• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mots croisés : Front national, la conquête ?

Mots croisés : Front national, la conquête ?

Lundi soir, l'émission d'Yves Calvi sur France 2 était consacrée à la percée du Front national dans les urnes et les sondages.

 

 

Qu’en retenir ?

 

Florian Philippot, vice-président du FN, a promis d’inscrire dans la Constitution le référendum d’initiative populaire, et d’utiliser le référendum à chaque fois qu’un traité européen devra être ratifié ou que la Constitution devra être modifiée (42e minute). Il y a ceux qui le croient, et ceux qui ne le croient pas... et pensent qu’il est le loup déguisé en agneau.

 

Dominique Reynié, professeur à Sciences Po, et proche de l’UMP, a insisté pour qualifier le projet du FN de national-socialiste, c’est-à-dire de nazi (comme l’a dit Yves Calvi à la 40e minute, pour clarifier la pensée de son invité, qui ne faisait que du sous-entendu).

 

Malek Boutih, député PS et directeur des relations institutionnelles de Skyrock, a annoncé (18e minute) qu’il ne respecterait pas le vote (et donc la démocratie) si le FN devait accéder au pouvoir. "Même si vous gagnez, vous aurez un problème de légitimité à notre égard, on ne se laissera pas faire", a-t-il lancé. Menace de coup d’Etat ? En tout cas, il semble convaincu que le FN est l’équivalent du parti nazi, et pourrait rafler les Arabes en cas de victoire.

 

Martine Billard, co-présidente du Parti de Gauche, a fait remarquer que le mot "redressement", dont Philippot tendait à abuser, lui faisait penser au maréchal Pétain : "Le mot redressement fait beaucoup penser à Pétain" (44e minute).

 

Enfin, Edwy Plenel, qui ne manque jamais de citer au moins 50 fois le nom de son site à chacune de ses interventions télé, a nié avoir refusé d’inviter Marine Le Pen à l’occasion des Présidentielles de 2012, prétendant que c’est elle qui n’avait pas sollicité d’invitation (35e minute). ENORME MENSONGE, comme nous le confirme Mediapart, par la voix de son directeur éditorial François Bonnet :

"Mediapart a fait le choix de ne pas inviter Marine Le Pen, dans le cadre de nos émissions exceptionnelles sur l’élection présidentielle –la première est ce vendredi avec François Bayrou. Sur un constat simple : parler politique avec Marine Le Pen est comme parler du 11 Septembre avec Thierry Meyssan, un exercice largement vain. Informons plutôt par l’enquête et le reportage sur les vrais dangers du Front national."

 

Avec des ennemis comme ça... le FN n’a même pas besoin d’amis pour progresser.

Tags : Politique Démocratie FN




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • 15 votes
    karikakon karikakon 8 octobre 2013 14:47

    67% de d’abstentionnistes, des français responsables et 27% de votants, des abrutis de veaux.


    • 55 votes
      marceau 8 octobre 2013 23:16

      Les veaux sont ceux qui depuis plus de trente ans, reconduisent, élections, après élections, le psump au pouvoir.

      Psump qui nous impose depuis plus de trente ans des déficits abyssaux qu’ils nous faut rembourser (déficits publics, déficits extérieurs, déficits sociaux).

      Psump qui nous impose la mondialisation et bientôt le Grand Marché Transatlantique.

      Psump qui nous impose l’européisme .

      Psump qui nous impose l’immigration.

      Psump qui nous impose l’islamisation


    • 11 votes
      beaurepaire beaurepaire 9 octobre 2013 10:50

      Si on continue à râler dans son coin, ou à prier pour que ça change, ou pire à vouloir utiliser la violence... tout cela pour en finir avec ce système on se trompe. Si tu ne votes pas tu te fais mal et tu fais le mal. C’est par un vote massif pour Marine que l’on peut se débarrasser de ces mafieux incompétents qui nous pourrissent la vie et préparent un avenir bien sombre à nos descendants. Et cela ne sera pas facile ! 


    • 5 votes
      abuelo 9 octobre 2013 15:27

      Quelles percée du FN ? Rien de plus que d’habitude. C’est l’abstention qui a percée. Arrêtez votre propagande de merde.


    • 70 votes
      lancelot 8 octobre 2013 14:55

      Je ne vote pas FN mais les contradicteurs de Philippot ont été nuls ,c est parti dans la semantique seconde guerre mondiale. Il a bien fait d affirmer que les gens se contrefichent du passé et des petits histoires , ca c est le dada des journalistes.
       L euro, le libre echange, les deficits et tous ces sujets furent totalement occultés or c est bien la dessus que l on peut prendre le FN a rebours , et qu il a déja été pris ( cf Marine contre Lapix).
      On avait presque envie de le soutenir tellement ils etaient tous ligués contre lui( sauf l UMP Chartier).La palme revenant a Malek Boutih , dont le mépris et la haine se lisait chaque instant sur son visage . Grand démocrate, grand republicain, comme une partie de la gauche ..Il appelle en fait a la guerre civile en cas d arrivée du FN au pouvoir .Espere t il dailleurs que ses maitres lui donnent l ordre de soulever les banlieues.

      Quand a la dame du FdG elle faisait peine, déniant le fait que les ouvriers sont passés du PC au FN.
      Bref si c est la nouvelle stratégie anti FN c est qu il y a effectivement le feu ..


      • 53 votes
        AllGuilty 8 octobre 2013 15:28

        Tout est dit : "Avec des ennemis comme ça... le FN n’a même pas besoin d’amis pour progresser."


        • 96 votes
          le naif 8 octobre 2013 15:54

          Je dois être maso
          -
          Hier, je me suis tapé Harlem désir...
          -
          Aujourd’hui Malek Boutih....
          -
          Continuez à parler comme ça, les gars, à chacune de vos interventions, vous donnez une irrépressible envie de votez FN, ça en devient troublant !!!
          -
          Mais cet abruti de Boutih vient de cracher sa valda... en cas de victoire électorale du FN, il ne respectera pas le verdict des urnes !!! C’est donc la guerre civile que ces salopards préparent...
          -
          En clair c’est l’UMPS ou la guerre.... C’est beau la démocratie !!!


          • 31 votes
            Archimède 8 octobre 2013 21:54

             En effet, soit ils le font volontairement et peut être touchent ils des pots de vin du FN ? car y’a pas mieux pour inciter à ce type de vote, soit ils sont vraiment débiles...

            Pour l’instant les seuls que je vois démontrer une attitude fasciste (de la pensée), ce sont justement la plupart des anti-fascho, anti-raciste..etc. Oubliant leur comportement, le légitimant meme, ben oui en face c’est un partie soit disant non républicain, donc on s’arroge le droit de le réprimer même par la force !
            Mais en attendant il me semble, le FN a respecté le résultat des urnes sans appeler à la révolution, non ? Alors que ces racl..res de Malekh Boutih, Harlem Désir..etc, se permettent d’inciter à outrepasser les lois républicaines si le FN passe... ?? Mais on va où là ?!


          • 18 votes
            spoty spoty 8 octobre 2013 16:29

             Dominique Reynié c’est le politologue qui nous a expliqué sur toutes les ondes après le massacre d’enfants dans une école juive que c’était de la faute du "populisme" (il avait un bouquin à vendre) avant qu’on sache que l’assassin s’appelle Mohamed Merah.

            - Martine " c’est la faute à la crise, c’est la faute à Hollande" Billard fait pitié. cette dame sait qu’on n’est plus dans les 70s ? Où est Mélenchon au fait ? smiley
            - Boutih : quelle déception.


            • 4 votes
              Schweizer.ch 8 octobre 2013 16:46

              Reynié, il ressemble à Fritz Howard, le copain puis le mari de Brenda Leigh Johnson, dans la série policière The Closer, mais alors c’est vraiment tout ce qu’il y a à en dire...


              • 43 votes
                démosthène 8 octobre 2013 17:06

                 
                FhaiNe aux municipales ?
                 
                Oké, et ?
                 
                Combien de communes ?
                 
                100 ?
                 
                Même pas en rêves...
                 
                Sur 36 000 communes ?

                Influence sur le sénat ? ( les prochaines sénatoriales.. )
                Aucune.
                 
                Influence sur les prochaines législatives ?
                Aucune.
                 
                F.P. veut modifier la constitution pour ’ introduire ’ le référendum d’initiative populaire ?
                 
                Ouaip, et moi, je veux dévaluer l’amas capitalistique représentant 660 % du PIB mondial qui ne participe pas à l’économie réelle...
                 
                Il n’a pas plus de chance que moi de parvenir à le faire, sans aucune majorité législative...
                 
                L’ UMPS ou la guerre ?
                 
                Nan... ça c’est ce qu’ils veulent vous ’ inciter ’ à ’ croire ’, rien d’autre...
                 
                Histoire que vous n’alliez pas chercher autre chose, histoire que vous n’imaginiez pas autre chose...
                 


                • 32 votes
                  Éric Guéguen Éric Guéguen 8 octobre 2013 17:15

                  En tout cas, quand on voit la créature qu’aligne Mélenchon dans une telle émission, on se dit qu’on n’a vraiment rien à craindre de lui.


                  • 1 vote
                    Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 9 octobre 2013 21:20

                    Ah, il fallait bien mettre un peu de féminité dans ce débat ! :)


                  • 34 votes
                    Joe Chip Joe Chip 8 octobre 2013 17:16

                    Philippot n’a pas besoin d’être bon (il ne l’a pas été), ils n’ont rien d’autre à lui opposer que des chausse-trapes sémantiques, des sous-entendus et des jeux de mots.

                    Boutih a été formidable (menace de guerre civile, totalitarisme consubstantiel à la France, chômage de masse et précarité économique des Français justifiés par le "changement", la repentance et la colonisation), j’espère que le PS a d’autres maghrébins à envoyer débiter des conneries à heure de grande écoute, on dirait presque que c’est fait exprès.


                    • 2 votes
                      Union Latine Union Latine 9 octobre 2013 02:15

                      J’aime beaucoup ton analyse, politiquement très incorrecte, mais ouaouuuu comme ça fait du bien...


                    • 12 votes
                      le naif 8 octobre 2013 17:31

                      "j’espère que le PS a d’autres maghrébins à envoyer débiter des conneries à heure de grande écoute, on dirait presque que c’est fait exprès."
                      -

                      Oui oui, le même non débat mais en pire encore avec Karim Achoui en guest.... un Must !!!
                      (commencer direct à la onzième mn)


                      • 21 votes
                        sheeldon sheeldon 8 octobre 2013 18:10

                        c’est donc ça les débats télévisuels des grands médiats , j’ai tout regardé et j’ai lutté , ce fût rude , j’aime pas le fn et je pense que c’est la roue de secours du grand capital français , mais dans ce débat j’aurai bien pris la dame du fdg pour taper sur la tête de monsieur sos racisme , ces gens sont insupportables ...


                        • 20 votes
                          sheeldon sheeldon 8 octobre 2013 18:12

                          j’ai oublié les " experts " et le " présentateur " qui ont été d’une médiocrité RARE .... enfin ça doit être la norme .


                        • 8 votes
                          Ton ton 8 octobre 2013 18:17

                          C ’est lamentable On est face à un véritable fléau qui est l extrême droite

                          et chacun y va de sa plume 
                          Certain pérore sur le discours de Malek boutih ou bien sur les autres intervenants 
                          qui, je vous rappelle, réunissait des personnes de tous bords politiques 

                          Moi je vous le dis le jour où se parti remportera une présidentielle vous entendrez rugir 
                          les vieux spectres nauséabonds de l intolérance et tous son cortège de malaise 
                          de REPLI SUR SOI de préférence national 
                          Un vrai désastre et cela sur tous les plans possibles et inimaginable ....

                          • 20 votes
                            marceau 8 octobre 2013 23:00

                             Peut-être que vous et vos autres comparses aspiriez à la libanisation de la France, souffrez que nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir tout faire pour l’empêcher, voilà pourquoi nous votons FN !


                          • 7 votes
                            Latigeur Latigeur 8 octobre 2013 18:25
                            Le PS a sans doute quelques soucis à ce faire pour les prochaines élections mais il a tort de chercher à affoler encore un peu plus nos concitoyens en diabolisant le FN. 

                            M Le Pen aura beau jeu de jouer la maman poule qui protège ses petits des grands méchants loups étrangers, c’est à dire les immigrés et les capitalistes mondialistes.

                            Les frontistes, eux, ne devraient pas tant pavoiser, l’élection probable d’un conseiller général FN à Brignole n’annonce pas un raz de marée en leur faveur aux municipales prochaines.

                            1) Parce que le FN a toujours fait de bons score dans ce canton, il n’a en fait quasiment pas gagné de voix par rapport aux élections précédentes, ce sont les autres partis qui ont régressés.

                            2) Sa base lui est certes fidèle mais ce sont donc les 67% abstentions qui expliquent les 40% obtenu par le candidat FN au 1er tour, pas une adhésion nouvelle aux thèses et propositions de M Le Pen.

                            3) Cette abstention record s’explique :
                            - les électeurs se déplacent toujours en moindre nombre pour des scrutins partiels.
                            -les électeurs de ce canton votaient pour la 2eme fois puisque l’élection précédente a été annulé.
                            -des divergences entre les militants PS locaux et la direction parisienne

                            La donne sera bien différente lors de municipales.

                            • 41 votes
                              DIVA DIVA 8 octobre 2013 19:01

                              Il est bien ce Philippot  ! Calme, posé, cohérent !
                              .
                              En même temps, face à autant de tanches, pas difficile de se distinguer !


                              • 1 vote
                                tom joad tom joad 8 octobre 2013 22:47

                                c’est toi qui aime Pétain ?


                              • 15 votes
                                Union Latine Union Latine 9 octobre 2013 02:27

                                Ouais ça c’est vite dit, j’aurais pas tenu une heure devant les propos et les sourires narquois de Malek Boutih, je lui aurais mis un beau revers au bout d’une demie heure.

                                D’ailleurs, ça a déjà du lui arriver... D’après toi pourquoi il ne fait pas remplacer la dent de devant qu’il lui manque ?
                                Pour faire plus populaire...
                                Parce-que quand même, c’est un socialo, il doit en ramasser du pognon...


                              • 38 votes
                                enzo 8 octobre 2013 19:08

                                ils sont vraiment ridicules …
                                ils « craquent » tous en direct ! tout y est passé, la seconde guerre mondiale, le fascisme, les nazis, etc etc… mais cela ne prend plus du tout, et eux même s’en rendent compte ! et ça les rend dingues !
                                Et Philippot : calme, posé, maîtrisant bien la situation … presque « trop facile » !
                                quel plaisir !


                                • 28 votes
                                  cassia cassia 8 octobre 2013 19:15

                                  Les chiens aboient, la caravane passe smiley


                                  • 34 votes
                                    Philippe Baptise 8 octobre 2013 20:17

                                    Sos racisme c’est un véritable musée des horreurs. Soppo, Dray, Boutih, Désir et j’en passe, à peine croyable.


                                    • 24 votes
                                      Marcel Vincent 8 octobre 2013 20:54

                                      En fait, Edwy Plenel, c’est BHL avec une moustache.


                                      • 5 votes
                                        simplesanstete 8 octobre 2013 22:08

                                        INQUISISION


                                        • 9 votes
                                          gerfaut 8 octobre 2013 22:14

                                          Non Jobel, l’ Empire Français nous a plutôt ruiné, il faut en finir avec cette légende de l’ enrichissement !



                                        • 3 votes
                                          gerfaut 8 octobre 2013 22:29

                                        • 5 votes
                                          Haze Haze 8 octobre 2013 22:58

                                          Excellent ces vidéos gerfaut merci.
                                          La colonisation a vu l’enrichissement du privé contre le public ( privé : quelques uns )
                                          Ca me rappelle un passage de Guillemin sur l’avant première guerre mondiale ou il disait à peu près la même chose à savoir que les colonies coutaient à la France mais étaient voulu par des investisseurs qui eux y voyaient à chaque fois un potentiel énorme. ( construction d’infrastructures ect ... )


                                        • 3 votes
                                          jeanpiètre jeanpiètre 8 octobre 2013 23:09

                                          le système commence à faire la place pour le fn, ils connaissent bien les codes, ils ont intégré des élites qui il y à 10 ans auraient cachetonné à l’ump.

                                          votez fn, votez le parti anti système monté en épingle par le système.
                                          il sont imperméables, sans ambitions personnelles, enfin des gens promus par les médias prêts à en découdre
                                          ou prêts à en croquer.

                                          • 5 votes
                                            gerfaut 8 octobre 2013 23:09

                                            L’ intégralité de l’ émission Lefeuvre désintègre Lang et compagnie.



                                            • 13 votes
                                              Pablo el GENIO Pablo 9 octobre 2013 00:44

                                              Comment expliquer qu’à chaque fois que Boutih la ramène, j’ai comme une envie irrépressible de m’encarter au FN... ? Son infatuation, son mépris de l’autre manifeste et son manque de probité suintant à chacune de ses interventions, peut-etre.... ?


                                              • 11 votes
                                                Union Latine Union Latine 9 octobre 2013 02:06

                                                j’en tombe le cul par terre
                                                -----------------------------------
                                                1 - A propos de Malek Boutih, mis à part son approche démocratique héritée des meetings de Moubarak, je remarque qu’il a une attitude détestable ; provocation, manque de respect, dédain, insultes, moqueries, il surjoue un espèce de rôle de racaille mondaine....
                                                Il cherche l’insulte raciale, il est clair que ça donnerait un peu de contenance au vide interstellaire de son discours stérile.

                                                2 - Plus globalement quand on décortique la brochette d’invités autour de Philippot :
                                                - un patron de presse
                                                - un patron de think-thank
                                                - des cadres politiques
                                                 Il manque un syndicaliste pour boucler la boucle des carriéristes du système qui vampirise notre travaille, notre histoire, notre bonheur, notre santé et nos libertés !

                                                 Alors, je me surprend à rêver que peut-être ils ont raison, peut-être le Front National dissimule l’âme d’un parti d’extrémistes nationale socialiste !

                                                 Je dis j’en rêve, oui, parce que comme ils le disent, le jours où ces vampires perdront leur pouvoir, et qu’ils tenteront de provoquer une guerre civile,
                                                alors ils faudra tous aller les chercher au petits matin...pour protéger le peuple français...


                                                • 16 votes
                                                  Piloun Piloun 9 octobre 2013 02:13

                                                  Merci à Malek Boutih et aux autres guignols de me donner raison pour voter FN.


                                                  • 6 votes
                                                    Serge ULESKI Serge ULESKI 9 octobre 2013 09:10

                                                    Brignoles, élection cantonale : continuer de porter la crise au cœur du PS et des Verts...

                                                     

                                                       Après Villeneuve-sur-Lot... huit défaites électorales consécutives pour le PS : au lendemain de la huitième législative partielle perdue depuis l’élection de François Hollande à l’Élysée...

                                                      Voici Brignoles (Var). Au premier tour de l’élection cantonale partielle qui s’est déroulée ce week-end, les deux candidats de gauche, PCF et EELV ont été éliminés dès le premier tour du scrutin dans un canton pourtant remporté par la gauche en 2012.


                                                      Il faut continuer d’ouvrir une crise majeure et un nouveau front : culbuter le système électoral, obtenir la dissolution du PS et des Verts et le renouvellement d’au moins la moitié du personnel politique de ces deux partis : la génération Fabius doit quitter la politique. Et les Manuels Walls du PS (clones de la génération Fabius) doivent être débarqués. Ils pourront sans difficulté trouver une place dans les partis du centre, et pourquoi pas... à l’UMP.


                                                      En attendant le départ de François Hollande...

                                                     

                                                      Un François Hollande qui a mené une campagne sur un programme envers lequel il ne se sentait aucune obligation de mise en œuvre, roulant dans la farine du mensonge et de la démagogie des millions d’électeurs, et de penser aujourd’hui qu’il peut en toute impunité échapper à une sanction à la fois morale et électorale...

                                                    Une Europe qui sera dans le meilleur des cas une succursale de l’hyper-puissance étasunienne (crise économique, crise financière, suprématie militaire et chaos) , et dans le pire, la victime collatérale d’une mondialisation qui n’a pas le temps de se pencher sur le sort d’un demi-milliard d’individus à l’automne de leur espérance de progrès et de justice...

                                                    Force est de conclure ce qui suit : à l’heure où le PS semble avoir besoin d’un FN fort pour se maintenir, à l’heure de toutes les capitulations, et de tous les reniements, il n’est plus possible d’entretenir par nos votes des carrières de députés, de députés-maires, de conseillers généraux, de sénateurs, de ministres et autres secrétaires d’Etat, de présidents de région, de département, tout un personnel politique au service d’une représentation qui n’arbore plus que les couleurs de carrières et d’ambitions sans projets et sans courage...

                                                     

                                                      Aussi, une seule stratégie s’impose : porter la crise (spéculation et mondialisation) au cœur du patronat PS-Verts, alliance mortifère pour la gauche et pour toute idée d’alternative politique (1) afin d’ouvrir une crise politique majeure.

                                                    Porter la crise c’est faire vivre à ce patronat PS-Verts qui, depuis plus de trente ans, exploite sans vergogne nos aspirations pour une société de justice et de liberté... ce que vivent des millions de foyers : la menace de la relégation pour les uns, et la chute pour les autres.


                                                    Aussi, aux prochaines élections, et à toutes les élections... sans exception, un vote FDG (2) ou d’extrême gauche doit s’imposer pour affaiblir dès le premier tour le PS et les Verts ; et la pêche à la ligne au second tour si le FDG ou l’extrême gauche ne sont pas présents, sans exclure l’éventualité de porter l’estocade avec un vote UMP si le PS ou les Verts sont en ballottage (3).

                                                    Il faut mettre à terre ces deux partis de la non-gauche que sont le PS et les Verts car, ceux qui, élection après élection, ne se reconnaissant aucune obligation d’honorer leur programme de campagne quitteront alors très vite le navire si ces deux partis ne leur offrent plus de perspectives de carrière politique ; et les autres aussi, ne pouvant s’y maintenir, une fois discrédités.

                                                    Toute autre stratégie relève d’une naïveté qui n’a pas de place dans le combat qui doit être le nôtre aujourd’hui, ou pire encore, d’une tartufferie politique de plus.


                                                      Ce n’est pas un nouveau parti qu’il faut créer : ce sont deux partis qu’il faut mettre en danger sans délai ! Seule condition - avec l’addition d’un large soutien de la rue et une présence massive dans la rue -, de l’avènement d’un nouveau contrat social à une échelle tant nationale qu’européenne.

                                                     Ne vous laissez pas piéger par ceux qui comptent sur une démobilisation massive pour triompher. 

                                                     A vos bulletins de vote citoyens !

                                                     

                                                     ________________________


                                                     

                                                    1 - Ce patronat PS-Verts a tout voté de cette Europe qui n’est qu’un instrument de plus à la disposition d’une mondialisation sans honneur et sans justice.


                                                    2 – Il faut 577 députés UMP à l’Assemblée nationale si l’on veut ouvrir une crise majeure : culbuter le système électoral et obtenir la dissolution du PS et des Verts. Néanmoins, qu’il soit permis ici de préciser que nous n’avons aucune confiance dans le FDG et son leader Mélenchon qui soutient l’Euro et une Europe à 27, bientôt à 30 (plus on est nombreux moins on a de place pour agir – voir à ce sujet François Asselineau) , ainsi qu’un internationalisme aussi imbécile qu’inopérant (à vouloir défendre les travailleurs de monde entier, on n’en protège aucun !) ; il va sans dire que ce soutien tactique au FDG relève simplement du bon sens étant donné la stratégie qui doit être mise en place.


                                                    3 – Que les centristes ne se réjouissent pas trop ; eux-aussi seront balayés car, appuyés par la rue, seuls les partis et les stratégies virils survivront : ceux qui proposeront un nouveau projet européen pour la France dans une mondialisation d’alliances multi-polaires et pas simplement avec l’ogre américain qui s’avèrera très vite n’être qu’un boulet sans avenir excepté dans la perpétration d’un chaos planétaire. Que les USA emportent l’Europe avec eux dans ce chaos est plus que certain.


                                                    ______________


                                                    Pour prolonger, cliquez cynisme et démagogie


                                                    • 1 vote
                                                      cassia cassia 9 octobre 2013 10:34

                                                      Merci pour ce commentaire !


                                                    • 3 votes
                                                      fcpgismo 9 octobre 2013 09:50

                                                      Le Fhaine n’ est que le révélateur d’ une société en décomposition par mensonge et tromperie du personnel politique.Dès son accès au pouvoir au niveau national la guerre civile apparaîtra car ils vont libérer une incommensurable haine enfoui, refoulé par des millions d’ individus.

                                                      Seul la démocratie pourrait être un rempart mais le France n’ est et n’ a jamais été une Démocratie juste une ploutocratie.Le capitalisme a instauré la politique de la terre brulée le fascisme qui découlera de l’ arrivée du Fhaine au pouvoir entrainera le chaos. Finalement faute de Démocratie on va opter entre le PESTE et le CHOLERA.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès