• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Ivermectine : "Ce que tu as fait est inadmissible, et l’histoire s’en (...)

Ivermectine : "Ce que tu as fait est inadmissible, et l’histoire s’en souviendra."

"Lettre à Andrew Hill" : ce chercheur a-t-il volontairement saboté les données sur l'ivermectine pour empêcher son approbation ? Les Drs Tess Lawrie, Pierre Kory et Paul Marik s'adressent à lui (février 2022)

Le Dr Andrew Hill a-t-il volontairement détruit la légitimité de l'ivermectine ?

Vidéo hallucinante qui rassemble les enregistrements faits en cachette par le Dr Tess Lawrie de ses conversations avec Andrew Hill, qui a rédigé la méta-analyse qui a tué les chances de l'ivermectine d'être reconnue et utilisée rapidement.

L'a-t-il rédigé seul ? On peut en douter. Et c'est là l'autre scandale. Qui a influencé ses conclusions et pourquoi ?

 

 

Tags : Covid-19




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • 10 votes
    Norman Bates Norman Bates 9 mars 10:35

    Bienvenue à ce nouvel auteur, et merci pour cette excellente vidéo très édifiante...


    • 7 votes
      aglagla 9 mars 13:20

      @Norman Bates

      Merci Norman Bates pour votre bienvenue.

       

      Première participation en effet, mais lecteur depuis de nombreuses années.

       

      On sent ce chercheur, Andrew Hill, extrêmement gêné et en très mauvaise posture.

      Mais il faut bien avouer que sa position était hautement délicate. Il a probablement dû devoir réviser ses conclusions au regard de nouvelles données scientifiques indéniables et extrêmement convaincantes, fortuitement acquises grâce à une équipe scientifique de renom ayant pu identifier la protéine Hill en train de pénétrer des cellules dans lesquelles elle n’était pas censée s’introduire, photos de haute définition à l’appui. Ce qui a probablement également eu pour conséquence une fonction de gain tout à fait remarquable pour ladite protéine Hill.

       

      Et enfin, n’avez-vous pas comme moi cette étrange impression que l’épisode de p(l)andémie que nous avons vécue et qui semble prendre fin, était un préalable à celui qui vient tout juste de commencer ?


    • 1 vote
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 9 mars 15:57

      @aglagla
       
      Merci pour l’article et pour la vidéo !
       


    • 3 votes
      aglagla 9 mars 16:24

      @Vulpes vulpes

      Merci à vous.

      Je n’ai fait que rapporter une information qui me paraissait absolument essentielle à faire savoir, et qui ajoute, à la montagne de témoignages et faits rapportés depuis des mois, un élément supplémentaire de poids, s’il en fallait, au faisceau d’indices concordants pour lesquels, personnellement, j’en suis arrivé à la conclusion que nos vies sont désormais régentées par la mafia.


    • 2 votes
      aglagla 9 mars 16:27

      @Vulpes vulpes

      Merci à vous.

      Je n’ai fait que rapporter une information qui me paraissait absolument essentielle à faire savoir, et qui ajoute, à la montagne de témoignages et faits rapportés depuis des mois, un élément supplémentaire de poids, s’il en fallait, au faisceau d’indices concordants pour lesquels, personnellement, j’en suis arrivé à la conclusion que nos vies sont désormais régentées par la mafia.


    • 1 vote
      Norman Bates Norman Bates 9 mars 19:30

      @aglagla

      C’est un bel exemple à suivre, espérons que d’autres lecteurs silencieux franchiront le pas pour participer également à la vie rédactionnelle d’Avox et partager du contenu intéressant...
      Je dois confesser une certaine perplexité...je voyais le narratif ukrainien succéder au narratif covidiste avec comme bénéfice collatéral de dissimuler les vérités dérangeantes qui commencent à sortir comme les limaces après la pluie...
      Or, surprise, ces derniers jours la presse aux ordres reparle d’une nouvelle vague, de confinement en des contrées lointaines...c’est incohérent et en contradiction avec l’agenda "sanitaire" en Autriche (levée de l’obligation à l’injection) ou en France...
      J’ose espérer qu’il n’y aura pas de contrariété virale avant au moins la fin des élections législatives... smiley


    • 2 votes
      Le Glaude Le Glaude 9 mars 20:09

      .
      .
      ALERTE GENERALE ! ....... Les décès liés aux vaccins sont impressionnants et ne cessent de croître… Cette situation est plus que critique en ce moment ! Docteur Pierre Kory !

      .
      .

      Le Dr Pierre Kory, expert en soins intensifs contre le CV19 et pulmonaire de renommée mondiale, affirme que les données sont claires, que les injections de CV19 ne sont « ni sûres, ni efficaces » mais au contraire montrent qu’elles causent un grand nombre de décès. La situation va s’aggraver si on n’arrête pas ces doses de rappel rapidement. Le Dr Kory prévient : « Ils ont déjà battu des records de mortalité avec ces vaccins il y a près d’un an. Maintenant, vous commencez à le voir dans les données actuarielles des compagnies d’assurance-vie.

      .
      Les compagnies d’assurance-vie ont payé des compensations comme elles ne l’ont jamais fait auparavant, et elles remarquent que les décès ne peuvent pas être expliqués par le Covid. Si vous regardez la morbidité et la mortalité réelles du CDC. . . 2019, 2020 et 2021 chez les 18 à 64 ans . . . vous verrez en Amérique, à partir du deuxième trimestre de l’année 2021 (lorsque les vaccins ont commencé), la mortalité a commencé à augmenter, et elle est passée de 120 % au-dessus de la normale à 140 % au-dessus de la normale, et elle a largement dépassé les taux de mortalité en 2020. La différence en 2020 et 2021, nous avons eu du covid pendant les deux années. En 2021, nous avons eu les vaccins. Ils savent que le nombre de décès qu’ils signalent ne peut pas être expliqué par Covid. . . Il y a autre chose à l’origine du signal de mortalité énorme et extrêmement terrifiant dans la population américaine.

      .
      Les vaccins ne fonctionnent pas aussi bien qu’ils ont été présentés au début, pour autant si nous nous trompons et si vous n’arrêtez pas de dire que ces vaccins sont sûrs, je peux vous dire que cette vision optimiste est déjà en chute libre, essentiellement depuis que nous continuons à vacciner avec frénésie. . .Cela doit absolument s’arrêter. Il faut arrêter ça rapidement car des gens meurent.

      .

      Pendant ce temps, les agences de réglementation reconnues comme le CDC et la FDA saccagent et commencent à utiliser les remèdes scientifiques pourtant mis de côté contre Covid tels que l’Ivermectine. Le Dr Kory dit que l’Ivermectine s’est avérée efficace pour vaincre les infections au Covid, et il dit : « C’est « l’un des médicaments les plus sûrs jamais mis sur le marché ». Le Dr Kory a également déclaré que les vaccins dits expérimentaux « ne sont ni sûrs ni efficaces ».

      .
      Alors, pourquoi les agences gouvernementales les poussent-elles de cette façon ? Voici ce que le Dr Kory a déclaré : «  J’ai été au premier plan pour observer cela. » . . . Et il poursuit en disant que les agences gouvernementales subissent « une certaine pression réglementaire sanitaire » par les grandes sociétés pharmaceutiques. Cela signifie que la FDA et le CDC proposent des vaccins inefficaces et dangereux afin que Big Pharma puisse en tirer profit, tout en ignorant les médicaments moins chers, plus sûrs et plus efficaces comme l’Ivermectine. Le Dr Kory donne un exemple concret pendant la pandémie et explique : « Les prescriptions dans ce pays (pour l’Ivermectine) en août atteignaient 90 000 par semaine. Tant de médecins l’utilisaient pour le Covid que cela a effrayé les sociétés pharmaceutiques. . .

      .
      En réponse à l’utilisation massive de l’Ivermectine par les médecins ayant des ordonnances et les pharmaciens les remplissant, le CDC est passé à l’attaque. Ils ont envoyé un bulletin à chaque département de la santé de l’État qui était en réalité de la propagande et de la désinformation afin d’influencer La FDA pour qu’elle n’approuve pas l’Ivermectine (pour le traitement de Covid) et ce n’est pas un médicament éprouvé, et c’est dangereux et il y a des surdoses et toutes ces choses qui étaient fausses. Il est allé à tous les départements de la santé des États. Mais devinez ce qui s’est passé ensuite ? Les conseils médicaux et les conseils de pharmacie ont commencé à envoyer cela à tous les médecins et pharmaciens autorisés du pays. Le médecin et pharmacien moyen, je suis désolé de le dire, n’est pas bien lu. Ils ne suivent pas les données. Ils sont débordés et facilement influençables. C’est pourquoi dans ce pays il y a une guerre entre les médecins qui savent que l’Ivermectine est efficace. . . et sont en guerre avec les pharmacies. Une proportion énorme de pharmaciens refusera de remplir une ordonnance avec de l’Ivermectine, un médicament sûr mais vieux de plusieurs décennies contre le Covid parce qu’ils ont été menacés et manipulés par leurs conseils d’administration. Ils craignent de perdre leurs licences. Et ça marche. C’est un mensonge déloyal parce que vous ne pouvez pas perdre votre licence parce que vous utilisez un médicament sûr. . .Nous avons besoin que nos médecins fassent de la médecine, et nous avons besoin que nos pharmaciens fassent de la pharmacie et cessent d’être influencés par la propagande des sociétés pharmaceutiques qui ne veulent pas que vous utilisiez ce médicament. Nous devons nous lever et nous devons résister au nom de nos patients. Nous constatons qu’avec les pharmacies de préparation et les petites pharmacies, nous pouvons toujours avoir accès (à l’Ivermectine), mais c’est une bataille générale et elle doit être menée par tous.

      .
      SUITE de L’Article

      .
      .
      https://www.businessbourse.com/2022/01/10/alerte-generale-les-deces-lies-aux-vaccins-sont-impressionnants-et-ne-cessent-de-croitre-cette-situation-est-plus-que-critique-en-ce-moment-docteur-pierre-kory/

      ..


    • vote
      sls0 sls0 9 mars 10:47

      Pas assez de preuves d’efficacité ça veux dire pas assez de preuves d’efficacité ma puce.

      Il fallait donc des preuves supplémentaires.

      A priori les preuves supplémentaires n’allaient pas dans ton sens ma puce.

      Plus personne s’intéresse au covid depuis Omicron, ma puce qu’est-ce que tu viens faire chier avec un sujet clos depuis longtemps.

      Un vrai scientifique pour plaider sa cause passe par ses pairs et non par une vidéo


      • 9 votes
        Duke77 Duke77 9 mars 13:43

        @sls0
        "Un vrai scientifique pour plaider sa cause passe par ses pairs et non par une vidéo"

        Ta répétition de "ma puce" montre ton malaise et on le comprend bien. Les gens comme toi ont défendu bec et ongle l’interdiction des traitements précoces, hydroxychloroquine, Ivermectine etc. Et donc vous avez des morts sur la conscience si ces traitements sont bien efficaces comme beaucoup le disent depuis le début. Par ailleurs, ce sujet n’est pas clos du tout, au contraire, c’est maintenant que les preuves accumulent au point que ça déborde de partout et que la censure sature. Tout le monde saura bientôt que les gens comme toi on t participé à un crime de masse en promouvant des vaccins ARN bien toxiques et en privant les patients de traitements pourtant testés et approuvés par de nombreux praticiens et chercheurs comme Raoult.

        La revue par les pairs n’a de valeur seulement si ce sont des pairs de qualité et sans conflit d’intérêts. Tout le monde la compris ici, sauf toi et 2 ou 3 autres idiots grâce au Lancetgate, qui a prouvé qu’une revue à commité de lecture et revue par les pairs pouvait sans problème faire de la propagande en publiant une étude montée de toutes pièces, faux grossier dans le seul but de propagande pro-vaccin.
        Rappelons une nouvelle fois que l’interdiction des traitements n’a qu’un seul intérêt : permettre à des gros labos de vendre leurs nouveaux produits et générer des milliards de bénéfices et d’augmentation de capitalisation boursière. Que les fameuses études appelées de leur vœux existent bel et bien mais que s’il elles ne sont pas adoubées par le système, elles ne comptent pas. C’est le serpent qui se mord la queue.

        L’histoire de Malone est bien connue et tourne depuis plus d’un an sur les sites d’infos alternatives(https://lemediaen442.fr/big-pharma-achete-pour-40-millions-de-dollars-le-silence-du-dr-hill-afin-denterrer-livermectine/). Elle est révélatrice : un haut responsable a caché volontairement l’efficacité de cette molécule point. Il y a bien une censure au plus haut niveau sur l’efficacité de ces molécules peu lucratives. Si elles n’étaient pas efficaces, il n’y aurait pas besoin de censurer. Tout comme si les massacres des ukrainiens du Dobass effectués par le gouvernement ukrainien étaient faux, si les labos d’armes biologiques mis en place par les USA en Ukraine n’existaient pas, il n’y aurait pas besoin de censurer les chaines qui en parlent comme RT. Toute autre considération n’est que propagande criminelle. Et admettre la censure c’est ne pas valoir mieux que Poutine à qui on reproche depuis des années de censurer ses opposants.

        Il est intéressant aussi que tu constates par toi-même la censure actuelle sls0, sur l’Ukraine, validant que les medias que tu tentes de discréditer au nom de leur côté "non officiel" voire complotiste sont bien les seuls a dénnoncer la propagande de guerre du camps "officiel".

        Quoiqu’il en soit, comme ces histoires d’études peuvent être truquées dans les 2 camps, même si l’intérêt de prétendre qu’une molécule peu rentable fonctionne n’apporte certainement pas les mêmes avantages que ceux qui veulent placer leurs nouvelles molécules brevetées. La meilleure preuve que l’Ivermectine fonctionne, c’est qu’elle est utilisée avec succès très souvent et partout dans le monde.

        "comment la Reine se soigne-t-elle ? L’émission A Current Affair a donné ses explications. Problème, l’émission diffusée lundi soir révèle que la reine se soignerait avec le Stromectol — un produit qui contient de l’ivermectine. L’extrait en question (voir ci-dessous à 19 sec) fait sensation sur les réseaux sociaux du monde entier et les commentaires indignés fusent : « Pourquoi la reine Elizabeth aurait le droit de se soigner avec l’Ivermectime et que cela soit interdit pour le peuple ? »

        https://lemediaen442.fr/une-emission-australienne-explique-que-la-reine-elizabeth-ii-se-soigne-avec-de-livermectine/

        De nombreux exemples de patients traités avec succès témoignent ici : https://lemediaen442.fr/?s=ivermectine

        Le lauréat du prix Nobel Satoshi Ōmura, un leader mondial de la chimie bio-organique, est également reconnu comme un expert de premier plan dans le domaine des antibiotiques macrolides. Dans les années 70, les biochimistes irlandais et japonais, William Campbell et Satoshi Ōmura, ont mis au point l’ivermectine, ce médicament qui a révolutionné la lutte contre les maladies parasitaires.

        https://lemediaen442.fr/le-prix-nobel-de-medecine-satoshi-omura-presente-livermectine-comme-traitement-contre-le-covid/

        Vous noterez le parallèle avec Didier Raoult, expert également dans l’usage d’un autre anti-parasitaire la fameuse Hydroxychloroquine, qui n’avait pas attendu le covid pour tester cette molécule et qui confirme dans sa dernière video que les essais dont parle SLS0 sont bien bidonné, dosage approximatif, et pourtant révélatrices :

        https://www.youtube.com/watch?v=-LbJwJR3V7A

        Si tu veux voir des études revue par pairs sur l’ivermectine, il y en a sls0, le site réinfocovid les publie. Mais comme ta culture est très limitée étant donné que tu ne regarde que les sites de propagande, tu n’en auras jamais conscience.


      • 3 votes
        Vulpes vulpes Vulpes vulpes 9 mars 15:56

        @sls0
         

        9 mars 2022

        Plus personne s’intéresse au covid depuis Omicron, ma puce qu’est-ce que tu viens faire chier avec un sujet clos depuis longtemps.

         

        21 mars 2020 

        Ce virus je le nique au vinaigre ou au soleil.

        29 juillet 2020

        Pour être honnête j’étais d’avis de laisser voler le dragon, on se plaint toujours qu’il y a trop de monde sur terre, une épidémie c’est une purge, quand il y a l’immunité de groupe fin de partie pour le virus.

        6 août 2020

        On ne va pas reconfiner la France entière.

        Primo, l’épidémie est maitrisée et maitrisable.

        19 août 2020

        Ca fait 6 mois qu’on connait et que l’on soigne mieux le codid 19.

        Il y a 4-5 mois on recensait que les cas à l’hôpital. Maintenant, dans 96% des cas on peut mettre un nom et une adresse pour un infecté.

        On est sorti de l’épidémie.

        30 avril 2021

        Je crois bien que je m’en fous du covid, il ne m’intéresse que pour voir s’il valide mes pronostics. La régression logistique que j’ai programmé dans ma calculatrice tient toujours la route, ça me suffit.

        9 mai 2021

        En France comme on vaccine les plus vieux, l’immunité de groupe sera atteinte par le covid et la vaccination en vaccinant jusqu’à 40 ans. Ca c’est pour l’immunité de groupe. Comme il y a pas de risque pour les enfants il n’y a pas besoin de vaccination

        17 décembre 2021

        La courbe allait dans tout les sens, une simple règle de trois était bien plus juste.

        C’est à ce moment-là que mon ordi a lâché, adieu Rstudio, bonjour la calculatrice et la régression logistique.
        J’avais ainsi que le vieux briscard les meilleures prédictions.

         

        Un conspi est dans sa bulle, il est difficile de discuter ou de convaincre. Soit mais on se marre quand-même quand il se mélange les pinceaux dans ses contradictions.

         

        Pour savoir si une voyante est efficace je vais voir si ses prédictions du passé se sont révélées exactes.


      • 2 votes
        Feste Feste 9 mars 22:24

        @Duke77
        100% ok avec toi Duke. Ce mec n’a pas de colonne vertébrale. Il se contorsionne pour essayer de ne pas passer pour un gland imbu de sa suffisance et de ses copiés collés de mainstreams et de wikipedia et ses chgmts permanents de discours


      • 2 votes
        Feste Feste 9 mars 22:25

        @Vulpes vulpes
         smiley Sans pitié. Quel pitre ce Siso, en plus d’être ce qu’il est...


      • 2 votes
        juanyves juanyves 10 mars 00:34

        @sls0
        Un vrai scientifique ne renie pas sa découverte pour 3 sous et l’assurance que sa carrière suivra son ascension. Beaucoup ont fait les frais de ce dilemne et leur carrière s’est terminé. Demande à Galilée.
        Un vrai scientifique ne regarde pas vers les dollars de ses maitres, ceux que tu appelles ses pairs.
        Il n’est nullement ici question de preuves supplémentaires ou non, simplement de mettre en face de ses contradictions un collègue avec lequel elle a travaillé sur un projet et donc qu’elle connait très bien, certainement beaucoup mieux que toi et que n’importe qui d’ailleurs. Elle sait de quoi il s’agit et Hill aussi le sait très bien. Il a l’air aussi mal à l’aise que toi avec ta mauvaise foi.
        Un vrai scientifique est capable de reconnaitre qu’il s’est trompé, toi non.
        L’ivermectine a amplement démontré une efficacité supérieure au soi-disant vaccins. Et tout le panorama chaque jour émerge davantage comme une énorme manipulation des esprits et ce panorama est passé du niveau covid au niveau Ukraine : c’est la vitesse supérieure pour arriver à un objectif inconnu pour la majorité, qui pour certain est gagner au jeu de monopoly, mais je suis bien persuadé que le futur proche c’est un effondrement fatal pour beaucoup qui se prolongera par un saut mutationnel. La Terre est malade et elle est en train de se soigner. J’ose espérer qu’elle controle bien son sujet car le danger c’est qu’elle se fasse une thérapie style chimio ou rayons.

        @aglagla

        Et enfin, n’avez-vous pas comme moi cette étrange impression que l’épisode de p(l)andémie que nous avons vécue et qui semble prendre fin, était un préalable à celui qui vient tout juste de commencer ?

        Entièrement d’accord et c’est plus qu’une impression sinon une certitude.
        Merci pour la vidéo

      • 1 vote
        juanyves juanyves 10 mars 00:44

        @sls0
        Avoir comme pair une Dominique Costagliola n’est certainement pas un bienfait pour un scientifique. Mais elle a réussi : où sont les études qui devaient apporter des preuves supplémentaires ? L’ivermectine a été effectivement enterrée avec la conclusion de Hill. Rien n’a été fait sérieusement pour l’étudier à fond et on en est à plus de 15 mois, quand Hill parle de quelques semaines.


      • vote
        sls0 sls0 10 mars 09:15

        @juanyves
        Pour être franc, le covid c’est du passé entre mai 2020 et aujourd’hui son taux de mortalité a été divisé par 26. J’en ai plus rien à foutre.
        J’ai eu la chance sur mon ile de ne pas être soumis au délire auquel les français étaient soumis. Déjà qu’habituellement je ne m’implique pas émotionnellement, là il y avait encore moins de chance.
        A part le fait qu’il empêche de bouger, je m’en fous du covid. 
        C’est fini, déjà à l’époque je m’en foutais de l’ivermectine, maintenant c’est encore plus avec une mortalité divisée par 26. Si un consensus dit que ça ne marche pas, ça me va très bien, s’il dit que ça marche ça me va très bien aussi.
        Les gens ont tellement eu la frousse qu’il se sont accroché à toutes nouvelles qui les assuraient. Il n’y avait plus de rationnel. La frousse est mauvaise conseillère.


      • 1 vote
        perlseb 9 mars 17:00

        En même temps, quelle est la solution ?

        Espérer que des individus, à qui le "système" donne volontairement une responsabilité planétaire, soient intègres et refusent une enveloppe qui représente plusieurs fois leur salaire de toute une vie ?

        Tant que le vol sera la règle (on peut dire que c’est la base même du capitalisme qui définit une rente sur le dos de ceux qui créent la richesse) et qu’il n’y aura donc aucune limite à la fortune et au pouvoir d’une minorité, les catastrophes ne feront que s’enchaîner.

        Le jour où la société deviendra morale (si elle le devient un jour) et où seul le travail (retraités exceptés) permettra d’obtenir une rémunération (avec des écarts non indécents pour le taux horaire), alors toute corruption sera impossible, et, on peut même le dire, il n’y aura plus aucune guerre sur Terre.

        Mais préférons un avenir à la Star Wars, avec des chefs qui décident de faire entrer la Galaxie entière dans une guerre inter-galactique. Vite un gouvernement mondial pour faire la guerre avec les futurs colons de Mars qui chercheraient à prendre leur indépendance. Comment peut-on adhérer à un système centralisé aussi stupide et croire que ça va marcher ? La guerre en Ukraine a été décidée par une poignée de responsables qui ne subiront rien de cette guerre, juste des bénéfices financiers... Cette guerre, qui est un désastre, profitera bien à ces quelques personnes, comme les vaccins Covid, et comme ce sont ces personnes qui prennent les décisions dans notre triste monde, peu importe que 99,99% de la population en bave. Vive nos chefs dégénérés !


        • vote
          alanhorus alanhorus 9 mars 20:01

          Merci pour l’article, j’ai eu un covid et mon médecin a refusé l’ivermectine pour me soigner.

          Quelqu’un connait il un colectif de medecins qui délivrent des ordonnances d’ivermectine ?

          Le ou La covid est une infection qui est insidieuse car on peut croire s’en être débarrassé et elle reste là en sommeil et se réveille à la moindre occasion si on ne traite pas correctement le problème.

          Merci d’avance.


          • vote
            Le Glaude Le Glaude 9 mars 20:09

            .
            .
            ALERTE GENERALE ! ....... Les décès liés aux vaccins sont impressionnants et ne cessent de croître… Cette situation est plus que critique en ce moment ! Docteur Pierre Kory !

            .
            .

            Le Dr Pierre Kory, expert en soins intensifs contre le CV19 et pulmonaire de renommée mondiale, affirme que les données sont claires, que les injections de CV19 ne sont « ni sûres, ni efficaces » mais au contraire montrent qu’elles causent un grand nombre de décès. La situation va s’aggraver si on n’arrête pas ces doses de rappel rapidement. Le Dr Kory prévient : « Ils ont déjà battu des records de mortalité avec ces vaccins il y a près d’un an. Maintenant, vous commencez à le voir dans les données actuarielles des compagnies d’assurance-vie.

            .
            Les compagnies d’assurance-vie ont payé des compensations comme elles ne l’ont jamais fait auparavant, et elles remarquent que les décès ne peuvent pas être expliqués par le Covid. Si vous regardez la morbidité et la mortalité réelles du CDC. . . 2019, 2020 et 2021 chez les 18 à 64 ans . . . vous verrez en Amérique, à partir du deuxième trimestre de l’année 2021 (lorsque les vaccins ont commencé), la mortalité a commencé à augmenter, et elle est passée de 120 % au-dessus de la normale à 140 % au-dessus de la normale, et elle a largement dépassé les taux de mortalité en 2020. La différence en 2020 et 2021, nous avons eu du covid pendant les deux années. En 2021, nous avons eu les vaccins. Ils savent que le nombre de décès qu’ils signalent ne peut pas être expliqué par Covid. . . Il y a autre chose à l’origine du signal de mortalité énorme et extrêmement terrifiant dans la population américaine.

            .
            Les vaccins ne fonctionnent pas aussi bien qu’ils ont été présentés au début, pour autant si nous nous trompons et si vous n’arrêtez pas de dire que ces vaccins sont sûrs, je peux vous dire que cette vision optimiste est déjà en chute libre, essentiellement depuis que nous continuons à vacciner avec frénésie. . .Cela doit absolument s’arrêter. Il faut arrêter ça rapidement car des gens meurent.

            .

            Pendant ce temps, les agences de réglementation reconnues comme le CDC et la FDA saccagent et commencent à utiliser les remèdes scientifiques pourtant mis de côté contre Covid tels que l’Ivermectine. Le Dr Kory dit que l’Ivermectine s’est avérée efficace pour vaincre les infections au Covid, et il dit : « C’est « l’un des médicaments les plus sûrs jamais mis sur le marché ». Le Dr Kory a également déclaré que les vaccins dits expérimentaux « ne sont ni sûrs ni efficaces ».

            .
            Alors, pourquoi les agences gouvernementales les poussent-elles de cette façon ? Voici ce que le Dr Kory a déclaré : «  J’ai été au premier plan pour observer cela. » . . . Et il poursuit en disant que les agences gouvernementales subissent « une certaine pression réglementaire sanitaire » par les grandes sociétés pharmaceutiques. Cela signifie que la FDA et le CDC proposent des vaccins inefficaces et dangereux afin que Big Pharma puisse en tirer profit, tout en ignorant les médicaments moins chers, plus sûrs et plus efficaces comme l’Ivermectine. Le Dr Kory donne un exemple concret pendant la pandémie et explique : « Les prescriptions dans ce pays (pour l’Ivermectine) en août atteignaient 90 000 par semaine. Tant de médecins l’utilisaient pour le Covid que cela a effrayé les sociétés pharmaceutiques. . .

            .
            En réponse à l’utilisation massive de l’Ivermectine par les médecins ayant des ordonnances et les pharmaciens les remplissant, le CDC est passé à l’attaque. Ils ont envoyé un bulletin à chaque département de la santé de l’État qui était en réalité de la propagande et de la désinformation afin d’influencer La FDA pour qu’elle n’approuve pas l’Ivermectine (pour le traitement de Covid) et ce n’est pas un médicament éprouvé, et c’est dangereux et il y a des surdoses et toutes ces choses qui étaient fausses. Il est allé à tous les départements de la santé des États. Mais devinez ce qui s’est passé ensuite ? Les conseils médicaux et les conseils de pharmacie ont commencé à envoyer cela à tous les médecins et pharmaciens autorisés du pays. Le médecin et pharmacien moyen, je suis désolé de le dire, n’est pas bien lu. Ils ne suivent pas les données. Ils sont débordés et facilement influençables. C’est pourquoi dans ce pays il y a une guerre entre les médecins qui savent que l’Ivermectine est efficace. . . et sont en guerre avec les pharmacies. Une proportion énorme de pharmaciens refusera de remplir une ordonnance avec de l’Ivermectine, un médicament sûr mais vieux de plusieurs décennies contre le Covid parce qu’ils ont été menacés et manipulés par leurs conseils d’administration. Ils craignent de perdre leurs licences. Et ça marche. C’est un mensonge déloyal parce que vous ne pouvez pas perdre votre licence parce que vous utilisez un médicament sûr. . .Nous avons besoin que nos médecins fassent de la médecine, et nous avons besoin que nos pharmaciens fassent de la pharmacie et cessent d’être influencés par la propagande des sociétés pharmaceutiques qui ne veulent pas que vous utilisiez ce médicament. Nous devons nous lever et nous devons résister au nom de nos patients. Nous constatons qu’avec les pharmacies de préparation et les petites pharmacies, nous pouvons toujours avoir accès (à l’Ivermectine), mais c’est une bataille générale et elle doit être menée par tous.

            .
            SUITE de L’Article

            .
            .
            https://www.businessbourse.com/2022/01/10/alerte-generale-les-deces-lies-aux-vaccins-sont-impressionnants-et-ne-cessent-de-croitre-cette-situation-est-plus-que-critique-en-ce-moment-docteur-pierre-kory/

            ..



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

aglagla


Voir ses articles


Publicité





Palmarès