• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Crise sanitaire - Étienne CHOUARD : ils ont déclenché chez les gens une sorte (...)

Crise sanitaire - Étienne CHOUARD : ils ont déclenché chez les gens une sorte de dinguerie, une hystérie collective...

AIX-EN-PROVENCE
Troisième interview d’Étienne CHOUARD Être Humain : #3

•22 févr. 2021

Studio One

Troisième interview d'Étienne CHOUARD dans laquelle il évoque entre autre : La peur que le ciel nous tombe sur la tête, le crédit social, les impôts et la corvée, la dette publique, le langage, le monde absurde, le monde de demain...

 

Tags : France Information et Médias Santé menacée Elections Désinformation Etienne Chouard Manipulation Covid-19




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • 8 votes
    Parrhesia 25 février 15:18

    Au risque d’en faire hurler quelques-uns, je dirai qu’il en est de même pour Etienne Chouard et pour Éric Zemmour : Quoi que l’on pense de ce que chacun des deux pense, il faut toujours, toujours, écouter ce qu’ils disent !!!

    Et y réfléchir !!! (Pour ceux qui sont encore en mesure de réfléchir, évidemment !)


    • 7 votes
      eau_du eau_du 25 février 16:38

      Excellente ANALYSE d’Étienne.

      Je ne peut vous conseiller à regarder cette vidéo dans sa totalité.

      Étienne dit ce que j’ai ressenti depuis le premier confinement, que MACRON vas implémenter progressivement les méthodes du régime totalitaire chinois en France !

      .
      J’avais écrit un article que devrait faire réfléchir les gens qui porte le nom :

      Coronavirus : Arrêtons la folie couteuse et liberticide de mettre les gens en bonne santé en quarantaine !

      La plupart des français ne se rendent pas compte que notre constitution est complètement pourri et qu’elle doit être réécrit par le peuple.

      .

      Mais réfléchissez !
      Depuis quand met t-on des gens en bonne santé en "quarantaine" ?

      .
      Mais réfléchissez !
      Quand on « confine » les gens en bonne santé cela porte le nom assignation à résidence et pas confinement, ce qu’est une mesure liberticide, c’est du fascisme !



      • 3 votes
        LUCA LUCA 25 février 17:11

        Ce n’est pas la peur de mourir qui draine les gens vers un totalitarisme comme nous le vivons actuellement, ou peu, c’est surtout et tout simplement la peur de vivre qui fige leur volonté de révolte, leur besoin d’être rassuré d’un avenir fait de certitudes, une vie bien dans les clous, pas de vague pour éviter de remuer le caca, faut se plier aux exigences de l’autorité qui nous protège du ciel et évite que celui-ci ne nous tombe sur la tête, bref, j’ai une flopée d’exemples qui collent avec lâcheté, soumission et conformisme, c’est d’ailleurs sur ces bases que les autorités mafieuses construisent leur autorité, ils en profitent évidemment pour entretenir leur système bien rôdé.

        Merci Etienne pour ton analyse qui survole toutes les autres, une union entre toi et Philippot serait de la poudre à Qanon ! (c’était juste pour le fun).... si les élections ont lieu un jour ? 


        • 1 vote
          sls0 sls0 26 février 09:25

          Je le trouve optimiste Etienne chouard.

          Je suis d’accord avec lui.

          C’est un prof d’économie et comme tout les économistes il ignore la fin annoncée des ressources.

          Si on ne prend pas en compte toutes les données du problème il risque d’avoir un écart dans la solution.

          Deux visions du monde différentes entre l’ingénieur et l’économiste.

          https://youtu.be/nAO21ec1lqc


          • 4 votes
            Croa Croa 1er mars 10:44

            À sls0,
            Ce n’est pas de l’optimisme mais du non-renoncement. Étienne est parfaitement conscient qu’il y a peu de chances de réveiller le peuple. Mais tant qu’il reste une chance il faut continuer et c’est ce qu’il fait.
            Le problème de la fin des ressources est à traiter après le retour de la démocratie car rien ne peut être résolu sous le régime actuel.


          • 1 vote
            Quasimodo 27 février 14:51

            En désorganisant l’ordre des priorités de la devise de la République , Liberté-Egalité -Fraternité sur tout nos bâtiments publics et enseignée dans nos écoles , ces valeurs ont fini par s’inscrirent dans notre inconscient en oubliant l’essentiel de notre révolution et de sa devise qui aurait du être 1 : Fraternité 2 : Egalité 3  : Liberté .



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles


Publicité





Palmarès