• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Villani répond à Ferry sur les maths qui ne servent à rien

Villani répond à Ferry sur les maths qui ne servent à rien

Cédric Villani reconnaît que la démarche est plus importante que la déduction.

Tags : Informatique Philosophie Enseignement Université Ecole




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • 1 vote
    troletbuse 2 avril 21:55

    Pour l’interview, il aurait quand même pu retirer son bavoir.
    Mais au fait, comme je ne l’ai pas écouté, qu’est-ce qu’il a bavé ?


    • vote
      Simple citoyenne Simple citoyenne 3 avril 08:38

      La réponse est décevante. Finalement, il n’en y a pas un, pour rattraper l’autre. Pauvre France ; lui aussi à l’air finalement sacrément à côté de la plaque. smiley


      • vote
        Simple citoyenne Simple citoyenne 3 avril 08:40

        Rectif "lui aussi a l’air finalement sacrément à côté de la plaque."


      • 1 vote
        V_Parlier V_Parlier 3 avril 14:09

        @Simple citoyenne
        Vouloir répondre à l’affirmation de Ferry était déjà une perte de temps telle que ça ne pouvait rien laisser supposer de sérieux.

        Bientôt il faudra se sentir obligé de répondre à quelqu’un qui affirme "parler ça ne sert à rien".


      • 2 votes
        matthius matthius 3 avril 19:24

        Ce qui est intéressant c’est que la démarche est prise en compte. Par contre la géométrie n’est toujours pas enseignée alors qu’elle permet de trouver.


      • vote
        CoolDude 4 avril 12:54

        @matthius

        Ce qui est intéressant c’est que la démarche est prise en compte.

        Je ne sais pas si j’ai bien compris le sens de la phrase... Mais j’irai aussi dans le même sens.

        Et ceci montre et démontre, l’ouverture d’esprit de Cédric Villani et sa volonté de conciliation et de compromis... Que Luc Ferry !

        Par contre la géométrie n’est toujours pas enseignée alors qu’elle permet de trouver.

        A mon époque, on en faisait "pas mal" et aussi beaucoup d’Analyse, voir que de l’Analyse.

        Par contre pas d’Arithmétique...

        On commence à en faire vers le Bac, contrairement à d’autre pays qui commence à en faire beaucoup plus tôt et c’est pas un mal car là, ça gesticule les neurones. En gros, c’est pas simple ça demande une certaine logique peu naturelle effectivement.

        Et on est nul dans ce domaine !


      • 2 votes
        JL 3 avril 08:44

        Les mathématiques dans la vie courante, ça sert au moins à deux choses : aiguiser le raisonnement, à affuter le sens des grandeurs mesurables.


        • 1 vote
          Simple citoyenne Simple citoyenne 3 avril 08:47

          Bon, je la refais. La réponse est décevante. Finalement, il n’y en a pas un, pour rattraper l’autre. Pauvre France ; lui aussi a l’air finalement sacrément à côté de la plaque.


          • 4 votes
            Toyet 3 avril 09:22

            En effet les maths ne servent à rien, les serveuses mal intentionnées le savent bien elles se font plein de pognon en vous rendant faux. Nos déficiences en math enrichissent les banksters, allez bon courage l’inflation est vaincue......


            • 2 votes
              Simple citoyenne Simple citoyenne 3 avril 10:20

              @Toyet ; Bravo, bien dit. Je ne trouve plus cette fameuse stratégie de guerre chinoise, voire un proverbe, qui dit globalement, "qu’il n’y a pas besoin de guerre pour asservir un peuple, il suffit de les abêtir de génération en génération, pour les asservir, ainsi on en fait ce que l’on veut," ce qui rejoint le commentaire de Toyet . Si quelqu’un pouvait retrouver cette phrase que je ne retrouve plus. Ainsi, Ferry et toute sa clique y participent grandement.


            • 4 votes
              Djam Djam 3 avril 09:59

              Toujours amusant de constater que même avec des cerveaux considérés comme spécialisés (philo d’un côté, maths de l’autre), le raisonnement construit ses arguments systématiquement en fonction de sa spécialité. Un toubib argumentera selon ses croyances de toubib, un informaticien idem, un cultureux aussi...

              Il est vraiment étonnant que des gens qu’on nous présente comme "brillants" parce que "spécialiste" de ceci ou cela, ne prennent pas en compte leur absolument parti pris ! Il n’est pas plus important de faire "philo" que "maths", tout est question de penchant personnel. Le mieux étant, me semble-t-il, d’être en mesure d’élargir au maximum les domaines d’études... ça évite au moins cette manie typiquement occidentale qui consiste à mettre en avant "sa" spécialité comme qualité supérieure...


              • 3 votes
                Simple citoyenne Simple citoyenne 3 avril 13:02

                Je m’excuse auprès de matthius d’intervenir souvent sur son article, mais j’ai trouvé ce que je souhaitais déposer "Si vous voulez détruire un pays, inutile de faire une guerre sanglante qui pourrait durer des décennies et coûter cher en vies humaines. Il suffit de détruire son système d’éducation et d’y généraliser la corruption. Ensuite, il faut attendre 20 ans et vous aurez un pays constitué d’ignorants et dirigé par des voleurs. Il vous sera facile de les vaincre."



                • 5 votes
                  Hijack ... Hijack ... 3 avril 15:52

                  Perso, qui suis tout sauf un matheux, je donne tout à fait raison à Villani, qui, en une demi mn n’a pas eu le temps d’argumenter. Ferry a tjrs eu tout faux, ici par simplification à l’extrême. Facile de répondre à quelqu’un à distance, après coup et, que ce quelqu’un ne puisse répondre en temps réel.
                  .

                  Tout est mathématique dans la vie qui nous entoure, la nature, notre globe, tout l’Univers ... le développement rapide des sciences physiques n’a commencé qu’après l’introduction de l’analyse mathématique et la naissance de la physique mathématique. Les barrages des lacs et des rivières, nécessaires à la production d’électricité, seraient impossibles à construire si l’on ne pouvait pas prévoir, à l’aide des mathématiques, les pressions à contenir et la résistance du barrage projeté ... etc ...


                  • 3 votes
                    edwig 3 avril 20:53

                    Ben déjà ferry se plante à prendre en exemple l’électricité...t’as intérêt à savoir calculer pour poser ton ampérage et l’épaisseur de tes câbles sinon, tu crames tout.
                    et perso, les maths, je les utilise sans cesse en comptant mes sous et en étant encore à faire des conversion euro/franc dans ma tête pour mesurer la profondeur de ce que je prend dans le c... chaque jour.
                    je ne vous parle même pas de savoir calculer votre taux d’intérêt face à votre banquier !
                    en fait, je n’arrive pas à comprendre ce ferry qui n’a pas l’air de voir qu’il est dans un monde axé autours justement des chiffres ? parce que les sous, c’est des chiffres hein ! sa maison et sa voiture tout ça a forcément du passer par quelques mathématique dans sa tête non ? si tu maitrises pas ça t’es pas un peu un énorme con ?
                    ou alors c’est l’idée rechercher par le sieur ?

                    je vais même ajouter dans le prolongement intellectuel prodigieux de ce ferry...que la philo et les maths ça sert à rien ! si tu sais courir après une balle ou montrer ton cul plus haut que les autres, t’as tout ce qu’il faut pour réussir dans ce monde.


                    • 1 vote
                      WakeUp 4 avril 09:33

                      @edwig
                      Attention à ne pas confondre le calcul et les maths.

                      Je n’ai pas vu beaucoup de chiffres dans mes cours de maths, une fois passé le bac.

                      Et si une une formule mathématique peut m’être agréable, une feuille de calcul d’impôts me hérisse... mais elle a été établie par des comptables, des calculeux.... et pas des matheux !

                      Sinon ce bon vieux Ferry est à l’image de cette élite litterraire sans curiosité qui, d’arguments en arguments, confondant implications et équivalences ou démonstration et sophisme peuvent vous sortir les pires âneries avec une sincérité non feinte... ce qui fait d’eux des individus fondamentalement dangereux.


                    • 1 vote
                      WakeUp 4 avril 09:47

                      L’absence -dans cette élite et chez beaucoup de mes concitoyens- de raisonnement logique et pragmatique à la sauce matheuse, explique le gloubi-boulga général dans lequel sombre l’Occident.

                      Mais dites à un diner mondain que vous êtes nul en maths, et tout le monde rira ou vous félicitera presque. Dites que vous n’avez jamais lu de roman classique, et ce sera l’opprobre.
                      => Pas étonnant que l’Asie, Russie comprise, ait un boulevard devant elle.


                      • 1 vote
                        Giordano-Bruno 4 avril 11:30

                        La maîtrise de la logique mathématique et de la théorie des ensemble permet de faire des raisonnements corrects. Puisque nous effectuons sans cesse des déductions, valides ou non, ces branches des mathématiques revêtent un intérêt majeur pour l’individu et plus généralement pour l’émancipation des peuples. L’arithmétique élémentaire, les probabilités et les fonctions sont également fort utiles au quotidien.


                        • 1 vote
                          Giordano-Bruno 4 avril 12:09

                          Si une personne ne maîtrise pas les mathématiques ou si elle ne dispose pas de l’intelligence nécessaire pour les appliquer dans son quotidien, alors en effet, les mathématiques ne lui servent à rien. Cela doit être le cas de Luc Ferry.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès