• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Vaccin contre le Covid-19 : la flambée "antivax" complotiste en (...)

Vaccin contre le Covid-19 : la flambée "antivax" complotiste en France

Marina Cabiten, Rudy Reichstadt et Tristan Mendès France décryptent les phénomènes complotistes dans « Complorama ». Le 6ème épisode est consacré aux antivaccination.

La mouvance "antivax", bien qu'ancienne, gagne du terrain depuis le début de l'épidémie et notamment depuis quelques semaines. Différents événements ont renforcé la méfiance, voire le rejet des vaccins.

Une question obsède par exemple de nombreux internautes : "Où est Tiffany Dover ?" Car pour certains, cette infirmière américaine, qui s’était évanouie après s’être fait vacciner le 17 décembre 2020, est morte depuis. Pour ces mêmes internautes, son changement de coupe de cheveux prouverait qu’elle aurait été remplacée par un sosie. Même après de nombreux démentis, la rumeur selon laquelle Tiffany Dover est morte après son injection persiste. 

Une autre théorie du complot circule en ce moment : la vaccination contre le Covid serait à l’origine de variants plus dangereux. L'argument a été réfuté clairement par la communauté mondiale des immunologues, pourtant on peut lire sur Facebook : "Les personnes vaccinées sont des bombes bactériologiques à retardement ambulantes et une MENACE pour la société." Les gens vaccinés ne seraient donc pas victimes mais des complices du complot… 

La méfiance envers les vaccins n'est pas uniquement alimentée par la complosphère sur les réseaux sociaux. Les politiques aussi expriment leurs réserves, notamment au sujet du vaccin à ARN messager. C'est le cas de Nicolas Dupont-Aignan qui, sur LCI en décembre dernier, s'étonnait que le PDG de Pfizer ne veuille pas se faire vacciner. Une affirmation fausse, dans la mesure où il ne souhaitait pas passer devant des personnes prioritaires, étant en bonne santé et âgé de moins de 60 ans. 

Lire la suite sur France Info.

Tags : Vaccins Désinformation Nicolas Dupont-Aignan Conspirationnisme Covid-19




Réagissez à l'article

84 réactions à cet article    


  • 27 votes
    edwig 3 avril 20:24

    vraiment lourd ces médias à chercher à nous cliver en deux camps ! les pro-vaccins et les antis ! choisis ton camps camarade, tu es avec nous ou avec les terroristes !

    si vous prenez position, vous vous écharperez dans vos diner de familles parce qu’un autre idiot aura choisit le camp adverse...et faudra défendre ton petit point de vue tout rabougrit...

    Parce que bon ! On oublie toujours le camps de ceux qui ne prennent pas position, qui doutent, qui sont prudent le camps des " ça dépend !"

    Le vaccin ? ça dépend !

    Bénéfice risque etc...

    La grippe, on a toujours vaccinés les petites vieux et encore, on sait pas trop si ça fonctionne, puisque ça mute....

    à partir du moment où tu as deux neurones qui se touchent, forcément...t’es prudent et forcément tu te poses des questions..Comment peut on imaginer nous vacciner ou nous immuniser de quelque chose qui mute sans arrêt ?


    • 21 votes
      Callaway Callaway 3 avril 23:44

      @edwig
      Comment peut on imaginer nous vacciner ou nous immuniser de quelque chose qui mute sans arrêt ?

      Voilà, tout est dit. Tout le reste est du baratin de lobbyistes.


    • 8 votes
      Hijack ... Hijack ... 4 avril 01:21

      @edwig,

      Oui,dès que l’on avait appris que ce virus mute ou qu’il risquera de muter (avant même l’apparition des premiers variants) nous étions nombreux sur la place à dire qu’on ne peut vacciner contre un tel virus ... à moins de prendre un abonnement, c’est à dire se faire vacciner régulièrement tous les 3 ou 6 mois. Si ce n’est pas une stratégie commerciale agressive, ça y ressemble ...

      Pour la grippe, presque pareil, car bcp de vieux vaccinés ont malgré tout attrapé cette grippe.


    • 9 votes
      medialter medialter 4 avril 11:47

      @edwig
      "si vous prenez position, vous vous écharperez dans vos diner de familles parce qu’un autre idiot aura choisit le camp adverse"
      *
      D’un autre côté, c’est pas parce qu’on a un idiot en face, ou par peur de s’écharper, qu’on va ne pas prendre position. En ce qui me concerne, le pb est d’une simplicité enfantine :
      Ceux qui se font vacciner actuellement sont des cobayes (dixit les labos aux-mêmes, phase de test jusqu’en 2022/23), en regard d’une technologie d’ingénierie biologique inédite (que de nombreux généticiens voient comme étant pour le moins douteuse, quand ils ne la voient pas comme étant une génératrice de nouveaux variants) qu’on ne devrait pas appeler vaccin (que les autorités appellent vaccin par rassurisme)
      Dans l’historique actuel, la population à risque se limite aux personnes (très) âgées, et la surmortalité y reste très faible, même en prenant en compte l’eugénisme organisé dans les Ephad. Si j’étais dans cette tranche, je préfèrerais crever "naturellement" plutôt que comme rat de labo. Quant à la population jeune, elle est en sous-mortalité en 2020
      — Les "politiques" sanitaires, qu’elles soient gouvernementales ou médicales (médicales dans le sens des institutions corrompues par des conflits d’intérêts astronomiques), sont d’autant plus suspectes qu’elles écartent par des biais arbitraires les soins plus classiques (Hydroxychloroquine, Ivermectine ...). Privilégier de la prétendue prévention, fondée sur de la chimie moléculaire préparée à l’arrache, plutôt que les soins et la prise en charge (réduction des lits d’hôpitaux et manque de personnels de soins également très suspects), ça ressemble fort à un entonnoir préconçu pour rabattre les masses vers la piqouse
      — Aucune des "politiques" sanitaires ne dit le moindre mot de l’aspect essentiel du pb, la prévention. Un système immunitaire en béton, rien de tel pour passer au travers des mailles. Ca commence par ne jamais mettre son masque, ou au pire sous le nez, il faut impérativement dégager toutes les saloperies qu’on expire, sans les ré-avaler. Ca commence aussi par une excellente hygiène de vie, nourriture saine, sport, soleil, bonne humeur ... Faire appel à la nature en cas de fébrilité (curieusement, là aussi, l’Europe a retiré l’artémisia du commerce), et réapprendre à trouver dans la nature ce dont on a besoin
      *
      Donc ma position par rapport au "vaccin" est claire et nette, je vous laisse deviner laquelle smiley


    • 12 votes
      sirocco sirocco 3 avril 21:25

      Tiens ! Ça c’est de la rumeur bien complotiste :

      https://francais.rt.com/international/85343-vaccin-astrazeneca-sept-deces-suite-caillots 

      T’en veux d’autres ? Parce que ça tombe comme des mouches un peu partout, y compris en France. Même si les merdias ont ordre de ne pas en parler.



      • 13 votes
        sirocco sirocco 3 avril 21:50

        @bubu12

        Oui, le lien n’est pas établi, malgré des dizaines de cas un peu partout maintenant, on connaît la rengaine.
        Et aucun lien de ce genre ne sera jamais établi puisque toutes les "autorités" susceptibles de se prononcer sont achetées par Big Pharma.

        Ce sera pareil pour le chlordécone et les cancers de la prostate, sauf que là ce ne sont pas les grands labos mais la chimie américaine qui arrose les juges.


      • 3 votes
        Joe Callagan Joe Callagan 3 avril 22:50

        @bubu12

        Il ne figure aucune source à la fin de ce document pour appuyer les assertions qu’il contient. Comment puis-je évaluer sa pertinence ?

        Ensuite, je constate que la SFMV a plusieurs partenaires : https://www.portailvasculaire.fr/espace-sfmv/sfmv/partenaires

        Sais-tu qu’elle est la nature exacte de ce partenariat ?


      • 1 vote
        bubu12 3 avril 23:05

        @Joe Callagan

        je donne le lien pour info, c’est ce que dis la SFMV, après tu l’évalues comme tu veux ^^

        Sais-tu qu’elle est la nature exacte de ce partenariat ?

        non aucune idée. 

      • 1 vote
        bubu12 3 avril 23:08

        @sirocco

        c’est peut être lié, je n’en sais rien, mais 30 cas sur 5 000 000 millions, je ne suis pas sur qu’on peut dire que ca "tombe comme des mouches"


      • vote
        Joe Callagan Joe Callagan 4 avril 11:21

        @bubu12

        Vraiment aucune ? smiley


      • 1 vote
        bubu12 4 avril 19:20

        @Joe Callagan

        si tu veux dire que le lien est financier c’est sans doute le cas, mais à un moment faudra quand même vous dire que c’est normal que les labos collaborent avec des médecins ...


      • 5 votes
        Joe Callagan Joe Callagan 4 avril 19:58

        @bubu12

        Ça me paraît évident qu’il y a un lien financier. Après, je me demande simplement si cette société savante est bel et bien indépendante quant au discours qu’elle tient...


      • 2 votes
        bubu12 4 avril 21:20

        @Joe Callagan

        Un lien financier n’empêche pas d’être honnête tu sais. Toutes les sociétés savantes de médecine ont des liens financiers avec des entreprises et des labos et c’est juste normal qu’ils travaillent ensemble. 

        en fait je comprends bien ton questionnement mais très souvent ici on entend que si il y a lien financier avec le privé alors on ne peut pas faire confiance, et on entend la même chose quand c’est des subventions publiques ou des institutions qui dépendent de l’Etat. Donc j’aimerais bien qu’on m’explique comment ça devrait se passer dans un monde idéal smiley


      • vote
        sls0 sls0 3 avril 21:34

        Un sujet qui va faire réagir plus d’un ici.

        Dire que cette réaction antivax est parti d’une escrocquerie de Wakefield en 1998.

        Plus de 30 inculpations, radié à vie et ça continue quand même.


        • 2 votes
          mac1 4 avril 20:33

          @sls0
          L’escroquerie c’est de laisser croire qu’on va soigner les gens avec 10,15 et pourquoi pas 50 vaccins.
          La vaccination fonctionne mais pas sur tout et pour la COVID, il est largement trop tôt pour l’affirmer.


        • 12 votes
          sirocco sirocco 3 avril 21:37

          @l’auteur

          Autre complotiste célèbre : Véreux, ton maître, dont voici la prose.

          • « l’efficacité partielle des vaccins »  ;
          • « l’efficacité des vaccins est devenue particulièrement contingente du fait de l’apparition des nouveaux variants » ;
          • « les personnes vaccinées sont aussi celles qui sont les plus exposées aux formes graves et aux décès en cas d’inefficacité initiale du vaccin ou de réinfection post-vaccinale ou de la virulence d’un variant »  ;
          • « le vaccin n’empêche pas de transmettre le virus aux tiers »  ;
          • son impact « sur la propagation du virus n’est pas encore connu »

          • 2 votes
            Scalpa Scalpa 3 avril 23:23

            L’intelligence oui mais le temps d’un éclair.


            • 7 votes
              Callaway Callaway 3 avril 23:42

              "Anitvax", "complotiste", on sent dès le titre qu’on aura à faire à un article qui vise à élever le débat...


              • 10 votes
                Berthier Berthier 4 avril 00:04

                @Cohen

                 

                « champion du monde ! » comme on dit chez vous !

                 

                Mais « les théories du complot », ça finirait pas par faire un peu complotiste ?

                En tout cas mon vieux, ça ne se vend plus, vos chiffres sont en chute libre et y a Ménard qui pense à vous licencier !... Si vous ne vous reprenez pas, je vais vous envoyer vendre des pantalons à une jambe dans le Sentier, moi !...

                 

                 


                • 9 votes
                  l'argentin l’argentin 4 avril 08:05

                  Rien que la première histoire de Tifany dover est très drôle. On a jamais revu cette fille depuis cet épisode mais il est semble t’il étrange de douter. Une émission ou une série de photo aurait suffit à faire taire toute polémique car c’est des millions de dollars qui sont en jeu pour pfizer. Pourtant à part cette vidéo bizarre masquée avec ses collègues quelques jours après RIEN NADA. Ne pas douter serait un véritable signe de folie. Ensuite les mecs s’étonnent que les gens doutent des propositions vaccinales des mêmes médecins qui ont refusé des traitements aux Français. Encore une fois il faudrait être dingue de pas être méfiants de ces criminels.


                  • 2 votes
                    sls0 sls0 4 avril 10:13

                    @l’argentin
                    Et le droit à la vie privé ?
                    Ca passe avant la curiosité de malades mentaux.
                    A la sortie de son évanouissement elle a expliqué pourquoi elle s’évanouissait facilement à la chaine de télé locale.
                    https://youtu.be/tOH7XLHl2mo
                    Point barre pour elle.
                    Il y a eu des photos avec ses collègues au boulot.
                    Sur la page facebook des parents elle apparait sur les photos de fête de fin d’année.
                    Ca ne suffit pas pour les malades mentaux, ils se sont inventé une histoire, ils en démordent plus.
                    Ce sera un hologramme, un sosie, un montage vidéo, on ne peut pas lutter contre la connerie.


                  • 8 votes
                    Joe Callagan Joe Callagan 4 avril 11:20

                    @sls0

                    Toujours et encore à dénigrer et à insulter ses interlocuteurs avec lesquels il n’est pas d’accord !

                    À quel moment, l’argentin a-t-il été catégorique ? Il doute et il l’exprime précisément...

                    Les mots ont un sens Bozo ! Par exemple : une innocuité à court terme pour l’appareil circulatoire n’est pas un bénéfice, n’est-ce pas ?

                    Bref, tu es malhonnête une fois de plus !



                    • 6 votes
                      zzz999 4 avril 09:23

                      Que les laboratoires renoncent à leur immunité juridique et peut-être beaucoup de gens accepteront de revoir leur position sur les vaccins


                      • 9 votes
                        sirocco sirocco 4 avril 12:34

                        @zzz999

                        Il faudrait aussi que les merdias jouent le jeu et nous informent honnêtement de tous les cas de complications sévères, partout dans le monde.
                        Paskeu pour le moment, sur le sujet, c’est l’omerta pure et dure et l’enfumage total...


                      • vote
                        sls0 sls0 4 avril 14:04

                        @sirocco
                        Les médias s’ils feraient bien leur boulot iraient à la source.
                        C’est l’ANSM qui recence tout les cas, il y a un rapport hebdomadaire.
                        https://ansm.sante.fr/actualites/point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-covid-19-periode-du-19-03-2021-au-25-03-2021

                        Pour les USA, sur le site du CDC on a tout les cas d’effets secondaires, on peut faire le trie, par âge, vaccin, par effets.


                      • vote
                        sls0 sls0 4 avril 14:11

                        @sls0
                        C’est pas plus mal si je mets le lien pour le CDC :
                        https://wonder.cdc.gov/vaers.html


                      • 4 votes
                        Alain Melon Alain Melon 4 avril 18:18

                        @sls0

                        Philippe petit rappel 

                        " Les médias s’ils feraient bien leur boulot "

                         Les médias s’ils faisaient bien leur boulot

                        Berthier vous a inscrit à une séance de rattrapage en grammaire.
                        Pour les maths ça va, nous sommes satisfaits de vos progrès en probabilité Bayésienne, mais rappelez vous Euclide, ce qui est affirmé sans preuve peut-être rejeté sans preuve .

                        La Cogip est fière de vous compter parmi son personnel, soyez en digne 


                      • 3 votes
                        Pyrathome Pyrathome 4 avril 21:41

                        @Alain Melon

                        " Les médias s’ils feraient bien leur boulot "

                         Les médias s’ils faisaient bien leur boulot

                        _

                        Monsieur Melon, en passant, les médias ne font pas leur boulot bien évidemment, ils se contentent juste d’avoir un boulot et si un jour il leur prend de vouloir faire vraiment leur boulot, ils n’ont plus de boulot le lendemain même....c’est ballot ! on se demande pourquoi on les paie, cette pseudo "intelligence" artificielle ferait la même chose en mieux du point de vue propagande lénifiante....

                        BoZo, lui ne comprend strictement rien, d’ailleurs il est incapable d’écrire correctement une phrase en dehors de copier/coller....


                      • 2 votes
                        Conférençovore Conférençovore 5 avril 01:00

                        @Alain Melon

                        Salut Melon, j’ai été mandaté par Berthier pour un diagnostic éclair. 

                        J’ai bien reçu hier le patient Ciseaux.
                        Pour ce qui est de sa santé mentale, je vous livre mon diagnostic juste après mais comme vous évoquiez le sujet, j’ai bien peur que la séance de rattrapage en grammaire soit totalement inutile. A la rigueur, pour bien faire, il faudrait tout reprendre à la base et commencer par le module "initiation". A noter tout de même que le sujet prétend venir ici parce qu’il ne pratique plus le français "depuis 9 ans" selon ses dires mais on a beau corriger ses fautes, il ne progresse pas d’un iota ce qui me fait conclure que le service formation de la Cogip serait bien inspiré d’arrêter d’alimenter ce puits sans fond et refiler le bébé à la RH.

                        S’agissant du sujet, mon expertise est sans appel : Ciseaux est con comme une agrafeuse. J’ai le regret de vous informer qu’aucun traitement ne pourra améliorer sa condition. Croyez bien qu’en 30 balais d’exercice à la Cogip, j’en ai vu défiler du crétin mais là, je vous avoue volontiers mon impuissance. 

                        Cordialement,

                        Docteur Jean Abuz
                        Médecine du travail


                      • 6 votes
                        jjwaDal 4 avril 10:11

                        Un article ça ?... Passons vite sur l’amalgame grossier entre ceux qui pètent un câble à la vue d’une seringue et tous ceux qui ont des raisons légitimes de ne pas se précipiter pour servir de cobayes. Tous ces candidats vaccins ont grillé toutes les étapes nécessaires avant 2020 pour autoriser le déploiement d’un vaccin à grande échelle. On débat encore ce début avril sur l’efficacité réelle des vaccins, sur les effets secondaires à moyen et long terme, sur la non contagiosité des vaccinés et leur degré de protection contre les variants apparus depuis la fabrication de ceux-ci et leur mise en production industrielle.
                        A tout le monde d’estimer le rapport bénéfice/risque pour soi-même à se faire vacciner avec ces candidats dont certains ( à ARNm) n’ont jamais été massivement utilisés sur l’être humain. Je pense me faire vacciner personelllement fin 2022 ou début 2023, quand vu la taille de la phase 3 (plusieurs centaines de millions de cobayes) on aura le recul sur l’efficacité et l’innocuité de ces vaccins.
                        Moi antivax ? Pas plus que la plupart des gens. J’ai des victimes à vie de la vaccination autour de moi, cela ne m’empêche pas de faire la part des choses.



                          • 2 votes
                            Giordano-Bruno 4 avril 15:25

                            Au 18 mars 2021,L’ANSM recensait 311 décès parmi les effets indésirables des vaccins Covid-19.


                            • 1 vote
                              sls0 sls0 4 avril 17:12

                              @Giordano-Bruno
                              L’ANSM écrivait aussi : Concernant les cas de décès déclarés, les données actuelles ne permettent pas de conclure qu’ils sont liés à la vaccination.
                              La mortalité en France est de 0,91%. Donc dans une population de 9,8 millions vaccinés il est normal qu’il y ait des morts, le même nombre que dans 9,8 millions de non vaccinés.


                            • 4 votes
                              mac1 4 avril 20:42

                              @sls0
                              La mortalité covid , elle est de combien chez les individus jeunes de moins de 50 ans ? Alors pourquoi leur injecter un vaccin dont on n’est même pas sûr qu’il empêche les contaminations ni qu’il ne faudra pas le refaire dans 6 moins ou 1 an ?
                              Le Rapport bénéfices/ risques dont on parle tant, c’est celui des actionnaires des labos ?


                            • 4 votes
                              sls0 sls0 4 avril 21:23

                              @Super Cochon
                              Quelle buse ce cochon, il met un lien sérieux pour faire sérieux.
                              Le problème comme d’habitude c’est qu’il ne lit pas ses liens.
                              Il est écrit dans le dernier rapport que tout le monde peut aller voir en suivant son lien :
                              Concernant les cas de décès déclarés, les données actuelles ne permettent pas de conclure qu’ils sont liés à la vaccination. Ces événements continueront de faire l’objet d’une surveillance spécifique.

                              Parmi ces cas, 12 cas de thromboses des grosses veines atypiques par leur localisation (cérébrale en majorité, mais également digestive) pouvant être associés à une thrombopénie ou à des troubles de coagulation ont été déclarés. Ces cas, décrivant une symptomatologie nouvelle, sont survenus majoritairement chez des femmes dans un délai médian de 9 jours après la vaccination chez des patients (9 patients de moins de 55 ans, 3 patients de plus de 55 ans) sans antécédents particuliers identifiés à ce jour, en dehors d’une contraception orale dans 4 cas, associée à un déficit en protéineC/S dans un cinquième et d’une obésité dans 1 cas. Parmi eux, 4 personnes sont décédées.

                              Le caractère très atypique de ces thromboses, leur tableau clinique commun et le délai de survenue homogène conduisent le comité de suivi à confirmer la survenue, très rare, de ce risque thrombotique chez les personnes vaccinées par le vaccin AstraZeneca.

                              4 décès douteux sur 1,4 million de vaccinés.
                              Si on les met sur le compte du vaccin le risque du vaccin est de 1/14000000. La létalité du covid est de 1/200 mais comme on atteint l’immunité de groupe avec 60% de la population le risque covid est de 1/300.
                              Le rapport bénéfice/risque est de 4600.

                              Bien entendu ce dernier paragraphe ne s’adresse pas au cochon il est trop con pour comprendre.


                            • 5 votes
                              Pyrathome Pyrathome 4 avril 21:25

                              @mac1

                              La mortalité covid , elle est de combien chez les individus jeunes de moins de 50 ans ?

                              _

                              En gros, sous réserve des chiffres officiels douteux sur un an, c’est à tout péter 600 sur 67 000 000, donc infinitésimal au regard du bordel ambiant actuel.

                              Vacciner tout le monde avec un produit qui plus est "expérimental" est un non-sens le plus absurde qui puisse être, la folie est largement dépassée dans le cas de figure....


                            • vote
                              sls0 sls0 4 avril 22:18

                              @mac1
                              On est sûr qu’il tient 6 mois parce qu’on a un retour d’expérience de 6 mois.
                              On dira 9 mois quand le retour d’expérience sera de 9 mois.
                              On dira un an quand le retour d’exprérience sera d’un an.
                              C’est pas plus compliqué que ça.
                              Pour le vaccin tétanos que l’on pratique depuis 1940 on sait qu’il tient sans problème 20 ans pour les moins de 60 ans pour les plus vieux les rappels c’est tout les 10 ans.

                              Le principe du vaccin c’est d’atteindre l’immunité de groupe. Pour le covid 19 l’immunité est atteinte à 60% de la population. La maladie s’éteint parce qu’elle ne peut plus se transmettre.

                              Pour le tétanos on vise le protection personnelle parce qu’il y a pas de transmission inter-humaine.
                              Quand il y a transmission inter-humaine on vise l’immunité de groupe c’est le cas pour la rougeole, la grippe et le covid.

                              Pour ce qui est de la mortalité, si on connait la létalité, la mortalité dépend du pourcentage de la population touchée. Si c’est 100% c’est égale à la létalité donc 0,5%.
                              Avec l’immunité collective avec 60% de la population c’est 0,3%.
                              Pour la France la mortalité pour l’instant est de 0,14%.

                              Maintenant la mortalité en fonction de l’âge on peut donner un chiffre par rapport au morts du covid.
                              10 ans 0,01%
                              20 ans 0,024%
                              30 ans 0,06%
                              40 ans 0,14%
                              50 ans 0,34%
                              60 ans 0,83%
                              70 ans 2%
                              80 ans 4,2%
                              90 ans 12%
                              Oui les jeunes ne risquent pas grand chose, l’immunité de groupe via le covid ne pose pas de problème. C’est pour les plus de 50 ans. C’est pour cela qu’on commence la vaccination pas les vieux et même des morts en sursis.
                              L’immunité de groupe c’est 60% de la population.
                              Pour l’instant il y a 7,1% de la population qui est immunisé par le covid.
                              21% de la population a plus de 65 ans.
                              L’âge médian c’est 41,2 ans, ça veut dire qu’il y a 50% de la population qui a plus de cette âge là et qu’il y a 50% qui est plus jeune.
                              A part dans les populations ayant beaucoup de contacts style monde médical ou personnes à risques, je ne vois pas de trentenaires et plus jeunes être vacciné.


                            • vote
                              sls0 sls0 4 avril 23:28

                              @sls0
                              Erratum : j’ai écrit le risque du vaccin est de 1/14000000.
                              Le risque est de 4/1400000 et non 1/1400000.
                              Donc le rapport bénéfice/risque est de 1150.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès