gauche :
                – Compère Mélenchon a le mot « gauche » à la bouche dans toutes les phrases. Et il n’hésite jamais à fustiger « la droite », histoire de bien s’assurer que les électeurs de droite ne viendront jamais au PG.
                – Quant à Commère Le Pen, il n’y a pas 1 Français sur 1 000 qui pense qu’elle soit autre chose que d’extrême droite. Et elle n’hésite jamais à fustiger les immigrés, les musulmans, les fonctionnaires, les communistes, les socialistes, les ci et les ça, histoire de bien s’assurer que les électeurs de droite modérée, du centre et a fortiori de gauche ne viendront jamais au FN.

              Pour le Système, ces 2 Guignols sont très précieux car ils permettent de bien maintenir la division des Français entre « droite » et « gauche  ».

              Car pour le Système, il est en effet crucial de s’assurer que les 55 % d’électeurs qui ont voté Non en 2005 (dont 25 % venaient de droite et 30 % venaient de gauche) ne puissent pas se retrouver dans un parti comme l’UPR, où ils pourraient former une majorité. Ce serait bien trop dangereux.

              Compère Mélenchon et Commère Le Pen servent donc à ça : ce sont les chiens de garde qui font en sorte que ces 55 % ne se reconstituent pas.

              C’est pour cela que M. Bourdin les reçoit pour la énième fois (en attendant TF1, France 2, France 3, RTL, EUROPE 1, France Inter, etc., etc.).

              En attendant, François Asselineau, Inspecteur général des finances, qui réclame depuis quatre ans que l’on puisse sortir de l’Union européenne, n’a JAMAIS été invité sur l’un de ces médias nationaux. Dans le même temps, les vidéos de ses différentes conférences ont été vues plus de 700 000 fois sur internet.


              • 3 votes
                logan2 14 février 2011 22:10

                Bonjour l’argentin, beaucoup de désinformation dans ce message de l’UPR.


              • 2 votes
                citoyendunet 14 février 2011 22:58

                Euh je te reprends juste sur un point... Mélenchon propose la sortie de la France et l’OTAN il l’a dit et répété un bon nombre de fois il me semble...(cf tous ses derniers discours aux derniers meetings qu’il a tenu notamment)
                Force est de constater que cette raison de suffit pas à le faire ’interdire d’antenne’...


              • 2 votes
                TZ TZ 14 février 2011 22:58

                ... et beaucoup d’informations dans le message de logan2.


              • 5 votes
                iakin 15 février 2011 03:03

                J’ai de la considération pour Asselineau, mais plus ça va et plus je commence à la remettre en question...
                Je commence à en avoir ras le gosier des polémiques de plus en plus stériles : qui est "système", qui est "anti-système", sans bien sûr jamais préciser de quel système on parle, et en distribuant des points :
                il est passé à la radio -1
                il n’est jamais passé à la tv +2
                il est passé chez drucker -3
                il dénonce le crif +3
                et s’il est absolument inconnu, contre tout ce qui existe, ancien cadre de la CIA, qu’il dénonce le complot du 11/9 et défend Julian Assange là il décroche carrément le jackpot ! Ca ferait de lui le meilleur président de la république pour autant ?

                Et puis la désormais sainte notion selon laquelle il n’y aurait plus de clivage droite-gauche, alors même que les idéologies marxistes, libérales et nationalistes n’ont jamais été aussi prégnantes depuis 30 ans...

                Ça va un moment ces trucs là mais quand ça devient la seule grille de lecture de l’actualité il serait temps de se demander si elle n’est pas devenu aussi "système" que les autres.
                D’autant plus qu’il est aussi temps de s’apercevoir qu’en ce moment avec la crise les esprits s’ouvrent et les médias deviennent plus perméables aux idées hétérodoxes.

                Alors qu’Asselineau mette les bouchées doubles dans ce sens là, ça comment à me faire franchement douter de ses qualités et de ses intentions.
                Quand il dit par exemple que la politique ne peut pas se faire à l’encontre des lois de la nature comme celle de l’entropie, il n’est pas, par définition, tout simplement de droite lui aussi ?


              • 2 votes
                logan2 15 février 2011 03:32

                Le philosophe Alain disait : Quand quelqu’un me dit qu’il n’est ni de gauche ni de droite, je sais qu’il est de droite.


              • 3 votes
                logan2 15 février 2011 03:52

                TZ c’est vrai je n’ai pas dit grand chose, j’en ai pourtant un moment eu l’idée, mais face à tant de désinformation et d’imbécilité j’en ai été découragé, je veux bien te donner un ou deux exemples, déjà l’OTAN qui est une désinformation manifeste, alors que la sortie de l’OTAN est une mesure phare du projet international du parti de gauche de Mélenchon ...

                Quand il dit :

                "Cette énième invitation de ces deux mêmes responsables politiques conforte, une énième fois, les analyses de l’UPR. En fait « d’opposants  », M. Mélenchon et Mme Le Pen font de l’iconoclasme toujours inoffensif et sont bien des rouages du Système qu’ils prétendent combattre. Les vrais opposants, eux, sont interdits d’antenne, fût-elle prétendument «  iconoclaste »."

                Ce monsieur de l’UPR déforme la réalité en sous-entendant que l’irruption de Mélenchon dans les médias serait une manipulation orchestrée sous le seul prétexte de sa très forte présence médiatique actuelle.
                Il passe ainsi sous-silence 1 an et demi pendant lesquelles le parti de gauche ainsi que Mélenchon ont été tout simplement exclus des médias, d’abord pour les élections européennes, ensuite pour les élections régionales.
                Dès le départ Mélenchon est parti en croisade contre ces médias qui utilisaient leur pouvoir médiatique, c’est à dire leur pouvoir absolu sur l’accès aux médias, pour disqualifier le parti de gauche.
                Durant les régionales, les médias ont même eu le mépris de tout simplement faire disparaitre le parti de gauche et mélenchon en affichant PCF au lieu de front de gauche, et en excluant les candidats du parti de gauche des plateaux de télévision régionnaux.
                La véritable irruption médiatique de Mélenchon s’est faite, non par une manipulation, mais grâce au corporatisme de ces mêmes médias, qui n’ont pas supporté qu’un homme politique insulte un étudiant en journalisme et les médias en général en les traitant de sale corporation voyeuriste.
                Les médias ont invité Mélenchon, non à des fins politiques, mais pour lui faire la morale, et pour l’obliger à reconnaitre sur leurs plateaux ou à leur antenne, qu’il avait eu tort de dire ça sur les médias, ce qu’il n’a évidemment jamais fait à leur grand damne.
                Les médias invitent Mélenchon soit pour tenter de lui nuir, comme par exemple souvent en tentant de lui faire avouer qu’il n’est finalement qu’un sal populiste et un clone de Lepen, ou soit tout simplement parce qu’il leur fait faire de l’audience.
                Alors peut être que désormais l’UMP et les grands médias voient finalement en Mélenchon peut être un moyen de neutraliser le PS. Mais ce n’est certainement pas à l’UMP que Mélenchon doit son ascension médiatique. Et cela n’en fait pas un agent du système.

                Cette accusation sans fondement, ce procès en sincérité systématique, commence d’ailleurs à être grandement saoulant, c’est le degré zero de la politique.


                Autre désinformation navrante :
                "ils sont forts en gueule (c’est le sketch nécessaire pour faire croire aux Français qu’ils ont des convictions)."

                Voilà, seul l’UPR a des convictions ! Mélenchon et Marine le pen n’en ont pas. Mélenchon n’est pas anticapitaliste comme on pourrait le croire à l’entendre, Marine lepen n’est pas islamophobe et nationaliste comme on pourrait le croire à l’entendre. La preuve, ils sont fort en gueule, c’est donc forcément parce qu’ils doivent compenser leurs manques de conviction et dissimuler leurs mensonges !
                Quand je parlais de degré zéro de la politique on est en plein dedans.

                Non seulement ils ont des convictions, mais aussi un programme, qu’ils compte bien appliquer, c’est certain pour Mélenchon, et je le crains pour Marine lepen, s’ils arrivaient au pouvoir !

                Il dit :

              • "ils tempêtent contre l’Europe, vocifèrent contre la perte de souveraineté, hurlent à l’absence de démocratie. (c’est impératif pour faire croire aux Français que ce sont de vrais opposants)."

Donc tous ceux qui dénoncent la perte de souveraineté, l’absence de démocratie, ou encore le rôle néfaste de l’UE sont forcément des faux opposants ???
Encore une belle et navrante connerie.

Bref je m’arrête là, sinon je devrais y passer la nuit ...


  • 10 votes
    cpt_anderson cpt_anderson 14 février 2011 21:12

    J’aime bien Melanchon mais là ou il a tord à 200% c’est de faire croire aux gens qu’avec l’Europe et l’euro il va réussir à mettre en place un SMIC européen...c’est du pure pipo car déjà quand les dirigeants européens doivent prendre une simple photo ensemble, ils sont pas d’accord sur qui se met à coté de qui.

  • 

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON

    Auteur de l'article

    l’argentin

    l'argentin

    Il faut avancer vers l’homme nouveau et remettre totalement en question notre mode de vie ; collaborateur du système capitaliste actuel !


    Voir ses articles

    Inscrivez-vous et
    proposez une vidéo !

    Publicité

    Derniers articles de l'auteur

    Tous les articles de cet auteur

    Sur le même thème

    Politique

    André Bercoff : "Elisabeth Borne c’est celle qui a (...)

    Retrouvez Bercoff dans tous ses états avec André Bercoff et Augustin Moriaux du lundi au vendredi (...)

    0 réaction | mat-hac


    Comprendre les Législatives avec Guillaume Bernard

    Comprendre les Législatives avec Guillaume Bernard #Législatives #Droite #Gauche #Macron (...)

    0 réaction | Franck ABED





    Palmarès

    3 derniers jours

    Articles les plus lus

    1. Accrochez-vous ! Trudeau va payer les pauvres pour se faire euthanasier
    2. Sanctions contre la Russie : l’Europe, GRANDE PERDANTE ? - Jacques Sapir
    3. La Commission européenne reconnait une surproduction de "vaccins"
    4. Un samedi soir dans le « camp du mal » (Bélarus)
    5. André Bercoff : "Elisabeth Borne c’est celle qui a suspendu les soignants sans autre forme de procès"
    6. JEAN-LUC MÉLENCHON : Oui monsieur Macron le 3ème tour existe, et on va le gagner !
    7. Des manifestants à Stockholm s’opposent à l’adhésion de la Suède à l’OTAN
    8. Qui est Elisabeth Borne, nouveau 1er ministre ?
    9. Comment Ils Ont Perdu 75 Milliards De Dollars En Trois Jours
    10. Faut-il acheter du rouble ? Investir en Russie et dans les entreprises russes


    Derniers commentaires