• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Non, les non-vaccinés ne saturent pas les réanimations !

Non, les non-vaccinés ne saturent pas les réanimations !

 

Depuis le début du mois de décembre, les médias se sont mis d’accord pour accuser les non-vax-sinés de saturer les hôpitaux et en particulier les réanimations. La mode est de donner le ratio de « 9 personnes hospitalisées sur 10 ne sont pas vax-sinées ». Nous avons déjà montré dans les 2 vidéos précédentes réalisées à partir des rapports de l’ATIH que, ni les soins conventionnels des hôpitaux, ni les services de réanimations, n’ont jamais été saturés en 2020. C’est encore le cas en 2021. Malgré le fait que nous sommes en période hivernale et donc que les infections respiratoires, dont les coronavirus engendrent des hospitalisations, seuls 15 % des services de soins critiques sont utilisés par des patients catalogués Koko-19, et parmi eux, la moitié sont non-vax-sinés. Nous allons donc voir en détail que, non il n’y a toujours rien d’alarmant sur la situation hospitalière et non, les non-vax-sinés ne sont en rien responsables de la situation des hôpitaux. Seuls les choix politiques le sont.

 

Tags : Vaccins Manipulation Hôpital Covid-19




Réagissez à l'article

119 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 11 janvier 13:20

    Dans l’état déplorable que se trouve l’hôpital public, même sans covid c’est la merde.

    Des chiffres belges qui confortent les chiffres français.


    • 2 votes
      mac1 11 janvier 13:59

      @sls0
      "Quand visage pâle coupe du bois, hiver très rigoureux..."

      Nous ce qu’on veut comparer, c’est le nombre décès par statut, pas les hospitalisations.
      Il paraît plausible que les médecins qui sont accrocs à la piquouse vont avoir tendance à plus hospitaliser les malades non vaccinés que ceux qui le sont de peur qu’ils meurent d’une forme grave que le vaccin leur permettrait, paraît-il, de réduire.


    • vote
      sls0 sls0 11 janvier 14:09

      @mac1
      Parlons décès si tu veux.
      Entre le 8 novembre et le 5 décembre 2021, les 9 % de personnes non vaccinées dans la population française de 20 ans et plus représentent :
      -  Près de 25 % des tests PCR positifs chez les personnes symptomatiques,
      -  41 % des admissions en hospitalisation conventionnelle,
      -  52 % des entrées en soins critiques,
      -  38 % des décès.
      Source :
      https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/le-rappel-vaccinal-reduit-fortement-le-risque-de-deces-lie-au-covid-19

      La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) exploite les données pseudonymisées issues des trois principales bases de données sur la crise Covid-19 : SI-VIC (hospitalisation), SI-DEP (dépistage) et VAC-SI (vaccination). La DREES présente un suivi hebdomadaire des croisements entre ces trois bases, afin d’apporter des informations sur le statut vaccinal des personnes testées positives au Covid-19 et des personnes hospitalisées, en prenant aussi en compte l’ancienneté de l’obtention du schéma vaccinal complet et l’injection éventuelle d’une dose de rappel.


    • 1 vote
      juanyves 11 janvier 15:01

      @sls0
      C’est depuis que tu as consulté Eudraviginace

      que tu es d’accord avec Pierre de decod  ???????????


    • 2 votes
      CoolDude 11 janvier 16:03

      @sls0

      https://data.drees.solidarites-sante.gouv.fr/explore/dataset/covid-19-resultats-issus-des-appariements-entre-si-vic-si-dep-et-vac-si/export/?disjunctive.vac_statut&sort=date

      Données mises à jour au 25 décembre :

      Nombre de PCR positive
      Non-Vaccinés : 400 par million et par jour...
      Vaccinés moins de 3 mois : 225 par million et par jour...
      Vaccinés entre 3 & 6 mois : 400 par million...
      Vaccinés plus de 6 mois :
      375 par million...
      Vaccinés plus de 6 mois + Rappel : 75 par million...

      Nombre de nouvelle hospitalisation PCR+
      Non-Vaccinés : 23 par million
      Vaccines moins de 3 mois : 8 par million
      Vaccinés entre 3 & 6 mois : 5 par million
      Vaccinés de plus 6 mois : 20 par million
      Vaccinés plus de 6 mois + Rappel : 5 par million...


      Nombre de nouvelle admission en Soin Critique PCR+ :
      Non-Vaccinés : 7,5 par millions
      Vaccines moins de 3 mois : 2 par million
      Vaccinés entre 3 & 6 mois : 1,25 par million
      Vaccinés de plus 6 mois : 4 par million
      Vaccinés plus de 6 mois + Rappel : 0,8 par million...

      Nombre de Décès PCR+ :
      Non-Vaccinés : 2,75 par million <=
      Vaccines moins de 3 mois : 0,75 par million
      Vaccinés entre 3 & 6 mois : 0,5 par million
      Vaccinés de plus 6 mois : 4,25 par million <= / !\
      Vaccinés plus de 6 mois + Rappel : 0,8 par million...


      Pourcentage représentatif :
      Non-Vaccinés : 22%
      Vaccines moins de 3 mois : 5%
      Vaccinés entre 3 & 6 mois : 35%
      Vaccinés de plus 6 mois : 8%
      Vaccinés plus de 6 mois + Rappel : 23%

      A confirmer, au 26/12/21 le nombre de PCR positive (+ nouvelle hospitalisation) ne progresse plus pour les Non-Vaccinés contrairement au Vaccinés...

      Et cette nouvelle vague a commencé avec au moins 1 semaine d’avance chez les Vaccinés.


    • vote
      sls0 sls0 11 janvier 16:32

      @CoolDude
      Merci, ça me conforte dans l’utilité de la troisième dose.


    • 1 vote
      mac1 11 janvier 16:33

      38% de décès pour 24% de non vaccinés et non 9%, en novembre, on est donc loin d’un rapport de 1 à 10.
      En outre, pour les dates que vous citez, le nombre de décès journaliers oscillaient entre 55 et 150 environs, ce qui n’est pas vraiment un pic.
      38% de 55, cela fait par exemple 21 décès, à la l’échelle de la France, peut-on parler de chiffres significatifs ?
      Et qu’en est-il de chiffres actuels ?


    • 2 votes
      mac1 11 janvier 16:38

      @sls0
      Merci, ça me conforte dans l’utilité de la troisième dose.


      Vous allez prendre un abonnement jusqu’à la fin de vos jours ?
      J’espère que vous êtes intéressé aux bénéfices ?
      Personnellement je préfère avoir fait la covid, je me sens bizarrement plus immunisé qu’avec ces trucs à refaire tous les 3 mois....


    • 1 vote
      CoolDude 11 janvier 16:41

      @sls0

      Merci, ça me conforte dans l’utilité de la troisième dose.


      A voir dans 6 mois... Car il y a une petite dinguerie de ce coté là.
      Et la tendance, qui reste à confirmer, n’est pas "super bonne" !

      Pfizer annonce un nouveau vaccin Spécifique Omicron (Savent ils des choses que l’on ne sait pas !?). Et Hop, une 4ième dose en moins d’un an !!! Youhouuuu...


    • 1 vote
      mac1 11 janvier 16:48

      @CoolDude
      Et Hop, une 4ième dose en moins d’un an !!! Youhouuuu...


      Ils vont devenir radioactifs à force ?


    • 2 votes
      perlseb 11 janvier 17:03

      @CoolDude
      Très intéressant ces chiffres. Ils sont en train de créer une population de junkies qui ne pourra plus s’arrêter de consommer sinon ce sera la mort : leur système immunitaire détruit les obligera à "se vacciner" tous les 3 mois. C’est vicieux, criminel mais ça ne date pas d’aujourd’hui. Ce qui est nouveau, c’est la complicité des gouvernements et des médias.


    • 1 vote
      CoolDude 11 janvier 17:32

      @CoolDude

      Bilan, en absolu, Vaccinés VS Non-Vaccinés "tout age" (23% / 77%) du 25 décembre d’après la DREES :

      PCR positive :
      6000 (stable depuis 15 jours) VS 17 000

      Admission Hospitalisation :
      380 VS 400

      Admission Soin Critique :
      120 VS 80

      Décès :
      60 VS 70

      Bon, il faut faire attention à l’effet Noël ! Donc, j’ai hâte d’en savoir plus pour sortir de cette période assez atypique.

      PS : Les moins de 20 ans n’ont quasiment aucun poids dans l’affaire étant donné qu’au mieux, l’efficacité vaccinal pour eux ne dépasse pas les 50% pendant 3 mois.


    • 1 vote
      CoolDude 11 janvier 18:07

      @CoolDude

      Bilan, en absolu, Vaccinés VS Non-Vaccinés "tout age" (23% / 77%) du 25 décembre d’après la DREES :

      Merde, c’est l’inverse !!!
      Oups...

      C’est Non-Vaccinnés VS Vaccinés !

      CAD

      PCR positive :
      6000 Non-Vaccinés (stable depuis 15 jours) VS 17 000 Vaccinés !

      Etc...


    • 3 votes
      juanyves 11 janvier 21:40

      @CoolDude
      Churchill : Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées.
      Ça fait 2 ans que les chiffres sortent non pour informer mais pour obtenir un certain résultats. Les seuls chiffres difficiles à manipuler sont ceux de la surmortalité comparée et là ........... le néant ou le mur


    • 4 votes
      sirocco sirocco 11 janvier 14:51

      Dernier « argument » auquel se raccroche désespérément la dictature sanitaire : 80 à 90 % des soins intensifs sont monopolisés par les non-vaccinés au détriment des autres malades. C’est ce qu’on entend à longueur de journée sur tous les merdias.

      Rappelons que durant les 14 jours qui suivent l’injection (quel que soit son n° d’ordre), le piquousé est réputé non-vacciné. Ainsi en a décidé Big Pharma !

      Et comme c’est au cours de ces 2 semaines que se déclarent les plus graves réactions à la vaxxination, celles qui vous envoient aux urgences, ce sont en réalité des piquousés qui saturent les services de réa. Chacun comprend l’enfumage maintenant ?...


      • 1 vote
        bubu12 11 janvier 14:58

        @sirocco

        oui et bien sur les réanimateurs ne font pas la différence entre des patients qui sont la pour covid grave et les autres... heureusement que vous êtes la pour leur expliquer !


      • 2 votes
        juanyves 11 janvier 15:16

        @bubu12
        Heureusement que tu es là pour nous expliquer que les chiffres ce sont les réanimateurs qui les donnent, les transmettent, les décriptent et les écrivent sur les merdias. On est heureux d’apprendre que les réanimateurs savent compter, additionner, soustraire, écrire, publier et approuver les résultats.


      • 1 vote
        bubu12 11 janvier 15:22

        @juanyves

        apparemment ta loupé le ras le bol au niveau nationale des réanimateurs qui s’expriment pour dire que oui ce sont les non vaccinés qui vont en majorité en rea pour covid smiley


      • 2 votes
        yoananda2 11 janvier 15:31

        @bubu12

        ce sont les non vaccinés qui vont en majorité en rea pour covid 

        et parmi cette population de non-vax, c’est quel profil ? genre vieux & comorbidité ou bien jeune en bonne santé ? et pour les vaxx, même profil ou pas ?

        parce que si les réanimés sont en majorité des vieux malades, je vois pas pourquoi on mettrait en avant le fait qu’ils sont vaccinés ou pas, si c’est l’hygiène de vie qui est le déterminant.

        Je n’affirme pas, je pose la question.

        Parce que jusqu’ici, on n’a jamais fait chier le fumeur qui a un comportement à risque et qui se retrouve au service oncologie en lui disant : "ha ben mon bon monsieur, fallait pas fumer, comportement à risque, désolé, on va prendre en priorité le non fumeur".

        On n’a jamais fait chier les alcolos pour leurs soucis de santé.

        Jusqu’ici, tous les comportements à risque, tout le monde s’en branlait allègrement (sauf quelque excités dans mon genre).


      • vote
        bubu12 11 janvier 15:46

        @yoananda2

        ben en sachant que se vacciner protège très bien des formes graves ça répond à tes questions smiley
        ce que disent les réanimateurs c’est que soit ce sont des non vaccinés, soit des vaccinés immunodéprimés avec pathologie(s) lourde(s)


      • 3 votes
        juanyves 11 janvier 16:21

        @bubu12

        oui ce sont les non vaccinés qui vont en majorité en rea pour covid

        Tes sources ? Pas celles que tu as donné il y a un an quand il y avait 20% de vaccinés, mais celles d’entrées en rea aujourd’hui.
        Je me rappelle des experts agricoles qui en étudiant décrétaient qu’il y avait trop de lait donc il fallait abattre des vaches (après une année très bonne pour les paturages).
        Résultat de courses on abbat des vaches -> chute des prix de la viande (surcroit) -> année suivante déficit en lait, déficit en viande -> un veau pour qu’il devienne vache et produise du lait c’est 4 ans.
        Faites vos jeux.
        En France "ce sont les non vaccinés qui vont en majorité en rea pour covid

        " mais pas en Angleterre, pas en Allemagne, pas au Danemark, pas à Gibraltar (vaccinés à 110%). Ça me rapelle 1979 : chute du réseau électrique sur New York -> sortie du 1er ministre : chez nous ça ne peut pas arriver on est meilleurs -> 1 mois plus tard chute de tout le réseau électrique français, je suis resté 3 semaines sans électricité.
        Pliz arrêtes d’affirmer des trucs sans preuves, sans donner les détails de ce à quoi cela correspond (âge, commorbidité, santé générale des patients), et sans informer sur les totaux que cela suppose.

        L’immunité c’est quelque chose de plus complexe et ça ne dépend que de la bonne santé pas des réas. Ceux qui visitent les réas c’est parce qu’ils sont en mauvaise santé, alors qu’ils prennent soin d’eux-mêmes mais pas de ma personne. J’en prends soin moi-même sans ton aide.


      • 1 vote
        bubu12 11 janvier 16:26

        @juanyves

        Les sources ce sont les chiffres officiels, ceux que tu refusent de voir

        il ya aussi certains hôpitaux qui communiquent sur leur rea : par exemple
        https://twitter.com/tv7_sudouest/status/1479501998307303430

        mais bon quand on ne veut pas voir ...


      • vote
        sls0 sls0 11 janvier 16:27

        @yoananda2
        Après les enfants (98,8%) et les moins de 17 ans (18,5%)qui sont les moins vaccinés ce qui est normal, les moins vaccinés sont les plus de 80 ans (12,1%).

        Je profite du censeur d’agoravox pour lui coller une vidéo qu’il ne pourra pas censurer.
        https://youtu.be/HpUVJcKBMb0


      • 3 votes
        juanyves 11 janvier 16:40

        @bubu12

        ce que disent les réanimateurs c’est que soit ce sont des non vaccinés, soit des vaccinés immunodéprimés avec pathologie(s) lourde(s)

        FAUX
        C’est ce que le Véreux dit que disent les réanimateurs.
        1. Véreux c’est un menteur, donc pas fiable
        2. Qui sont ces réanimateurs ? Des noms et références
        3. Pourquoi dis-tu qu’il n’y a que les vaccinés qui sont immunodéprimés et avec charges lourdes alors que l’on sait très bien que c’est l’immense majorité, même des non-vaccinés ? Preuve de ta mauvaise foi pour laisser entendre que des non-vaccinés en bonne santé, sans comorbidité, entrent en réa NUL de chez les nuls ?
        4. Que représentent-t-ils sur l’ensemble des réanimateurs (on a déjà enlevé les non-vaccinés qui auraient faussés le résultat)
        5. Combien de lits en rea ont été supprimés pour que les réanimateurs soient sur les dents ? Dire que c’est à cause des novax c’est juste du Véreux et totalement indigne de ton groin. Tu vas encore passer pour un con.

        On peux aussi dire que les experts en réanimation ont dit que ..... sans spécifier que ce sont ceux d’Agoravox et sans spécifier qu’ils se restreignent à sa grandeur Bubuesque.

        Tu dis n’importe quoi et sans preuve : tes sources pliz.


      • 4 votes
        mac1 11 janvier 16:41

        @bubu12
        "le ras le bol au niveau nationale des réanimateurs "
        Merci de donner le pourcentage que représentent ces réanimateurs par rapport au nombre de total de silencieux.


      • 2 votes
        yoananda2 11 janvier 16:47

        @bubu12

        ben en sachant que se vacciner protège très bien des formes graves ça répond à tes questions 

        pas vraiment non, puisque être en bonne santé pourrait très bien protéger tout aussi bien sauf que y a pas de stats sur cette question à ma connaissance. Si tu en as, je veux bien un lien pour aller consulter.

        ce que disent les réanimateurs c’est que soit ce sont des non vaccinés, soit des vaccinés immunodéprimés avec pathologie(s) lourde(s)

        quelle proportion de gens déjà mal en point dans les non-vaxx qui se retrouvent en réa ? (pour comparer avec l’efficacité du vaccin)


      • 1 vote
        yoananda2 11 janvier 16:50

        @sls0
        hein ? tu me parles ? mais tu sais bien que je ne lis pas tes arguments. Tu n’es la que pour me faire rire, tu n’as AUCUN crédit à mes yeux.
        Je te censure toi, ouai. Ça te pose un problème ?


      • 1 vote
        mac1 11 janvier 16:57

        @sls0
        Une belle orchestration comme ARTE sait parfois en faire.
        Le problème n’étant pas ici les antivax mais les gens qui se demandent si on peut vraiment appeler vaccin quelque chose qu’il va falloir refaire tous les 3 à 6 mois.
        Remarquez, avec les contaminations qu’il y a actuellement, l’immunité collective n’est peut-être pas loin, nul doute que les marchands de piquouses essayeront de s’en attribuer le mérite, si cela arrive...


      • 2 votes
        juanyves 11 janvier 17:12

        @bubu12
        Pardon. Sources :
        Twitter la Censure : Chapo !
        En Israel, UK, USA il y a des morts avec 3 doses et en réa aussi. En France les vaccins sont de meilleure qualité c’est évident.
        Moi je crois que les français comptent moins vite il faut encore attendre les résultats et que les joyeux de l’injection se boostent puis ensuite qu’apparaissent les conséquences puis un autre variant recombiné chez des non-vaccinés.
        Mais le véritable sketche, c’est regarder sur https://www.google.com/search?q=covid+france puis de naviger sur tous les pays qui ont vacciné à fond et ceux qui n’ont que très peu vacciné. Hallucinant les résultats pour les "Cas", les décès ou les hospitalisations. Tout le reste c’est plus du Punching Ball pour s’entrainer à répliquer. Pim Pam Boum.
        Merci pour ta contribution mon gros Bubu, fais attention à ton surpoid.


      • 2 votes
        bubu12 11 janvier 17:48

        @juanyves

        Pardon. Sources :

        Twitter la Censure : Chapo !

        et tu oses la ramener quand Sls0 dit que Hanouna c’est de la merde smiley
        la source ce n’est pas Twitter mais le professeur Didier Gruson

        Bref comme toujours une perte de temps de discuter avec des gens hors sol qui refusent la réalité


      • 3 votes
        mac1 11 janvier 18:43

        @bubu12
        Les gens hors sols sont ceux qu’ils veulent vacciner des gamins de 5 ans (qui ne risquent rien ou presque) avec des produits qui ne montrent plus guère leur capacité à empêcher la transmission de l’épidémie. Mais pour faire du fric...
        Les gens hors sont qui appellent vaccins de machins qu’il va falloir bientôt renouveler tous les trois mois.
        Les gens hors sol, sont ceux qui cachent les effets secondaires sous la moquette...


      • 4 votes
        Boris Boris 12 janvier 16:27

        @bubu, faux psy, vrai troll,

        Donc avec 90% de la population vaccinés le CHU de Bordeaux est plus en tension que l’année dernière sans vaccination et surtout avec un variant omicron Light et un delta en fin de phase épidémique, ils nous prennent pour des cons à Bordeaux


      • 2 votes
        CoolDude 12 janvier 17:11

        @bubu12

        Les sources ce sont les chiffres officiels, ceux que tu refusent de voir

        il ya aussi certains hôpitaux qui communiquent sur leur rea : par exemple
        https://twitter.com/tv7_sudouest/status/1479501998307303430

        mais bon quand on ne veut pas voir ...


        Les chiffres officiels sont ceux de la DREES. Et bizarrement, pour le moment, ce n’est pas la même histoire... On verra quand ces chiffres seront à jour au 7 janvier.


        Pr Didier Gruson n’a pas le monopole de l’information.


        Sinon, pourrait il nous parler des plus de 80 ans ?

        Combien y en a t’il en Réanimation chez lui ??


        https://germain-forestier.info/covid/


        Bref, CherryPinking, comme d’hab !


      • 1 vote
        bubu12 12 janvier 17:38

        @Boris

        les gens en rea c’est toujours le delta. Vous traitez le chef de service de menteur si je comprends bien ?


      • 1 vote
        bubu12 12 janvier 17:40

        @CoolDude

        les chiffres de la DREES ne disent pas autre chose, les non vaccinés sont surreprésentés en réa.


      • 2 votes
        CoolDude 12 janvier 18:03

        @bubu12

        Bilan, en absolu, Non-Vaccinés VS Vaccinés "tout age" (23% / 77%) du 25 décembre d’après la DREES :

        PCR positive :
        6000 (stable depuis 15 jours) VS 17 000
        => 26% de Non-Vacciné !
        Donc, une majorité de vacciné...

        Admission Hospitalisation :
        380 VS 400
        => 49% de Non-Vacciné !
        Donc, une majorité de vacciné...



        Admission Soin Critique :
        120 VS 80
        => 60% de Non-Vacciné !

        On est quand même loin des 80-90% annoncé.

        Décès :
        60 VS 70


        => 46% de Non Vacciné !
        Donc, une majorité de vacciné...



      • vote
        bubu12 12 janvier 18:08

        @CoolDude

        donc d’après les chiffres que vous avancez, 8 à 10% de la population représente 60% des hospitalisations en soins critiques, tout est dit 


      • 1 vote
        CoolDude 12 janvier 18:08

        @bubu12

        https://geodes.santepubliquefrance.fr/#c=indicator&i=sp_mut_7j.tx_c1&s=2022-01-02-2022-01-08&t=a01&view=map2

        Proportion de tests avec présence de la mutation L452R :
        France : 11%
        => Nouvelle Aquitaine : 9%

        Au revoir le variant Delta.

        Proportion de tests avec présence de l’une ou plusieurs des mutations suivantes : DEL69/70, K417N, S371L-S373P ou Q493R :
        France : 88%
        => Nouvelle Aquitaine : 90%

        Bonjour Omicron.

        Actuellement, il y a 256 personnes en Soin critique en Nouvelle Aquitaine.



      • vote
        bubu12 12 janvier 18:11

        @CoolDude

        la question n’est pas de savoir si omicron devient majoritaire, juste les gens hospit en décembre en réa c’était surtout du delta, mais oui la vague omicron d’hospit va commencer a déferler la 


      • 1 vote
        CoolDude 12 janvier 18:16

        @bubu12

        donc d’après les chiffres que vous avancez, 8 à 10% de la population représente 60% des hospitalisations en soins critiques, tout est dit...

        Correction :
        22-23% de la population représente 60% des hospitalisations en soins critiques, tout est dit...

        75% de la population (les Vaccinés) représentent plus de 50% des décès !

        Elle n’est pas mal cela aussi.

        LOVE.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Décoder l’éco

Décoder l'éco
Voir ses articles


Publicité





Palmarès