• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > SCANDALE D’ÉTAT : Témoignage d’un FOURNISSEUR sur la "PÉNURIE" de MASQUE (...)

SCANDALE D’ÉTAT : Témoignage d’un FOURNISSEUR sur la "PÉNURIE" de MASQUE !

⛔️ Un chef d'entreprise côté fournisseur soutient que la pénurie de masques a été voulue, organisée et assumée dès le 6 mars 2020.

PARTAGEZ UN MAX !!

#MasqueObligatoire #MasquesObligatoires

 

Tags : Politique Scandale Coronavirus Covid-19 Masques




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Hijack ... Hijack ... 26 août 02:20

    Merci pour le partage. Cet homme dénonce clairement les raisons et les responsables de la situation de pénuries de masques en France depuis le début de la pandémie ... La lourdeur de l’administration française a fait couler bcp d’entreprises depuis longtemps et en fera couler encore. Tout ça pourquoi ? Comme le dit ce chef d’entreprise : les énarques et autres hauts diplômés qui plongent l’hexagone dans la mélasse, car ces gens ne connaissent à rien de la vie, à part ce qu’ils ont appris par cœur ... et le plus grave c’est qu’ils se prennent pour des merdes de haute classe et, en toute impunité font chier le monde. L’exemple des masques est parlant ... mais nous aurions connu les mêmes pénuries avec n’importe quel produit, y compris de première nécessité. Dans bcp de pays voisins, pour créer une entreprise, produire n’importe quelle chose, un simple code (Sécu, ou autre référence) suffit à faire n’importe quelle démarche en ligne en temps réel ... en France, il en faut des papiers redondants et retardant qu’il faut envoyer, tenez-vous bien par la poste (y compris durant le confinement avec la poste au ralenti) ... voire même en recommandé A.R, au lieu d’un simple mail. Multiplions ces problèmes, par le nombre de créateurs d’entreprises, puis par le nombre de créations/inventions diverses (la France en est une pépinière) vous obtiendrez le résultat de l’état de la France croulant sous la paperasse d’un autre siècle, et donc le chômage, et donc les problèmes etc ... c’est sans fin, je vous le garantis par écrit, signé et tamponné.

    .

    Heureusement, certaines administrations ont commencé à se réveiller (un peu tard certes, mais c’est mieux qu’il y a 10 ans) ... et souvent le personnel ne suit pas, y compris et surtout les cadres, tous souvent de bonne foi, tournent et retournent un simple problème jusqu’à l’infini pour appliquer la devise "pourquoi faire simple, quand on peut faire compliqué". Certaines grosses boîtes (Cies d’assurances et établissements financiers et autres) fonctionnent presque de la même manière. Je parle de mémoire de ce que j’ai vécu/constaté et non de que j’ai lu et que dévoile cette histoire de pénuries de masques. 

    .

    Comme le dit ce Monsieur, cette pénurie va rester gravée dans l’histoire ...


    • vote
      alanhorus alanhorus 26 août 11:25

      C’est inquiétant car ça prouve une manipulation donc un but non dit du coronavirus qui aurait donc été fabriquer dans un but précis.

      Si ce virus existe (il semble que ce soit vraiment le cas) toutefois un alarmisme et des faux chiffres sont tout de même donnés sur l’occupation des hôpitaux et sur le nombre réel de morts, ceux qui meurent d’autres pathologies sont classés morts du coronavirus.


      • vote
        alanhorus alanhorus 26 août 11:32

        https://www.youtube.com/watch?v=SyQLVhtBCz4

        Fausse pandémie - Denis Rancourt - 2020

      • vote
        rinbeau rinbeau 26 août 18:02

        Autrefois les voies de prédilections des épidémies étaient les voies maritimes.C’était incontestablement en bateaux que se déplaçaient le plus rapidement virus et bactéries..Lorsque ce phénomène fut connu, des normes sanitaires draconiennes s’instaurèrent autour de la marine (quarantaines obligatoires sur des îles isolées de bateaux suspectés d’infections etc..). L’avion, depuis bien longtemps a supplanté le bateau en vitesse de propagation des infections. Or aucune mesure semblable à la navigation sur l’eau ne s’applique à la navigation par air. Pour quelles raisons ?

        J’ai de suite compris qu’en ne fermant pas les aéroports immédiatement, la suite était inévitable ! On aurait voulu que le virus se propage qu’on aurait pas mieux fait.

        Je ne crois pas en l’efficacité des masques autres que ceux à filtres à carbone. Mais au cas où ils seraient efficaces (en fait les politiciens n’en savent rien), ce monsieur témoigne qu’il y avait possibilité de s’en procurer et que nous en avons été tout bonnement privés. Je ne pense pas que ce soit par centralisme jacobin.

        Encore une fois on aurait voulu que le virus se répande qu’on aurait pas mieux fait.

        En ce qui concerne les tests, des révélations sérieuses ont dévoilé que les tests les moins fiables, c’est à dire ceux qui ne faisaient pas la différence entre une grippe par exemple et un covid 19 étaient systématiquement choisis par L’ARS ! Dans le but évident que ce virus apparaisse très contagieux.

        On nous a compté les morts tous les soirs à 20 heures (le croque mort Salomon) histoire de nous faire apparaître le covid 19 comme très dangereux !

        Hé bien pour moi ce virus est bien politiquement incorrect !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès