• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > La science, nouvelle alliée de Dieu ? Olivier Bonnassies / Jean-Sébastien (...)

La science, nouvelle alliée de Dieu ? Olivier Bonnassies / Jean-Sébastien Pierre

Au cours des dernières années, la science a dévoilé des données capitales concernant l'univers, son évolution et ses origines. Tandis que certains envisagent ces découvertes comme une arme contre de Dieu, d'autres soutiennent que les connaissances ainsi acquises nous conduisent à conclure qu'un créateur méticuleux a conçu cet univers et en est à l'origine.

Olivier Bonnassies, coauteur avec Michelle-Yves Bolloré du best-seller "Dieu, la science, les preuves", et Jean-Sébastien Pierre, athée, professeur émérite et président de la Libre pensée, explorent ces perspectives opposées.

Tags : Religions Philosophie Science et techno Christianisme




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • vote
    Étirév 19 juin 08:22

    Dans la première éclosion de la pensée humaine, l’homme jeta autour de lui un regard, étonné d’abord, puis interrogatif. Tout ce qui l’entourait était mystère ; il voyait partout des effets produits par des causes inconnues ; il apercevait planant par-dessus toute la nature, une force immense, une puissance qui semblait tout diriger, sa vie comme le reste.
    Les observations qu’il fit autour de lui pendant ces premiers jours de son histoire, durent être empreintes d’une grande précision, car lorsqu’il eut l’idée de définir, d’expliquer, de représenter cette puissance inconnue, il lui donna des attributs qui sont bien réellement ceux de la « Force » qui régit le monde cosmique et le monde organisé. Il avait donc tout aperçu, tout deviné ; à défaut de science il avait l’intuition. Dans toutes les mythologies de l’antiquité, ces derniers vestiges des conceptions primitives, nous voyons la Force personnifiée dans toutes ses manifestations ; chacune d’elles reçoit mille noms : on les appelle des Dieux. Les Dieux sont les principes qui gouvernent le monde.
    Or, quelle que soit la corruption apportée plus tard à l’idée que représente le mot « Dieu », on n’a jamais pu en changer la signification primitive. Dieu est toujours resté « un principe qui gouverne le monde ».
    Existe-t-il donc réellement un principe tout-puissant, qui soit à la fois l’origine et la cause de tous les phénomènes de la Nature, un principe qui donne et entretient la vie, un régulateur permanent qui soit si nécessaire et si évident que l’homme primitif, malgré son ignorance, le découvrit spontanément dans la Nature ?
    NB : En mettant ainsi l’idée de Dieu devant la science, en étudiant son origine chimique, son évolution, sa corruption et son état actuel, nous arriverons à la solution du problème théologique.
    DIEU ?


    • vote
      nono le simplet nono le simplet 19 juin 08:58

      @Étirév
      l’homme jeta autour de lui un regard, étonné d’abord, puis interrogatif.
      voui ... pourquoi le ciel est bleu ?... pourquoi je n’ai pas de frigo et de mutuelle ? ...
      doit on mettre des petits pois dans une paella ? 


    • vote
      yoananda2 19 juin 09:11

      @Étirév
      nain porte quoi ...


    • vote
      Gollum Gollum 19 juin 09:54

      Hé bé... S’en ai pris plein la g.. le Bon assis...

      Assez mauvais "débat" de part et d’autre en fait, autant de la part de Bon assis qui récite sa litanie habituelle, que des "rationalistes" pas foutus de donner des arguments décisifs.. Ils se sont tous focalisés sur Dieu alors qu’il fallait taper sur la mythologie chrétienne, car Bon assis, au fond s’en fout de Dieu, ce qu’il veut c’est un Dieu "chrétien" et rien d’autre.. il se sert de Dieu pour essayer d’imposer sa mythologie personnelle..

      Or il y un argument imparable contre cette mythologie c’est l’immensité de l’Univers qui implique une pluralité de mondes habités, ce qui fout par terre le dogme de Jésus fils unique du Père. Et unique rédempteur. (La rédemption étant une autre ânerie)..

      On a le choix entre ça et un Univers immense et vide où seule la Terre aurait été habitée.. (afin que le christianisme sauve son paradigme)

      Et pas un seul de ces rationalistes n’a été foutu de balancer cette bombe. smiley


      • vote
        Dizier 19 juin 10:54

        @Gollum

        Bonjour.,

        Quelle édition recommandez-vous pour le Zohar ?

        D’avance merci

        Cordialement


      • vote
        Gollum Gollum 19 juin 11:04

        @Dizier

        Bonjour.

        J’ai la version de Charles Mopsik édité chez Verdier.

        Je vous préviens de suite que c’est assez indigeste. En plus c’est très long contrairement au Sepher Yetzirah.


      • vote
        yoananda2 19 juin 11:08

        @Gollum
        Oui, le soucis ce n’est pas "Dieu", mais "le dieu de la Bible" ...
        croire en Dieu et croire dans les inepties bibliques, c’est pas du tout la même chose, voire, c’est carrément opposé si on a 3 sous de jugeote ou d’honnêteté intellectuelle.
        normalement, ça devrait être le point de départ de la discussion.
        quand on sort de l’hypnose chrétienne, ça saut littéralement aux yeux.


      • vote
        Gollum Gollum 19 juin 11:27

        @yoananda2

        C’est là où ils ont mal joué les "rationalistes" de la Libre pensée dans ce débat. Ils sont tellement allergiques à la notion de divin qu’ils mélangent torchons et serviettes. Et du coup sont sur la même ligne que les chrétiens qui s’accaparent la notion de divin.. c’est assez un mauvais calcul en fait.

        Einstein, lui, avait bien vu la différence, qui ne supportait que le dieu de Spinoza, qualifiant le biblisme de superstitions pour gamins..


      • vote
        yoananda2 19 juin 11:32

        @Gollum

        C’est là où ils ont mal joué les "rationalistes" de la Libre pensée dans ce débat. Ils sont tellement allergiques à la notion de divin qu’ils mélangent torchons et serviettes. Et du coup sont sur la même ligne que les chrétiens qui s’accaparent la notion de divin.. c’est assez un mauvais calcul en fait.

        alors c’est qu’ils confondent rationalisme et matérialisme ou physicalisme. En gros, ce sont des bigots du scientisme qui affrontent des bigots du théisme ... lol

        ce genre de débat d’arrière garde n’a pas grand intérêt à mon avis.

        Le christianisme est dépassé, plus du tout d’actualité, inadapté à la modernité, même si les cathos tradis le proposent comme un refuge contre la décadence, c’est inepte et ça va juste finir en secte leur truc.

        Mais le scientisme est lui même dépassé, on n’est plus à l’époque des lumières et de la "raison triomphante".

        La encore, il faut interroger les mots. Il y a raison et raison comme il y a Dieu et Dieu.

        La raison des lumières est à la "raison" ce que le dieu des chrétien est à la divinité impersonnelle.

        J’ai mis "raison" entre guillemet car il faudrait un nouveau mot, genre le raisonnable ? la raison logique allié de la raison intuitive... je ne sais comment l’appeller.


      • vote
        Gollum Gollum 19 juin 11:36

        @yoananda2

        En gros, ce sont des bigots du scientisme qui affrontent des bigots du théisme ...

        C’est exactement ce que j’ai ressenti... Une arrière garde scientiste se crêpant le chignon avec des bigots tout contents d’avoir en face d’eux de faux adversaires.. Très confortable en fait.

        Cela me fait penser à la porte étroite du Christ, savoir éviter les extrêmes et choisir la Voie du Milieu. smiley


      • vote
        christophe nicolas christophe nicolas 19 juin 10:03

        Les lois de la nature font partie de la création et la reflète, c’est évident.

        De toutes façon, les hypocrites de la science qui ont cherché à la rendre matérialiste, ou plutôt à faire croire qu’elle l’est, se repentiront ou finiront en mort-vivants. 

        Trichez, trichez, il en restera toujours quelque chose affirment les menteurs ; oui, il en restera des âmes damnées !


        • 1 vote
          Gollum Gollum 19 juin 11:33

          @christophe nicolas

          les hypocrites de la science qui ont cherché à la rendre matérialiste

          Non, la science ne peut être que matérialiste de par ses fondements. 

          C’est pourquoi il faut autre chose, la science étant borgne par nature. C’est ce qu’a essayé de faire Husserl avec sa phénoménologie mais on en est qu’aux débuts d’une alternative.. Pas simple d’ailleurs l’esprit ne pouvant qu’être postulé à mon humble avis.

          oui, il en restera des âmes damnées !

          Vaut mieux être damné que complètement givré et se croire élu de par cette givrétude pathologique... smiley À bon entendeur.. smiley


        • vote
          yoananda2 19 juin 11:37

          @Gollum
          la damnation n’est qu’une phase de la sortie de l’hypnose chrétienne, une délivrance imprégnée de culpabilité, puis, se rends compte de la supercherie, on rigole un bon coup et on avance.


        • vote
          Gollum Gollum 19 juin 11:46

          @yoananda2

          On rigole d’autant plus qu’on voit très bien que celui qui nous menace de l’enfer perpétuel est un névrosé has been n’ayant pas eu la vie qu’il aurait souhaité, celle d’un chercheur scientifique (le fameux doctorat) ayant probablement été évincé de par ses inaptitudes à la rationalité un minimum exigeante, et voulant se venger de cet échec là en envoyant les autres non élus, n’ayant pas voulu reconnaitre son génie latent.. en enfer. (Bien fait, na !)

          Tiens ça me rappelle un autre névrosé, le Grand Timonier, du Tantrisme Yoga Corporation.. 


        • vote
          JL 23 juin 09:36

          « Les gens qui parlent beaucoup de la foi et de Dieu m’ont toujours paru suspects. » Georges Brassens



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès