• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Maintenant, L’OMS Confirme Que Les Vaccins à ARN Messager Sont (...)

Maintenant, L’OMS Confirme Que Les Vaccins à ARN Messager Sont Dangereux

L'OMS a reconnu vendredi un lien entre vaccins à ARN messager et accidents cardiaques. L'HAS a recommandé hier de ne pas vacciner les moins de 30 ans avec le vaccin Moderna (à ARN messager). Mais cette mère de famille aurait surement aimé être avertie avant de faire vacciner son fils...

Tags : Economie Vaccins Santé menacée Prospective et futur Science et techno




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • 7 votes
    sirocco sirocco 9 novembre 16:28

    https://francais.rt.com/france/92431-haute-autorite-sante-deconseille-vaccin-anti-covid-moderna-pour-moins-de-30-ans

    Une étude menée par l’ANSM rapporte 916 cas de myocardites et 917 cas de péricardites chez les personnes âgées de 12 à 50 ans vaxxinées à l’ARNm et hospitalisées en France entre le 15/05 et le 31/08/2021. 

    Ce sont des chiffres officiels, donc probablement très minorés.

    Chers amis pro-vax, allez vite vous faire injecter la 3ème dose pour l’honneur de faire grossir les statistiques de la période suivante et entrer dans l’Histoire ! smiley


    • 7 votes
      Le Glaude Le Glaude 9 novembre 16:48

      .
      .
      Après L’INTERDICTION de l’Astra Zeneca aux moins de 55 ans .......
      .
      .
      L’INTERDICTION du Moderna aux moins de 30 ans pour cause de Myocardite et Péricardite !
      .
      .
      mais mais mais ........ continuez à avoir confiance braves moutons !
      .
      .
      https://www.nicematin.com/sante/le-vaccin-astrazeneca-desormais-interdit-aux-moins-de-55-ans-vers-des-annulations-de-rendez-vous-en-cascade-668239
      .
      .


    • 7 votes
      Le Glaude Le Glaude 9 novembre 16:56

      .
      .
      IMPORTANT ! ...... le Professeur Fourtillan en avait parlé !
      .
      .
      .
      Des chercheurs préviennent que certains vaccins contre le Covid-19 pourraient augmenter la possibilité d’être infecté par le VIH
      .
      .
      https://planetes360.fr/alerte-info-des-chercheurs-previennent-que-certains-vaccins-contre-le-covid-19-pourraient-augmenter-le-risque-dinfection-par-le-vih/
      .
      .


    • 1 vote
      sls0 sls0 9 novembre 16:47
      Le problème c’est que draw my economy ne met pas de lien et en faisant une recherche sur internet je ne trouve rien pour valider ou invalider. Donc comme disait Euclide, tout ce qui est affirmé sans preuve peut être rejeter sans preuve.

      Avec une mortalité de 0,02% à 17 ans, je trouve la vaccination pas trop nécessaire à cette âge. 

      C’est le risque d’une maladie pas trop grave.

      Le risque de myocardite est connu aussi : 

      Selon l’Épi-Phare, la vaccination avec Moderna serait à l’origine de 132 cas de myocardite supplémentaires par million de doses administrées chez les jeunes hommes, et de 18 cas supplémentaires de péricardite par million de doses administrées. 

      Donc un risque de 0,015%, pas mortel mais un risque quand même.

      Si on dit à un cancéreux qui risque de mourir qu’on a un médicament avec un bénéfice/risque de 3, il sera d’accord pour le prendre.

      Si on dit à une personne en bonne santé mais avec un risque probable de 0,02% qu’on a un médicament ou un vaccin avec un rapport bénéfice/risque de 3, il est compréhensible qu’elle dise non.


      En calcul du risque entre la mort et l’hospitalisation il y a un rapport de 100.

      Donc mathématiquement on pourrait justifier la vaccination des jeunes chose que je me refuse, 0,02% en risque c’est considéré comme rare en probabilité ou modéré en gravité. Rare ça veut dire que ça peut arriver mais ça fait partie de la vie.


      Un tableau pour se faire une idée des probabilité :

      Niveau    Description    Probabilité

      5          Systématique  100%

      4          Très fréquent  10%

      3          Fréquent      1%

      2          Peu fréquent   1/1000

      1          Rare          0.1/1000

      0          Très rare      0.01/1000

      -1         Improbable    1/1000000

      -2         Seuil          1/10000000


      On peut aussi employer cette même échelle pour la gravité :

      5Catastrophique4Critique3Grave2Sérieux1Modéré0Faible-1Minime-2Seuil

      Exemple 5 c’est la mort, 4 c’est la réanimation, 3 c’est l’hospitalisation,...


      Le risque c’est la probabilité multipliée par la gravité.


      • vote
        sls0 sls0 9 novembre 17:01

        @sls0
        Le programme Epi-Phare a été créé par l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSM) et l’Assurance maladie. Dans le cadre du projet de surveillance renforcée des vaccins anti-Covid, les chercheurs ont analysé les données du SNDS (Système National des Données de Santé) de plus de 22 millions de personnes.
        Elle s’est arrêté le 20 juillet.


      • 8 votes
        Le Glaude Le Glaude 9 novembre 19:04

        @sls0 ....... le Platiste des FAUX-vaccins !
        .

        .
        Ton FAUX "vaccin"
        .
        .
        — n’arrête PAS le Covid ( contamination ) !
        — n’arrête PAS la transmission !
        — n’arrête PAS les décès ( double et triple "vaccinés" mort du covid ) !
        .
        .
        Tu comprends TOUJOURS pas guignol ?
        .
        .


      • 8 votes
        Et Hop ! 9 novembre 19:09

        @sls0 : Avec une mortalité de 0,02% à 17 ans, je trouve la vaccination pas trop nécessaire à cette âge. "

        Non, la mortalité du covid19 est de 0,00% à 17 ans pour des jeunes en bonne santé, elle est absolument nulle.

        En bonne santé, c’est-à-dire qui ne souffrent ni de surpoids très important, ni de diabète très grave, ni d’un cancer ou d’une leucémie.

        Le bénéfice de ces traitements est absolument nul pour eux. 


      • 9 votes
        juanyves 9 novembre 20:47

        @sls0
        Toujours ta même histoire de statistiques débiles qui ne servent qu’à assurer une leilleure rentabilité pour un troupeau de bestiaux destinés à l’abattoir où il y a des souffreteux, des sportifs, des gens qui font attention à leur santé, d’autres qui n’en ont rien à foutre et des gens malades graves. Mettre tout le monde dans le même sac est simplement de la gestion de troupeaux de bestiaux.
        Ta compréhension de la statistique est du délire zététicien pour androides.
        Ici l’on a affaire à des personnes humaines capables de choisir leur destin en toute connaissance de cause. Cad, informés correctement et libre de choisir. Ce n’est absolument pas le cas


      • vote
        sls0 sls0 9 novembre 22:13

        @Et Hop !
        Le risque zéro n’existe pas donc vous dites des bétises.
        0,02% c’est un risque rare.
        18% de jeunes en surpoids et 4% obèses.

        J’écris que je suis contre la vaccination des jeunes, je me base sur des chiffres pour justifier, vous vous annoncez du faux. On est d’accord sur la non vaccination des jeunes. Moi je le démontre, vous vous sortez des conneries. Les gens sont plus ouverts avec une démonstration qu’avec un argument stupide voir faux.


      • vote
        sls0 sls0 9 novembre 22:32

        @juanyves
        T’es vraiment bouché à l’émeri.
        Dès qu’il y a une règle de trois ton neurone dijoncte.
        En prenant des chiffres officiels je prouve que la vaccination des jeunes n’est pas nécessaire.

        Toi tu viens avec des mantras.

        Pour argumenter face à un journaliste, un ministre voir un président mes chiffres tiennent la route.
        Pas sûr que ton argumentation soit aussi robuste.

        Je démontre que la vaccination n’est pas nécessaire et toi tu viens avec le troupeau que je mène à l’abattoir.

        La vaccination avait deux rôles :

        1. protéger les personnes à risques, les jeunes ne sont pas concernés.
        2. Atteindre l’immunité de groupe. Avec le virus d’origine et son R0 de 2,4 c’était envisageable, avec le delta et son R0 de 6, ce n’est plus la peine d’y rêver.

        La vaccination a réussi son premier rôle, pas le second. On fait avec.


      • 5 votes
        Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 10 novembre 01:06

        @sls0

        Vous ne comprenez toujours pas que lorsqu’on peut faire une distinction dans un groupe de personnes du même âge, il faut la faire. La tranche d’âge n’est évidemment pas suffisante pour cibler. C’est d’ailleurs ce qui marque la limite d’une politique de santé publique reposant sur des catégories massives ; et c’est justement pour cela que le rôle du "médecin de famille" est crucial et qu’il ne peut être remplacé par une gestion aveugle confiée au big data et appliquée par décret. 

        "18% de jeunes en surpoids et 4% obèses." oui, mais justement, c’est un critère facile à cerner, donc il faut déterminer le risque statistique spécifique des 18% et aussi celui des 4% et non faire une catégorie générale "jeunes" qui n’a aucun sens médical. De même que si on cherchait à évaluer le risque pour la population française de mourir ou se blesser gravement dans un accident de parapente afin de prévenir ces accidents, on commencerait par cibler ceux qui font effectivement du parapente. On ne dirait pas que l’ensemble de la population française à x% de risque d’avoir un accident de parapente car ce x, même en étant théoriquement juste, n’aurait aucune valeur en pratique pour prendre des mesures raisonnables et proportionnées. Et concrètement, on ne chercherait donc pas à imposer à la totalité des Français ce qu’il serait raisonnable de demander dans les clubs de parapente. 

        J’ai bien compris que vous étiez contre la vaccination massive des enfants, mais les remarques qui vous sont adressées plus haut sont aussi pertinentes : il ne faut pas globaliser une catégorie de la population sur son âge seulement car ce n’est pas un critère suffisant pour faire un calcul bénéfice-risque, surtout quand un autre critère telle que l’obésité (par exemple mais pas seulement) est facile à déterminer. L’âge des enfants à été retenu seul comme critère, sans tenir compte de l’état de santé générale, par commodité administrative et confiscation de la mission du médecin traitant (c’était bien la peine d’imposer à tous un médecin traitant !) La conséquence, c’est qu’un certain nombre d’enfants en bonne santé sont rendus malades par commodité administrative et confiscation de la mission du médecin traitant (et bien sûr aussi par cette détestable idée de faire prendre des risques aux enfants pour que les vieux en aient moins, mais là c’est tout un débat philosophique). 


      • 1 vote
        tchakpoum 10 novembre 08:52

        @Gaspard Delanuit

        L’explication est bien posée sur l’imposture de la médecine administrative d’ordinateur contre celle des soins aux patients.


      • vote
        juanyves 10 novembre 10:28

        @sls0
        Désolé, mais si tes chiffres dans la théorie tiennent la route, on reste dans la théorie à 20000 pieds mais pas sur le terrain ou le réel. De plus, je doute fort que des ministres, présidents ou "journalistes" se penchent sur AV.


      • 1 vote
        Luc24 Luc24 10 novembre 12:07

        @sls0
        "Le problème c’est que draw my economy ne met pas de lien et en faisant une recherche sur internet je ne trouve rien pour valider ou invalider."
        En fait, il met sa source sur YouTube : https://www.lci.fr/sante/covid-coronavirus-vaccination-l-oms-conclut-a-un-lien-probable-entre-des-problemes-cardiaques-et-certains-vaccins-2191136.html
        Le "vendredi" dont il est question dans son texte n’est pas vendredi dernier... mais le vendredi 9 juillet 2021. Le texte est donc assez trompeur.


      • 1 vote
        Yakaa Yakaa 10 novembre 14:42

        @Luc24
        "Un lien probable" Si on traduit cet euphémisme et ce jargon de comm technocratique qui minimisera toujours à l’excès les effets secondaires, cela signifie une avalanche de problèmes cardiaques constatés partout.
        Bon, vue la fuite en avant dans le tout vaccinal et son rouleau compresseur,
        il va falloir des millions de morts et de blessés graves pour que ça commence à être admis à sa juste valeur. Donc encore énormément de jeunes sacrifiés d’ici là.


      • 1 vote
        tobor tobor 10 novembre 21:07

        @Gaspard Delanuit
        Quand il ne répond pas c’est que quelque-chose a fait mouche : soit il a compris, soit il a compris qu’il n’a pas compris ( :


      • 2 votes
        sirocco sirocco 9 novembre 20:13

        Le vrai but du vaxxin ARNm (faire crever les gens) se révèle chaque jour un peu plus :

        https://legrandreveil.co/2021/11/04/video-a-taiwan-en-plein-direct-plus-de-deces-suite-au-vaccin-quau-virus/


        • 2 votes
          bubu12 9 novembre 21:16

          @sirocco

          effectivement c’est d’ailleurs pour ca que les médecins ont été dans les premiers à se faire vacciner, pour les éliminer, ca fait parti du plan !


        • 4 votes
          juanyves 10 novembre 10:29

          @bubu12
          Grouinage débile.


        • 4 votes
          Pyrathome Pyrathome 10 novembre 13:43

          smileybubulurluberlu

          c’est d’ailleurs pour ca que les médecins ont été dans les premiers à se faire vacciner

          Dont beaucoup ont inoculé le dossier du siège, Pluto ?

          Premièrement, arrête d’employer ce terme usurpé :

          Définition du mot "vaccin" au sens littéral, petit Larousse

           Substance d’origine microbienne (microbes vivants atténués ou tués, substances solubles) qui, administrée à un individu ou à un animal, lui confère l’immunité à l’égard de l’infection déterminée par les microbes mêmes dont elle provient et parfois à l’égard d’autres infections.

          La première escroquerie se cache dans la sémantique et on voit parfaitement dans quel objectif de tromperie......


        • 1 vote
          tobor tobor 10 novembre 21:02

          @bubu12
          Les médecins qui sont habilités à vacciner leurs patients sont aussi habilités à se vacciner eux-mêmes, ils peuvent tout autant s’être uniquement mis en ordre administrativement. C’est de toute façon l’hypocrisie qui triomphe dans cette histoire, non ?
          Un meilleur indice est le taux de vaccination parmi les employés de pfizer : moins de 20%. Ils ne sont pas sous le coup de l’obligation, tout comme les employés de la maison-blanche...


        • vote
          Étirév 10 novembre 09:23

          Egarés que vous êtes dans le monde coronal, votre temps et votre espace se replient l’un sur l’autre, laissant la voie à l’anxiété, à l’impatience, au doute, à la perte d’humour, au sentiment d’impuissance, à l’hyperexcitation, à la superstition, à la paranoïa, etc. Ces affects, s’ils questionnent, témoignent d’une overdose informationnelle à laquelle vous êtes confrontés constamment et instantanément, depuis que le coronavirus a kidnappé l’espace-temps médiatique et polarisé votre attention sur des informations clivées et courtes, sans cesse chassées par d’autres, sans que vous puissiez savoir si vous avez affaire à une information vérifiée, une rumeur, une « fake news », un montage, un complot, une manipulation, etc..
          BLOG


          • vote
            alanhorus alanhorus 10 novembre 16:36

            Qu’attendons nous pour mettre les responsables du fiasco en examen ?

            https://www.aubedigitale.com/une-femme-handicapee-par-le-vaccin-de-pfizer-est-consideree-comme-folle/

            https://www.nouvelordremondial.cc/2021/11/10/des-medecins-suedois-lancent-une-petition-pour-suspendre-le-vaccin-pfizer-apres-que-des-allegations-de-fraude-lors-de-leurs-essais-ont-fait-surface/
            https://rumble.com/vols55-eric-zemmour-serait-non-seulement-raciste-mais-aussi-antismite-hd-720.html

            Quant au cas Zemmour regardez bien cette vidéo :

            s’agit il d ’un génocide arménien ou d’un génocide musulman 1894 1920
            https://www.youtube.com/watch?v=kkqZnL3XiiU

            Et oui le peuple arménien a été instrumentalisé, regardez comment les pays ont été redessiné après ce massacre.


            • 2 votes
              Vraidrapo 11 novembre 11:13

              s’agit il d ’un génocide arménien ou d’un génocide musulman 1894 1920


              T’es à peine pas gonflé !

              Tous les intervenants de la vidéo sont des turcs ou des yankee proturcs.

              L’objectivité commande que l’on mixe les points de vue.

              Il y a certes des exactitudes dans le récit mais, que d’omissions, que d’omissions !

              L’armée ottomane comportaient 150,000 sujets arméniens qui ont été désarmés puis la plupart décapités au couteau pour économiser les balles.

              Qui peut penser que jusqu’en l’an 2000, 14000 ouvrages ont été écrits par divers auteurs arméniens pour tromper le public ?

              Un auteur turc émigré aux USA à propos, hors d’atteinte de représailles :

              « Un acte honteux » : tels sont les mots employés par Mustafa Kemal lui-même, père de la Turquie moderne, pour qualifier le génocide des Arméniens qui, à partir de 1915, fit un million de victimes. Taner Akçam, historien turc vivant en exil et spécialiste des archives ottomanes, clôt définitivement - à partir d’une analyse rigoureuse de documents militaires et judiciaires inédits, ainsi que des minutes des débats parlementaires, des correspondances privées et des comptes rendus de témoins oculaires

              https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/cryptarchie-et-donmeh-et-turquie-122721

              Et pour ceux qui ne rechignent pas devant le politiquement incorrect  :

              https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/cryptarchie-et-donmeh-et-turquie-122721

              avec cerise sur le gâteau les commentaires de "njama" d’origine turque étonnamment bien informé ( diplomate ou services secrets turcs ?

              Et je ne parle même pas du procès des unionistes à Constantinople en 1919.

              N.B. : jusqu’en 1923, Istanbul n’était que le nom d’un quartier de Constantinople (précédemment Byzance)



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès