• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Bernard Stiegler : « Il faut une mobilisation générale »

Bernard Stiegler : « Il faut une mobilisation générale »

Bernard Stiegler a une vue marxiste et progressiste.

Ce soir dans Quartier Libre, Aude Lancelin reçoit le philosophe Bernard Stiegler, penseur des mutations civilisationnelles, pour évoquer l’atomisation de la politique française, les médias, l'urgence écologique, les dangers que font peser la Silicon Valley sur les libertés mondiales, ou encore le mouvement des Gilets jaunes.

Tags : Politique Histoire Prospective et futur Polémique Elections européennes Marxisme Sociologie Gilets jaunes




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • 6 votes
    Clocel Clocel 24 juillet 18:31

    Son pépère...

    C’était quand la dernière fois ou vous avez respiré des lacrymos ?

    Plein le cul du prêt à penser de la gôgôche fourvoyeuse de peuples...

    Allez vous faire foutre !


    • 5 votes
      Ozi Ozi 24 juillet 20:22

      Pour les bas du front du coin qui passeraient de soral à Stiegler, allez-y mollo quand même pour vos méninges, c’est un peu comme passer un mois à bouffer ses propres excréments puis soudainement vouloir déguster un pot-au-feu royal ...


      • 1 vote
        joelim joelim 25 juillet 20:17

        @Ozi
        Désinformation (les soraliens pardon, bas du front soraliens smiley sont comme les macronistes, ressassé de façon pulsionnelle) et scatologie vont bien ensemble apparemment. Les 6% de la FI de la dernière élection sont manifestement durs à avaler. Mon conseil : recracher. Tu te sentira mieux. Là on sent le manque d’aération. smiley


      • vote
        Scalpa Scalpa 25 juillet 00:19

        Passer de braqueur de banques a braqueur de consciences quand on a en face des petits fils de putes le chemin peut paraitre ardu.


        • 1 vote
          gaijin gaijin 25 juillet 11:31

          très intéressant stiegler et instructif qui plus est .....

          néanmoins il se goure sur un truc : il est trop focalisé sur la pensée.

          du coup il décrit très bien le monde qui est en train de mourir mais ne parviens pas cerner que le monde " a naître " est déjà là et qu’il n’est pas centré sur la pensée

          c’est ça le changement de paradigme : la fin du monde dominé par la pensée ou plutôt la fin de l’illusion que la pensée pouvait dominer le monde ( d’où la panique de ceux qui veulent tenter par les mathématiques d’arriver a un contrôle total ) . l’utopie des lumières a échoué a créer un paradis terrestre et ceux ( dont nous faisons partie ) qui sont au sommet de la pyramide commencent a comprendre que la descente est inéluctable.

          il pense pouvoir penser le futur mais l’avènement des gilets jaunes devrait lui indiquer ceci : l’impensable s’est produit (et peu importe a ce stade de savoir si c’est une vague de fond qui va renverser les empires ou un pétard mouillé ) c’est la première manifestation de l’impensable et comment le sait on ? précisément parce qu’il n’y a pas de pensée en amont .....

          plus efficace a mon sens ( et même si je ne partage pas l’intégralité de son propos ) dans une tentative de rendre compte ( et non pas de penser ) la mutation en cour :

          https://www.youtube.com/watch?v=_FyfTx4ZHm4

          ( marc alevy : qu’est ce qui nous arrive )


          • vote
            Belenos Belenos 25 juillet 20:51

            @gaijin

            La pensée ne peut pas comprendre le présent. L’immédiateté lui échappe. Quand le surgissement qu’elle n’a pas vu s’est produit et qu’il est devenu une chose du passé donc pensable  , la pensée explique que, bien sûr, le surgissement était prévisible et même inévitable.  smiley


          • 1 vote
            jeanpiètre jeanpiètre 25 juillet 21:12

            @gaijin
            je me suis toujours méfié des gars qui sortent 1000 citations pour se donner argument d’autorité, ici on a un cas d’école, retirer les dites citations, il ne reste qu’un discours assez plat et concensuel


          • vote
            JL 27 juillet 09:09

            @jeanpiètre
             
             les recueils de citations sont à voir comme une collection de règles dans une base de connaissance. Un système expert c’est un moteur d’inférences couplé à une base de connaissance.
             
             Dans certains domaines, certains esprits humains fonctionnent comme un système expert.
             
             Maintenant, si vous contestez que les citations proposées ne valent pas tripette en terme de connaissances par rapport au pb posé, ne sont pas pertinents ou bien sont erronées c’est votre droit, mais le principe n’est pas mauvais.


          • vote
            LogHunter LogHunter 26 juillet 11:43

            J’aime bien le travail de Stiegler 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès