• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Philippot : Il faut organiser le Frexit - La loi travail vient de l’Union (...)

Philippot : Il faut organiser le Frexit - La loi travail vient de l’Union Européenne (24/09/17)

Florian Philippot, vice-président démissionnaire du Front national, a répondu aux questions d'Hedwige Chevrillon, éditorialiste BFM Business.

Tags : Union européenne Florian Philippot FREXIT




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • 3 votes
    bob14 bob14 26 septembre 2017 13:05

    Trop de bon sens pour être compris des Français...


    • 6 votes
      Pyrathome Pyrathome 26 septembre 2017 14:12

      @bob14

      Le maître à penser de Philippot, c’est Asselineau ( Sur lequel tu viens cracher tous les jours ici, où est la cohérence ?....)

      D’ailleurs, Philippot vient piquer systématiquement toutes les idées et analyses de FA pratiquement mot pour mot, il plagie même des textes entier par copier/coller.....

      Maintenant, si Philippot est vraiment sincère et qu’il va au bout de son bon sens, alors il ne lui reste plus qu’à adhérer à l’UPR.....


    • 3 votes
      bob14 bob14 26 septembre 2017 14:21

      @Pyrathome....Le mètre à panser c’est Ah ce lino le vieux con sur Agora de la secte Une-Pute-Rigolote... !


    • 6 votes
      Pyrathome Pyrathome 26 septembre 2017 14:31

      @bob14

      Merci de confirmer ton degré zéro de la réflexion et du raisonnement, tu démontres parfaitement ce que tu viens faire ici, troller.....

      Consternant, mon pôv vieux, si, si, vraiment.... smileysmiley


    • 3 votes
      bob14 bob14 26 septembre 2017 16:02

      @Pyrathome...votre gourou est complètement fêlé..faut le remettre en psychiatrie rapidement...


    • 3 votes
      Pyrathome Pyrathome 26 septembre 2017 20:29

      @bob14
       

      Premièrement, je n’ai pas de gourou, je ne suis encarté nulle part et je ne crois pas que FA en soit un ou alors tous les présidents de parti en sont...

       

      Dire qu’il est fêlé et bon pour la psychiatrie relève de l’insulte gratuite et méchante, c’est quoi tes arguments ???????

      Donne des arguties un peu pour voir, ça te changera un peu de tes interventions du niveau maternelle....

      En fait, t’es juste lamentable et sans intérêt, je ne sais même pas pourquoi je prends la peine de te répondre.....


    • 1 vote
      ged252 27 septembre 2017 10:15

      @bob14

      .

      Bon une fois bob14 crache sur le FN, une autre fois il le défend,...,va savoir


    • 2 votes
      tatie danielle tatie danielle 27 septembre 2017 16:59

      @Pyrathome

      on s’en bat les roubignoles de ton gourou môssieur le raëlien (ça rime bien aussi avec l’argentin, ton copain de bistrot gouroutisé).

      à ce tarif-là, ton gourou a tout pompé sur philippe séguin, bananos !

      tu es tellement raëlisé que tu ne te demandes même pas pourquoi c’est fifi et pas ton gourou aux 200.000 adhérents qui est invité pendant 3/4h chez la gourdasse de bfm à une heure de super grande écoute...

      il est encore passé où ton asselineau ? il donne une conférence à monguitou-sur-lot ou il se planque toujours sous son site wordpress ?

      je viens de te donner de quoi méditer pendant une semaine, pypy.
      tu peux aussi essayer de jouer aux billes, c’est un bon sport pour le désenvoutement. smiley


    • 1 vote
      Debrief 26 septembre 2017 13:07

      Firefox : un cadre noir, pas de vidéo à jouer


      • vote
        Debrief 26 septembre 2017 13:48

        @Debrief
        L’intégrale ici https://www.youtube.com/watch?v=6Skr-N7KaXY


      • 3 votes
        Pyrathome Pyrathome 26 septembre 2017 14:42

        @yoananda

        sans souverainisme, y aurait pas eu de 1ère et 2ème guerre mondiale.

        .

        Tu confonds souveraineté et nationalisme....

        Mais grâce au nationalisme Européen, on pourra goûter aux joies de la troisième guerre mondiale ?

        Cruel paradoxe ?

        À noter toutefois que le souverainisme n’engendre pas les guerres, c’est le nationalisme qui le fait, la Suisse est souveraine et n’a jamais attaqué personne....par contre, elle sait se défendre, elle....par rapport à la France et son armée de clochards macronisés.....


      • 1 vote
        Joe Chip Joe Chip 26 septembre 2017 17:56

        Je suis assez d’accord avec yoananda. De la même manière que le libéralisme économique est intrinsèquement porteur de dérives "ultralibérales", le souverainisme peut déboucher sur le nationalisme quand il se conjugue à une volonté de puissance. Par contre je ne l’opposerai pas au cosmopolitisme (qui est un concept un peu fourre-tout) mais plutôt au multilatéralisme sur le plan politique.

        Pour ma part, j’ai beaucoup critiqué les souverainistes ici, je pense que c’est une idéologie dépassée et qui a de toutes façons connu trop d’échecs (92 avec Maastricht, 2002 avec Chevènement, 2005 avec le référendum voire 2017 avec MLP) pour être considérée comme une alternative sérieuse par les peuples, qui penchent de plus en plus à droite. 

        L’avenir est au multilatéralisme et à l’ethnolibéralisme. On voit partout l’affirmation identitaire (rejet de l’immigration) et le dogme néolibéral (défiance envers l’Etat-Nation centralisé) se renforcer mutuellement au nom de la défense du principe de subsidiarité. Les riches ne veulent plus payer pour les pauvres, les pauvres ne veulent plus être en concurrence avec les immigrés pour l’aide sociale ou au logement, tous rejettent la légitimité de la gestion par l’Etat (endetté et discrédité) qui est à la base du souverainisme.

        Donc on se dirige sans doute vers un avenir où les intérêts des néolibéraux et des ethnonationalistes vont converger de plus en plus étroitement et objectivement, car ils ont un ennemi commun (l’Etat-Nation). Les néolibéraux veulent déconstruire l’Etat social, les nationalistes identitaires veulent déconstruire la Nation au sens politique (français) du terme pour lui substituer la nation au sens historique, ethnique et linguistique du terme. C’est ce nationalisme là qui est en train de revenir sur le devant de la scène à travers le populisme, pas le "nationalisme des années 30" (bureaucratique, totalitaire) comme le sermonnent les médias. C’est à dire un nationalisme qui mélange aspiration identitaire et adhésion au néolibéralisme mondialisé. Cette évolution est déjà visible à l’est de l’Europe, en Belgique (avec la Flandres) et en Espagne (Catalogne). Toutes ces petites nations éprouvées par l’histoire et maltraitées par leur grand voisin (Russes, Espagnols, Français, Allemands...) se moquent bien de la souveraineté politique ou de la domination des USA, tout ce qu’ils voient c’est leur survie concrète en tant que peuple.

        Vérité dérangeante : les peuples sont prêts à tout accepter (renoncement à l’indépendance politique, baisse de salaire, de niveau de vie, perte de la sécurité sociale) en échange de leur sécurité culturelle et de l’arrêt de l’immigration massive. De ce point de vue, l’arrivée de plus d’un million de "réfugiés politiques" en 2015 va durablement marquer les esprits des européens.

        C’est ce que les souverainistes n’ont toujours pas compris. Leur paradigme "social-national" qui oppose l’Etat-Nation à l’Europe libérale est totalement dépassé.


      • vote
        Heimskringla Heimskringla 26 septembre 2017 18:17

        @Joe Chip

        La fracture à laquelle on assiste dans le milieu "extrême droite" me fait penser justement un peu à ce que tu dis. 

        Une fracture entre la nouvelle forme "national libérale" avec comme exemple Israël et une ancienne plutôt très bureaucratique, j’irai jusqu’à dire une forme de communisme national et identitaire qui est à mon avis comme tu le dis bien, dépassée. 

         


      • vote
        Joe Chip Joe Chip 27 septembre 2017 10:06

        @yoananda

        Oui, les souverainistes ne sont plus totalement rationnels. Il y a une part de pensée magique dans leur analyse de la situation, des conjurations (article 50 ! article 50 !), des formules, des tabous, et beaucoup de fétichismes (De Gaulle ! Le CNR !).


      • 2 votes
        Et Hop ! 27 septembre 2017 16:18

        @yoananda

        Un pays qui veut affirmer sa souveraineté contre un état impérialiste provoque une guerre, effectivement. Il est obligé d’avoir une armée pour se défendre.

        Comme Khadafi, comme tous les dirigeants nationalistes arabes : 

        comme Mossadeg, comme Sadam Hussein, comme Mahmoud Ahmadinejah, comme Hugo Chavez, comme le Dr Bachar El Assad, comme Vladimi Poutine,

        Ce n’est pas le nationalisme qui est la guerre, c’est l’impérialisme.

        Impérialsme, stade suprême du capitalisme


      • 1 vote
        Joe Chip Joe Chip 28 septembre 2017 11:07

        Il faut comprendre aussi que certains de nos débats autour de la souveraineté, de la nation, sont assez franco-français... c’est singulièrement le modèle de l’Etat-Nation issu de la Révolution Française (donc centraliste, universaliste, égalitaire, administratif) qui est en crise dans la mondialisation, pas les autres types de modèles nationaux :

        - nations définies selon des critères ethniques/historiques/linguistiques

        - Etat-Nation fédéral (Suisse, Allemagne)

        - nations continentales (USA, Chine, Inde, Russie...)

        - monarchies constitutionnelles et libérales

        - cités-Etats à caractère dictatorial (Singapour, émirats...) 

        Il n’y a que dans les vieux Etats-Nations et tout particulièrement en France où ce débat autour de la souveraineté et de l’identité prend une tournure aussi dramatique et existentielle.

        Donc la dialectique nationalisme/mondialisme chère à nos intellectuels français (anti ou pro mondialisme...) ne retranscrit pas tout à fait la réalité de la mondialisation qui reste largement compatible avec la nation voire avec un certain nationalisme libéral qui a le vent en poupe depuis quelques années.


      • vote
        Joe Chip Joe Chip 28 septembre 2017 11:46

        @yoananda

        Ce sont des pays en guerre, donc instable par définition. Mais on peut quand même extrapoler dans le cas de l’Irak et de la Syrie qui sont à la base des Etats-Nations artificiels créés par les colonisateurs anglais et français. Tous les Etats-Nations arabes (qui étaient autrefois socialistes et laïcs....) ont été démantelés ou détruits sous les coups conjugués de l’impérialisme US et des monarchies islamistes.

        La Lybie est un pays tribal (que je connais moins bien donc je ne vais pas faire semblant...).

        Ce n’est pas une classification scientifiquement rigoureuse que j’ai faite, juste des observations.


      • vote
        Joe Chip Joe Chip 28 septembre 2017 12:01

        D’ailleurs, en extrapolant toujours, c’est peut-être un avenir à la syrienne qui se dessine en France.

        Scénario catastrophe :

        - les banlieues islamisées échauffées par les frères musulmans se soulèvent sur le modèle des "printemps arabes"
        - l’Etat français tente de reprendre le contrôle en déployant l’armée
        - des Etats arabo-musulmans protestent devant les instances internationales en prétextant la défense des binationaux algériens, marocains, etc... l’Etat français est accusé de vouloir "tuer sa population" qui ne faisait que "défiler pacifiquement pour "réclamer des droits"...

        Dans le pire des scénarios, on pourrait voir une coalition de pays arabes se mobiliser pour intervenir directement sur le territoire français ou faire pression sur les Américains pour "protéger les civils". L’arme nucléaire ne protège évidemment pas d’un tel scénario...


      • vote
        Joe Chip Joe Chip 28 septembre 2017 13:19

        @yoananda

        Cette histoire d’agents tirant sur la foule n’a jamais été prouvée.

        Sinon c’est un scénario possible (en raison de la binationalité), probable, je crois pas. En tout cas celui que j’ai décrit, je vois mal l’Etat déployer l’armée pour surveiller des "fachos" tandis que des insurgés prendraient le contrôle des quartiers. Quant au point 3, là je vois pas trop le rapport.


      • vote
        Joe Chip Joe Chip 28 septembre 2017 14:17

        @yoananda

        Toujours en théorie, j’ai du mal à suivre sur ton point 3. Dans une situation où l’existence même de ces médias et la vie de ceux qui y travaillent seraient remis en cause, je les vois mal soutenir, même indirectement, ceux qui les menaceraient... je parle bien d’une situation insurrectionnelle avec des affrontements, etc., pas simplement d’émeutes urbaines suite à une bavure réelle ou inventée.


      • 3 votes
        Heimskringla Heimskringla 26 septembre 2017 17:29

        "Quant au nazisme c’était un suprémacisme. Il n’y a pas cette notion de supériorité dans le souverainisme. L’inverse du souverainisme n’est pas le cosmopolitisme mais plutôt l’internationalisme (mondialisme, communisme...)"


        Assez d’accord avec ça, encore que j’ai doute sur le fait que les nationaux socialistes voulaient asservir le monde ce qui est le cas du mondialisme de mon point de vue.

        La guerre a été souvent fomentée par les anti souverainiste. J’irai jusqu’à dire que ce sont les souverainistes qui encore aujourd’hui se battent contre la guerre voulue par Les mondialistes pour asservir le monde à leur vision délirante. 



        • 1 vote
          Croa Croa 27 septembre 2017 14:49

          Cette vidéo est pourrie. Avec Firefox + Ablock+ ça ne fonctionne pas (cadre noir) ; Avec Chromium ça rame et des pubs « ZEISS » coupent régulièrement la projection de la vidéo.
           smiley QUELLE MERDE CE TRUC ! smiley
          *
          Si je rencontre un truc Zeiss dans un rayonnage le commerçant ne devra pas s’étonner de sa disparition ! smiley smiley smiley


          • vote
            berphi 28 septembre 2017 13:27

            Jacques Sapir a été suspendu de publication sur le blog Russe Europe






Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès