• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > L’usage de la Chloroquine encadré : décision purement médicale ou masquant des (...)
#81 des Tendances

L’usage de la Chloroquine encadré : décision purement médicale ou masquant des objectifs politiques ?

Polémique montante depuis maintenant plusieurs semaines, le gouvernement vient de trancher contre l'usage massif de la Chloroquine pour le traitement des personnes infectées par le Coronavirus, l'emploi de cette thérapie sera donc fortement limité et encadré, cette décision surprend alors que beaucoup de nos concitoyens s'indignaient des lenteurs de sa production et de sa mise en distribution, de même qu'ils s'inquiétaient de la disparition inexpliquée des stocks médicaux en réserve !

Oliver Véran annonce l'encadrement de l'usage de la Chloroquine : elle pourra être administrée aux malades souffrant de "formes graves" du coronavirus, mais ne doit pas être utilisée pour des formes "moins sévères", a statué lundi le Haut conseil de santé publique, selon le ministre de la Santé.

La chronique de Natacha Polony : "les politiques instrumentalisent le discours médical"

Podcast de Gilbert Collard sur Covid-19 et Chloroquine : est-ce le couple Buzyn-Lévy contre le professeur Raoult ?

 

Tags : Politique Santé Santé menacée Désinformation Médicaments Polémique Industrie pharmaceutique Agnès Buzyn Coronavirus Chloroquine




Réagissez à l'article

93 réactions à cet article    


  • 23 votes
    Hieronymus Hieronymus 24 mars 15:15

    franchement je l’aurais parié, je sentais qu’ils allaient nous faire un coup comme ça, mais à vingt lieues..

    la 1ère étape c’est en Janvier qd la ministre Buzyn classe la Chloroquine en substance vénéneuse, limitant son accessibilité

    aujourd’hui ou plutôt hier, c’est qd le nouveau ministre vient par arrêté de proscrire l’usage à grande échelle de cette médication ds la population

    la 3ème étape c’est la thérapie qui sera obligatoire (vaccin ?) que le tandem Buzyn-Lévy est en train de nous concocter pour supplanter tout autre type de traitement

    ...

    Polony est très pertinente mais reste ds des généralités

    Collard lui, met les pieds ds le plat, citant les noms, rappelant les faits et énonçant de manière très peu voilée les réels objectifs de certain(e)s

    pas cool smiley


    • 3 votes
      Super Cochon 25 mars 10:37

      @Hieronymus
      .
      .
      Le tandem Buzyn-Lévy .......... c’est d’origine bretonne , ou Ashkénaze ?
      .
      .
      .


    • 1 vote
      Hieronymus Hieronymus 25 mars 16:14

      @Super Cochon
      Auvergnate je crois ou Bourguignonne ? smiley


    • 4 votes
      Super Cochon 25 mars 16:39

      Les manoeuvres pour retarder la généralisation de la chloroquine sont un scandale d’État .
      .
      VIDEO
      .
      https://www.youtube.com/watch?v=2Ag_EuOiNBw


    • vote
      Garibaldi2 26 mars 10:59

      @Hieronymus

      ’’le nouveau ministre vient par arrêté de proscrire l’usage à grande échelle de cette médication ds la population’’

      Quel est cet arrêté ?

      Quand allez-vous cesser de raconter des bobards ? L’hydroxychloroquine a été classée en substance vénéneuse après des années d’étude qui ont révélé sa génotoxicité.

      Buzin n’a fait qu’entériner les conclusions des autorités de santé. Extrait du décret :

      – Vu l’avis du directeur général de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail en date du 12 novembre 2019 ;
      – Sur proposition du directeur général de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé en date du 13 décembre 2019,

      qui ont alerté sur la possible génotoxicité de l’hydroxychloroquine (commercialisée sous le nom de Plaquenil). Il faut donc une ordonnance d’un médecin pour se la faire délivrer. Le médecin devra s’assurer que la patiente n’est pas enceinte et utilise un moyen de contraception.

      Il n’y a aucun complot derrière cet arrêté.

      Vous pouvez consulter les rapports sur les sites de l’ANSES et de l’ANSM.

       »En 2015-2016, les autorités japonaises ont identifié le potentiel génotoxique de la primaquine. A partir de cette information et sur l’hypothèse d’un effet de classe pour les aminoquinoléines, Sanofi a effectué une revue de la littérature et de sa base de pharmacovigilance et a déposé une demande de modification de l’information de sa spécialité contenant de l’hydrooxychloroquine, PLAQUENIL®. Indications de la spécialité PLAQUENIL »
      https://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/701d0e5 c318b9eabe5884aebc19f892c.pdf

      Dans ce rapport :

      Page 9
      ’’Comparaison des RCP dans d’autres pays européens :
      Canada
      daté du 29 janvier 2018 : « Rubrique 4.6 Grossesse L’hydroxychloroquine franchit la barrière placentaire. Les données concernant l’utilisation de PLAQUENIL durant la grossesse sont limitées. On devrait éviter d’utiliser PLAQUENIL durant la grossesse. Il convient de noter que les amino-4 quinoléines à doses thérapeutiques ont été associées à des lésions du système nerveux central, en particulier d’ototoxicité (toxicité auditive et vestibulaire, surdité congénitale), d’hémorragies rétiniennes et d’anomalie de la pigmentation rétinienne chez le foetus. On a constaté des décès embryonnaires et des malformations oculaires chez la progéniture suivant l’administration de fortes doses de chloroquine à des rates gravides (voir la section TOXICOLOGIE, Toxicité liée à la reproduction et au développement). »

      Belgique : daté du 15 février 2018 « Rubrique : 4.3 Contre-indications – L’usage de Plaquenil pendant la grossesse doit être évité. Rubrique 4.6 Grossesse Il convient d’éviter d’utiliser l’hydroxychloroquine pendant la grossesse, sauf si le médecin estime que le bénéfice potentiel est supérieur aux risques potentiels. L’hydroxychloroquine franchit la barrière placentaire.’’.


      C’est pour cette raison qu’il est désormais nécessaire d’avoir une ordonnance pour recevoir du Plaquenil.

      Faut-il vous rappeler le scandale du Distilbène ?

      N’importe quel labo peu produite de l’hydroxychloroquine qui est dans le domaine public. Sanofi a promis d’offrir 300.000 boîtes de Plaquenil.

      Le jour où vous aurez 0,00001% des connaissances de Françoise Barré-Sinoussi dans le domaine de la virologie, vous pourrez vous permettre d’avoir une opinion sur ses compétences. Et ne venez pas me dire que je suis opposé à Didier Raoult, il suffit le lire mes posts sur le sujet pour se rendre compte que ce n’est pas le cas.


    • 2 votes
      Tchakpoum 26 mars 15:45

      @Garibaldi2

      Dans la première vidéo de l’article de Hiéronymus, Olivier Véran annonce un autre arrêté. Ce n’est pas la même chose.

      Celui du 13 janvier, dont vous parlez, a classé le plaquénil (l’hydroxychloroquine), en médicament sur ordonnance.
      Les autorités sanitaires, à la suite, ont recommandé de ne pas prescrire ce médicament dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.
      C’est le médecin qui reste juge auprès des patients, qu’il a diagnostiqués, pour prescrire les traitements qui leurs conviennent, cette fois-ci sur ordonnance s’il prescrit du plaquénil.
      L’allocution d’Olivier Véran, annonce un arrêté qui retire au médecin cette liberté et restreint son usage à conditions particulières, pour les malades en hôpital avec les poumons atteints (alors que le plaquénil agirait possiblement sur le virus, mais en tout cas pas sur les poumons).

      Des médecins et chefs de services, informés de l’expérience et des résultats de Didier Raoult, avaient déjà commencé le traitement du plaquénil avec l’antibiotique.

      Par exemple, Christian Perronne, chef de service infectiologie à l’hôpital de Garches. Puisqu’il n’y a pas de traitement, il a commencé l’essai du traitement préconisé par Raoult dans son hôpital. A la suite de l’allocution de Véran, dans le première vidéo de cet article, la Direction d’Assistance Publique des Hopitaux de Paris a stoppé la fourniture du plaquénil et ce médecin ne peut plus continuer l’expérience de ce traitement.
      https://www.facebook.com/quoi2newstv/videos/2928993840521844/

      Philippe Juvin, chef du service des urgences à l’hôpital européen Georges-Pompidou à Paris recommande l’essai du traitement sans attendre les résultats de l’essai européen Discorvery. J’ignore s’il a réellement commencé dans l’hôpital.

      Jean Paul Hamon, président de la fédération des médecins de France, recommande aussi l’essai sur les patients qui le souhaitent après les informations et préventions données par le médecin. Contaminé, il a pris lui-même le traitement, puis il l’a arrêté, car il en subit des effets secondaires.
      https://www.youtube.com/watch?v=JVqowCkz1TE
      Moi-même, à mon troisième voyage au long cours, j’avais arrêté le traitement antipaludéen, alors que ma copine d’alors et les amis avaient continué. A chaque fois, je démarrais le voyage avec maux de tête, vomissements, courbatures. Je trouvais qu’il n’était pas bon de commencer un voyage en étant malade alors qu’on se trouve en environnement plus infectieux. J’ai adopté des comportements de précaution, depuis, et je n’ai plus jamais pris aucun traitement allopathique durant mes voyages. D’ailleurs, je n’ai jamais eu aucune des maladies classiques du voyageur, alors que je continue à partir avec un sac au dos et à dormir à l’occasion chez l’habitant. Ceci pour vous renseigner que ce n’est pas un fondu de la chloroquine qui vous parle.

      Le traitement préconisé par Raoult rentre dans le programme européen des essais cliniques Discorvery, mais sans accompagnement de l’antibiotique qu’il recommande, pour les malades déjà sévèrement atteints, alors que c’est préconisé en début de maladie, avant les effets sur les poumons. Autant dire que c’est fait pour présenter des résultats malhonnêtes aux recommandations de Raoult.

      Encore une fois : le métier le médecin est d’adapter les traitements à ses patients qu’il connait. Si j’avais le virus, la chloroquine m’intéresserait quand même (j’y ai le droit chez moi) et je verrais alors avec mon médecin ce qui est mieux, en fonction de mon histoire, de ses connaissances et de son diagnostic.
      Un essai clinique scientifique est opportun puisque qu’il n’y a pas de traitement reconnu contre ce virus, mais il n’y a pas de raison qu’il empêche les médecins de faire leur travail, avec les réalités de leurs patients et de leur situations d’activités. C’est stupide de ne pas utiliser leur intelligence et leur capacité à partager leurs résultats, à améliorer leurs traitements.

      Dans une médecine idéale, les autorités régionales sanitaires devraient être au service des médecins, en l’occurrence faire la collecte progressive de leurs résultats et offrir ainsi un outil d’aide à la concertation et à la validation, à l’évolution ou à l’abandon du traitement. En leur retirant cela, l’Exécutif concentre toutes les décisions à prendre, avec des experts hors sols qui jugent au lieu de chercher un traitement, alors qu’il est déjà en mode panique à ne pas pouvoir fournir les masques, les tests, les respirateurs, les lits, pris par l’hystérie médiatique, les combats entre services régionaux et les big pharmas et une porte-parole qui parle de doigt dans le nez quand on lui dit qu’il n’y a pas de masques en France.


    • vote
      Garibaldi2 26 mars 16:30

      @Tchakpoum

      Merci pour votre topo mais il est dommage que vous n’ayez pas vérifié mes posts sur .fr et.tv, ni le journal officiel

      Le décret n°2020-314 du 25 mars 2020 publié au JORF n°0074 du 26 mars 2020 - texte n° 31 - complétant le décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. NOR : SSAZ2008362D

      http://www.infomie.net/spip.php?article5798

      le décret mentionne :

      ’’Art. 12-2. - Par dérogation à l’article L. 5121-8 du code de la santé publique, l’hydroxychloroquine et l’association lopinavir/ritonavir peuvent être prescrits, dispensés et administrés sous la responsabilité d’un médecin aux patients atteints par le covid-19, dans les établissements de santé qui les prennent en charge, ainsi que, pour la poursuite de leur traitement si leur état le permet et sur autorisation du prescripteur initial, à domicile.’’

      ...

      ’’La spécialité pharmaceutique PLAQUENIL© et les préparations à base d’hydroxychloroquine ne peuvent être dispensées par les pharmacies d’officine que dans le cadre d’une prescription initiale émanant exclusivement de spécialistes en rhumatologie, médecine interne, dermatologie, néphrologie, neurologie ou pédiatrie ou dans le cadre d’un renouvellement de prescription émanant de tout médecin.’’

      Un médecin de ville peut donc prescrire du Plaquenil en dehors de l’hôpital.

      De plus la seconde molécule préconisée par D.Raoult est l’Azithromycine, et non une association lopinavir/ritonavir.

      Donc le décret est à côté de la plaque


    • vote
      fabloub fabloub 26 mars 19:51

      @Hieronymus
      Vous êtes donc un chercheur qui depuis plusieurs années teste la chloroquine pour soigner la grippe chinoise ou la grippe saisonnière (8.000 morts hiver 2017/2018. Je n’ai pas eu le plaisir de lire vos travaux à ce sujet.
      M. Gilbert Collard est avocat et parle comme un avocat, sans prendre position mais se mettant en vedette. C’est son métier, tel qu’il le pratique depuis fort longtemps, trop longtemps. Ce n’est que son avis qu’il donne.
      Bien entendu, vous l’avez vérifié, n’est-ce pas ?


    • vote
      Tchakpoum 26 mars 22:36

      @Garibaldi2
      .
      Eh bien peut-être qu’on va vers un début de dénouement de cette histoire.
      Ce n’est pas fini. Pour l’instant, seuls les médecins d’hôpitaux peuvent prescrire alors que c’est la médecine de ville qui a contact avec les patients en début de maladie, là où il faut agir. Ça n’explique pas non plus pourquoi Christian Perronne ne reçoit plus le plaquénil.
      En tout cas, le gouvernement cède un pas, il sera plus difficile de reverrouiller.
      .
      En fait, le l’association lopinavir/ritonavir

      est un autre traitement possible en examen (l’azithromycine n’étant qu’un antibiotique qui n’a pas d’importance, je crois dans cet arrêté).
      Ces deux traitements font partie des 4 au programme de Discorvery.
      .
      Pour la petite histoire (et sans doute le fond), le plaquénil (l’hydroxychloroquine) est vendu par Sanofi. Et l’IHU de Raoult est financé notamment par Sanofi (ainsi que d’autres entreprises et des financeurs régionaux). Et celle qui riposte violemment contre lui Karine Lacombe sur les tévés, infectiologue chef de service à l’hôpital Saint Antoine de Paris est elle même financée par Gilead, étatsunien, qui essaie de son côté un nouveau médicament, le remdesivir, le troisième traitement évalué par le programme Discorvery.
      https://twitter.com/sonjoachim/status/1242081355510448133
      https://twitter.com/anatolium/status/1242823112527405059
      En général, les grands pontes ou les mandarins, sont plus ou moins liés aux industries pharmaceutiques : cela fait partie de leurs cursus professionnel et les pharmas ont besoin des médecins pour produire des médocs adaptés aux pathologies. Et ils ont forcément leurs intérêts.
      .
      Ces trois traitements (hydroxychloroquine, lopinavir/ritonavir et remdesivir) sont déjà essayés dans différents centres médicaux en Belgique, Allemagne et d’autres pays. Et c’est le jeu des essais, sur le terrain, qui confronte les produits des pharmas. Je n’ai pas retrouvé le document, mais il y a déjà des premiers résultats comparatifs (et le plaquénil tient bien la route). Ce que Discorvery va consolider et formaliser (s’il n’y a pas d’embrouille...).
      Mais en France, ce genre de choix est fait directement par des comités nationaux de santé, avec des zexperts hors sols qui consultent les résultats cliniques, sans l’épreuve de terrain et donc bien plus soumis aux influences directes des big pharmas. D’où ce genre d’hystérie médiatique habituelle chez nous, qui ne prend pas cette forme dans les autres pays. Ainsi que le pourrissement politique de la médecine.
      .
      En attendant, cela a fabriqué une nouvelle star et ce n’est pas plus mal :
      https://twitter.com/Omfada76/status/1243218842500976640


    • 8 votes
      Laconicus Laconicus 24 mars 15:54

      "La chloroquine, un médicament anti-paludique, pourrait permettre de traiter les individus contaminés par le covid-19. Un essai clinique européen est lancé. Pour Christian Perronne, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Garches, il faudrait l’utiliser dès à présent."

      https://www.youtube.com/watch?v=wIIX8R5VdPk


      • 10 votes
        Hieronymus Hieronymus 24 mars 16:44

        il y a 3 articles de E&R très pertinents sur les magouilles politiques liées à l’autorisation (ou l’interdiction) de la Chloroquine ;

        https://www.egaliteetreconciliation.fr/Pourquoi-BHL-soutient-il-Didier-Raoult-et-la-chloroquine-58628.html

        https://www.egaliteetreconciliation.fr/Du-Big-Pharma-au-bug-pharma-58646.html

        https://www.egaliteetreconciliation.fr/Conflit-d-interets-autour-du-coronavirus-Agnes-Buzyn-vs-Didier-Raoult-58643.html

        le plus intéressant (et le plus surprenant) est le 1er où l’on observe que le camp judéo-sioniste comporte d’importantes fractures internes, mais ces 3 articles sont tout à fait pertinents, E&R est un grand site de réinformation, quoiqu’on en dise !

        ...

        je n’aurais jamais pensé un jour approuver un tweet de BHL :

        https://twitter.com/BHL/status/1241746348711518208

        BHL soutient Raoult, donc contre le clan Buzyn/Lévy ?

        comme quoi, il ne faut jamais jurer de rien smiley


        • 4 votes
          Laconicus Laconicus 24 mars 17:23

          @Hieronymus
          "BHL soutient Raoult, donc contre le clan Buzyn/Lévy ?"

          Tout simplement, il assez malin pour comprendre que si le virus l’attrape, sa seule chance serait peut-être d’avoir un traitement comme celui que propose le professeur Raoult. Ben oui, la réalité ce n’est pas une carte toute plate, ça comporte de nombreuses autres dimensions. 


        • 2 votes
          medialter medialter 24 mars 18:00

          @Hieronymus
          D’après ce que j’en ai compris, il semble que le schisme entre les nationaux-sionistes et les socialo-sionistes provienne de conflits d’intérêts privés (What else ? smiley ). La chloroquine est produite par TEVA, plus grand laboratoire mondial en medocs génériques :
          "As the global leader in generic medicine, nearly 200 million people across six continents take one of our products every day. We also invest hundreds of millions of dollars every year to help our scientists develop specialty and biopharmaceutical treatments that aim to increase access and improve patients’ health. Since Teva’s establishment in 1901 in Jerusalem"
          *
          Alors que le vaccin devrait sortir de chez "MIGAL [The Galilee Research Institute]". Bon, j’ai trouvé ça en qq mn, donc je peux me tromper, mais il y a fort à parier que la guéguerre intestine BHL/Alain Bauer/Attali/Benalla vs Levy/Buzin ne se résume finalement qu’au fait que les intéressés n’ont pas les mêmes actions dans les mêmes entreprises. Pour ironiser théologiquement, au lieu de dire "tous les chemins mènent à Rome", il faudrait dire "tous les chemins mènent à Jérusalem" smiley Tout ça pour une simple hystérie organisée (très bien organisée d’ailleurs, je suis sorti ttlh, les gens deviennent dingues). Quand je disais hier que la pandémie n’existait pas, je me marre en lisant cette déclaration du Pr Raoult : « 

          on a plus de chance de mourir d’autre chose que du coronavirus chinois »



        • 5 votes
          Claire29 Claire29 24 mars 18:14

          @Laconicus
           "sa seule chance serait peut-être d’avoir un traitement comme celui que propose le professeur Raoult."
          Comme BHL, les commentateurs qui au début ignoraient le Pr.Raoult et son traitement ont peur pour eux et leurs proches.Leur discours a changé depuis que des élus, comme Estrosi et Valérie Boyer et d’autres ont obtenu des résultats intéressants.Maintenant, ils demandent à tous les toubibs qui défilent sur les plateaux de télé ce qu’ils en pensent.
          Beaucoup sont hypocondriaques, dès qu’un vaccin sera mis sur le marché, ils ne s’intéresseront plus au traitement de Raoult, ils seront tous mobilisés pour que la vaccination soit obligatoire, leur cible sera alors ceux qui seront contre la vaccination obligatoire !
           


        • 5 votes
          Hieronymus Hieronymus 24 mars 19:36

          @Laconicus
          C tout de même un phénomène très étrange, la quasi totalité des leaders de la Cté soutiennent Raoult et ça n’a pas suffi !
          mais qu’y a-t-il de plus haut en France comme influenceur que BHL ?
          tout récemment Macron a publiquement critiqué le comportement Buzyn après ses déclarations et son numéro de pleurniche scandaleux..
          hé ben, malgré tout ça, c’est encore Buzyn qui l’emporte, cette femme est un démon, elle a fait un pacte avec Satan ?


        • 4 votes
          Hieronymus Hieronymus 24 mars 19:43

          @medialter
          j’ai lu aussi l’article E&R, ils ont leur propre vision de la Cté, toujours assez caricaturale (le fric, le fric, le fric)
          je ne sais pas trop, je pense qu’ils sont unis tant qu’il s’agit d’écraser le Français moyen, le Gaulois de base mais qu’entre eux ils doivent se faire les pires vacheries (même s’ils ne se tuent pas - Décalogue)
          pour sûr les contentieux et différends qui les opposeraient, ils ne vont pas aller les révéler sur la place publique (trop malins)


        • 5 votes
          Hieronymus Hieronymus 24 mars 19:48

          @Claire29
          dès qu’un vaccin sera mis sur le marché, ils ne s’intéresseront plus au traitement de Raoult, ils seront tous mobilisés pour que la vaccination soit obligatoire

          C bien ce que je crains, c’est une course contre la montre et actuellement Buzyn & Co font tout pour temporiser la mise sur le marché de la thérapie Raoult et avec succès, semble-t-il
          c’est très inquiétant le pouvoir de ces gens-là, je crains bien que notre sort ne soit déjà scellé ;
          - vaccination obligatoire (avec un tas de merdes en sus)
          - au passage effondrement économique et dictature non plus rampante comme jusqu’à maintenant, mais véritable !


        • 10 votes
          Laconicus Laconicus 24 mars 20:55

          @Hieronymus
          "hé ben, malgré tout ça, c’est encore Buzyn qui l’emporte, cette femme est un démon, elle a fait un pacte avec Satan ?"

          Non, ce n’est pas son pouvoir à elle, c’est celui du milieu des académicards de la médecine, un petit monde jaloux et arrogant qui constitue à lui seul une sorte de FM, d’ailleurs coïncidant dans certaines régions avec la FM au sens littéral (ce n’est pas un secret). Il est mentalement impossible, pour ce clan qui vit dans des abstractions bureaucratiques et des protocoles administratifs, de percevoir ses propres limites intellectuelles. Les gens de ce club sont généralement des incapables en termes de découvertes, mais il sont très habiles pour se trouver de bonnes places dans les hauts étages du château de cartes social. L’existence de savants inventifs et de bricoleurs géniaux comme Raoult leur est insupportable car elle leur rappelle qu’ils ne sont rien. 


        • 1 vote
          Hieronymus Hieronymus 24 mars 21:49

          @Laconicus
          en clair le Conseil de l’ordre des Médecins ou avez vous autre chose en tête ?
          n’empêche c’est bien le gouvernement qui décide en dernière instance (bien comprise de A à Z) et je vois mal ce gouvernement "désobéir" à BHL ?
          ou alors j’ai raté un épisode.. smiley


        • 1 vote
          tobor tobor 25 mars 00:43

          @Hieronymus
          BHL ne dicte rien à personne, il est le porte-drapeau qui blablate pour distraire pendant que les trucs se font en douce...
          Ça apparaît clairement quand on regarde le générique de début à l’envers, c’est subliminal ( :


        • 1 vote
          pegase pegase 25 mars 02:48

          @Hieronymus
          -
          Celui ci sans doute smiley

          https://www.youtube.com/watch?v=7nAT4NW3iCI


        • vote
          Vraidrapo 25 mars 05:06

          @Hieronymus
          Ca fait penser à la magouille du sang contaminé qui a coûté la vie à plus de 1500 personnes... Ensuite, la Justice n’a incriminé que les sous-fifres...
          D’où la formule restée célèbre "Responsables mais, pas coupables".
          Toujours cette clique de Pharisiens néfastes qui se cooptent pour les bonnes places, génération après génération, ils se passent le relai des privilèges


        • 1 vote
          Laconicus Laconicus 25 mars 05:52

          @Vraidrapo
          "D’où la formule restée célèbre "Responsables mais, pas coupables"."

          Même si on peut considérer que la formule a été abusivement employée dans cette affaire, il ne faut pas oublier qu’il y a par ailleurs de nombreuses situations où elle garde tout son sens. Les maires des petites communes en savent quelque chose ! 



        • 1 vote
          Laconicus Laconicus 25 mars 07:22

          @Hieronymus
          "en clair le Conseil de l’ordre des Médecins"

          Non, pas forcément, même si cela a pu être le cas dans le passé. Je parle d’un réseau de gardiens de la conformité épistémologique bien plus difficile à cerner. Et ses membres ne sont pas forcément mal intentionnés, comme on voudrait pouvoir se le représenter de façon simpliste et comme le cinéma nous les montrent de manière caricaturale (même s’il peut aussi y avoir dans le lot quelques vrais corrompus, évidemment). Ils sont souvent orgueilleux et soucieux des formes académiques, auxquelles ils ont tendance à s’identifier au point de les défendre avec férocité. A l’inverse, les créatifs manifestent peu d’intérêt pour les conventions sociales et affichent sans y prêter attention un certain mépris pour la logique ou l’absurdité  administrative : https://www.youtube.com/watch?v=thaxON18uJs

          A vous de vous faire votre propre idée sur le conformisme ou la créativité des experts qui conseillent Emmanuel Macron et Olivier Véran dans la lutte contre l’épidémie de coronavirus Covid-19. Raoult en fait partie. (Ils ne sont probablement pas les seuls à influencer les décisions car il existe d’autres sociétés savantes, sans même parler des moyens plus obscurs de faire pression sur un politique.) 
          https://www.sciencesetavenir.fr/sante/coronavirus-covid-19-qui-est-dans-le-conseil-scientifique-du-ministre-de-la-sante_142500


        • 3 votes
          Hieronymus Hieronymus 25 mars 08:52

          @Laconicus
          Et ses membres ne sont pas forcément mal intentionnés

          oui/non, ce sont comme toutes les personnes de pouvoir, ou parvenues à un certain niveau de hiérarchie, ils sont avant tout soucieux de leur autorité et même de façon inconsciente, la défense de cette autorité est leur mobile premier qui passe avant, bien avant le bien public
          ...
          sur Macron et Véran pas gd chose à dire, comme l’impression qu’ils sont complètement largués
          Salomon, son patronyme pourrait laisser supposer des complicités suspectes, mais paraît-il que je suis complotiste, or chacun sait que les complots n’existent pas
          Buzyn et Lévy, leur "dossier" et leur responsabilité sont bcp trop lourds pour être traitées même rapidement dans un post (des articles n’y suffiraient pas) je creuse et on va sans doute y revenir
          pour moi Buzyn est un monstre, les 11 vaccins pourquoi en parle-t-on si peu ? à l’époque tout le monde a très vite "oublié" smiley


        • vote
          Laconicus Laconicus 25 mars 09:00

          @Hieronymus

          Voyez ceci aussi : 
          https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/31894-Chloroquine-Francoise-Barre-Sinoussi-joue-prudence

          Je ne pense pas qu’on puisse a priori supposer que cette femme soit dans le conflit d’intérêt. Il y a là plutôt un conflit doctrinal avec la méthode de Raoult, qu’elle juge sans doute trop empirique. Cela me rappelle une plaisanterie sur un scientifique français qui rencontre un scientifique anglais et lui dit "Cher ami, vous avez pu démontrer que votre système marche en pratique et je ne conteste pas cela tellement c’est évident, mais... tout de même... êtes-vous bien certain qu’il marche aussi en théorie ?"


        • 1 vote
          Laconicus Laconicus 25 mars 09:05

          @Hieronymus

          Concernant la vaccination, il faut bien comprendre que c’est aussi une doctrine. Pour certains biologistes, la vaccination est la forme la plus aboutie de la médecine, la voie impériale vers la santé parfaite et la disparition de toutes les maladies. Donc s’ils pouvaient rendre obligatoires 200 vaccins, voire 2000, dès la naissance ils le feraient de bon coeur et par amour de l"humanité. 


        • vote
          Laconicus Laconicus 25 mars 09:36

          @Hieronymus
          "oui/non, ce sont comme toutes les personnes de pouvoir, ou parvenues à un certain niveau de hiérarchie, ils sont avant tout soucieux de leur autorité et même de façon inconsciente, la défense de cette autorité est leur mobile premier qui passe avant, bien avant le bien public"

          Oui, c’est ce que je voulais dire.

          Savez-vous pourquoi il est impossible de trouver son ego parmi tout ce qu’on peut observer aussi bien autour de soi qu’à l’intérieur de soi, dans nos pensées, nos émotions, nos sentiments, etc. ?  smiley


        • 1 vote
          Laconicus Laconicus 25 mars 10:06

          Coronavirus : Didier Raoult quitte le Conseil scientifique

          "Pour le professeur, président de l’IHU Méditerranée Infection, la bonne stratégie est celle adoptée par la Corée du Sud , où les tests ont été massivement pratiqués, où la population était « invitée  » à arborer des masques, à respecter une distanciation sociale et à éviter les rassemblements. «  Cette stratégie a permis de s’attaquer aux nouveaux foyers avant qu’ils débordent. Ce doit être notre modèle »"

          https://www.valeursactuelles.com/societe/coronavirus-didier-raoult-quitte-le-conseil-scientifique-117405


        • vote
          joelim joelim 25 mars 13:46

          Le problème est qu’on manque de réactif pour les tests et qu’on n’en fabrique pas, et les hollandais qui nous fournissaient ne prennent pas nos commandes en ce moment.

          Mais il parait que la sueur (voire le jus) de politicien incompétent ou véreux remplacerait le réactif. Mais on fabrique pas non plus de vélo d’appartement alors...


        • 1 vote
          Hieronymus Hieronymus 25 mars 16:41

          @Laconicus
          j’ai lu l’article, pfff ! comment pouvez vous défendre cette meuf ?
          c’est pas de la prudence, c’est de la psychorigidité à ts les niveaux, couplée à une très forte estime de soi, trop forte, sinon effectivt elle n’est p’têt pas ds le conflit d’intérêt, accordons lui ça..
          Françoise Barré machin ;
          "L’efficacité du traitement n’a pas été prouvée de façon rigoureuse"

          "Il nous faut quelque chose de sérieux"
          "Soyons patients"

          ça ressemblerait à un gaga si la situation n’était pas si tragique, j’ai même pas envie de commenter, ces gens me dépriment au plus haut point
          son attitude est typique du Mandarinat, l’archétype même, se prétendant vertueuse par essence mais obéissant à des intérêts de caste
           smiley


        • 1 vote
          Hieronymus Hieronymus 25 mars 16:54

          @Laconicus
          Concernant la vaccination, il faut bien comprendre que c’est aussi une doctrine
          oui C vrai pour pas mal de toubibs qui en ont presque fait une religion, ils se ressentent comme détenteurs d’un pouvoir magique qd ils inoculent le produit miracle ds le corps des patients, sauf qu’au cas présent (Buzyn et les 11 vaccins) le mobile crapuleux est plus que suspect, il est parfaitement évident, c’est avant tout une histoire de fric avec peut être qq chose d’encore pire derrière comme un début d’eugénisme à l’envers

          s’ils pouvaient rendre obligatoires 200 vaccins, voire 2000

          stop, stop ! voyez pas le massacre ! toutes les substances pourries, toxines et composés hyper mortifères administrés ? à moins d’être un mutant extra-terrestre, aucune chance de survie pour l’être "soigné" de cette façon


        • vote
          beo111 beo111 25 mars 17:26

          @Laconicus

          Les gens de ce club sont généralement des incapables en termes de découvertes, mais il sont très habiles pour se trouver de bonnes places dans les hauts étages du château de cartes social.

          Bref, ils sont aussi utiles à la France que le sont des cellules cancéreuses à un corps humain.

        • vote
          Laconicus Laconicus 25 mars 17:46

          @Hieronymus
          "stop, stop ! voyez pas le massacre ! toutes les substances pourries, toxines et composés hyper mortifères administrés ? à moins d’être un mutant extra-terrestre, aucune chance de survie pour l’être "soigné" de cette façon"

          Mais justement, espèce de complotiste réactionnaire, le progrès de l’humanité, c’est de devenir tous des mutants extra-terrestres. 


        • vote
          Laconicus Laconicus 25 mars 17:47

          @Hieronymus
          "j’ai lu l’article, pfff ! comment pouvez vous défendre cette meuf ?"

          Heu, la défendre, c’est un bien grand mot. 

           smiley

        • 2 votes
          méditocrate méditocrate 24 mars 20:15

          Si j’ai bien entendu, on entendait hier le Pr Raoult dire le contraire...

          Il faut dépister et traiter massivement pour faire baisser la charge virale et donc le risque d’aggravation et de contamination.

          Les cas graves sont traités en réanimation.

          Et donc le ministre décide de ne traiter que les cas graves ???????


          • 6 votes
            Laconicus Laconicus 24 mars 20:27

            @méditocrate
            Oui, alors que souvent, dans les cas graves, le décès est dû aux lésions que le virus a occasionnés au niveau pulmonaire. A ce stade, diminuer la charge virale et même la réduire à zéro ne sauve plus le malade (on ne peut pas vivre sans poumon). 



          • 1 vote
            tobor tobor 25 mars 01:09

            @Laconicus
            "A ce stade, diminuer la charge virale et même la réduire à zéro ne sauve plus le malade (on ne peut pas vivre sans poumon). "
            Si c’est chloroquine à volonté et que ça diminue la charge virale, on peut toujours espérer, des gens vivent avec un seul poumon...

            Les personnes qui étaient déjà, parfois depuis des années, sous médication aux corticoïdes et dérivés de l’aspirine (et c’est les cas pour de de très nombreux vieux/vieilles pour des problèmes ou des inconforts) sont semble-t-il les plus hauts risques mais les personnes qui depuis une enfance aseptisée sont traitées aux antibiotiques, à la cortisone pour tout et rien, survaccinés, n’ont pour ainsi dire pas de système immunitaire face à un nouveau virus. Vieux ou jeunes, ils/elles fréquentent les pharmacies, le milieu médical, foyers privilégiés de contamination. Pour les gens qui ont (ou ont encore) un bon système immunitaire, c’est juste un gros rhume !

            Je n’ai personnellement jamais été consulter pour un rhume ou une grippe...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès