• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Louis Fouché : Immunité artificielle ? Invitation à la prudence

Louis Fouché : Immunité artificielle ? Invitation à la prudence

0:00 - Générique
0:12 - Introduction
5:26 - Contexte épidémique
11:29 - Contexte scientifique
13:32 - Contexte législatif
16:48 - Contexte démocratique
23:30 - Contexte technique
34:32 - Conclusion

Tags : Vaccins Santé menacée Covid-19




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    


  • 9 votes
    Super Cochon 3 décembre 2020 13:08

    IMPORTANT ..... Planification d’un empoisonnement planétaire !

    .

    Moderna qui n’a fabriqué ni médicaments ni vaccins a développé ses activités sur une découverte , la transfection : on peut modifier le comportement des cellules à partir d’ARN modifié.

    .
    Dans le groupe ayant reçu un vaccin à forte dose , 100% des patients ont développé des effets secondaires systémiques . Dans le groupe à faible dose , 80%.

    .
    Dans certaines études sur les furets , on a constaté que , en contact avec le virus contre lequel le vaccin les protégeait , la réponse immunitaire était exagérée : ils avaient plus d’inflammation pulmonaires et de problèmes hépatiques . ça leur fait du mal , leurs réponses étaient moins bonne . Nous ne connaissons pas les réactions à plus long terme.

    .
    Bruxelles a déjà réservé 400 millions de vaccins à la Firmes Pharmaceutique Américaine Johnson & Johnson qui a été condamné à 572 millions de dollars d’amende pour sa responsabilité de milliers de morts pour avoir intentionnellement inondé le marché avec des analgésiques opiacés . Ce scandale de médicaments à base d’opiacés à également touché Purdue Pharma et le Groupe israélien pharmaceutique Teva qui ont préféré verser respectivement 270 millions de dollars et 85 millions de dollars à l’État d’Oklahoma pour éviter un procès. 

     
    .
    .



    • 2 votes
      bubu12 3 décembre 2020 13:12

      @Super Cochon

      L’ARNm ne pénètre pas dans le noyau de la cellule ou se trouve l’adn...


    • 5 votes
      Super Cochon 3 décembre 2020 17:32

      .
      .

      .
      .
      IMPORTANT ...... Ce n’est pas un vaccin !
      .
      ‌‌


      • Le tableau donnant la liste des graves effets secondaires est très inquiétant : On ne peut y distinguer les effets secondaires occasionnés chez les personnes vaccinées de ceux observés chez les personnes ayant reçu le placebo, y aurait-il quelque chose à cacher ?
      • Comme attendu aucun effet secondaire n’est relié au vaccin par les investigateurs,
      • Il y a une majorité d’effets secondaires graves chez les plus de 70 ans, CONTRAIREMENT à ce qui est écrit dans le titre et le résumé !
      • La plupart des effets secondaires graves sont observés pour des participants dont les données sur l’injection de la deuxième dose ne sont pas communiquées : pourquoi ? La première dose aurait-elle provoqué des effets si préoccupants que la deuxième dose n’aurait pas été injectée ?
      • En ce qui concerne les effets secondaires « bénins » attendus, on observe plus de réactions indésirables avec le vaccin qu’avec le « placebo » déjà très immunogène !
      Cerise sur le gâteau, Astra-Zeneca vient d’admettre avoir commis une erreur dans son protocole qui fausserait les résultats mirobolants d’efficacité : une partie non négligeable des participants a reçu une demi-dose de vaccin au lieu de la dose prévue ; comment faire confiance à des essais aussi mal menés et aux publications officielles qui en sont faites ?
      .
      .
      1- AstraZeneca

      ChAdOx1, est un vaccin à vecteur adénoviral de chimpanzé, recombinant non répliquant. Risque indépendant du virus :
      • l’ADN injecté peut dans des cas rares se recombiner avec l’ADN d’un autre virus qui se trouverait dans une cellule où le vaccin est injecté,
      • Risque d’insertion de l’ADN injecté dans le génome humain,
      • Risque de réactivation du virus de chimpanzé servant de vecteur,
      • Risque de réaction immunitaire non spécifique due à l’injection d’un virus.
      De nombreux effets secondaires ont déjà été décrits dans cet essai :
      • Les essais ont été interrompus 3 fois de suite suite à la découverte d’effets indésirables graves pouvant être attribués au vaccin ;
      • Le protocole a été changé en cours d’étude ce qui n’est pas acceptable d’un point de vue scientifique,
      • Le placebo a été remplacé par un vaccin très immunogène , le vaccin anti méningocoque, connu pour provoquer de graves effets secondaires. (21)
      • Le protocole précis n’a pas été rendu public : où est la transparence ?
      • On ne sait pas comment est produit cet ADN ; On ne connaît donc pas sa longueur, laquelle peut moduler la réaction immunitaire.
      2-Sanofi-GSK

      Le protocole est totalement secret, il en est même question dans les médias, Ouest France et France Culture. Sanofi développe 3 types de vaccins, le plus avancé semblant être celui composé d’une protéine recombinante (la spike protéine) fabriqué à partir de baculovirus d’insecte, ce vaccin sera adjuvanté par l’AS03 de GSK, soupçonné d’être responsable des graves effets secondaires du Pandermix, vaccin contre la grippe H1N1 de 2009 (22). Cette technique à partir d’un baculovirus est récente et vient seulement d’être homologuée en Europe pour les nouveaux vaccins grippaux de 2020.

      Sanofi travaille également sur un vaccin à ARNm (voir ci-dessous) et sur un vaccin contenant comme vecteur le virus vaccinal de la rougeole (atténué). Ce dernier vaccin pourrait cumuler les risques du vaccin rougeole et ceux d’une réactivation du virus atténué suite aux manipulations génétiques qu’il subira.

      3- Janssen, Johnson & Johnson

      Les essais ont été interrompus après un événement grave susceptible d’être attribué au vaccin (23). Ce vaccin utilise la technique d’un adenovirus humain rendu incapable de se multiplier chez l’homme.
      Cette technique concerne des vaccins non utilisés en Europe (Ebola) ou pas encore approuvés (Zika, VRS, VIH)
      Ceci n’est pas pour apporter la confiance du public comme le souligne Rebecca Chandler, experte en vaccino-vigilance auprès de l’OMS (25)

      4- Pfizer
      Il y a une incohérence dans le protocole Pfizer : l’observation de effets secondaires graves est censée durer 6 mois seulement alors que l’étude complète dure 2 ans, pourquoi ? De plus Pfizer offrira le vaccin à tous les participants qui ont reçu le placebo  : comment alors distinguer les effets spécifiques du vaccin ?
      5- Vaccins à ARNm, Pfizer, Moderna, CureVac

      Les trois autres contrats signés par l’UE concernent des vaccins à ARNm dont deux ont été très médiatisés (Moderna -contrat en cours de négociation au 20 novembre- et Pfizer), le troisième est CureVac qui a vu également vu monter le cours de ses actions en bourse suite à la publication d’un preprint sur les essais.
      Pourtant les effets secondaires immédiats semblent plus graves avec ce vaccin qu’avec ses concurrents, possibilité d’insertion dans le génome du vacciné de matériel génétique viral, si rencontre avec un virus possédant une transcriptase réverse comme le VIH. (24)
      Citons également les risques liés à la présence de PEG (polyéthylène glycol), utilisé dans les nanoparticules vectrices des vaccins à ARNm (26). Il existe des anticorps contre le PEG chez 72% des américains (27). Il se peut donc que cet adjuvant provoque des maladies auto-immunes. De plus c’est une molécule est toxique. (28)

      6- Risques communs à tous les vaccins
      Le protéome humain et celui des souris partage beaucoup d’épitopes de la spike protéine (qui sont utilisés comme antigènes dans les vaccins) : ceci pourrait provoquer des maladies auto-immunes. Il existe également un mimétisme entre des épitopes de la spike protéine et certaines protéines neuronales humains qui font craindre des maladies auto-immunes neuronales (29)
      Défauts prévisibles dans l’exploration des effets secondaires dans les essais et dans la pharmacovigilance post-commercialisation
      Les effets secondaires seront classés par les investigateurs comme étant reliés au vaccin ou pas, (30) Il faudrait que des experts indépendants puissent avoir accès aux données cliniques brutes pour pouvoir les contrôler. De plus l’annonce prématurée des premiers résultats faramineux d’efficacité montre que les essais ont été dévoilés, ne sont plus en double aveugle, et donc ne sont plus fiables ! Les experts désignés pour contrôler ne sont pas indépendants et leurs noms sont tenus secrets.
      .
      LIEN ....... de l’ensemble de l’Article
      .
      https://fr.sott.net/article/36350-Vaccins-anti-Covid-surs-et-efficaces-Avis-du-Conseil-Scientifique-de-la-HAS-ce-qu-en-a-fait-la-Commission-Europeenne

    • 6 votes
      Super Cochon 3 décembre 2020 17:35

      @bubu12
      .
      .
      FAUX ! ....... arrête de mentir !
      .
      .
      La modification l’ADN a été rendue possible grâce à la méthode de CRISPR-Cas9. C’est l’association d’un brin d’ARN (de l’ADN à une seule hélice) qui sert de guide à une enzyme (Cas9) permettant de couper, d’inactiver ou de modifier le gène que l’on cherche à atteindre.
      .
      .
      https://www.google.com/search?client=firefox-b-e&ei=dRPJX-q4Oo6flwTN0aTAAg&q=modification+adn&oq=modification+adn&gs_lcp=CgZwc3ktYWIQAzICCAAyAggAMgIIADIGCAAQBxAeMgYIABAHEB4yBggAEAcQHjIGCAAQBx AeMgIIADICCAAyAggAOgQIABANUJEsWI0-YNNBaABwAHgAgAGlAYgBnQWSAQM2LjKYAQCgAQGqAQdnd3Mtd2l6wAEB&sclient=psy-ab&ved=0ahUKEwiqx8rpnrLtAhWOz4UKHc0oCSgQ4dUDCAw&uact=5
      .
      .
      .


    • 3 votes
      bubu12 3 décembre 2020 19:28

      @Super Cochon

      je répète, l’ARNm ne pénètre pas dans le noyau de la cellule, faut revoir les cours de biologie Super Pig


    • 2 votes
      bubu12 3 décembre 2020 19:45

      @bubu12

      enfin tout ca pour dire que les histoires de modif du code genetique et toutes les conneries qui trainent en rapport avec ca c’est du bullshit


    • 6 votes
      Pyrathome Pyrathome 3 décembre 2020 20:42

      @bubulle

      Du bullshit la thérapie génique ? oui certainement, alors va te faire vacciner d’abord, tu nous diras s’il est gouleyant et fruité.....Et pis dans quelques années on vérifiera si t’es encore là ou à l’état de légume....genre, une courge !  smiley


    • 5 votes
      Pyrathome Pyrathome 3 décembre 2020 20:48

      @bubullshit

      T’as vu les études ?

      T’as vu l’étude randomisée en double aveugle ?

      Non ! alors ferme là et va te faire piquouser fissa , ils ont besoin de cobayes.....


    • 1 vote
      bubu12 3 décembre 2020 21:05

      @Pyrathome

      non le bullshit c’est de dire que le vaccin est de la thérapie génique, l’ARNm ne modifie pas l’ADN, on apprend ca en première au lycée 



    • 1 vote
      bubu12 3 décembre 2020 21:48

      @Pyrathome

      ah la spécialité de Pyrathome, je change de sujet des que j’ai le nez dans le caca smiley


    • 1 vote
      CoolDude 3 décembre 2020 22:30

      @bubu12

      L’ARNm ne pénètre pas dans le noyau de la cellule ou se trouve l’adn...



      Et alors ?
      Et en quoi est ce pour vous une preuve de sureté ?

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Vaccin_%C3%A0_ARN

      Il existe aussi des vaccins à ADN...

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Vaccin_%C3%A0_ADN

      https://www.pasteur.fr/fr/sars-cov-2-covid-19-institut-pasteur/projets-recherche/covid-19-vaccin-adn

      Sinon, entre la théorie et la pratique...

      Théoriquement, normalement... Ça ne modifie pas l’ADN du noyau !
      Mais est ce vraiment important.

      La cellule contaminer va produire jusqu’à plus soif l’antigène "théoriquement" souhaité et à la base, elle n’est pas faite pour ça !


    • 1 vote
      CoolDude 3 décembre 2020 22:33

      @CoolDude

      La cellule contaminer va tout de même produire jusqu’à plus soif l’antigène "théoriquement" souhaité et à la base, elle n’est pas faite pour ça !




    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 décembre 2020 23:03

      @bubu12

      "le bullshit c’est de dire que le vaccin est de la thérapie génique"


      Il faudrait alors en avertir les médias : "COVID-19 : la thérapie génique, nouvelle piste envisagée pour un vaccin" 

      https://www.sciencesetavenir.fr/sante/covid-19-la-therapie-genique-nouvelle-piste-vers-un-vaccin_144140


      Voici un résumé intéressant de la situation par Axel Kahn :

      "Il y a quatre types de vaccins : 1 : les vaccins ARN de Pfizer et Moderna, 2 : les virus recombinants, adénovirus d’AstraZeneca, J&J et du russe Spoutnik, virus vaccinal de la rougeole atténué de l’Institut Pasteur, 3 : les virus inactivés comme les vaccins chinois Sinopharm et Sinovac déjà utilisés en Chine, au Maroc et aux Emirats Arabes Unis, 4 : enfin, le vaccin aux protéines recombinantes comme celui de Sanofi – Pasteur associé à GSK. Je me ferais vacciner sans problème par le vaccin chinois ou celui de Sanofi. En revanche, j’avoue que j’attendrais pour les vaccins adénovirus recombinants pour lesquels il convient d’exiger une étude d’innocuité très poussée."

      https://www.usinenouvelle.com/article/les-vaccins-adenovirus-recombinants-d-astrazeneca-de-j-j-ou-spoutnik-sont-des-vaccins-ogm-explique-axel-kahn.N1033634


    • 1 vote
      bubu12 3 décembre 2020 23:08

      @CoolDude

      .Et en quoi est ce pour vous une preuve de sureté ?

      Ben ca montre juste que le vaccin a ARNm ne va pas entrainer des modifications génétiques


    • 5 votes
      Pyrathome Pyrathome 3 décembre 2020 23:59

      @bubullshit

      Ben ca montre juste que le vaccin a ARNm ne va pas entrainer des modifications génétiques

      Alors, charité bien ordonnée commence par soi-même....

      Toi, tu t’injectes ce que tu veux, même de l’eau de javel si ça te fait plaisir, mais les autres, tu les laisses décider de ce qu’ils ont à faire et à penser, ok ??


    • 3 votes
      bubu12 4 décembre 2020 00:20

      @Pyrathome

      tu fais bien ce que tu veux effectivement, mais arrête de faire croire de la merde aux autres


    • 7 votes
      CoolDude 4 décembre 2020 00:30

      @bubu12

      Vous connaissez l’erreur ultime d’attribution !

      Bon, que vous soyez contre "Raoult & l’HCQ" auquel vous demandez des preuves irréfutables d’efficacité et dont vous êtes extrêmement suspicieux sur les risques de ce traitement... Bon, on va dire : Pourquoi pas !

      Par contre des vaccins non éprouvés élaborés en procédure accéléré dont les laboratoires ont été déchargés de toutes responsabilités, ça c’est OK !

      Le problème avec ce phénomène, c’est que quand on est contre un "camp"...
      Apparait souvent un deuxième effet très pernicieux, c’est que l’on devient pour "le camp opposé" alors qu’il n’y a pas plus de raison de l’être.

      @Qaspard Delanuit

      Même avec ces vaccins, je dirai qu’il est quand même de bon gout d’attendre 6 à 12 mois histoire de voire comment cela se passe.

      Rappelons nous du vaccin contre l’hépatite B lancé en fanfare alors que...


    • 1 vote
      bubu12 4 décembre 2020 00:51

      @Qaspard Delanuit

      vous citez Axel Khan, il explique très bien que le vaccin à ARNm n’est pas de la thérapie génique et qu’il se ferait vacciner avec sans problème.
      Le but d’une thérapie génique est justement de modifier un genome, ce que ne peut pas faire l’ARNm


    • 1 vote
      bubu12 4 décembre 2020 00:55

      @CoolDude

      vous ne comprenez pas, je n’ai jamais dit que c’était OK sans recul, j’ai dit que ce qui se disait sur le vaccin à ARNm n’était pas vrai. Vous comprenez la nuance ?

      qu’on soit méfiant, pas de problème, je le suis autant que vous je pense, mais faut pas raconter n’importe quoi c’est tout.


    • 1 vote
      LUCA LUCA 4 décembre 2020 01:07

      @bubu12
      Les portiers du noyau lui refusent l’entrée à cause des baskets ou de la casquette ?


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 4 décembre 2020 02:04

      @bubu12

      "vous citez Axel Khan, il explique très bien que le vaccin à ARNm n’est pas de la thérapie génique et qu’il se ferait vacciner avec sans problème."


      Pour être bien clair, ce sont les vaccins à virus inactivés qui lui semblent les plus sûrs (à l’ancienne, quoi), comme le sont les vaccins chinois ; tandis que ce sont les vaccins à virus recombinants qui lui semblent les moins sûrs en l’état actuel des connaissances et surtout des retours sur expérience.

       "En ce qui concerne les vaccins vivants recombinants (Astra Zeneca, Johnson and Johnson, Spoutnik, CanSino Biological Inc, …), aucun vaccin de ce type n’a jamais été utilisé chez les humains, il convient d’exiger une étude d’innocuité très poussée. Pour ma part, je ne me précipiterais pas."

      Mais à propos des vaccins ARN, il précise cependant : "Aucun vaccin ARN n’a encore jamais été utilisé, ni chez l’homme ni chez l’animal."

      C’est plus clair sur son blog (avec en plus un échange de questions/réponses avec les lecteurs).

       https://axelkahn.fr/puisque-les-vaccins-anti-covid-19-arrivent/
       



    • vote
      ZardoZ ZardoZ 4 décembre 2020 11:49

      @bubu le faux psy,

      Je te file ma dose lapinou !


    • 1 vote
      bubu12 4 décembre 2020 13:34

      @ZardoZ

      comme d’hab tu n’as rien à dire sur le sujet. Comme j’ai dit plus haut à ton pote de clownerie tu fais bien ce que tu veux, mais pas la peine de raconter n’importe quoi au gens


    • 4 votes
      Super Cochon 4 décembre 2020 14:12

      .
      .
      IMPORTANT ! ......... Les Manipulateurs avouent leurs escroquerie !
      .
      .
      Pfizer n’est « pas certain » que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
      .
      .
      « C’est quelque chose qui doit être examiné »...... d’après le PDG du géant pharmaceutique Pfizer , Albert Bourla , la société ignore encore si ceux qui reçoivent son vaccin contre le Covid-19 peuvent encore transmettre le virus.
      .
      .
      https://fr.sputniknews.com/sante/202012041044874708-pfizer-nest-pas-certain-que-son-vaccin-stoppe-la-transmission-du-covid-19/
      .
      .
      .


    • 4 votes
      Pyrathome Pyrathome 4 décembre 2020 14:19

      smileybubullshit

      C’est toi qui raconte n’importe quel bobard depuis des mois à la gloire de tes maîtres qui te stipendient, l’ineptie, le ridicule et l’absurdité d’un "pseudo vaccin" à coup de milliards pour une forme de grippe qui fait 0,05% de mortalité, qui en outre se soigne très bien avec l’hydroxychloroquine, l’artésimine ou mieux encore l’ivermectine ..... smiley

      Vous êtes tous bon pour l’enfermement en asile psychiatrique, toi et ceux qui te payent....vous allez tous sombrer dans votre fosse à purin ! smiley


    • 2 votes
      Pyrathome Pyrathome 4 décembre 2020 17:21

      @Super Cochon

      La composition des vaccins à gerber...

      https://twitter.com/i/status/1311218589777657857

      -

      Mr "vaccin" conseille de ne surtout pas se faire vacciner.... smiley

      https://twitter.com/i/status/1334772776285188096


    • 4 votes
      Super Cochon 4 décembre 2020 18:08

      .
      .
      ça commence à sentir la MERDE pour les FAUX vaccins !
      .
      .
      .

      ARTICLE de Sputnik
      .

      Le chef de la campagne de vaccination en France est lui-même sceptique sur les vaccins actuels !
      .
      .
      Nommé dirigeant de la campagne de vaccination anti-Covid-19 en France, l’immunologue Alain Fischer a souligné lors de son premier discours l’absence de résultats scientifiques des vaccins pour le moment, mais a rappelé que les Français devaient avoir confiance dans les autorités sanitaires pour que la vaccination soit un succès.
      .
      .
      https://fr.sputniknews.com/france/202012041044878108-le-chef-de-la-campagne-de-vaccination-en-france-est-lui-meme-sceptique-sur-les-vaccins-actuels/
      .
      .


    • 4 votes
      Super Cochon 4 décembre 2020 18:16

      @Pyrathome
      .
      .
      Stanley A. Plotkin est un médecin américain . Il a travaillé tant comme consultant pour les fabricants de vaccins , tels que Sanofi Pasteur , que pour des entreprises de biotechnologie ...... Stanley Plotkin est le fils d’immigrés juifs anglais
      .
      .

      On retrouve toujours les mêmes !
      .
      .


    • 1 vote
      pegase pegase 4 décembre 2020 20:39

      @bubu12
      -
      C’est pourtant ce qu’expliquent les infectiologues ... mébon, testez le, si vous vous transformez en cul de none je vous vengerai smiley

      comment savoir si Pfizer ne fait point les méchancetés des sorcières ?


    • vote
      bubu12 4 décembre 2020 22:40

      @pegase

      ils expliquent quoi ? pas compris à quoi vous faite allusion exactement


    • 2 votes
      CoolDude 4 décembre 2020 23:07

      @pegase

      pas compris à quoi vous faite allusion exactement



      Ca y est, il ne comprend plus. Il bogue !


    • 1 vote
      CoolDude 4 décembre 2020 23:13

      @CoolDude

      Pourtant, c’est un génie ! 5 ans d’études... 1 000 ans... Que dis je, 1 milliard d’année d’avance sur nous !

      Sans que dire quoi que ce soit, il sait !!! Que l’on est (né) con.


    • vote
      bubu12 5 décembre 2020 00:13

      @CoolDude

      tu sais le sentiment d’infériorité ca se règle très bien


    • 1 vote
      CoolDude 5 décembre 2020 00:29

      @bubu12

      Allez y expliquer moi monsieur le psy ?
      Mon cul va se sentir surement mieux, après cela, j’en suis sur !


    • 3 votes
      Super Cochon 5 décembre 2020 06:22

      @bubu12
      ..
      .
      " je répète , l’ARNm ne pénètre pas dans le noyau de la cellule , faut revoir les cours de biologie Super Pig "
      .
      .
      ______________________________________________________
      .
      .
      L’injection d’ARN-messager modifie l’ADN ! ....... alors , arrête de mentir !
      .
      Ton coup du "noyau de la cellule" , c’est le même mensonge qu’avec tes "gouttelettes" pour les masques en papier qui arrêtent le virus ! ....... Tous le monde se fout de ta gueule !
      .
      .

      La modification l’ADN a été rendue possible grâce à la méthode de CRISPR-Cas9. C’est l’association d’un brin d’ARN (de l’ADN à une seule hélice) qui sert de guide à une enzyme (Cas9) permettant de couper, d’inactiver ou de modifier le gène que l’on cherche à atteindre.
      .
      .
      https://www.google.com/search?client=firefox-b-e&ei=dRPJX-q4Oo6flwTN0aTAAg&q=modification+adn&oq=modification+adn&gs_lcp=CgZwc3ktYWIQAzICCAAyAggAMgIIADIGCAAQBxAeMgYIABAHEB4yBggAEAcQHjIGCAAQBx

      AeMgIIADICCAAyAggAOgQIABANUJEsWI0-YNNBaABwAHgAgAGlAYgBnQWSAQM2LjKYAQCgAQGqAQdnd3Mtd2l6wAEB&sclient=psy-ab&ved=0ahUKEwiqx8rpnrLtAhWOz4UKHc0oCSgQ4dUDCAw&uact=5
      .
      .
      .


    • vote
      Super Cochon 5 décembre 2020 06:23

      .


    • 3 votes
      Super Cochon 5 décembre 2020 06:25

      @bubu12
      .
      .
      Et ton sentiment de supériorité face à des Professeurs de renommés mondiale comme Raoult ?
      .
      .
      Ton obstination dans le mensonge n’est pas un gage de vérité !
      .
      .
      .


    • 2 votes
      bubu12 5 décembre 2020 13:53

      @Super Cochon

      L’injection d’ARN-messager modifie l’ADN ! ....... alors , arrête de mentir !

      le cochon qui refait la biologie, merci pour ce moment
      toi c’est sur tu n’est pas passé par la case lycée


    • 3 votes
      ZardoZ ZardoZ 5 décembre 2020 19:16

      @bubu le psy en devenir,

      Tu eS et non pas tu "est" crétin des Alpes !

      Et le mec se dit "psy"... Une cloche qui sait même pas conjuguer le verbe "être" à la deuxième personne du singulier. Lui c’est le CE1 qu’il lui manque et les suivantes !

       smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès