• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Un urgentiste nous alerte : « Le nouveau ministre de la Santé entérine la fin (...)
#90 des Tendances

Un urgentiste nous alerte : « Le nouveau ministre de la Santé entérine la fin de notre système de santé public »

L'urgentiste et conseiller régional d'Ile-de-France apparenté LFI Christophe Prudhomme est l'invité de La Midinale, une émission du site Regards. Il commente l'arrivée de François Braun à la tête du ministère de la Santé.

Tags : Santé Hôpital




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • 5 votes
    ETTORE 9 juillet 11:31

    Des URGENCES qui ne sont plus des " urgences " mais des "mises en attente" avec la musique douce-heureuse, du vide....

    Des HOPITAUX, qui ne sont plus que des " hospices vides " sois disant aux couloirs encombrés sur commande....

    Des MINISTRES-SINISTRES, qui ne sont plus que, la balayette du pouvoir, et le torche cul des donneurs d’ordres. Et qui sentent mauvais, à chaque ouverture de leur claque MR2......

    Et dire qu’il a fallu, que le Sinistre en chef, soit réélu, pour qu’on comprenne, que la balle du fusil, était déjà en route, pour le dos des français ....


    • vote
      vesjem vesjem 19 juillet 13:58

      @ETTORE
      ce sinistre en chef que tu cites, a ramassé des branlées à toutes les érections entre 2017 et 2022, et a néanmoins gagné facilement la dernière érection présidentielle ! voyons voir où est l’erreur ...,
      La fée dominion aurait elle, d’un coup de braguette magique, fait pencher le verdict en faveur de sa majesté ? 


    • vote
      TchakTchak 19 juillet 14:20

      @vesjem

      Hors présidentielles : il s’agir de dire au chef qu’on ne l’aime pas. Ça fait du bien.
      Les présidentielles : là c’est sérieux, on désigne le chef. Macron est élu par défaut. Marine : c’est facho et on remonte la digue républicaine. LFI : c’est idéologique, ça ne va pas marcher. LR, c’est pareil que Macron. Sauf que la LR c’est droite, idéologique, alors Macron c’est sans idéologie, ni droite, ni gauche, gestionnaire, lisse.

      Après, ça n’empêche pas le trucage aux élections.


    • 4 votes
      albert123 9 juillet 17:17

      Prudhomme le type qui a participé à ce massacre en vantant les injections génocidaires se plaint maintenant dès conséquences de sa bien utile idiotie.


      • 3 votes
        juanyves juanyves 10 juillet 18:48

        Directeur du Center for Sustainability et professeur à l’université de Columbia, Jeffrey Sachs a reconnu que la pandémie de coronavirus a commencé dans un laboratoire.

        Il convient également que le virus a été créé avec l’aide de la biotechnologie américaine (biolabs ukrainiens ?).

        Poco a poco les choses apparaissent et les Bubus & Co disparaissent. Ça prend du temps mais inexorablement, mais trop tard pour les gogos.

        https://theintercept.com/2022/05/19/covid-lab-leak-evidence-jeffrey-sachs/

        Pendant ce temps les récalcitrants resteront punis et les français mourront en plus grand nombre que du covid par la faute d’irresponsables, criminels et corrompus.

        Les gogos, zombifiés par leurs maîtres, l’ont voulu ainsi, Alea Jacta Est.

        En route pour la 5ème et 6ème injection.


        • 1 vote
          touriste2 11 juillet 12:31

          Il suffisait d’y penser : puisque l’hôpital public est en ruines la solution c’est de demander aux patients de cesser d’y aller.

          Et ainsi la crise du système de santé est résolue.

          Brillant !

          Le foutage de gueule décomplexé des néolibéraux force le respect :)


          • vote
            Et Hop ! 15 juillet 08:29

            Il a raison sur tout, en particulier le déconventionnement de tous les établissements de santé à but commercial qui appartiennent à des groupes cotés en bourse.

            Sauf quand il préconnise, à l’instar de la CGT, la transformation des médecins libéraux en médecins salariés de la fonction publique, autrement dit d’imposer à la Médecine de ville l’organisation complètement foireuse de la Police Nationale avec recrutement national, etc.

            Il faut augmenter les honoraires des médecins généralistes pour qu’ils retrouvent une bonne aisance financière, les libérer de la tutelle buraucratique des ARS et de la Sécu, les aider à créer des cabinets collectifs privés avec infirmières, kinési, psychologue, dentiste, et materiel collectif. 

            Il faut limiter la féminisation de la profession.

            Il faut aussi faire appliquer strictement aux médecins, aux professeurs de médecine, et aux universités toute rémunération, avantages et promotion commerciale venant des laboratoires pharmaceutiques.


            • vote
              marcus 1er août 11:05

              Tant que les Français ne feront pas la révolution, rien ne changera !....Mourrez en pet brave gens !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès