• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Coronavirus : Belloubet ouvre la voie à la libération de détenus en fin de (...)

Coronavirus : Belloubet ouvre la voie à la libération de détenus en fin de peine et de malades !

Source La ministre de la Justice Nicole Belloubet, appelée depuis plusieurs jours à libérer des détenus afin d'éviter une crise sanitaire et sécuritaire en prison, a ouvert la voie à la libération anticipée de détenus malades et d'autres en fin de peine. Dans le cadre de la loi sur l'état d'urgence sanitaire, "je vais travailler d'une part sur les détenus malades, qui ont d'autres maladies que le coronavirus, et d'autre part sur les personnes à qui il reste moins d'un mois de détention à faire", a expliqué la garde des Sceaux sur France TV Info. "Nous pouvons procéder là à leur retrait des établissements", a-t-elle ajouté.La suite sur le site la Provence

Cette vidéo ne concerne pas cette décision, néanmoins elle est actuelle, je n'ai pas trouvé d'autres vidéos.

Tags : Prison Coronavirus




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • vote
    Simple citoyenne Simple citoyenne 21 mars 14:17

    Que voulez-vous, je n’arrive pas à me passer d’Agoravox.


    • 7 votes
      Laconicus Laconicus 22 mars 09:27

      De toute façon, chacun est incarcéré à domicile, actuellement. Donc ce sera juste un changement de cellule, pour ces détenus. Voilà ce que c’est d’être "libéré" au moment où c’est la totalité de la France qui se retrouve assignée à résidence.   smiley


      • vote
        Simple citoyenne Simple citoyenne 22 mars 09:51

        Bonjour @Laconicus je n’avais pas pensé à ça !


      • 3 votes
        Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 22 mars 10:28

        Il n’y a aucune raison de libérer des détenus en bonne santé. Les malades et les personnes fragiles doivent être transférés dans des hôpitaux pénitenciers et des consignes strictes doivent être observées dans les prisons. C’est même l’occasion de restaurer l’autorité en prison, en commençant par supprimer les portables.


        • 7 votes
          Simple citoyenne Simple citoyenne 22 mars 12:29

          @Jean Robin contre Fantômette Je n’ai pas confiance en ce gouvernement quoi qu’il fasse, quoi qu’il dise, le dernier mensonge étant celui-ci : Coronavirus : Agnès Buzyn regrette la "mascarade" des municipales Aussi, comment ne pas s’inquiéter que celui-ci n’utilise pas le Cornavirus à des fins liberticides plus tard contre le peuple, il a essayé de faire passer en force au travers du 49.3 la réforme des retraites... Je n’ai pas confiance. Les répressions en disent long, je reste sur mes gardes.


        • 2 votes
          Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 22 mars 15:12

          @Simple citoyenne

          Comme beaucoup d’autres, vous faites des prévisions de sorcier virtuel alors que l’incompétence de nos dirigeants, éclatante par ces temps-ci, est la seule explication de la situation.

          Quelles fins liberticides ? Le 49.3 est une disposition constitutionnelle qui n’a rien de choquant. Jusqu’à lundi dernier, Macron était le représentant le plus illustre de la société des bobos libertaires qui vivent sans contrainte au milieu des phoques en bas résille. Il n’est pas devenu un Dictateur d’un coup (ce qui en passant, ne ferait pas de mal à la France, dans le style chinois). Il ne me paraît déjà pas capable de maintenir le confinement bien longtemps.


        • 7 votes
          maQiavel maQiavel 22 mars 16:22

          @Simple citoyenne

          « comment ne pas s’inquiéter que celui-ci n’utilise pas le Cornavirus à des fins liberticides plus tard contre le peuple  »

          ------> C’est un risque qu’il faut effectivement prendre très au sérieux, lire à ce sujet les derniers article de la Quadrature du net. Depuis l’Antiquité, les grandes pandémies ont toujours causé des bouleversements sociopolitiques notables, reste à voir vers quoi nous mènera celle-ci, il y’a plusieurs possibilités et rien n’est déterminé à l’avance mais il n’est pas exclu que la mise en place de prérogatives exceptionnelles soutenues par une technologie de surveillance avancée pour lutter contre la pandémie permette à l’État d’exercer à long terme un niveau de contrôle inédit sur sa population. Un article du très complotiste figaro : « Confinement : à Paris, la police va tester la surveillance par drone ».

          Et ça ne se limite pas qu’à la France, c’est un risque global. C’est le principe même de la stratégie du choc décrite par Naomi Klein : les grandes crises sont les conditions parfaites pour que les gouvernements et les oligarchies mondiales mettent en œuvre des programmes qui, autrement, rencontreraient une grande opposition si les peuples n’étaient pas aussi désorientés. Et là je ne suis pas stupide au point de dire que les oligarchies créent ces crises de toute pièce, cette pandémie est bien réelle, je dis qu’elles ont tendance à en profiter, encore une fois c’est un fait millénaire que la soif massive de sûreté justifie le quadrillage autoritaire voir totalitaire. Mais comme je l’ai dit, il y’a plusieurs scénarios et il faudrait une véritable réflexion citoyenne pour que celui-là ne se réalise pas.


        • vote
          Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 22 mars 18:36

          @maQiavel

          Je suis pour un renforcement des pouvoirs de l’Exécutif donc cette dérive me conviendrait très bien. Mais je sais que Macron n’en profitera pas justement pour restaurer l’autorité de l’Etat à commencer par les prisons. C’est un rejeton de soixante-huitards, un peu comme les chevaliers humanistes du ouèbe.

          Actuellement, Macron est obligé d’agir comme un dirigeant nationaliste et ça lui fait mal au cul. Et certains appellent ça "dictature" alors qu’il y a peu, ils disaient qu’il était trop mou, trop laxiste etc. Toujours la même anarchie mentale ces Françaouis.

          Pour info, la grippe "espagnole" née aux Etats-Unis n’a bouleversé aucun régime politique, pas plus le régime américain que la IIIe République française qui avait survécu à la guerre. Est-elle responsable de la montée de l’hitlérisme ? Hum, pas bête, en ayant conservé le virus au froid... j’suis sûr qu’il y a une piste pour complotiste maniaque.


        • 7 votes
          Laconicus Laconicus 22 mars 22:21

          @Simple citoyenne

          "Aussi, comment ne pas s’inquiéter que celui-ci n’utilise pas le Cornavirus à des fins liberticides plus tard contre le peuple."

          Le pouvoir politique-juridique-administratif s’étend et s’infiltre toujours partout et autant qu’il le peut jusqu’à ce qu’il rencontre la résistance de la population. Il ne faut pas s’en plaindre car c’est dans sa nature. Il faut en tenir compte comme on tient compte d’un principe physique. Si vous remplissez d’eau un bassin, l’eau ira jusqu’aux parois du bassin. C’est à la population de contenir l’extension de ce pouvoir par une constante résistance. Elle doit donc toujours craindre cette extension, être en permanence vigilante et ne jamais faire confiance aux hommes politiques. Une population qui ferait confiance à ses administrateurs sortirait du champ de l’humanité, elle deviendrait immédiatement un troupeau d’animaux domestiques. 


        • vote
          Simple citoyenne Simple citoyenne 23 mars 07:09

          @Laconicus

          "Une population qui ferait confiance à ses administrateurs sortirait du champ de l’humanité, elle deviendrait immédiatement un troupeau d’animaux domestiques. "

          Je dis même qu’une population qui se révolte, c’est un signe de bonne santé " mentale". Le contraire serait inquiétant.


        • 2 votes
          Laconicus Laconicus 23 mars 08:15

          @Simple citoyenne

          Cependant,pour le moment, le plus dangereux est l’épidémie contre laquelle nous essayons de nous organiser. Une épidémie, c’est un peu comme le pouvoir politique : ça s’étend et s’infiltre toujours partout et autant que ça peut. Il faut donc aussi lui opposer la résistance de la population.  smiley


        • 1 vote
          Simple citoyenne Simple citoyenne 23 mars 09:05

          @Laconicus Puisque l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne, la France, et maintenant je crois la Grande-Bretagne se confinent qui peut dire maintenant le contraire ? , Je disais simplement que concernant notre pays, je cite "je reste sur mes gardes".


        • 1 vote
          Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 23 mars 07:56

          Qu’est-ce que je lis ! Quel ramassis d’apprentis rebelles !

          La France est en révolte permanente, en ébullition individualiste, particulière et vaniteuse, où l’anarchie succède à l’anarchie tant que le pouvoir central ne s’affirme pas. Frondes de privilégiés, manifestations corporatistes, gauchiasserie éternelle des revendications...

          Qu’est-ce que vous avez à proposer les irresponsables ? Qu’on sorte tous dans la rue pour recommencer comme avant et aider la pandémie qui n’est après tout qu’une grippette, juste pour sauver nos libertés soi-disant menacées ? Faire du libéralisme pire que Macron finalement : adieu les plus fragiles, adieu les vieux, après tout, ils pèsent sur notre système social ! Laissons faire la Nature, adieu la civilisation, comme dit Laconicus, soyons des animaux sauvages, féroces les uns aux autres...

          La maladie mentale, ce sont vos propos affligeants d’irresponsables virtualisés.


          • vote
            Simple citoyenne Simple citoyenne 23 mars 08:33

            @Jean Robin contre Fantômette
            "gauchiasserie éternelle des revendications...

            " néanmoins, vous aurez remarqué que, les manifestations ou plutôt les éruptions de colère, de ces derniers temps, sont hors parti et n’ont pas de leader, elles sont citoyennes.


          • 1 vote
            Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 23 mars 09:28

            @Simple citoyenne

            Rien que ce mot de "citoyen" sent la gauchiasserie... Hormis le point de départ anti-fiscal de novembre 2017, les Gilets jaunes sont vite devenus un mouvement social permanent du gauchisme fourre-tout, une pure fronde contestataire sans but ni objectif dont le mot d’ordre est simplement la démission ou la disparition du Gouvernement. Tout le monde la réclame, elle ne se produit jamais et on n’a pas l’air de se rendre compte qu’on parle pour ne rien dire.

            Je préfère encore un mouvement organisé style ancien PCF à ce ramassis d’abrutis citoyens contestataires pour la contestation. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès