• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > La stratégie de Macron nous a mis en DANGER ! (Et trop de Français sont (...)

La stratégie de Macron nous a mis en DANGER ! (Et trop de Français sont cons)

Encore une excellente vidéo de « Trouble fait » comme d'habitude.

Description de la vidéo : "Avez-vous entendu parler de l’immunité contrôlé ? C’est la stratégie majoritairement mené en Europe contre l’épidémie de « Sars-Cov-2 » jusqu’à ce que nos dirigeants se rendent compte qu’elle va faire des centaines de milliers de morts dans chaque pays. Les populations doivent réagir et prendre conscience de la gravité de la situation. Nous devons prendre des mesures radicales pour compenser nos erreurs et notre impréparation. Quant à nos « dirigeants », une fois cette crise passée, comme ils se sont bien occupés de nous, on va bien s’occuper d’eux !"

Pour illustrer le propos de « Trouble fait », voici le coup de gueule de Geneviève, infirmière en Deux-Sèvres : « Je n'embrasse plus mes enfants, je ne vois plus les gens que j'aime, je fais tout ça pour des gens qui continuent de se balader et de prendre ça pour des vacances ».

 

Source :

Trouble Fait

RMC

 

Tags : Santé Santé menacée Emmanuel Macron Coronavirus Hôpital




Réagissez à l'article

96 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Parrhesia 20 mars 09:43

    >>> (Et trop de Français sont cons) <<<

    Remarquons à ce sujet que ce sont de prétendus beaux esprits humanistes, compétents désintéressés et forts en thème qui, par leur gestion "chienlitdentesque" et ruineuse pour le peuple, sont en partie responsables (mais pas coupables, bien sûr) de la présente situation. Ceci faute d’équipements, de produits et de personnel médical en quantité suffisante.

    Remarquons aussi que "nos" media rechignent de moins en moins à propager de manière insidieuse, l’idée que nous allons devoir mourir à la suite d’un "tri sélectif ", comme si les vieux humains n’étaient que de vieux déchets !!!

    En écoutant certaines de nos "autorités", en regardant notre télévision et en lisant certains media, nous pouvons nous dire qu’il est encore heureux que le critère retenu pour désigner ceux qui doivent vivre ou mourir ne soit pas celui de la déontologie, de l’intelligence, de la sincérité ou de la moralité sociale !!!

    Sinon, le tri sélectif tuerait encore plus de monde que la pandémie !!!

    Mais les services de réanimation seraient, à coup sûr, désengorgés !!!


    • 4 votes
      Conférençovore 20 mars 09:46

      Outre la gestion calamiteuse (et effectivement peutêtre qualifiable de "criminelle") de notre gouv, le plus inquiétant dans cette crise est que, effectivement, une partie de la population fr est soit complètement conne soit totalement inconsciente. A cet abrutissement généralisé (globalement la pop est moins éduquée, moins intelligente aussi, moins civilisée qu’il y a 30 ans... des tas d’études et indicateurs le montrent) il faut ajouter le fait qu’il y a une partie de la pop qui est en incapacité structurelle (pour des raisons différentes parfois) de comprendre la situation :

      * la pop analphabète qui parfois ne comprend même pas notre langue ou dont le vocabulaire est extrêmement limité : il suffit d’avoir fréquenté un marché en banlieue pour comprendre ce que je veux dire. Notre langue y est parfois à peine baragouinée.

      * des gens qui n’ont aucune notion du bien commun ni discipline ni hygiène de vie : cela recoupe en partie les précédents mais va bien au-delà : on en retrouve dans toutes les strates de la pop, indépendamment de la CSP, des origines, etc.

      * des individus superstitieux et hermétiques à la raison : là on peut vérifier que les CSP inférieures sont plus enclins à être concernées.

      * des complotistes* complètement cons.

      * des relativistes qui continuent de pérorer que "ce n’est qu’une simple grippe" malgré les données scientifiques qui s’accumulent, malgré les avis des spécialistes (voir celui d’un des meilleurs virologues italien, Directeur du service d’infectiologie dans un hopital de Milan) qui contredisent cette affirmation.

      A cela il faut ajouter qu’une partie importante de la pop est très peu resiliente. On pourra faire un premier bilan au bout de cette première quatorzaine mais comme il est très probable que celle-ci soit prolongée, une partie de la pop ne va pas le supporter : en milieu carcéral par exemple (article en cours...), on peut redouter la même situation que celle en Italie, voire pire, pour ne citer que ce milieu.

      Cette crise va probablement révéler ce qu’est devenu le capital social et humain français (et pas que).

      Au bilan qui pourrait bien être inédit (depuis la grippe espagnole) de par son ampleur, il faudra ajouter la surmortalité des personnes qui n’auront pas pu être prises en charge faute de moyens humains et matériels.

      Cette surmortalité commence déjà à se remarquer : https://www.lefigaro.fr/flash-actu/coronavirus-11-morts-dans-un-ehpad-du-doubs-20200319

      Et ces cas ne sont pas comptabilisés dans le bilan officiel puisque les morts n’ont pas été dépistés. Le bilan actuel officiel est donc totalement faussé (comme le dénonce nombre de professionne de santé) et nous allons probablement assister au "grand enterrement" de nos anciens.

      * au sens premier du terme, soit des abrutis finis à la pisse.


      • 4 votes
        Guy de Bohort Guy de Bohort 20 mars 10:38

        @Conférençovore
        On aurait même vu ici ou là des complotistes "complètement cons" croyant au complot du 11 Septembre tel que raconté par la version officielle façonnée par le clan Bush... 
        Une VO destinée aux "abrutis finis à la pisse", il va sans dire.


      • 2 votes
        yoananda2 20 mars 10:53

        @Conférençovore
        même sans aller en europe de l’est, tu as des exemples en France, en Ariège et un Corrèze par exemple, départements les plus pauvres, avec ses abrutis congénitaux, qui sont bien plus loin des boulots et de la culture que les bledard des banlieues, mais qui ne caillassent pas la police, qui ne crament pas les voitures pour autant. La vrai pauvreté elle est la. A ce que je sais, les barres elles sont chauffées au moins. Dans les départements déclassés tout le monde n’est pas aussi bien lotit.

        Je le redis, la différence entre les bobo-zombis et les bledard, c’est le tribalisme. Les uns sont individualistes, les autres se comportent en meute.

        aucune notion du bien commun ni discipline ni hygiène de vie

        Avec le tribalisme tu rajoutes une dynamique de groupe qui n’existe pas chez les individualistes.


      • 1 vote
        Conférençovore 20 mars 12:24

        @Guy de Bohort Je parle d’authentiques conspi qui, je maintiens, sont finis à la pisse. Ça n’inclut pas tous ceux qui doutent de la VO du 9/11.


      • 5 votes
        Conférençovore 20 mars 13:49

        @yoananda2 L’argument des gauchistes est de dire que ces comportements sont liés à la pauvreté, à un urbanisme qui serait criminogène, etc. Pour comparer il faut bien prendre des cas similaires d’environnement : mais j’aurais pu prendre les tours de 30 étages du 13e à Paris : même environnement de béton, avec des gens qui ne sont pas mieux lotis économiquement, et pourtant aucun comportement de type incendie de poubelles ou voitures pour caillasser des pompiers, pas d’agressions dites "gratuites", etc.

        Il est donc évident que la pauvreté n’explique pas (en tout cas est complètement insuffisante) ces comportements.



      • 3 votes
        medialter medialter 20 mars 14:53

        @Unghmar
        Achhhhhhh Ont-ils montré leur Ausweis Bite ? Ils n’ont quand même pas Ossé fenir passer les Kontrols sans motif dument documenté sur les piti papir imprimé en pdf et dument démandé par les barrages dé la Gestapo ? Huuuuum ? On les za laissé passer Kom ça ? Huuuum ? Mais que font les Panzers ? Le Führer afait bien démendé Eine Grosse Konfinement ?
        *
        Bon allez, MDR sur l’info smiley le confinement Macron, une putain de blague, non mais quelle mascarade tout ce cirque. Au moins sur le coup, ont pourra dire que les sauvegeons et les Bobos sont en phase, BBQ en banlieue et BBQ sur la plage. Merci pour cette info exquise smiley


      • 1 vote
        yoananda2 20 mars 16:10

        @Conférençovore

        Il est donc évident que la pauvreté n’explique pas (en tout cas est complètement insuffisante) ces comportements.

        pour le coup on a pas mal d’arguments pour dire que c’est au moins partiellement un question de culture / de moeurs. (tribalisme, rapport à la violence, manière d’élever les enfants, etc...)


      • 2 votes
        Parrhesia 20 mars 16:34

        @Conférençovore
        >>> * des gens qui n’ont aucune notion du bien commun ni discipline ni hygiène de vie  <<<

        C’est encore pire que ça !
        Je vois en effet des gens qui ont une grande notion du bien commun et une grande hygiène de vie et qui n’en continuent pas moins à faire des conneries contaminatrices … Pourquoi ??? Il faut croire que chacune de ces qualités ne suffit pas lorsqu’elle est seule..

        Douce France….

        Bon courage.


      • vote
        pegase pegase 20 mars 19:21

        @Parrhesia
        -
        Il faut dire que beaucoup ne comprennent rien à ce que c’est que la contamination, même les médecins, même les infirmières ...

        Normalement elles devraient toutes porter des tenues NBC, les services devraient disposer de SAS de décontamination etc etc ...

        Limite les ouvriers du bâtiment qui font du désamiantage sont plus compétents, ils portent des tenues intégrales avec le masque faciale ....


      • 3 votes
        Parrhesia 20 mars 20:00

        @pegase
        Tout à fait exact ! Sans compter un directeur de la santé qui nous explique maintenant que le port du masque est en partie inutile…
        Il est clair qu’en dehors des cas de crises tels que le coronavirus et autres grandes catastrophes qui risquent de les atteindre eux-mêmes, la priorité de nos dirigeants n’est pas de protéger le bon peuple.
        Bon courage, pegase, et prenez soin de vos ailes !


      • 1 vote
        pegase pegase 20 mars 21:47

        @Parrhesia
        Sans compter un directeur de la santé qui nous explique maintenant que le port du masque est en partie inutile…

        Oui j’ai vu, ils sont complètement tarés, c’est à croire qu’ils veulent tous nous contaminer ........au fous smiley

        Tenez vous bien, l’hôpital militaire qu’ils sont en train de monter à Remiremont, il était stocké sur un atterrissage parapente, à côté de la ville depuis 1 an ....

        Je vais tenter de vérifier où était stocké celui de Mulhouse, et voir depuis combien de temps ... Si c’est aussi à proximité de la ville, et depuis 1 an, alors il y a de sérieuses questions à se poser !


      • 4 votes
        maQiavel maQiavel 20 mars 10:51

        Un aspect qui est très peu abordé. Le personnel médical est en première ligne et mérite incontestablement les honneurs. Mais on parle très peu des salariés précaires de la grande distribution et du transport qui font le travail ingrat et qui sont aujourd’hui indispensables au fonctionnement de la société.

        Pour le moment les grandes surfaces parviennent encore à alimenter la population mais les chauffeurs routiers n’en peuvent déjà plus, ils bossent comme des dingues, que se passera-t-il lorsqu’épuisés ou infectés, ils ne pourront plus travailler ? Qui va remplir les magasins sachant qu’un tiers des camions transportent de l’alimentaire ? Et on ose traiter comme des intouchables ces salariés qui occupent un rouage essentiel à l’approvisionnement ? Et là je ne parle pas seulement du gouvernement ou de leurs employeurs mais aussi de leurs clients qui les traitent avec mépris. Les restaurants routiers étant fermés, leur condition de travail se sont considérablement dégradés puisque les clients leur refusent l’accès aux WC, aux douches, par crainte de leurs éventuels microbes ( mais pour prendre leur marchandise, ils sont là bien sûr ). Les chauffeurs routiers n’en peuvent déjà plus et commencent déjà pour certains à parler de leur droit de retrait.

        Quid des braves caissières ? Bien souvent elles n’ont pas de masques, croisent des centaines, voire des milliers de personnes chaque jour, manipulent des produits saisis par des centaines de clients qui sont loin d’être tous civilisés, sans avoir le temps de se laver les mains régulièrement et lorsqu’ elles utilisent du gel hydroalcoolique, c’est à leur propre frais, sinon leurs employeurs ne leur en fournissent pas ( alors qu’ils ont été reçus à l’Elysée qui leur a promis des aides). Elles sont fatiguées et stressées, elles aussi elles n’en peuvent plus et commencent aussi à évoquer leur droit de retrait. Quand est ce que la présidence recevra les syndicats des travailleurs du secteur de la distribution alimentaire ?

        Avec le confinement, les commandes ont même explosé, ce qui peut se comprendre mais quel est l’intérêt de commander des jouets, des tablettes numériques et autres objets non indispensable à la survie qui ne font que surcharger les chauffeurs routiers ? Là aussi les citoyens ne prennent pas leur responsabilité. Pourquoi, alors qu’on n’est même pas encore dans l’œil du cyclone de la crise, l’Etat ne réorganise pas les lignes logistiques pour qu’elles n’arrivent pas trop rapidement à leur point de rupture, en faisant en sorte par exemple que les chauffeurs ne transportent que des biens de première nécessité ? Pourquoi ne donne-t-on pas une dérogation pour les restaurants routiers, avec un service de décontamination, pour que les chauffeurs puissent avoir un quotidien décent. L’employeur a une responsabilité en matière de santé physique et mentale de ses salariés, alors pourquoi ceux de la grande distribution, alors qu’on leur a promit des aides financières, n’augmentent-ils pas les salaires de leurs employés ? Pourquoi ne fournissent-ils pas d’équipement de protection aux caissières ? Ne serait ce que des gants et des solutions de gel hydroalcoolique puisqu’il y’a une pénurie de masques sont introuvables ? Pourquoi le gouvernement ne les évoque même pas ?

        Ces salariés précaires des classes populaires font des métiers ingrats et dévalorisés, que cette crise nous mette bien dans le crane que leur profession est bien plus indispensable que celles des cadres du tertiaire qui font du télétravail en sécurité à domicile en ce moment.


        • 1 vote
          yoananda2 20 mars 11:00

          @maQiavel
          95% d’accord.
          Ne serait-ce que par respect pour les efforts de ces gens la, les autres devraient redoubler d’effort de leur coté afin d’alléger la charge des premier.
          Pour les routiers, je pense qu’une fois que tout le monde aura fait ses petites réserves, ça devrait se calmer, le surplus de boulot ne vas pas durer à l’infini je pense.
          Mais il y a de grandes chances que cette crise dure longtemps et que certains aient des surprises. On verra.

          Pour les jouets et les achats de "non survie" il ne faut pas oublier les aspects psy du confinement, qui est un danger en soi, tout autant que le virus, à ne pas sous-estimer (surtout qu’on ne fait pas commencer) :
          https://fr.sputniknews.com/sante/202003191043330072-les-dangers-du-confinement-mis-en-lumiere-par-un-scientifique/


        • 3 votes
          maQiavel maQiavel 20 mars 12:06

          @yoananda2
          Je veux bien et je prend ton contre argument des aspects psy du confinement au sérieux. 

          Maintenant, il faut avoir le sens des priorités, et si disposer d’objets peu utiles à la survie mais important pour les aspects psychologiques est important, l’augmentation en flèche de la pénibilité de l’activité professionnelle des chauffeurs routier l’est encore plus.

          Si on se retrouve dans une situation dans laquelle il faut sacrifier l’un ou l’autre ( et comme nos gouvernants ont fait de la merde,on y est peut être déjà ) le choix est vite fait. Dans tous les cas, ici et maintenant, il faut alléger leur charge de travail. Rapidement. 


        • 1 vote
          yoananda2 20 mars 12:21

          @maQiavel

          Dans tous les cas, ici et maintenant, il faut alléger leur charge de travail. Rapidement. 

          https://actu.fr/societe/coronavirus/coronavirus-fermeture-tous-bureaux-poste-demain-pas-distribution-courrier_32417519.html

          T’inquiètes, ça va se faire tout seul.


        • 3 votes
          gaijin gaijin 20 mars 13:10

          @maQiavel
          "les caissières ?"
          ben si elles respectaient le confinement ( tout en allant travailler en même temps ) elles ne seraient pas contaminées combien de fois faut il qu’on vous l’explique ?
          elles n’ont qu’à utiliser les millions de masques qui sont mis a disposition par le gouvernement ( personne les voit il faut bien qu’ils soient quelque part ....)
          et puis de toute façon comme le gueux sont sales ( en plus d’être français ) ils ont forcément une immunité plus forte.
          ( mode macron off )


        • vote
          yoananda2 20 mars 13:15

          @gaijin

          elles n’ont qu’à utiliser les millions de masques qui sont mis a disposition par le gouvernement

          ha le manque de créativité des français ...

          https://focus.nouvelobs.com/2020/02/03/432/0/5179/2589/633/306/75/0/1bbdb60_ NlwHSTnIDxrJaQnkFuXZUs97.jpg


        • 2 votes
          Joe Chip Joe Chip 20 mars 15:48

          @maQiavel

          Oui, et d’ailleurs l’incitation généralisée au télétravail avec les déclarations totalement surréalistes et décalées des bobos parisiens en fuite parlant mise au vert et wifi n’a pu qu’exacerber le sentiment d’injustice et de frustration des gens qui assument le "principe de réalité".
          D’où cette idiotie de laisser les parisiens rejoindre leur résidence secondaire ou louer une maison à la campagne pour passer la crise, sans même prendre en compte les conséquences sur le plan sanitaire. Aux uns la retraite bucolique et le télé-travail avec les doigts de pied en éventail, aux autres la sueur et les risques de contamination. 

          Il est clair que si le gouvernement ne trouve pas un moyen rapide d’apporter des protections et des garanties suffisantes pour les routiers, manutentionnaires, personnels de caisse, bref pour tous les soutiers invisibles de la société de consommation, on va au devant de graves difficultés.

          Tous ces phénomènes ne seraient pas arrivés ou auraient été atténués si l’Etat français ne s’était pas dessaisi de ses prérogatives, avaient conservé des stocks stratégiques et élaboré des réponses à un scénario qui était très prévisible.


        • vote
          Joe Chip Joe Chip 20 mars 16:01

          @maQiavel

          Avec le confinement, les commandes ont même explosé, ce qui peut se comprendre mais quel est l’intérêt de commander des jouets, des tablettes numériques et autres objets non indispensable à la survie qui ne font que surcharger les chauffeurs routiers ? Là aussi les citoyens ne prennent pas leur responsabilité. 

          Certains te répondront (pas complètement à tort) que cela permet de maintenir l’économie à flot, surtout dans un pays comme la France qui a peu de capacités productives. Si la demande s’effondrait rapidement ou passait à une économie de pénurie,les conséquences pourraient être aussi nuisibles qu’une pénurie réelle et on verrait des pans entiers de l’économie s’écrouler...

          Il faut donc trouver le bon équilibre entre prise en compte et priorisation des nouvelles nécessités issues de la crise sanitaire, et maintien de la consommation à un niveau optimal.

          Mais cela passe effectivement par des réponses rapides aux besoins urgents formulés par les routiers et toutes les professions impliquées dans la logistique de la chaîne de consommation.

          Quant on voit qu’Amazon exerce des pressions totalement immorales sur ses employés qui réclament des moyens de protection élémentaires....



        • vote
          maQiavel maQiavel 20 mars 17:04

          @Joe Chip

          J’entends le contre argument, il est pertinent et je le prends au sérieux. Comment tu dis, il faut trouver le bon équilibre. Cela dit, nous ne sommes pas dans des conditions qui permettent de maintenir la consommation à un niveau optimal. Je pense qu’on en est plus là.

          Après la résolution de cette crise sanitaire ( qui peut prendre d’autres formes ensuite ), il faudra aussi revenir sur certaines choses et repenser la société de consommation en relocalisant la production au plus proche des consommateurs et surtout en construisant une véritable résilience alimentaire. Là les vulnérabilités du système sont patentes aux yeux de tous. 


        • 4 votes
          Joe Chip Joe Chip 20 mars 20:21

          @maQiavel

          Je me méfie des scénarios type "tout va changer". Au contraire, on pourrait sortir de tout ça avec une sorte de régime néolibéral à l’autoritarisme assumé et une dépendance accrue à l’économie chinoise. Une sinisation des grandes instances internationales comme l’OMC n’est pas à exclure non plus, cette crise a d’ailleurs révélé l’influence exercée par la Chine au sein de l’OMS. 
          Les néolibéraux ne redoutent pas les régimes autoritaires, bien au contraire, ça fait partie de l’ADN du néolibéralisme, Hayek ayant exprimé ouvertement sa préférence pour une dictature de marché à une démocratie sociale, donc je ne serais pas étonné de voir les institutions internationales simplement prendre acte de la domination ou de la réorientation chinoise de la mondialisation capitaliste à l’issue de cette crise. 

          Si la crise s’installe dans la durée, on peut très bien imaginer un "plan marshall" à la Chinoise qui verrait la Chine supplanter les Américains en Europe, c’est pratiquement déjà le cas en Italie.


        • vote
          maQiavel maQiavel 20 mars 21:20

          @Joe Chip

          Moi je ne dis pas que tout va changer mais que beaucoup de choses doivent changer dans notre intérêt. Ça peut devenir pire ( en effet, les néolibéraux peuvent s’accommoder des régime autoritaires), c’est effectivement une possibilité mais ça peut aussi être meilleur, je n’exclus pas cette possibilité non plus. 

          Cependant, je ne crois pas à une domination chinoise globale ( concrètement, c’est ça que veut dire dominer la mondialisation capitaliste), du moins au cours de la décennie qui vient. Même si elle est une grande puissance industrielle ( la première ), l’économie ne fait pas tout, la Chine n’en a pas les moyens stratégiques (pas de monnaie adaptée, une armée qui n’est pas encore prête à faire face au défi d’une telle ambition, pas de soft power suffisamment efficace à l’échelle globale etc.). De plus, l’oligarchie chinoise n’affiche pas une telle volonté ( ce qui peut changer mais j’attends de voir).


        • vote
          asinus 20 mars 21:47

          @maQiavel
          que beaucoup de choses doivent changer dans notre intérêt. 

          un peu optimiste car probablement que beaucoup de choses vont changer , suis pas bien sur que vos potes exotiques y trouvent leur intérêt , je serais eux je commencerais a cogiter ma hijra , parce que les gouvernants ayant foirés vont probablement trouver des boucs émissaires et justement s’agissant de bouc j’en connais qui ont des gueules de vainqueur , c’est immoral et totalement injuste hein mais je suis sur toute la gauche vas vous défendre quand Marine vas gueuler la valise ou le cercueil puis la niece viendras et derriere dans le brouillards ......hé hé qui sait si en plus des leçons de gestions sanitaires chinoises ont leur demanderas pas des conseils a partir de leur gestion des ouïgours ....


        • vote
          maQiavel maQiavel 20 mars 22:44

          @asinus

          Ce qui est bien avec vous, c’est que vous dites tout haut ce que beaucoup de prétendus identitaires pensent tout bas. Moi je vous aime bien en fait … 


        • vote
          asinus 20 mars 23:25

          @maQiavel
          je suis ici depuis 2008 , je n’ai pas changé d’un iota jamais dissimulé le dieu des musulmans lui meme n’aimes pas les dissimulateurs . Longtemps j’ai cru que tel 
          Jérémie j’annoncerais en vain ce qui menaçait ce pays , puis time are changing 
          C’est probablement l’ultime chance du peuple sous-chien le chaos moral l’hébétement social qui suivra cette pandémie empêcheront peut être mélanchon et le pen de capter la colère identitaire et sociale dans les urnes . Puis nous surgirons des limbes ou nous avons étés repoussés depuis les territoires perdus ou nous sommes confinés minoritaires et colonisés depuis nos usines rouillées démontées et vendues a l’étranger depuis nos campagnes désertées abandonnées et livrées aux pillages des sans frontières. Oui qui sait avant d’être invité au banquet d’Odin , je la verrais la grande jacquerie identitaire pas celles des gj vite confisquée par la racaille de gauche non la vrais celle qui verra la Reconquista jamais je n’ai eu aussi peur mais jamais aussi je ne me suis sentis si vivant ! 
          si jamais d’aventure la prophétie se réalise :
          oh vous autres aimez la guerre a venir
          car notre paix vous sera terrible !
          asinus : ne variatur 


        • vote
          Laconicus Laconicus 21 mars 01:53

          @Joe Chip
          "Si la crise s’installe dans la durée, on peut très bien imaginer un "plan marshall" à la Chinoise qui verrait la Chine supplanter les Américains en Europe, c’est pratiquement déjà le cas en Italie."

          Méfions-nous des scénarios type "tout va changer".


        • vote
          Laconicus Laconicus 21 mars 02:15

          @gaijin
          "et puis de toute façon comme le gueux sont sales ( en plus d’être français ) ils ont forcément une immunité plus forte."

          Ce qui ne doit pas empêcher de les sanctionner quand ils se croient tout permis !

          "Dans plusieurs villes, des SDF verbalisés pour non-respect du confinement : 
          Avec le zèle qu’on lui connaît, la police française a verbalisé au cours des derniers jours plusieurs personnes sans abri au motif qu’elles ne respectaient pas le confinement instauré pour freiner la propagation du coronavirus. Des cas ont été recensés à Paris, Lyon et Bayonne (...)"

          C’est bien ce que je disais ici : https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/macron-se-decide-a-reporter-le-85129#forum13270098


        • vote
          Parrhesia 21 mars 05:35

          @Joe Chip
          >>> on peut très bien imaginer un "plan marshall" à la Chinoise <<<
          Beaucoup de réalisme, de lucidité dans cette approche.
          Un pays à la ramasse comme la France finit toujours à la traîne d’une autre puissance.
          Nous avons été, en un autre temps, très prés de nous retrouver à la traîne de l’Union Soviétique. Heureusement ça ne s’est pas fait, nous le voyons maintenant que nous savons.
          Puis, nous avons été et sommes toujours à la traîne des U.S.A. et du NOM ! Malheureusement cela s’est fait, mais à l’exception tout de même de la période de neutralité gaulliste.
          Nous assistons maintenant à une tentative hégémonique de la Chine sur tous les continents, avec probablement un bémol sur le subcontinent Est-européen et la Russie. Et notre sœur latine ferait bien, dans la mesure du possible évidemment, de n’accepter l’aide chinoise qu’avec des pincettes.
          Très bon courage à vous !


        • 3 votes
          Joe Chip Joe Chip 21 mars 11:51

          @Laconicus

          Bon ok gaspard, j’ai critiqué Asselineau sur un post il y 10 jours, t’es pas content, c’est noté, tu peux passer à autre chose maintenant.

          Méfions-nous des scénarios type "tout va changer".

          1) Tu remarqueras l’utilisation du verbe "imaginer" et du conditionnel dans ma phrase. Ma remarque valait évidemment pour les gens qui pensent spontanément que ce type de crise est de nature à déboucher sur une remise en question de la société capitaliste (je ne dis pas que c’est le cas de MaQiavel) et à permettre d’aller vers une société plus égalitaire ou démocratique. Je ne le crois pas du tout. Les instances qui encadrent la mondialisation (OMC, FMI, UE, etc.) seront toujours là après la crise, et le coeur de leur idéologie n’aura pas changé. J’adhère pour ma part à l’idée que la superstructure commande l’infrastructure. Le fait que les gouvernants soient déjà en train de distribuer des milliards aux entreprises au prétexte de la sauvegarde de l’emploi me fait penser qu’on aura le même scénario qu’après la crise de 2008. Pour qu’un changement systémique se produise, il faudrait par définition laisser la chance au système en place de disparaître. Or, tant que les gens se raccrocheront à cette obsession de la sauvegarde de l’emploi salarié, à tout prix, et dans n’importe quelle condition, cela n’a aucune chance de se produire. Les patrons et les investisseurs l’ont bien compris, il leur suffit de tendre leur sébile à chaque crise et les milliards de l’Etat néolibéral clientélisé pleuvent. La suite est déjà prévisible : ceux-là même qui auront été renfloués par l’argent public exigeront ensuite des coupes dans les budgets sociaux, des baisses d’impôt massives et des réformes d’inspiration monétaristes, en expliquant que c’est le seul moyen de sauver des millions d’emplois ("il n’y a pas d’alternative") et les politiques embrayeront avec le soutien des classes moyennes. Les politiques pourraient aussi proposer aux populations un marchandage sur la question de l’hôpital publique, en expliquant que le seul moyen de financer la médecine publique est de ponctionner les autres budgets sociaux. Et pour calmer les "petits blancs" réduits au chômage on fera des concessions sur la question migratoire. 
          Je pense donc qu’on a plus de chances à assister à un raidissement (ou une radicalisation pour utiliser un mot à la mode) de l’Etat néolibéral dans le cadre de la mondialisation existante qu’à une remise en question du modèle. 
          2) Le scénario chinois n’est pas du tout basé sur l’idée que "tout va changer" mais que la crise va accélérer la transition asiatique du capitalisme et l’isolationnisme américain. Ce n’est pas du tout une idée personnelle, hier encore j’entendais un chercheur expliquer que cette crise sanitaire était en train de montrer que le capital scientifique était passé en Asie. Il n’est donc pas irréaliste d’en conclure que le capital technologique suivra (c’est déjà en partie vrai) quand on voit la manière dont un pays comme la Corée gère cette crise. La France et l’Italie gèrent en fait l’épidémie en appliquant les méthodes de lutte épidémiques du XIXème siècle alors que les pays asiatiques appliquent les méthodes du XXIème siècle. Les scientifiques chinois arrivés en Italie ne se gênent même plus pour critiquer la politique sanitaire des pays européens alors même que l’épidémie est liée à la base à l’incurie du gouvernement chinois. Bref, tout cela traduit une évolution des rapports de force au niveau mondial.


        • 1 vote
          Laconicus Laconicus 21 mars 11:58

          @Joe Chip

          En fait je suis quasiment d’accord avec tout ce que vous écrivez (bien que vous soyez un abominable agent marxiste aux yeux rouges), mais sacrebleu, que vous êtes hermétique à l’humour !  smiley


        • vote
          Joe Chip Joe Chip 21 mars 12:00

          @maQiavel

          Je n’aurais pas dû ajouter le mot "domination" qui est sans doute trop fort. Sinisation et réorientation me semblent en revanche parfaitement appropriés.

           De plus, l’oligarchie chinoise n’affiche pas une telle volonté ( ce qui peut changer mais j’attends de voir).

          Si tu attends que des dirigeants chinois affichent ouvertement leurs ambitions, évidemment... en attendant les indices et les preuves de cette volonté sont maintenant irréfutables (main mise sur les infrastructures lourdes de nombreux pays, route de la soie, influence grandissante dans les grandes structures internationales au moment même où les Etats-Unis s’en retirent, etc.)

          Pour moi le fait de voir un scientifique chinois débarquer en Europe et expliquer en gros que les Européens font n’importe quoi est à la fois un camouflet (compte tenu que les Européens ont été assez stupides pour ne pas mettre fin au trafic aérien en provenance de la Chine par peur de la réaction des Chinois) et un signe d’une évolution politique plus profonde et peut-être structurante.


        • vote
          yoananda2 21 mars 12:05

          @Laconicus

          mais sacrebleu, que vous êtes hermétique à l’humour ! 

          c’est pas moi qui vait te contredire, mais je vais le faire quand même : ne serais-tu pas toi même hermétique au sérieux ? tous ces posts au 2nd, 3ème degré, on est en plein pandémi-oniaque et tu oses faire encore et toujours des blagues intelligentes (comme si les gens avaient le niveau ou le temps !)


        • 1 vote
          Joe Chip Joe Chip 21 mars 12:11

          @Laconicus

          Je vais te faire une réponse à la Trump, à la base il n’y a pas plus drôle et ironique que moi mais j’ai justement arrêté tout usage de l’ironie et du second degré pour éviter les problèmes sur ce forum (insultes, censures, chantage).
          A vrai dire je passe mon temps à m’autocensurer, il doit y avoir pas moins d’une dizaine de commentateurs que je n’interpelle plus, auxquels je ne réponds plus, pour éviter de donner des prétextes à certains de me censurer ou de désactiver mon compte.

          Donc comment dirais-je dans ces conditions je marque moi aussi mon territoire.

          Quand il y aura des règles plus claires...


        • 4 votes
          Joe Chip Joe Chip 21 mars 12:22

          @yoananda2

          J’ai laissé pendant près d’un an un commentateur (au pseudo évoquant un célèbre clown) et quelques autres m’insulter sur ce forum, sans répondre, sans réagir, car on m’expliquait qu’il fallait accepter tout ça, liberté d’expression, etc.

          Cette attitude consistant à laisser pisser s’est terminée par des posts censurés et une retraite de 6 mois du forum pour que certains se calment (ils ne se sont pas calmés, dès que je suis revenu ça a recommencé). 

          Par contre dès que j’envoie une salve, que je fais moi-même de l’ironie, on me tombe dessus, "t"as pas d’humour", "Joe Chip m’insulte", sois relax, détends-toi.... MaQiavel a raison sur ce point, il ne faut pas trop tendre la joue, les gens tendent trop facilement à interpréter une attitude conciliante comme une marque de faiblesse. 


        • vote
          yoananda2 21 mars 12:52

          @Joe Chip
          ébé !


        • 1 vote
          Joe Chip Joe Chip 21 mars 13:20

          @Parrhesia

          Ouip mais pour certains la Chine reste le premier des non-alignés, le "grand frère" des pays du tiers-monde qui voyaient le modèle communiste comme une alternative... il y a donc une résistance à l’idée de voir la Chine comme une puissance capitaliste hégémonique alors que les méthodes chinoises n’ont rien à envier en brutalité aux méthodes américaines même s’ils utilisent d’autres outils pour contourner la souveraineté des pays. 
          Quand un hedge fund américain met la main sur une société française, tout le monde crie à l’atteinte à la souveraineté. Or, les Chinois font bien pire dans ce domaine : espionnage dans les universités et les écoles, pillage industriel, vol de brevets, non respect de la propriété intellectuelle, ils sont sans états d’âme, l’exemple des derniers stocks de masques en France envoyés vers la Chine alors qu’on maintenait les vols pour les touristes chinois en est le dernier exemple. A l’inverse ils ont fermé leur territoire aux ressortissants français dès que l’épidémie s’est répandue en France. Les Chinois appliquent la maxime de Khrouchtchev dans leur relation avec les nations occidentales : "Ce qui est à nous est à nous, ce qui est à vous est négociable".
          En outre ce pays sous Xi Jinping a abandonné la prudence et la mesure qu’il avait affiché jusque-là dans ses rapports au monde occidental, précisément afin de ne pas être perçu comme une menace. Il y a d’ailleurs de vifs débats à ce sujet au sein de l’appareil du parti, non pas sur le fond, mais sur la forme à donner à la politique de puissance de la Chine.


        • vote
          yoananda2 21 mars 13:32

          @Joe Chip

          il y a donc une résistance à l’idée de voir la Chine comme une puissance capitaliste hégémonique alors que les méthodes chinoises n’ont rien à envier en brutalité aux méthodes américaines même s’ils utilisent d’autres outils pour contourner la souveraineté des pays. 

          ha ben la je saute sur l’occasion. Cette fois je détourne ton propos à mon profit.

          Je me souviens d’une réponse de maQ sur le sujet de l’hégémonisme ou je disais un truc du genre "oué bon l’hegemon otanien n’est pas très fun, mais s’il disparaissait, c’est pas dit que le suivant soit mieux". Et pour le coup, j’ai toujours pensé que les chinois (candidat ou pas à la reprise de l’hegemon n’est pas la question selon moi : il est très probable que le prochain sur la liste soit simplement poussé à le faire par la force des choses le fameux "sens de l’histoire" que j’évoque parfois) pourraient nous faire regretter le temps des yankee. Quand je vois comment ils se traitent eux même et leurs animaux, ça me fait froid dans le dos. Il m’avait répondu une connerie du genre "oui mais on peut pas savoir, on n’y est pas" ... ce genre de fausse couche intellectuelle dont il a le secret.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès