• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > NON aux radars pompes à pognon ! OUI aux radars pour la sécurité (...)

NON aux radars pompes à pognon ! OUI aux radars pour la sécurité !

Hier matin (vendredi 4/01/2019), en allant voir mes amis gilets jaunes, surprise ! Le radar sur la D813 était cramé de chez cramé !
Radar placé comme souvent dans une longue ligne droite pas du tout accidentogène, donc un radar pompe à pognon.
Je me suis arrêté faire une courte vidéo, puis suis allé bosser à Aiguillon (47).

Coïncidence, après la tombée de la nuit, revenant d'Aiguillon, je me suis arrêté au carrefour de la D8 avec la D813, car un accident venait de s'y produire.
Comme j'ai un brevet de secouriste, je me suis arrêté, au cas où des blessés auraient besoin d'aides. Coup de bol, 2 bagnoles foutues mais pas de blessés graves, les gendarmes étaient déjà sur place et j'ai entendu quelqu'un dire : "Les pompiers arrivent" ...
Je suis donc reparti puisque personne avait besoin de moi.

Mais sur le trajet du retour, quand je suis passé devant le radar cramé, je me suis dit que les gens qui nous gouvernent feraient mieux de placer les radars sur des zones accidentogènes comme sur ce carrefour plutôt que dans des lignes droites où il n'y a quasiment aucun danger ...
Je n'approuve pas le ou les personnes qui ont fait cramer ce radar, mais je comprends leurs colères, j'imagine un smicard avec une famille à charge, qui, distrait parce que fatigué, s’est fait avoir en revenant du boulot plusieurs fois par ce radar, et comme une fois il s’est fait contrôler un samedi après avoir bu 2 apéros et à perdu 6 point de permis, il se dit qu’il ne lui reste plus que 1 ou 2 points à cause de cette saloperie de radar …
Et que si on lui retire son permis, il pourra plus aller au boulot, donc nourrir sa famille deviendra difficile, etc …

Alors comme il est conscient du fait que ce dernier est placé dans une zone pas du tout accidentogène, il se dit qu’en supprimant ce radar, il rendra service aux citoyens …

Donc en fin de compte, pas étonnant qu’on retrouve des radars « pompe à pognon » complètement cramés ...

 

Tags : Politique Manifestation Autoroutes




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • 3 votes
    barbarello 7 janvier 14:43

    "Je n’approuve pas le ou les personnes qui ont fait cramer ce radar".

    Vous faites bien d’être aussi sage et obéissant, car c’est interdit par leurs lois de détruire ces radars.

     smiley 


    • 2 votes
      Marco Marco 8 janvier 13:13

      @barbarello Lol, non seulement je trouve que la violence est contre productive dans les cas de (r) évolutions, mais en plus ces enfoirés seraient capable de me poursuivre pour incitation à la violence smiley


    • 7 votes
      Norman Bates Norman Bates 7 janvier 17:31

      J’ai failli souhaiter la bienvenue à ce nouvel auteur...moins nouveau que je ne croyais, juste peu assidu... smiley

      C’est une prouesse de trouver un espace de ponte disponible au milieu de la Ségosphère (trou noir, trou d’air, l’Histoire tranchera) redevenue recours pour la France avec l’appui de Cheminade...trouver un créneau libre est aussi difficile que de détecter une cellule non alcoolisée dans le foie du chanteur Renaud, alors bravo...

      Il faut rendre hommage aux initiateurs des pompes à fric...Paul Bismuth, infatigable parasite nain de la "République", pour le déploiement, et le non moins nuisible Jean-Claude Gayssot pour l’initiative...ce dernier, viscéralement attaché au devoir de mémoire, ne m’en voudra pas de mentionner son rôle dans cette affaire...dans le genre désintéressé au service du peuple il y a ici un tandem improbable qui explose le seuil de l’excellence...bref...

      En région PACA c’est un carnage...il y a très peu de survivantes qui continuent de crépiter au passage du conducteur distrait ou pressé...sans mon respect infini pour les drames de l’Histoire je blasphémerais en évoquant un holocauste de la cabine radar, et il n’y aura pas un Elie Wiesel pour recenser avec la précision d’un horloger (ou banquier) suisse le nombre de victimes et perpétuer leur souvenir en encre lacrymale faisant loi...

      Les autorités ne semblent pas s’empresser à restaurer ces engins...il est vrai qu’il y a de l’effet kisscool dans l’air...les "élites" et les ayatollahs de la sécurité routière plastronneront moins si la mortalité ne repart pas à la hausse, tant il est manifeste que les chiffres en baisse ne s’expliquent pas que par ces tirelires automatisées savamment implantées pour engranger un maximum de flouze...

      Par conséquent, un feu de joie de cette nature ne me semble en rien condamnable, et il serait pas inintéressant de songer aux sociétés privées qui sillonnent les rues des grandes villes avec des véhicules équipés pour traquer et sanctionner le criminel qui zappe le parcmètre...


      • 2 votes
        Marco Marco 8 janvier 13:20

        @Norman Bates J’ai relevé : " il serait pas inintéressant de songer aux sociétés privées qui sillonnent les rues des grandes villes avec des véhicules équipés pour traquer et sanctionner le criminel qui zappe le parcmètre...", d’où ma question : Ils sont reconnaissables ? Repérables ? ou banalisés complet ? Question non pas pour les faire cramer, mais un petit sceau de peinture jaune n’a jamais fait de mal à personne smiley


      • vote
        revolQé1 revolQé1 8 janvier 15:02

        @Norman Bates,
        Montpellier _—> Aix ce w.end, et pas une pompe a fric opérationnelle.  smiley
        Dans le 34 elles sont devenues rares aussi et n’ont que rarement le temps de racketter plus de 48h.


      • 2 votes
        ged252 8 janvier 10:21

        Non aux radars, tout court


        • 1 vote
          Marco Marco 8 janvier 13:21

          @ged252 ça se discute


        • vote
          Belenos Belenos 8 janvier 16:28

          @Marco
          Ne trouvez-vous pas indigne pour un être humain d’accepter d’être sanctionné par une machine ? 


        • vote
          Marco Marco 8 janvier 17:14

          @Belenos Vaste débat ; vous avez d’autres solutions ?


        • 1 vote
          Belenos Belenos 9 janvier 04:27

          @Marco
          La solution est une surveillance des routes par des êtres humains en charge de l’autorité publique : gendarmes et policiers. Les machines doivent servir à mieux informer les conducteurs des dangers localisés de la route, leur fonction doit être signalétique. L’éducation à la conduite automobile et au civisme sur la route doit se faire à l’école de manière obligatoire et pour tous. 


        • vote
          ged252 9 janvier 13:54

          @Marco

          @ged252 ça se discute

          .
          Non, je suis pour la liberté.
          Et comme disent las américains.
          .
          "Freedom is not free"
          .


        • vote
          Quasimodo 8 janvier 21:35

          Une excursion aux urgences  des accidentés de la route dans les hôpitaux .


          • vote
            ged252 9 janvier 13:52

            @Quasimodo
            Pourquoi les accidentés de la route ?
            .
            le service suicide est très bien aussi.
            .
            Les services cholestérol, ou cancer, sont très bien aussi



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès