• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Petit rappel sur ce que révèle la cabale contre Asselineau

Petit rappel sur ce que révèle la cabale contre Asselineau

Je crois qu'au milieu de cette cabale il est bon de se rappeler certaines choses ! Courage M Asselineau ; les justes sont derrière vous !

Tags : François Asselineau Florian Philippot FREXIT




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • 2 votes
    sls0 sls0 8 février 13:04

    J’ai arrêté à Soral dit Jojo la p’tite bite.

    0,92% le bon François, c’est fou ce qu’il doit déranger.

    Quand il y a délit on porte plainte, on attend pas des mois.


    • 5 votes
      wendigo wendigo 8 février 17:08

      @sls0

       Ce n’est pas l’homme qui dérange, mais l’idée qu’il véhicule .
      Mettez autre chose que ce type à la tête de l’UPR, un représentant qui ne soit pas énarque et là cela devient très dangereux pour le système !
      Combien d’abstentionnistes ne votent pas UPR a cause de l’énarque et ses discours casses bonbons ?
      Mettez un machin qui parle avec les mots des simples et qui soit autre chose qu’un livre d’histoire ou un dalloz.


    • 2 votes
      gluglu 8 février 19:22

      @wendigo

      Mettez un machin qui parle avec les mots des simples et qui soit autre chose qu’un livre d’histoire ou un dalloz.

      Philippot ? Pas que je sois un grand fan.

      Je n’ai pas suivi l’affaire Asselineau et pas non plus regarder la vidéo, j’ai tjrs trouvé ses partisans avec un côté Témoin de Jéhovah alors que j’adhère à leurs idée de sortir de l’UE.

      Allez comprendre....


    • vote
      wendigo wendigo 8 février 20:51

      @gluglu

       phillipo, énarque, donc pas fiable !


    • vote
      joelim joelim 8 février 23:41

      @wendigo
      Philippot c’est un peu le gars sympa, il me semble manquer de stature. Si Zemmour s’y met je serai plié de rire devant la pluie de PLS et de dénonciations outrées qui vont suivre. smiley


    • 2 votes
      Hijack ... Hijack ... 8 février 15:30

      Difficile à écouter la première vidéo, carrément, les arguments du désespoir.
      Grave d’en arriver à ce point là.

      .

      Quitte à me ré-répéter : F.A, en tant que combattant pour le Frexit et de bcp d’autres choses y étant liées, aurait dû prendre les devants dès les tout débuts de l’affaire et attaquer frontalement et médiatiquement tous les accusateurs ... au lieu de ça, il a cherché à venir dans les médias en ligne, en parlant de tout, sauf des accusations. Voilà ce qui cloche d’après-moi.

      Si par faiblesse ou n’importe quoi d’autre, F.A ... avait ce défaut, de peloter quelques éphèbes choisis_ on s’en fout en fait, s’il avait affronté ce problème d’entrée de jeu, tout de suite, en disant par ex., que ce n’étaient pas des agressions, mais avec consentements entre adultes etc ... certes, c’est pas joli, mais pas si grave pour le parti anti U.E.

      Niet ... perso, ce que je lui reproche, à mon petit niveau, c’est d’avoir cru que tout sera oublié vite fait ... et d’attendre que ce soient les accusateurs/dit-victimes qui portent plainte. 

      Quitte à violer les lois internes du parti, aurait dû,immédiatement foutre dehors, les responsables de ces agissements (c’est à dire, leur dévoilement des faits en question au risque d’affaiblir l’image du parti au lieu d’en parler en interne) et prendre les mesures qui s’imposent. Les faits médiatisés, il n’aurait pas dû faire semblant de rien ... les médias, attendront tjrs le moment propice pour lui asséner l’accusation en plein direct.

      En gros, le reproche qui est fait à Asselineau, c’est que dans ce "conflit", il a fait preuve de la plus grande des faiblesses (c’est humain, certes, mas pas une attitude de boss). Je le crains, les médias ne vont pas manquer à dire ce qu’ils se préparent à dire, quelque soient les suites judiciaires à F.A ... le reste se devine.

      Désolé, Asselineau, c’est pas un ennemi, bien au contraire, je fais partie, de ceux qui comptaient sur lui, qui admiraient ses nombreux talents de conférencier, d’analyste politique etc ... s’il s’en tire, je serai le premier à en être ravi. Je n’accuse pas, je n’en ai ni le pouvoir, ni l’envie, je fais un constat et une analyse de situation. 


      • vote
        wendigo wendigo 8 février 17:11

        @Hijack ...

         Pour moi, rien que le fait d’être un énarque le rend coupable ! Et même si je suis 100% d’accord avec les idées de l’UPR, JAMAIS je ne voterais pour un énarque JA.MAIS !!
        Question de tenue et d’amour propre !


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 8 février 17:20

        @wendigo

        J’avais voté pour lui au premier tour, ne serait-ce que par soutien, sachant fort bien qu’il ne dépasserait pas les 3 % ; mais là, c’est autre chose, un gars qui se laisse faire à ce point, question de logique, n’ira jamais loin.


      • 3 votes
        wendigo wendigo 8 février 21:01

        @Hijack ...

         J’ai toujours trouvé F.A trop mou, sans charisme et surtout trop peigne cul.
        En bref rien pour faire un leader, juste un chef de rayon !
        J’étais allé en voisin curieux à la 1ere université d’été de l’UPR en 2012 près d’Annecy, heureusement que Chouard et Myret Zaki y étaient sans quoi je me serais tiré au bout de 6mn tellement j’avais trouvé le gros imbuvable.


      • 2 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 8 février 21:11

        @wendigo

        On peut lui faire plein de reproches ou de critiques mais je ne trouve vraiment pas que ce soit le moment. 


      • 1 vote
        Hijack ... Hijack ... 8 février 21:23

        @wendigo

        T’es plus dur que moi. Je le sentais certes un peu méprisant envers ceux avec qui il n’a aucun intérêt, mais quand même pas réduit au rayon chef de rayon ...
        L’écouter durant ses conférences, en général, c’est instructif, jamais ennuyeux pour ma part.
        En fait, même en oubliant les derniers évènements, F.A, n’était pas fait pour diriger.


      • 3 votes
        wendigo wendigo 8 février 21:24

        @Qaspard Delanuit

         Le moment, pas le moment, les coups bas c’est la politique.
        Bon les procédés de macron sont ridicules et prévisibles, chose que FA aurait du prévoir, il n’est pas puceau dans ce monde là, surtout après avoir été aide de camp de pasqua.
        Les manières de faire, le tempo sont moches et trop grossier et surtout venant d’une clique celle de larem qui n’est pas en manque de merde au cul.
        Selon moi, FA est un politicard qu’il faut virer avec les autres, TOUS les autres et il n’y a jamais de mauvais moment pour cela.
        De toute façon, soyons lucide, les élections de l’années prochaines sont déjà pliées, soit c’est encore le puceau qu’on nous calle par les même procédés qu’aux usa s’il le faut, soit, le match sera reporté aux calendes grecs pour raison d’état d’urgence ; ou alors ce sera le respect de la tradition avec lepen en épouvantail.
        Le peuple vote trop mal pour lui laisser la démocratie !


      • 1 vote
        wendigo wendigo 8 février 21:26

        Si vous voulez des représentants élu par et pour le peuple, c’est aux poings dans la gueule que le suffrage s’imposerait ; à la gauloise !


      • 3 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 8 février 21:40

        @wendigo

        "Selon moi, FA est un politicard qu’il faut virer avec les autres."

        Ah ben si c’est une priorité pour vous qu’il disparaisse du paysage politique, je comprends mieux.

        Mais personnellement je n’ai pas envie d’aider ceux qui sont à l’origine du coup monté, parce que ce n’est pas le premier acteur du paysage politique que j’aimerais voir disparaître. 


      • 1 vote
        Hijack ... Hijack ... 8 février 21:54

        @wendigo

        Je doute que le peuple soit en mesure de choisir celui qui sera leur bon représentant et, nous faisons tous partie de ce peuple.
        J’en suis arrivé à croire que seul un royaume pourrait sauver et libérer les peuples, les nations. Rassurons-nous, ce ne serait pas un roi à l’image des précédents pour faire court.


      • 3 votes
        joelim joelim 8 février 23:52

        @Qaspard Delanuit
        Quel coup monté ? De ce que j’ai lu et j’ai regardé de près, beaucoup de gens sont des témoins indirects et une cabale réunissant une grosse majorité de ses meilleurs militants n’est pas crédible du tout. De toute manière il est très bien FA mais il est incapable de fédérer derrière lui (je parle des proches collaborateurs) donc c’est un excellent conférencier et analyste mais l’UPR est mort et c’est lui qui l’a achevé (par son comportement hautain, si on veut résumer). Après j’accepte qu’on ait un avis différent mais le mien n’est certainement pas scandaleux à moins que je sois dans la cabale hihihi. J’ai donné environ 800 euros pour aider son parti et beaucoup trop est allé à son train de vie, je regrette mais ne lui en veut pas trop car ses vidéos (enfin, les "historiques") m’ont bien fait rêver. C’était bon mais un peu cher donc je ne retournerai pas dans ce claque. smiley


      • 1 vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 février 01:19

        @joelim

        "Quel coup monté ?"

        Ben celui des accusations qui l’ont conduit en garde à vue. 


      • 1 vote
        wendigo wendigo 9 février 08:44

        @Hijack ...

         Je suis d’accord, une monarchie démocratique un peu plus travaillée que l’angleterre, mais sans la noblesse serait peut être un bien.
        L’avantage avec un roi c’est qu’il ne peut pas trahir sa terre, attendu qu’elle est lui et il est eelle, donc la trahison du peuple est moins possible (sauf roi con et ou manipulable) le roi servant de colonne vertébrale à la nation. ceci jumelé à une double démocratie, représentative et participative.
        Représentative pour la gestion au quotidien, et participative pour les prises de décisions.
        Nous avons pu tester par le passé la royauté, elle a des défauts. nous sommes en train de subir la démocratie représentative et on voit ce que cela donne ... reste la participative, qui n’a aucune chance, les citoyens n’étant ni assez sages, ni assez cultivés et trop égoistes pour que cela marche (donc inutile de s’y lancer) autant passer directement à prendre ce qui marche dans chaque domaine, laisser ce qui est pourri dans chacun et faire une " République, royale démocrate".
        Perso c’est en m’intéressant et en écoutant notre roi Henri 7 (Henri d’Orléan) que cette idée m’est venue : Ha si cet homme avait pu être à la tête du pays nous n’en serions pas là.
        J’aime l’idée de démocratie, mais la monarchie apporte des garanties, c’est la noblesse qui emmerdait le monde, et les politicards qui nous font chier aujourd’hui.
        Et puis il serait beau notre drapeau tricolore avec les armoiries royale en son centre, non ?


      • vote
        Tchakpoum 9 février 09:28

        @wendigo

        Vous auriez envie d’un Macron à vie, vous ? D’un Hollande ou Sarkozy ?

        Le problème français est en effet la confusion entre l’autorité (qui se respecte, le roi) et le pouvoir (qui s’exerce et se change, la politique).
        Le président français, élu sur un programme gouvernemental, (alors que c’est du ressort du 1er ministre), doit en plus "incarner" l’autorité du garant du pays. Et ce n’est pas possible, à part un de Gaulle forgé dans les feu et les larmes de la guerre.
        Les monarchies constitutionnelles fonctionnent en Europe car elles ont suivi l’évolution du temps.
        La dernière image française est celle de la monarchie absolue, dont on a décapité le chef. Les français ont tué le père et maintenant souffrent de son absence. Mais on ne peut plus le faire revenir : soit il sera le même, autocratique et ça va recommencer, les français n’en voudront pas. Soit il sera un autre père, symbolique et les français ne reconnaîtront pas, il n’incarnera rien du tout et sera inutile.

        Il me semble qu’il faille continuer à décapiter, cette fois-ci le pouvoir jacobin et parisien, et sa souveraineté nationale, devenue bidon. Et libérer le pouvoir des communes, leur capacité autogestionnaire faisant revivre la souveraineté populaire. La souveraineté nationale deviendrait tributaire des communes par le jeu du regroupement fédéral. Peut-être quelque chose entre la confédération Suisse et la fédération Allemande.


      • vote
        wendigo wendigo 9 février 11:04

        @Tchakpoum

         Et là vous retombez dans les vieux schémas éculés vieux de 300 ans !
         La démocratie ça ne marche pas, qu’elle soit jacobine ou communale, il y a et aura toujours des dérives.
        Il faut innover, cesser les plans linéaires, la royauté ça n’a pas marché, la démocratie non plus pourquoi ?
        Une société humaine, si on veut qu’elle soit humaine, doit être le reflet extérieur de ce que les hommes sont à l’intérieur !
        On ne trouve l’équilibre que sur trois pieds, avec un c’est instable, deux c’est bancale, quatre c’est le portafaux, mais sur trois pattes quelque soit le terrain on est toujours en équilibre ; ceci est une loi universelle, que ce soit dans le domaine mécanique, physique, artistique, psychologique.
        C’est une constante de l’univers absolue !
        J’ai bien précisé d’ailleurs que ce modele dont je parle je l’ai nommé :
        " République, royale démocrate"
        Une tête, une colonne vertébrale, un corps. Une conscience, un subconscient un inconscient, le père le fils le saint esprit (si vous avez de la religion)
        Des représentants élus pour gouverner, le peuple pour décider et un roi pour l’équilibre !
        Pas besoin de prendre des références ailleurs ou dans d’autres temps, mais de créer sur une base de logique rationnelle. Ce que nous avons vu jusque ici étaient des modèles plus dictés par l’émotion que par la logique et la raison.
        Le but étant d’avoir un modèle équilibré afin de tourner rond, d’aller de l’avant (et non faire du sur place en tournant en rond comme c’est le cas actuellement) tout en impliquant tout le monde, ceci afin d’éviter ce en quoi tous les autres modèles dont vous parlez ont aboutie la perversion.
        Votre commune n’aurait pas évité d’en arriver là.
         Cessez de raisonner en politique, faites le en logique, pragmatique et cartésienne. Le présent comme base, le passé pour exemple, c’est le meilleur moyen d’éviter de répéter inlassablement les erreurs.
         Nous avons encore des capétiens par la famille d’Orléan, la lignée royale n’est pas éteinte. donc ce que vous dites est une erreur, nous pouvons restaurer leurs droits et devoirs, mais répartir le pouvoir à tous les citoyens. Et quel est le meilleurs moyens d’éviter les abus de pouvoirs ?
        En les donnant à tous, en impliquant tout le monde.
        Nous avons la famille d’Orléan, pas besoin des macron sarko et compagnie, bien au contraire une famille non élu, historique et reconnue nous éviterait de tels chagrins historiques


      • vote
        Drugar Drugar 9 février 11:37

        @wendigo
        Petite rectification : il s’agit d’Orléans


      • 1 vote
        joelim joelim 9 février 11:48

        @Qaspard Delanuit
        S’il y avait eu cabale il n’y aurait pas eu 2/3 de ses cadres militants qui auraient démissionné. Le bouche-à-oreille aurait joué pour lui, pas contre lui. Et si tous sont dans le coup alors le QI de FA est très surcoté, incapable qu’il est d’animer une équipe.


      • vote
        Tchakpoum 9 février 12:23

        @wendigo

        Sur la notion de droits et devoirs, je suis d’accord et je pense même qu’il faut la généraliser aux citoyens. On ne peut pas vivre en société si on n’a que des droits. Les devoirs nécessaires à cette vie commune gagneraient à être proclamés. Reste qu’il faudrait casser le marbre où sont inscrites les lettres de la DDHC et ce ne serait pas simple de s’en prendre à ce totem.

        Sinon, je ne vois pas bien dans vos explications la plus value qu’apporterait un roi au pays. Un citoyen peut déconner, un roi aussi. Vous commencez par expliquer qu’une société ne peut fonctionner qu’avec quatre pattes, vous continuez ensuite en disant qu’il lui faut trois parties (oui, je connais la sainte trinité), puis en guise de modèle, vous n’en dites pas grand chose.


      • 1 vote
        Hijack ... Hijack ... 9 février 15:37

        @wendigo

        Quoi qu’il en soit, en pensant à une monarchie, cette dernière n’aura rien à voir avec les royaumes passés, ni actuels ailleurs ; ce sera obligatoirement un roi, qui aura les fonctions et devoirs d’un roi, sauf la droit à tout, impunément ... c’est à dire, qu’il sera prévu dans la constitution,une possible destitution dans certains manquements graves (auxquels aucun de nos présidents après De Gaulle n’aurait résisté). C’est juste une option à étudier ...


      • vote
        wendigo wendigo 9 février 15:54

        @Tchakpoum

         Par un roi, le pays ne serait plus une notion, mais il serait personnifier.
        Bon nombre de personne oublient vite l’importance d’une chose si elle est dématérialisée, et c’est sur cet oublie que compte les tarés qui se font élire actuellement. Alors qu’une personne symbolisant la nation permettrait une meilleur implication auprès du plus grand nombre.
        Regardez une chose cocasse, l’attachement des Français pour la reine d’angleterre et son gang ....incroyable elle n’est même pas Française, et les français bandent pour elle comme un puceau à sa nuit de noce, imaginez une monarchie bien à eux, comme cela les motiverait.

        Un roi c’est un symbole vivant et c’est ce dont on besoin les peuples, d’un symbole auprès de qui se rattacher. Pas besoin que ce symbole règne en tout puissant, non juste qu’il soit là pour incarner l’image abstraite du pays, comme une mascotte en somme .


      • 1 vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 février 17:44

        @joelim

        "S’il y avait eu cabale il n’y aurait pas eu 2/3 de ses cadres militants qui auraient démissionné." 

        Il est assez facile de manipuler les gens, surtout avec des accusations sidérantes et honteuses, qui donnent envie de se désolidariser par précaution. C’est une technique qui a fait ses preuves dans toutes les chasses aux sorcières. Je n’ai pas de certitude, et quand on n’a pas de certitude, ça doit profiter à l’accusé. 

      • 1 vote
        Zowie Zowie 9 février 20:33

        @wendigo
         c’est vrai qu’en monarchie , aucune dérive ne s’est jamais vu .
        c’est évident .


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 9 février 21:43

        @Zowie

        Certes, il y a eu des dérives en monarchie, mais des dérives mineures après coup, contrairement à celles de notre siècle qui vont en s’amplifiant.


      • vote
        wendigo wendigo 9 février 21:58

        @Zowie

         C’est un effet de style que vous cherchez à vous donner ou vous êtes réellement dans l’incapacité de comprendre ce qui est écrit en mots simples ?
        Je vous parle de démocratie monarchique républicaine et vous, vous restez encré sur la monarchie tout court, c’est quoi votre pb, vous n’arrivez pas à visualiser en 3D. C’est pourtant simple, un mioche de trois ans comprendrait.
         niveaux de pouvoir, pour empêcher l’accaparation de tous les pouvoirs, il faut faire quoi pour que vous saisissiez, vous l’expliquer avec des pommes ?
         La monarchie n’a pas marché !
        la démocratie représentative, n’a pas marché !
         la démocratie participative, il suffit de vous lire pour voir que ça ne pourra pas marcher, on ne peut voter des loi si on est pas foutue de comprendre des choses simples !
        Reste donc qu’à faire un mix des trois, ce n’est pas compliqué", c’est cela ou ce qui frappe à nos portes, soit, la dictature !
         Vous savez Einstein disait " le principe de la folie est de répéter sans cesse les même erreurs tout en se disant à chaque fois, cette fois ça va marcher, cette fois ça va marcher".
        Qui sait peut être aimez vous ne rester que sur un schéma d’erreurs ou que vous y trouvez un intérêt !
        Sur ce bonne soiré , je ne vais pas perdre plus de temps avec vous !


      • vote
        wendigo wendigo 9 février 22:06

        @Hijack ...

         En effet, et c’est pour cela que je pense qu’un mix des trois pourrait certainement minimiser les erreurs a défaut d’être parfait, ce qui malheureusement ne sera jamais.
        Le paradoxe c’est que je suis profondément démocrate et que c’est la logique qui me fait me dire que pour sauver la démocratie, c’est par la monarchie qui nous faudrait passer.
        C’est vrai que ça fait un peu "théorie de l’improbabilité infinie" selon Douglas Adams, mais...


      • vote
        Tchakpoum 9 février 22:40

        @wendigo

        Je comprends mieux, mais c’est ce que je disais au 1er commentaire : la greffe ne prendra pas. Tout au plus, le nouveau roi de France deviendra un bibelot (de chez Tifus), qui contentera les quelques survivants de l’Action Française et les lectrices de Gala. Mais il va vite énerver les autres qui se demanderont à quoi il sert et pourquoi on paye pour un bibelot.

        Le Royaume Uni a décapité le roi Charles 1er, mais l’inter-règne n’a duré que 10 ans avant restauration de la monarchie. De même, l’hésitation a duré presque un siècle en France, avec les restaurations de Louis XVIII et Charles X, mais la colle ne tenait déjà plus, les français avaient goûté autre chose. 250 ans après, c’est tout sec. C’est un peu comme retourner chez vos parents, même si cette fois vous aurez accès libre à la cuisine pour faire vos repas à part et des chambres pour votre famille, ça va vous sembler bizarre.

        Enfin le roi des Belges n’empêche pas la même mouise dans leur pays que le nôtre : les institutions pourries, inondation islamique, même incurie avec la covid... avec en plus le problème autonomiste récurrent de la Flandre. (Même si on pourrait dire que le roi des Belges empêche cette sécession, je ne sais pas, je ne connais pas assez, mais ça n’a rien de probant). Même chose en Espagne. Juan Carlos a clairement empêché le coup d’Etat de 1981, mais son train de vie, ses chasses à l’éléphant fatiguent beaucoup les espagnols. Les tensions autonomistes et les tentations franquistes sont aussi toujours présents. Et ces deux pays sont devenues EUcratiques, l’image symbolique du roi n’a pas aidé au maintient de la souveraineté des pays.


      • vote
        bluerider 10 février 11:03

        @joelim > les méthodes d’évaluation du QI sont basiques. Quid de mesurer les interactions ? la nature des réponses et échanges lors de dialogue ? l’aptitude à encadrer des humains ? l’aptitude à juger des faits et gestes des humains etc... calculer un QI est une sorte de valeur absolue en situation neutre ou presque. Rien de plus. C’est de l’intelligence statique à l’heure de la mobilité intégrale.


      • vote
        Hijack ... Hijack ... 10 février 13:32

        @wendigo

        Pareil, il y a 15 ans je méprisais les rois (surtout français, par mauvaises informations) et, il n’y a que la logique et l’observation qui ont fait que j’ai dû radicalement changer de vision et, il faut dire que j’étais très à gauche.


      • 2 votes
        howwakhan howwakhan 8 février 16:03

        Que celui qui n’a jamais péché jette la première Pierre, il n’y en aura aucune de jetée donc..

        la pauvre masse, pauvre en générosité et riche en lâcheté opportuniste, qui jouant au monpoly pour gagner vient de perdre et se prends une raclée, jouant à la compétition entre nous qui élimine se fait mettre en esclavage, etc cette pauvre masse essaye encore et toujours de se voir comme le bien absolu, toujours, cherchant des victimes et des boucs émissaires pour se cacher à elle même ses propres turpitudes et erreurs majeures, genre compétition qui élimine au lieu de coopération équitable volontaire.

        La masse est minable, le voir c’est déjà avoir changé, mais nous le refusons.....car pour générer de tels maîtres mauvais, faut pas avoir inventé l’eau chaude ...


        • 1 vote
          ken_le_sourd-vivant ken_le_sous-vivant 8 février 23:38

          FA est un théoricien, un excellent théoricien, c’est un homme de l’ombre qui devrait être la base intellectuelle du mouvement qu’il a créé laissant à d’autres ce qu’il ne sait pas faire, mais son égo est trop présent, c’est dommage et il coule lui même son parti. Tellement de talents l’ont déjà fui, quel gaspillage !

          S’étant aperçu qu’il n’y arriverait pas tout seul suite aux 0,92%, il fait des mamours à Cheminade présentement. En gros, ça nous fait 10 ans de perdus, j’enrage !

          Mais il a déjà bien fait bouger les lignes au FN et à la FI, et dans les médias aussi en imposant que l’on parle de certains sujets. Bref, il a fait des conneries mais il a aussi quelques victoires à son actif.

          De toute façon, les gaullistes n’ont personne d’autre que lui pour le moment alors tripatouillette ou pas, en attendant la chute finale de notre civilisation, pas le choix.


          • 3 votes
            Carmela Carmela 9 février 02:37

            Bravo à l’argentin pour le rappel de ce qui a été arpenté par l’UPR (ses militants et sa ligne directrice) et son débunkage sur les faux culs de la république de nos temps modernes.

            Que peut-on rajouter de plus ? du moins pour ceux qui ont la distanciation nécessaire ! smiley A mon avis, "Rien", ils savent...et agissent en conscience smiley

            Aujourd’hui, est il encore nécessaire d’ évoquer le but de l’UE et de ses multinationales apatrides à l’ADN covidée, tatouée "spéculateurs financiers devenus indignes propriétaires de l’état français ?

            Et

            Le peuple français verrouillé ?

            C’est dommage que l’humain soit si structurellement IMMATURE et qu’il lui faille dépenser pour son "bien être" une somme considérable d’énergie impropre à sa nature.

            Bonne suite à François Asselineau ainsi qu’à la "puissance" du PEUPLE FRANCAIS !


            • 3 votes
              l'argentin l’argentin 9 février 04:49

              @Carmela
              Enfin un commentaire intelligent d’homme éveillé auquel on a envie de répondre car pour le reste je crois que le niveau de conscience est encore trop bas mais j’ai bon espoir en voyant les justes commencer à se parler et à s’unir. Faut juste faire attention aux fausses lumières et savoir les repérer. Vive les Français humbles et justes... On va y arriver c’est certain ; la seule question à laquelle on ne peut répondre c’est quand .... Belle journée à vous !


            • 2 votes
              Zowie Zowie 9 février 20:37

              @l’argentin

              tu crois encore à la politique pour changer ta vie ?
              jamais un homme politique ne te donnera de réponses sur l’existence ...


            • 1 vote
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 février 04:11
              Asselineau répond aux accusations

              https://www.youtube.com/watch?v=UWfeVpVZYdU


              • 1 vote
                l'argentin l’argentin 11 février 23:23

                @Qaspard Delanuit
                Tu as bien du courage Qaspard de continuer à dialoguer avec tous les trolls et les deux de neurone qui commentent ici. Respect mon ami et belle soirée à toi !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès