• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Appel pacifique des gilets jaunes : la révolution en marche !

Appel pacifique des gilets jaunes : la révolution en marche !

Parfait communiqué des gilets jaunes ; samedi 24 novembre on vient te chercher Macron !

Tags : Emmanuel Macron Gilets jaunes




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • vote
    cathy cathy 21 novembre 15:52

    Discours d’un cégétiste.


    • 1 vote
      barbarello barbarello 21 novembre 17:00

      @cathy
      Ou d’un FI ou assimilé. Ca suinte ce genre de chose en effet et à plusieurs reprises ce "discours". 
      Pauvres gilets jaunes ceux hors de ce genre de structures récupératrices et castratrices d’élans populaires, de la grande majorité des gilets jaunes à mon avis, ils vont avoir fort à faire pour remettre ceux là bien rodés à la récup à leur place : celle d’une minorité agissante mais sans soutien populaire, voire aux oubliettes de l’Histoire, avec Macron. 
      Ca va être intéressant de voir comment les gilets jaunes "normaux" vont réagir face à eux. 


    • 1 vote
      sls0 sls0 21 novembre 19:35

      @barbarello
      Si les gilets jaunes se retrouvent dans ce message, ils s’en foutront du messager.
      Pour aller bloquer tout le monde est partant. Pour parler c’est autre chose.
      Ca bien marché et maintenant on retourne tranquiĺlement devant sa télé ? Non les gens sentent qu’il faut une suite. Une suite une stratégie ce n’est pas à portée de tout le monde.

      Les syndicats on leur a coupé les ailes, il n’ont plus la force d’avant pour éteindre une révolte comme en 68. Par contre ils peuvent et ont intérêt à suivre.
      Ce sera une stratégie et une logistique qui sera la bienvenue.

      Pour le FN et la FI, il vaut mieux qu’il prennent le train en marche.

      C’est fini le clivage gauche/droite, maintenant c’est redevenu bourgeoisie/non bourgeoisie. Le 90/10%.
      Coté bourgeoisie, il y a les moyens de trouver des stratèges, coté gilets verts il n’y a personne, un coup de main n’est pas à refuser.
      Le gilet vert, c’est son instinct, ses tripes qui le font bouger. Très efficace l’instinct mais dans l’immédiat. Là c’est dans la durée que ça s’inscrit.
      Une chance que Macron et son équipe on un mépris pour le non bourgeois, mépriser l’ennemie ce n’est pas une bonne stratégie. Une équipe de vieux briscards auraient vite fait de rouler les gens dans la farine.

      Oui, fini gauche/droite, c’est haut/bas maintenant. Si les politiques semblent l’ignorer ou font semblant, ceux d’en bas le savent, ils s’en prennent dans la tronche assez pour ne pas oublier. Il ne leur manque qu’une bannière à suivre.


    • vote
      barbarello barbarello 21 novembre 19:41

      @sls0
      Voir plus bas barbarello 21 novembre 19:39


    • 1 vote
      manolo79 21 novembre 19:08

      je plussssoie :)


      • 1 vote
        barbarello barbarello 21 novembre 19:39

        On pourra noter aussi que cet "appel" à agir gentillement au niveau des préfectures locales intervient alors qu’un appel a lieu pour une manifestation globale à Paris, bien menaçante pour les traitres installés. 

        Quelqu’un a les noms et l’adresses des gens qui ont lancé cet "appel" ci en vidéo, que le peuple enquête sur leurs "motivations" et accointances ? 

        Je dis ça je dis rien, n’est ce pas. 


        • 1 vote
          l'argentin l’argentin 21 novembre 20:59

          @barbarello

          Euh vous avez bien écouté car il parle aussi de la manif à Paris avant de parler des préfectures pour ceux qui ne pourraient pas y aller ...


        • 2 votes
          sls0 sls0 21 novembre 22:47

          @barbarello
          En réponse à votre commentaire plus haut je réponds ici.
          Quoi que l’Argentin a bien remis l’église au milieu du village, que dire de plus ?

          Si au fait, c’est quoi cette phrase "je dit ça je ne dit rien, n’est ce pas"
          A voir ce mouvement vous dérange, pourquoi pas il peut avoir des pro Macron on est en démocratie je crois. Si vous êtes contre, employez des arguments qui tiennent la route. La ré-interprétation comme démontrée par l’Argentin et des phrases amenant la suspicion, il y a mieux que ces coups bas.

          "Que le peuple enquête sur leur motivation et accointances". Les flics ont déjà dû le faire et tomber sur des personnes qui ont cristaliser via leur grogne la grogne générale. A l’origine ils voulaient afficher leur mécontentement dans leur entourage. Le feu de paille, ils se sont retrouver sous les feux de la rampe sans l’avoir cherché.

          C’est quoi vos motivations et accointances pour faire plonger ce mouvement ? 
          Autant je trouve une certaine logique dans le déroulement de ce mouvement, la seule logique que je trouve à vos commentaires c’est que vous travaillez pour Macon. 


        • 1 vote
          Mr.Kout 22 novembre 00:40

          On entend beaucoup des "y en a marre de payer pour les autres", Es ce les politiques dont ils parlent. ? un tout petit peu. Alors les hautes classes défiscalisées ? Moins que très peu. Alors creusons un peu, posons des questions : "les chômeurs", " les parasites aux RSA", "les étrangers", entendez tout ce qui n’est pas blancs. Les plus pauvres quoi.

          On entend : "y en a marre des taxes" Pas de volonté de mieux réorienter celle ci sur ceux qui voit leurs fortunes exploser depuis la crise, non aucune réflexion de fond.

          "Fermons les frontières aux pauvres d’ailleurs", oui y a quelque chose à faire c’est sur, avec humanité bien sur. Fermons les frontières à l’argent qui sort, "quoi ?"

          Quelques extrait sur la convergence des luttes : "les profs des feignants" " Les cheminots des privilégies", ah oui les infirmières là ça passe, oui c’est vrai que le bénéfice du service publique de la santé est plus palpable pour les adepte d’Éric Brunet et J J Bourdin et puis y a les libérales....

          "On se bat pour vous monsieur", euh excusez moi vous étiez là pour exiger la sauvegarde du droit du travail, des services publiques, pour dénoncer l’empoissonnement généralisé par les lobbys, la pompes à fric de la finance ? Non parce que moi j’y étais.
          "C’était pas important ça, c’est maintenant que c’est important...."

          Y a pas à dire une vrai révolte comme en 1789....
          Et après ça s’étonne de pas être rejoints par les sans voitures car citadins et pauvres.

          Tout va être plus cher, plus rares, taxes ou pas taxes, le problème c’est le capitalisme libéral et la voiture individuelle est un de ses plus gros étendard. C’est bien beau d’être en colère mais sans conscience de classe, sans réflexion profonde (donc out les réseaux sociaux, la TV) on fini par servir le pouvoir.

          Ça gonfle, ça enfle, ça prend de l’ampleur oui mais ça va nulle part et pour le moment on atteint à peine le seuil de la manif pour tous..

          Si les mouvements avaient un QI on aurait là une huître. 


        • 1 vote
          Mr.Kout 22 novembre 00:48

          Macron aurait juste à remettre à plus tard, à demander à ses copains de balancer un ridicule pourcentage de leurs dividendes pour la transition, le temps que ça désenfle, jusqu’au prochain choc pétrolier qui vient soyez en sur. Juste un petit détour le temps que tout ces "révolutionnaires" repensent à leurs crédit et rentre dans le rang.
          Ce petit jeune qui a baladé les élections chez ceux qui votent par une communication presque parfaite serait devenu un profond idiot ? 

          ....

          Étonnant qu’ici, repaire de défricheurs de complots personne ne tique.


        • 1 vote
          Mr.Kout 22 novembre 00:53

          Ou peut être que d’ici le printemps Paris brûle....suivra l’invasion si on croit beaucoup de prophètes, la destruction de la république, le chaos en France et le retour d’un roi de droit divin.


        • vote
          ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 22 novembre 08:38

          Putain les pauvres, vous faites chier !

          Retournez chez vous dans vos voitures de beaufs avant que les merdes industrielles de vos frigos chinois 1er prix ne pourrissent.


          • 2 votes
            gaijin gaijin 22 novembre 09:03

            @ken_le_sous-vivant
            " Putain les pauvres, vous faites chier !

            "
            et ce n’est que le début ......
            la réponse de l’engagé baleine :
            https://www.youtube.com/watch?v=1pYJBJrkAeI
            simple rappel a tous ceux qui oublient que n’importe quel animal coincé dans une situation sans issue devient agressif et auto destructeur
            " moi j’y suis déjà dans un monde de merde "


          • 4 votes
            Joe Chip Joe Chip 22 novembre 10:40

            Je rejoins Mr Kout et Ken, cette soi-disant "révolte citoyenne" n’est qu’une réaction sporadique des cocus (couleur jaune) de la petite classe moyenne qui tout en cautionnant totalement les valeurs matérialistes du "système" ont tardivement compris que les élites allaient graduellement les priver de leur rêve américain en promo ou plutôt à crédit (petit pavillon avec jardin, bagnole(s), consommation, hypermarché...). Au final on n’est effectivement plus proche d’une chronique d’Eric Brunnet sur RMC que de Karl Marx ou même des sans-culottes, ou des jacqueries paysannes auxquels leur mouvement a été abusivement comparé. 

            Par ailleurs ils ont largement contribué par leurs choix économiques et politiques rationnels aux causes dont ils dénoncent aujourd’hui les conséquences (étalement périurbain et pavillonaire, transformation des villages en dortoirs résidentiels, déstruction des centre-villes, délocalisation).

            Et pour quelques litres d’essence de plus"

            Ces Che Guevara des ronds-points n’aspirent pas à changer le monde ou la société,ils veulent juste maintenir leur niveau de vie en échange de leur coopération au capitalisme débridé et à la mondialisation qu’ils font mine de dénoncer (au niveau médiatique tout cas, au niveau du terrain c’est plus haro aux chômeurs et aux assistés qui nous mangent notre pain). 

            Si demain Macron cédait à leurs demandes, on les verrait aussitôt refluer dans leur pavillon et fermer leur clapet, trop soulagé, à défaut de pouvoir ou vouloir être heureux, de pouvoir continuer à vivre à crédit.


            • 8 votes
              Hieronymus Hieronymus 22 novembre 11:14

              @Joe Chip
              quel mépris du petit peuple !
              rarement vu une charge aussi virulente contre le "Français moyen" sorte de beauf universel chez lequel sa voiture, son logement, son mode de vie, ses loisirs, tout à t’en lire, est détestable et méprisable
              c’est pourtant lui qui par son effort quotidien, fait tourner la machine économique grâce à laquelle nous vivons aujourd’hui dans un confort dont nos grands parents n’auraient même pas rêvé
              que proposes tu, de changer ce peuple qui à l’évidence ne te convient pas ?
              pas de souci, le grand remplacement promu par nos chères élites (qui ne font pas les frais de tes attaques) est en marche et comme tout cela ne va pas assez vite, la signature d’un pacte mondial sur les migrations aura lieu d’ici qq jours
              un peu de patience donc encore smiley


            • vote
              Joe Chip Joe Chip 22 novembre 11:33

              @Hieronymus

              Aucun argument dans tout ça donc je laisse de côté. A+


            • 2 votes
              Joe Chip Joe Chip 22 novembre 11:39

              @Hieronymus

              Abstiens-toi dès lors de râler contre le système, le matérialisme, le consumérisme, la transformation des villes en terrain vague commercial, la destruction des campagnes, etc., car tous ces sujets sont liés et seul un imbécile peut penser que les classes moyennes seraient purement victimes de ce système alors qu’elles en sont le coeur et donc parties prenantes.

              Donc merci bien l’ode victimaire au "français moyen" caricaturé et méprisé et au délire sur le grand remplacement mais ce n’est vraiment pas le sujet.


            • 3 votes
              Gollum Gollum 22 novembre 11:49

              @Hieronymus

              Il n’a pas totalement tort non plus. Combien se sont endettés jusqu’au cou pour en effet, avoir droit eux aussi, aux charmes du grand commerce mondial..

              Dans cette histoire personne n’est blanc, ni noir.

              Ceci dit, il y en a qui sont plus noirs que les autres... ceux qui bénéficient de façon large du Système. Et ce ne sont pas les gilets jaunes.

              M’enfin méfions nous d’une vision manichéenne marxiste on sait trop où cela peut mener.


            • 4 votes
              Zatara Zatara 22 novembre 15:09

              @Joe Chip
              on dirait du Quatremer passablement étiré...

              n’est qu’une réaction sporadique des cocus (couleur jaune)

              Sporadique dit tu.... épisodique... sans liens avec l’explosion des taxes (qui ne sont pas des "impôts", hein, qu’on se le dise... et comme les taxes ne sont pas prêtes de diminuer, on va voir si cette "fièvre" ne se soignera qu’avec un petit coup de doliprane/mandoline.....

              de la petite classe moyenne qui tout en cautionnant totalement les valeurs matérialistes du "système"

              que voilà une idéologie extrémiste et peu répandue.... ça compte les "citoyens" passifs ? Et faudrait quand même pas en revenir à une bonne vieille guerre des classes, hein... manquerait plus que le LGBT des champs portent un chandail jaune lui aussi.....

              ont tardivement compris que les élites allaient graduellement les priver de leur rêve américain en promo ou plutôt à crédit (petit pavillon avec jardin, bagnole(s), consommation, hypermarché...).

              Même ceux dont la maison et/ou l’activité professionnel est un héritage familiale et habite dans la même petite ville que leurs grand parents...

              Au final on n’est effectivement plus proche d’une chronique d’Eric Brunnet sur RMC que de Karl Marx ou même des sans-culottes, ou des jacqueries paysannes auxquels leur mouvement a été abusivement comparé. 


              Même pas sûr qu’Eric Brunnet ose la sortir celle là.....

              Par ailleurs ils ont largement contribué par leurs choix économiques et politiques rationnels aux causes dont ils dénoncent aujourd’hui les conséquences (étalement périurbain et pavillonaire, transformation des villages en dortoirs résidentiels, déstruction des centre-villes, délocalisation).


              salaud d’hyper capitaliste du terroir (font vraiment ch.er avec leurs jets et leurs yachts, z’auront qu’à acheter un peu moins de brioche)... et puis c’est vrai... quelle choix de merde ! Pourquoi continuer à habiter dans le village paternel ?? Quelle drôle d’idée... c’est tout de l’extrême droate anti pédé anti reubeu toussa toussa.... Quant à ceux qui avait décidé de quitter le centre pour s’installer dans le village d’à côté, ce sont des resquilleurs : pourquoi donc avoir préférer un cadre de vie moins pollué, moins anxiogène, moins cancérigène, et surtout plus économique (vu le prix des appartements....) ... alors qu’on sait pertinemment que ce sont les plus gros pollueurs de cette planète avec leurs aller retours périphériques et que cette hausse de l’essence n’est là que pour sauver la planète (pas plus tard qu’hier, je faisais un petit calcul (en gros)... le parc automobile mondiale pollue autant qu’une cinquantaine de bateaux de marine marchande (entre 15 et 96 bateaux apparemment)... quand on sait qu’il y a approximativement 96000 bateaux de ce type, on se dit que non content d’être pris pour des vaches à lait, le sieur La Chip’s a voulu doubler le nappage sur le même tas de m.rde écololo-politique idéologique, l’air de rien.... c’est gentil mais si y’a pas de cerise sur le gâteau, ça me coute l’appétit)

              Ces Che Guevara des ronds-points n’aspirent pas à changer le monde ou la société,ils veulent juste maintenir leur niveau de vie en échange de leur coopération au capitalisme débridé et à la mondialisation qu’ils font mine de dénoncer (au niveau médiatique tout cas, au niveau du terrain c’est plus haro aux chômeurs et aux assistés qui nous mangent notre pain). 

              Y’a une notion qui semble t’échapper, la chip’... avant de changer le monde, on commence par faire bouffer ses petits et être à l’équilibre dans ses comptes... Tu n’as clairement aucune idée du degré de privation que ces gens se sont imposés pour un résultat en pure perte. Et ces français que tu retrouves tout fluorescent aujourd’hui savent pertinemment faire la différence entre ce qui est de l’ordre du confort superficiel et ce qui est de l’ordre d’un choix entre la bouffe et le chauffage une semaine sur l’autre.... Alors ta pseudo morale ecologique, vu ce qu’il en est réellement  , et la réalité de la vie des français, je pense que ces mêmes personnes s’en tartinent le f.on. Et ça vient de quelqu’un de particulièrement concerné par l’écosystème, relativement bien informé sur les tenants et aboutissants (oam)....

              Si demain Macron cédait à leurs demandes, on les verrait aussitôt refluer dans leur pavillon et fermer leur clapet, trop soulagé, à défaut de pouvoir ou vouloir être heureux, de pouvoir continuer à vivre à crédit.

              Fallait commencer par cela....Si tu crois que tout cela est une question de prix de l’essence, c’est que tu n’as strictement rien compris...


            • 3 votes
              Zatara Zatara 22 novembre 17:06

              @Joe Chip
              Ce petit côté BHL semble te poursuivre finalement.... n’oublie pas de rendre grâce au prophète Conne Ben Dite la prochaine fois tant qu’on y est...


            • 2 votes
              Qirotatif Qirotatif 22 novembre 18:15

              @Joe Chip

              1/ Les GJ, ce sont en grande majorité des provinciaux, et des campagnards. Par chez moi, la "grande" ville du coin a été intégralement bloquée et sur les rond-points il y avait du tracteur et de la vieille clio hors d’âge. Les paysans du coin ne sont pas les céréaliers de la Beauce. C’est du maraîcher à 500 balles par mois, 1500 dans le meilleur des cas. Le public c’est de l’employé, de l’ouvrier, des petits artisans-commerçants, bcp de femmes, de mères de famille au SMIC, bref le peuple productif qui fait tourner l’éco. La moy d’âge c’est du 40-50. Bcp de petits retraités qui sont à peine au niveau du min vieillesse que l’Etat distribue à des gens qui n’ont parfois même pas cotisé 1 centime de toute leur vie. Et oui, comme la relevé qq’un plus haut, c’est aussi très majoritairement de l’autochtone. Voilà pour la sociologie
              La "classe moyenne" ça ne veut plus dire grand chose. Elle se délite largement depuis un bon moment (voir "No society" de Guilluy). Il y a en revanche 

              3/ Ce "soit tu fais une révolution planétaire sur tout, soit tu te scotches devant ta tévé et tu la fermes" est un discours de gauchiste, celui qui attend le grand soir avec le mépris dispensable de celui qui a un peu plus de hauteur de vue que la moyenne des Français. Fort bien mais n peu de retenue... à moins que tu ne passes ta vie dans des salons à disserter des grands sujets, il faut moment donné redescendre essayer de comprendre ce qui se passe. E toi tu "aspires à changer le monde" ? Q fais-tu pour cela ? Comment faudrait-il s’y prendre selon toi ? 

              4/ "au niveau du terrain c’est plus haro aux chômeurs et aux assistés qui nous mangent notre pain" ??? 
              C’est la même description débile que celle faite par les MSM, en gros, "les GJ sont de gros beaufs racistes...". Heureusement que ce soit chez la FI, RN, DLF ou la FI, on a compris que ce n’était pas franchement le cas. Ce que nombre de GJ ne supportent pas  et ils ont raisons  c’est que quand eux ils dépassent de qq km/h la limite, ils se font aligner mais quand certains se font serrer pour 40 cambriolages, agressions physiques, menaces de mort... un "rappel à la loi". En effet, bcp ne supportent plus ces politiques qui enlacent des cambrioleurs dealers avérés et disent à l’artisan qui l’interpelle "t’as qu’à traverser la rue pour trouver du boulot feignasse".


              5/ "Si demain Macron cédait à leurs demandes"
              Bcp de GJ dénoncent le fait qu’on leur demande à eux de payer toujours plus tandis qu’il y a 100 Md € d’évasion fiscale par an. En effet, si Mac faisait le nécessaire pour récupérer cette fiscalité (ne serait-ce que taxée à 20%... ça nous ferait 20 Md...) et qu’on ajoutait la fin de la gabegie dans tous un tas de domaines  fraude aux caisses, formation professionnelle, les subventions à la con...  il récupèrerait 50 Md par an. En effet, avec 50 Md, la transistion écolo devient possible, de même que de remettre des infirmières, des profs, des flics, des moyens pour la justice, les Ephad, les crèches, etc. 
              Et oui, si Macron faisait cela les gens rentreraient chez eux. Il ne t’aura pas échappé que c’est out l’inverse, non ? 

              6/ "à défaut de pouvoir ou vouloir être heureux, de pouvoir continuer à vivre à crédit. "
              Tu crois que les gens sont contents de s’endetter pour se payer un tas de ferraille qu’il faudra changer avant même que le chrome soit remboursé ? Ce que tu décris correspond à une petite partie de la pop... tu généralises bcp...


            • vote
              Ozi Ozi 22 novembre 19:33

              @Joe Chip :"au niveau du terrain c’est plus haro aux chômeurs et aux assistés qui nous mangent notre pain

              "

              C’est vrai que ce genre de discours stupide a pu être entendu ici ou là par une petite frange des GJ très limitée intellectuellement donc facillement en proie au syndrome du larbin et donc à la propagande inique du "salaud de pauvre assisté" à laquelle c’est livré la droite et l’extrême droite depuis plusieurs décennies pour tenter de dédouaner les véritables responsables infiniment plus assistés (évasion fiscale, niche fiscale, ect..) que le gueux moyen..
              Mais cela ne concerne nullement l’intégralité du mouvement, et cela peut même être une bonne chose dans le sens pédagogique, parler avec les GJ, échanger de l’information, amener à la réflexion, et peut être au final faire prendre conscience des véritables enjeux.. 


            • 1 vote
              Hieronymus Hieronymus 22 novembre 21:35

              @Joe Chip
              impigeable ta réponse, ça participe plutôt du coup de sang dévastateur que du débat d’idées ou de l’argumentation même succincte ..
              bien sûr aucun mépris chez toi,
              toujours cool  smiley


            • vote
              Mr.Kout 23 novembre 19:46

              @Ozi

              Je vous invite à faire le tour des publications gilets jaunes et lire les commentaires, c’est la majorité de gilets du net. Sur agoravox on voit très bien qui défend les gilet jaune et leurs propos sur les étrangers et les chômeurs
              Ici dans les Bouches du Rhône c’est à tout les rond point que j’entend ces réflexions anti-pauvres, région sud ouest plusieurs amis on du quitter des le 17 le rond point suite à des menaces accompagnées de poncifs anti-communistes lorsqu’ils ont tenté de défendre les plus pauvres. En vendée c’est un ami entrepreneur (donc le plus cassé par les taxes) qui me confirme cette tendance qui le dégoûte.

              Et malheurs à celui qui pointent du doigt cette betise, aux mieux il est insulté copieusement.

              Et puis nulles part j’entend parler d’augmentation de salaires, quand je le propose on me parle des pauvres patrons qui payent trop (faudra m’expliquer comment une bonne dizaine d’amis entrepreneur gagnent bien leurs vie en faisant bosser des gens), on me rétorque que c’est les aides qu’il faut retirer. Pas un pour comprendre que c’est pour les 1% qu’on les taxes et pas pour ces feignant de pauvres. Desesperant.

              Et ici ça ose parler de mépris du peuple, hilarant, aussi égoïstes et hypocrites que dans les hautes sphère, faibles avec les fort ......


            • 1 vote
              Zatara Zatara 23 novembre 20:24

              @Mr.Kout
              z’avez pas de lien à proposer, pas de vidéo, pas de photo, pas de discours ? si les croix gammés portent du fluo, devrait bien y avoir quelques traces... en attendant, votre discours n’est qu’une charge bien pratique qui ne se base sur rien de tangible. Et ça ressemble fort à de la calomnie à vrai dire. De la petite propagande diffamatoire...


            • vote
              Mr.Kout 24 novembre 12:32

              Je ne parle nulle part de croix gammé si tu veux jouer la carte de la propagande commence par ne pas utilisé les ficelles de celle ci.
              Des traces il y en a plein Facebook avec des publication partagées en masse sur les chômeurs, les étrangers, ici t’as, pour cité que le plus virulent, Ged52, crois tu qu’il est un cas isolé ? 


            • vote
              Zatara Zatara 24 novembre 13:58

              @Mr.Kout
              Des traces il y en a plein Facebook avec des publication partagées en masse sur les chômeurs, les étrangers

              j’attends encore une fois un petit éventail de lien qui prouve tes dires.... raf de ce que ged52 dit....


            • vote
              Mr.Kout 25 novembre 12:38

              @Zatara

              votre mauvaise foi est crasse, les dérapages racistes sont largement documentés, quand au propos anti pauvre faites un tour sur facebook je ne vais pas passer ma journée à faire des screen des fil de commentaires dessous.

              Un petit exemple de c eque je trouve sur mon mur :


            • vote
              Mr.Kout 25 novembre 12:39


            • vote
              Zatara Zatara 25 novembre 12:50

              @Mr.Kout
               smiley oui, c’est bien ce qui me semblait...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès