• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > "De l’air, ouvrez les frontières", réclame Cécile Leroux, militante (...)

"De l’air, ouvrez les frontières", réclame Cécile Leroux, militante pro-migrants

Alors que s’ouvre le débat national sur les migrations en France, le mouvement Ensemble et Cécile Leroux, militante auprès des migrants et du Réseau hospitalité à Gap, publient un livre De l’air, ouvrez les frontières

On pourrait aussi le titrer “tout sur l'immigration d’aujourd’hui pour les nuls”. Créer comme un véritable outil, il devrait figurer aux chevets des décideurs comme des journalistes tant il est clair, précis et documenté. 

Cécile Leroux a accordé un entretien à Alp'ternatives.

 

Onze résolutions soumises au débat national :

1/ Défendre de manière intransigeante le droit à la liberté de circulation et d’installation. 

2/ Refuser la distinction entre les migrant.e.s de pays non sûrs et ceux et celles qui viennent pour des raisons économiques ou climatiques. 

3/ Assurer le sauvetage, la protection et la mise à l’abri en mer et en montagne. Plus de bateaux de sauvetage à quai ou ne pouvant y aborder. Plus de migrant.e.s abandonné.e.s sur des chemins de montagne dangereux. 

4/ Lutter contre le non-respect des conventions internationales aux frontières ; Les mineur.e.s migrant.e.s et les demandeurs.euses d’asile doivent être accueilli.e.s : Ils.elles ne menacent pas la sécurité intérieure de l’Europe et la France. 

5/ Renoncer au règlement de Dublin et aux accords du Touquet : Laissons les migrant.e.s choisir leur destination quand ils.elles le souhaitent. 

6/ Arrêter la militarisation des frontières et les ouvrir à nouveau, pour sauver les vies, pour rendre la mobilité plus fluide (permettre aux migrant.e.s d’aller et venir), pour lutter contre les passeurs, pour protéger les exilé.e.s

7/ Dénoncer et attaquer les exactions commises par les représentant.e.s de l’état français aux frontières et ailleurs. 

8/ Affirmer et continuer la solidarité : la fraternité a été reconnue comme un droit par le Conseil constitutionnel, pourtant l’état français et ses représentants poursuivent les solidaires. Ces poursuites et ce harcèlement doivent cesser immédiatement. 

9/ Alerter les pouvoirs publics sur la situation des jeunes non reconnu.e.s mineur.e.s qu’ils mettent à la rue. Ils sont en danger car vulnérables. Refuser qu’ils.elles emploient les mots comme “ils disparaissent”, ils se sont évaporés”, ou “éradiquer” (NDLR : expression du maire de Gap Roger Didier à propos des hébergés du centre d’accueil CESAÏ). Les associations demandent que les Conseils départementaux les prennent en charge pendant leur recours auprès du juge pour enfants. Exiger leur scolarisation. 

10/ Manifester pour rendre visible l’indifférence ou l’hostilité des pouvoirs publics pour la question des migrant.e.s, faire des propositions obligeant l’état et ses institutions à répondre. 

11/ Exiger que les femmes et les hommes exilés soient au coeur d’un accueil digne : ils.elles ont un projet et doivent pouvoir le réaliser. Pour cela il est indispensable d’avoir un habitat et des conditions de vie dignes. Ils.elles doivent être accompagné.e.s pour surmonter les traumas causés par leur départ du pays de naissance et les conditions souvent dramatiques de leur voyage. Nos propositions rejoignent celles faites par les Etats généraux des migrations. Il faut maintenant nous organiser collectivement pour qu’elles soient prises en compte. En France, la loi Asile et migrations doit être retirée et nous, citoyen.e.s solidaires, pouvons en rédiger une nouvelle et la faire valider par un référendum citoyen, par exemple."

 

De l’air, ouvrez les frontières est disponible auprès des associations militantes et, également, par correspondance sur le site d’alp’ternatives et d’Ensemble. 

Tags : Immigration Migrants




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • 22 votes
    julien julien 2 octobre 11:49

    Donc le programme : organiser volontairement notre propre invasion, finir de ruiner l’état pour achever le tout dans une bonne guerre civile. L’enfer est pavé de bonnes intentions, le pire c’est que ces gens nous font croire, ou croient vraiment, que le pouvoir ne partage pas leurs vues, alors qu’au final il va dans leur sens : Buzyn qui défend coûte que coûte l’AME, ou la prison ferme requise pour les indentitaires qui essayent de faire respecter nos lois et d’empêcher l’invasion. 


    • 10 votes
      Parrhesia 2 octobre 12:04

      @julien
      >>>L’enfer est pavé de bonnes intentions…<<<
      Bien vu, julien !
      Encore qu’arrivé à ce degré dans la dangerosité, il soit permis de se demander s’il s’agit vraiment de "bonnes intentions" ou encore si ces "bonnes intentions" ne cacheraient pas, par hasard, d’autres choses favorisant d’autres gens...


    • 13 votes
      julien julien 2 octobre 12:11

      @Parrhesia
      Oui chez certains ce sont de bonnes intentions naïves et à courte vue, chez d’autres c’est une guerre qu’ils mènent contre le monde occidental et l’homme blanc.


    • 7 votes
      louis 2 octobre 14:41

      @julien
      Pour tant d’empressement de la part de cette brave dame , a t’elle l’intention de renouveler son cheptel .


    • 10 votes
      asinus 2 octobre 11:52

      hé hé on croise de temps en temps des groupes de jeunes males de couleurs 

      iphone en main se laissant promener par des méméres collées a eux comme des rémoras .......


      • 14 votes
        albert123 2 octobre 12:09

        les collabobos du grand capital, négriers qui s’ignorent et leur écritures inclusives ... tout un programme.


        • 11 votes
          mac1 2 octobre 12:27

          Si c’est ainsi, peut-on aussi demander le droit de circuler et de s’installer dans les propriétés somptueuses des milliardaires ou sur leur îles paradisiaques, surtout ceux qui financent les ONG pro migrants  ?


          • 12 votes
            Lucy Lucy 2 octobre 13:34

            « En France, la loi Asile et migrations doit être retirée et nous, citoyen.e.s solidaires, pouvons en rédiger une nouvelle et la faire valider par un référendum citoyen, par exemple. »

            Nan nan mamie, là tu te tires une balle dans le pied, réfléchis un peu au lieu de jouer la mamie au grand cœur qui voulait sauver tous les petits n’africains d’Afrique. Les citoyen.e.s vont massivement dire non à ton référendum et ton délire humanitarien. Ne t’inquiète pas mamie, nos gouvernements s’occupent déjà de tout, ôte juste tes œillères et active ce qu’il te reste de logos pour éviter de ressembler à une vieille truie du NPA. Quel est ton problème mamie ?

            Pas assez de livreurs de pizza Uber à Gap ?

            La main-d’œuvre pour traire tes vaches est trop chère ?

            Tu en as marre de surfer sur meetic.fr ?

            Toujours trop de blancs en PACA ?

            Ou alors, ne serait-ce pas tout simplement une ruse pour la réouverture de la maternité en sacrifiant tes copines et leurs filles ? Bien joué mamie, un bon plan contre la fermeture des services publics et la désertification de nos campagnes.

             smiley


            • 8 votes
              ahtupic 2 octobre 15:47

              P’tain, encore une qui a le syndrome d’Asperger.


              • 8 votes
                ahtupic 2 octobre 16:11

                @ahtupic
                Après recherche sur Wikipedia, comme sls0 ;
                Il existe le
                le syndrome d’Asperger climatique
                et
                le syndrome d’Asperger migratoire


              • 15 votes
                Julot_Fr 2 octobre 16:44

                Des fois l’euthanasie aurait du sens


                • 12 votes
                  quijote 2 octobre 17:33

                  Putain, quelle engeance...

                  On remarquera que le bestiau en question, qui semble être à la retraite, a trouvé un financement pour une plaquette tout-à-fait luxueuse. Je voudrais donc savoir si mes impôts ont, de quelque manière que ce soit, servi directement ou indirectement à produire ce torchon de belle facture qui réclame les conditions de notre propre disparition aussi vite que possible.

                  Ta gueule, Leroux ! J’ai pas dit "la vieille" parce que j’ai le respect des anciens mais... Oh pis merde : ta gueule, la vieille ! Si tu veux accueillir un migrant, personne t’en empêche. Mais ta propagande pour l’imposer à tout le monde, tu peux te la carrer où tu veux. On n’a plus faim. On y a goûté : on en a bouffé pendant 50 ans ! C’est pas bon. Et ces derniers temps, c’est même devenu carrément dégueulasse.

                  La France n’a pas besoin de migrants : elle a assez à faire avec ses propres délinquants, ses propres assassins, ses propres violeurs, ses propres fous et ses propres terroristes. Elle n’a pas vocation à accueillir ceux du tiers-monde.

                  Les assassins maliens, au Mali. Les violeurs soudanais, au Soudan. Les fous érythréens, en Erythrée. Les mafieux albanais, en Albanie. Etc.

                  La France n’a pas besoin de migrants, mais quand on voit ça, on s’aperçoit aussi que la France n’a pas besoin d’ennemis : elle a tout ce qu’il faut chez elle dans ce domaine aussi.

                  Cela s’appelle les élites, d’une part, et toutes les associations droitdelhommistes et antifas de l’autre. Désormais ultra minoritaires.


                  • 9 votes
                    Lucy Lucy 2 octobre 19:06

                    @quijote

                    on s’approche de la réalité… mdr smiley

                    Il y a dans ma ville un collectif dont la religion est l’accueil inconditionnel qui regroupe 45 assos pro-clandos en charge d’assurer la promotion des lieux auprès des migrants du style ici c’est + cool qu’ailleurs pour se faire régulariser, etc (le message passe très vite avec un smartphone) ainsi que le service après-vente : recherche de squats, gymnases, sous-locations, logements… distribution de repas, accompagnement à la constitution des dossiers, assistance aux démarches administratives (ame, cmu, pognon, transports…) et d’aides en tout genre, manifs incessantes... Un véritable business, à se demander si leurs subventions ne sont pas liées au nombre d’individus traités, comme les commerciaux dans le privé.

                    Bref, à ce jour ma ville est devenue la troisième concentration de migrants dans l’hexagone, après Calais et ses environs, puis Paname. Qui aurait imaginé que l’hyper-centre aux heures creuses ressemblerait un jour à Bamako ! 


                  • 5 votes
                    mmbbb 2 octobre 20:53

                    @Lucy je ne comprendrais jamais que le francais veuille se suicider culturellement .
                    Que l on ne me fasse pas croire que ce " vouloir vivre ensemble " est une merveille de concorde ! 


                  • 3 votes
                    Lucy Lucy 3 octobre 10:16

                    @mmbbb

                    « Les Français sont des veaux, ils sont bons pour le massacre », ça te parle ?



                    • 8 votes
                      mmbbb 2 octobre 20:35

                      Elle n invente rien cette femme, elle ne fait que reprendre les dispositions préconisées par le Pape . Je me demande pourquoi les francais se lèvent pour aller bosser sinon pour etre ponctionnes notamment par la CSG CRDS et autres contributions sociales . Cette femme bien évidemment n enonce pas le cout social , évidemment tout est gratuit en France . Par ailleurs , les ONG les ass se font les associes des passeurs , ces nouveaux esclavagistes . Ces filieres sont tellement bien organisées que cela saute aux yeux , Si le nationalisme exacerbé fut une plaie , cette internationalisme débridée sera le ferment de la balkanisation de l Europe . 

                      En ecoutant cette femme , j adhère a l euthanasie , j en ai assez de ces gens la .

                      Rien sur l enfer de la porte de la Chapelle par exemplen rien sur les banlieues devenues ingerables , ect 


                      • 1 vote
                        mac1 2 octobre 21:25

                        Très majoritairement des hommes jeunes en âge de travailler. Les femmes, les vieux et les enfants eux ne souffrent pas dans leur pays ?



                          • 4 votes
                            ETTORE 2 octobre 23:11

                            Ses idées sont encore moins solubles dans la réalité que la Chicorée du même nom !

                            C’est peu dire !

                            Mais je la soupçonne surtout de ne plus avoir les moyens de partir en vacances dans ces merveilleuse contrées ensoleillées d’Afrique, et de vouloir recréer son jardin secret chez elle.

                            Ah....la nostalgie de l’esclavage quand tu nous tiens.


                            • 6 votes
                              ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 3 octobre 01:58

                              Rahhh cette saloperie d’écriture inclusive, c’est juste illisible ! Il faut être tordu et en manques de repères culturels et historiques pour s’acharner à l’utiliser.

                              Qu’elle commence par ouvrir la porte de sa maison ! On va bien rigoler !


                              • 2 votes
                                Vraidrapo 3 octobre 07:58

                                Avec les milliards que dépense l’OTAN pour faire chier les gens partout sur la Planète, il y aurait largement de quoi inciter les Africains à prospérer chez eux !

                                Meuh, noooon, c’est trop facile. Comme disait un enfoiré de la Maison Blanche " le mode de vie US est non— négociable". Et toutes les Oligarchies européennes d’acquiescer et de stigmatiser les miséreux...


                                • 1 vote
                                  Sparker 3 octobre 12:29

                                  @Vraidrapo

                                  Ho ho, vous n’allez polluer ce genre de fil avec de l’intelligence, non, déconnez pas...


                                • 7 votes
                                  Guit’z 3 octobre 08:31

                                  Ces gens-là ne parlent que d’eux-mêmes. A l’évidence cette dame se fiche pas mal de l’avis des intellectuels d’Afrique au sujet de l’émigration massive des forces vives du continent vers l’Europe soit une catastrophe absolue non seulement pour "nous" mais aussi pour "eux". L’Afrique manque de bras pour nourrir presque son milliard et demi de bouches... et cette mouche du coche humanitaire se propose d’augmenter les flux de travailleurs vers l’étranger. Le sympathique Kemi Seba explique très bien cette catastrophe ; ajoutant que ladite "immigration choisie" de Sarkozy achève de ruiner l’avenir du continent en lui soustrayant ses rares cerveaux.

                                  Cette brave dame illustre le délire de la gôôôche depuis qu’elle a renoncé à combattre sérieusement le capitalisme et qu’il ne reste plus à sa libido philanthropique désœuvrée qu’à emboucher les trompettes de la société ouverte de Soros c’est-à-dire du cosmopolitisme marchand. La gôôôche, stade suprême du capitalisme.


                                  • vote
                                    Sparker 3 octobre 12:32

                                    @Guit’z

                                    C’est vrai que si ces migrants restaient chez eux ils pourraient faire un bon compost pour nourrir leurs congénères, ça les aiderait vous avez de bonnes solutions, c’est con qu’on ne vous écoute pas...


                                  • 5 votes
                                    julien julien 3 octobre 13:11

                                    @Sparker
                                    A part des âneries quelque chose à apporter au sujet ? Vous êtes d’accord avec Mme Leroux ? Mieux vaut qu’ils viennent toucher le chômage ou faire des boulots de merde chez nous plutôt que d’essayer de faire quelque chose dans leur pays ?


                                  • 6 votes
                                    panpan panpan 3 octobre 09:28

                                    Je ne comprends toujours pas vu le nombre de pro ’’ouvrez la porte aux pôv migrants" qu’il y ait toujours autant de toile de tente à Panam et ailleurs.

                                    Comment se fait il qu’ils ne les prennent pas chez eux ?

                                    Il faut parfois être cohérent avec ses idées .


                                    • 1 vote
                                      Vraidrapo 4 octobre 04:40

                                      @panpan

                                      Il faut parfois être cohérent avec ses idées .

                                      Comment articulez-vous la cohérence de vos idées

                                      Quand la Mitte envoie l’armée française pour combattre la révolte des Gabonais contre Omar Bongo qui détourne la manne pétrolière à son profit ?

                                      L’envoyé spécial d’un JT parisien filme un militant qui déclare :

                                       " Que les Français rentrent chez eux et nous laissent finir notre Révolution et, ils reviendront quand ce sera fini, sinon après avoir coupé les oreilles de Bongo, nous souperons celles de Mitterrand..."

                                      Ce sont des interviews rares et très significatives que l’on n’oublie pas et que l’on n’a pas intérêt à oublier si on veut rester cohérent avec ses idées.

                                      Il en est de l’Uranium, du phosphate, de la silice, du bois, du cacao... en Afrique comme du Pétrole au Gabon.


                                    • 4 votes
                                      thierry3468 3 octobre 11:15

                                      Elle essaie d’assurer sa place au paradis en condamnant ses concitoyens à l’enfer. Je lui conseille de voir l’intervention de Zemmour .


                                      • 5 votes
                                        paulau 4 octobre 16:18

                                        Ouvrir les frontières sans contrôle, cela n ’amène que des ennuis aux immigrés légaux et aux Français issus de nos anciens protectorats et colonies :

                                        https://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/le-probleme-des-sans-papiers-46538



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès