• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > "Beaucoup de femmes sont dans une souffrance terrible" : Mélodie (...)

"Beaucoup de femmes sont dans une souffrance terrible" : Mélodie Féron

Elles sont des milliers à rapporter des effets secondaires sur leur cycle menstruel post-vaccination contre le Covid-19. Face au mur du silence médiatique, ces témoignages, Mélodie Féron, les a initialement recensés sur une page Instagram, une initiative qui prendra ensuite la forme d'un collectif : « Où est mon cycle ? ».

L'article :

francesoir.fr/videos-l-entretien-essentiel/melodie-feron-ou-est-mon-cycle-presente-son-ouvrage

Tags : Politique Vaccins Polémique Covid-19




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • 4 votes
    wendigo wendigo 1er octobre 20:41

     Mais ils n’ont toujours pas compris ?!
    Mais ce vaccin n’a été fait que pour vous stériliser !
    Vous croyez que pfizer a interdit de faire vacciner les migrants pourquoi selon vous ?
    Si vous faites encore des mioches blancs, comment voulez vous appliquer le remplacement prévu dans le cadre du grand reset ?


    • 2 votes
      Le Glaude Le Glaude 2 octobre 23:22

      @wendigo
      .
      .
      " Vous croyez que Pfizer a interdit de faire vacciner les migrants pourquoi selon vous ? "
      .
      .
      La réponse est simple ...... Les Pays d’on sont issu les Migrants n’ont pas signés de closes de non-poursuites judiciaires en cas d’effets secondaires . Pfizer ne souhaite pas être poursuivi et trainé en Justice par certains Pays .
      .
      .


    • vote
      bubu12 5 octobre 17:39

      @wendigo

      à quel endroit exactement il est indiqué que Pfizer a interdit de faire vacciner les migrants ?


    • vote
      Le Glaude Le Glaude 3 octobre 13:35

      .
      .
      Le Masque : un coup oui , un coup non , un coup interdit , un coup obligatoire ; le Pass , qui n’existera pas puis qui existe mais jamais pour les restaurants et puis finalement si et puis finalement on le retire ; le "Vaccin" qui vaccine puis qui ne vaccine plus vraiment et pas pour très longtemps puis plus du tout…

      .
      .
      Tant que les gens croiront à ces MENSONGES , le Plan du Great Reset (la Grande Bascule) se mettra en place avec des interdictions et des privations de Libertés à perte de vu !

      .
      .


      • vote
        Le Glaude Le Glaude 3 octobre 13:56

        .
        Une étudiante en Médecine de 20 ans meurt d’une Crise Cardiaque un jour après le Vaccin COVID

        .
        .
        La semaine dernière, une étudiante en médecine du Kansas âgé de 20 ans et en bonne santé a été victime d’une crise cardiaque mortelle « soudaine et inattendue », 24 heures seulement après avoir reçu un vaccin COVID.

        .

        Dans un message déchirant publié sur Facebook mardi dernier, la famille de Regan Lewis a déclaré qu’elle « ne peut pas affirmer avec certitude qu’il existe un lien » entre sa mort prématurée et l’injection de Covid qu’elle a reçue la veille afin de participer à des études cliniques de l’école d’infirmières.

        .

        « Je ne peux pas affirmer avec certitude qu’il y a un lien, mais notre magnifique fille de 20 ans en bonne santé, Regan Lewis, a reçu une injection de Covid hier pour pouvoir participer à ses études cliniques », a écrit Connie, la mère de Regan, sur Facebook.

        .

        « Aujourd’hui , elle a fait un arrêt cardiaque et a été transportée par avion à Kearney . Elle est sous respirateur et se bat pour sa vie . S’IL VOUS PLAÎT , PRIEZ POUR ELLE ! »

        .

        Dans des mises à jour ultérieures, Connie a révélé que sa fille avait fait un « arrêt », c’est-à-dire que son rythme cardiaque était plat , et qu’elle était décédée peu après.

        .
        .
        SUITE de l’article

        .
        .https://www.anguillesousroche.com/sante/une-etudiante-en-medecine-de-20-ans-meurt-dune-crise-cardiaque-un-jour-apres-le-vaccin-covid/


        • vote
          Le Glaude Le Glaude 3 octobre 14:03

          ARTICLE

          .
          .
          Vaccin COVID et Troubles du Cycle Féminin ..... le problème se fait péniblement son chemin dans la littérature Médicale

          .
          .
          Depuis le lancement de la campagne vaccinale, différents cas d’effets secondaires ont été signalés. Les troubles menstruels comme des saignements anormaux, aménorrhées ou retards de règles en font partie. Ils ont touché des milliers de femmes qui venaient de recevoir la première ou la seconde injection de vaccin. Une nouvelle étude vient de révéler que leurs plaintes sont bien fondées. La perturbation des règles devra s’inscrire sur la longue liste des effets secondaires des vaccins. Notons que les résultats de cette étude ont été publiés dans le British Medical Journal mardi dernier.

          .
          .
          SUITE de l’article

          .
          .
          https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/10/03/vaccin-covid-et-troubles-du-cycle-feminin-le-probleme-se-fait-peniblement-son-chemin-dans-la-litterature-medicale/

          .
          .


          • 1 vote
            abolab 4 octobre 07:59

            Le vaccin : une violence bien plus grande faite aux femmes que quelques gifles. Que font les féministes ?


            • vote
              nono le simplet nono le simplet 4 octobre 08:05

              @abolab
              tiens ! un négationniste qui vient ramener sa fraise sur ago bleu smiley


            • 3 votes
              Duke77 Duke77 4 octobre 08:44

              Pas de commentaire bubu12 et sls0 ? Vous ne venez pas nous sortir votre super science tout comme il y a presque 2 ans, quand je vous expliquais que ces injections étaient inefficaces et toxiques, et que vous vous trompiez comme pour votre négation de l’efficacité des traitements précoces ? On t’écoute bubu sur ta théorie débile expliquant que les effest secondaires d’un vaccin surviennent rapidement et qu’on est donc fixé assez vite quand on vaccine en masse (reprise par Jerome Marty le génie de la bande de médecins de plateaux TV). Viens nous expliquer que c’est un complot de femmes anti-vax cette proportion énorme de complications post-vaccinales au niveau du cycle mentruel ! Des femmes déréglée depuis plus d’un an, des ablations de l’uterus comme seule solution tellement elles saignent. C’est de ta faute comme celle de tous ceux qui ont défendu ces injections expérimentales de thérapie génique.

              Vous qui avez défendu ces injections bec et ongle dans les medias aternatifs, mettant le doute aux néophytes face aux lanceurs d’alerte, vous êtes complices. Vous ne l’emporterez pas au paradis...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès