• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Promesses de Macron sur le CETA : les doutes de la fondation de Nicolas (...)

Promesses de Macron sur le CETA : les doutes de la fondation de Nicolas Hulot sont-ils sincères ?

"Emmanuel Macron tiendra-t-il ses promesses de campagne sur #CETA ?", c'est le titre de la vidéo postée sur la chaîne Youtube de La Fondation pour la nature et l'homme. Fondation créée par Nicolas Hulot (actuel ministre de la transition écologique et solidaire du gouvernement Philippe) et présidée par la journaliste Audrey Pulvar depuis le 28 juin 2017 (voir sur wikipédia)

 

Donc, d'après le titre de cette vidéo, la fondation créée par un ministre du gouvernement actuel, donc sous la présidence Macron, mettrait en doute la capacité de ce président à tenir ses promesses de campagne ? 

 

Voyons le texte accompagnant cette vidéo :

"La commission CETA vient d'être rendu et confirme des risques pour la santé et l'environnement.
La FNH, l’Institut Veblen et foodwatch appellent Emmanuel Macron à bloquer l’application provisoire prévue le 21 septembre et à renégocier l'accord.

Le rapport de la commission d'évaluation du CETA, remis ce jour au Premier ministre, confirme les analyses développées depuis de longs mois par la FNH, l'Institut Veblen, foodwatch : le CETA fait peser des risques sur l’environnement, l’alimentation, la santé, le climat et sur notre agriculture. Plusieurs recommandations développées par la commission, en particulier la nécessité de mettre en place un véto climatique (1) pour les tribunaux d’arbitrage, nécessitent une renégociation de l'accord. Nous appelons dès lors le Président de la République à :

Tenir sa promesse de campagne en renégociant le texte 
S’opposer à l’entrée en vigueur provisoire prévue le 21 septembre"

Pour en savoir plus RDV sur http://www.fondation-nature-homme.org/&nbsp ;

 

Est-ce une attaque en règle contre Macron ? Une façon de lui forcer la main pour obtenir un réel blocage du CETA ? 

Ou alors une opposition de façade, dans l'optique de donner le beau rôle à Macron (il tient ses promesses de campagne), qui deviendrait l'homme providentiel ayant bloqué puis renégocié ce traité tant controversé ?

Pour en fin de compte obtenir l'application du CETA amputé de quelques broutilles ? Mais toujours aussi néfaste sur le fond...

 

Voir ce qu'il en est dit dans cet article, "CETA : ultime assaut antidémocratique avant la mort de l’Union Européenne ?" : 

"Pour sécuriser les investissements des grandes entreprises, les firmes multinationales, et supprimer tout ce qu'on appelle les protections non tarifaires, qui en fait sont les normes et les lois et les règles qu'on instaure, toutes les protections sociales ; qui sont le produit de ce que la société veut. Par exemple la question des A.O.C. ...

Une nouvelle brèche dans la démocratie et la souveraineté des peuples, c'est ça le problème...

Le risque, avec le poids qu'on va donner à ces multinationales sur ce champ normatif qui concerne le sanitaire, phyto-sanitaire, technique, c'est la capacité d'inscrire des normes en droit international public..."

 

Sur le site d'ATTAC, l'article "Emmanuel Macron doit stopper la mise en œuvre du CETA !" me laisse perplexe, quand il est suggéré que l'Union Européenne "réorientée" pourrait permettre de recadrer positivement un accord comme le CETA... : 

"De nombreuses organisations de la société civile dénoncent depuis des années les risques réels de cet accord pour la sécurité alimentaire des populations, mais aussi l’emploi, les droits sociaux et la démocratie, et sa contradiction majeure avec l’accord de Paris sur le réchauffement climatique. Un nouveau rapport présenté par des organisations de la société civile sera rendu public le 20 septembre 2017.

Mais nous ne voulons pas que ce débat sur les effets et les limites du CETA se cantonne à des discussions entre experts qui remplaceraient le nécessaire débat public sur ce type d’accord et leur impact sur nos sociétés. Nous appelons donc à un grand débat démocratique, et à l’organisation d’un référendum sur ce sujet. Il faut réorienter la politique commerciale de l’UE pour la conditionner au respect des droits de l’homme, des accords internationaux sur le climat et d’une plus grande justice sociale."

 

CETA (sur Wikipédia) :

"L'accord économique et commercial global (AECG)1,2, ou Comprehensive Economic and Trade Agreement (CETA), est le traité établi entre le Canada d'une part, et l'Union européenne — et ses 28 États membres dont le Royaume-Uni — d'autre part3, dont les négociations sont conclues le 4 et qui est signé le par le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, et le président du Conseil européen Donald Tusk5.

Avant sa mise en œuvre intégrale, « le texte de l'entente doit être ratifié par les parlements canadiens et ceux des vingt-huit États de l'Union européenne4 ». L'application provisoire de l'accord, qui concerne plus de 90 % de ses dispositions, interviendra le 21 septembre 20176. Une clause prévoit qu'en cas de rejet par l'un des parlements des États membres, l'accord s'applique provisoirement durant trois années7."

 

 

STOP TTIP & CETA parce que ...

"TTIP ? CETA ? Deux acronymes énigmatiques qui cachent des réalités bien concrètes ! Trois millions d'Européens ont déjà exprimé leur opposition à ces traités. Une opposition qui à Bruxelles prendra la forme d'une grande mobilisation nationale le 20 septembre 2016, à la veille de la possible adoption du CETA.

Infos : www.stopttip.be

Réalisation Eleonor Coyette / CNCD-11.11.11"

 

 

Affaire à suivre ...

 

Tags : Environnement Politique Canada Société Changement climatique Nicolas Hulot Polémique TAFTA Emmanuel Macron Union européenne CETA



Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • vote
    bob14 bob14 9 septembre 16:02

    CETA sœur qui bat le beurre...le vrai Hulot qui avait du talent est mort...


    • 2 votes
      Sozenz 10 septembre 12:34

      @bob14
      Hulot n a pas de talent , c est un homme de télé pas de terrain . mettez un Bové en écologie pas un Bulot si vous voulez du bon boulot .



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès