• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > En France, le nombre de médecins agressés est en constante hausse

En France, le nombre de médecins agressés est en constante hausse

Un rapport du Conseil de l’Ordre des Médecins alerte sur l’augmentation du nombre d’agressions subies par les praticiens : 1035 d’entre eux ont déclaré avoir été agressés en 2017, et cela ne concerne que ceux qui ont souhaiter le dénoncer. Incapacité à gérer la frustration, l'attente : les patients sont de plus en plus violents. Mais les pouvoirs publics n'ont actuellement presque rien mis en place pour protéger les médecins. RT France a rencontré des généralistes agressés dans le Nord de la France.

Tags : Sécurité Justice Droits de l’homme Violence




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • 2 votes
    CoolDude 18 avril 13:05

    C’est l’effet "Docteur House" !? Moi, je l’explique comme ça. Pourquoi les médecins sont devenu cons et avec le temps des têtes à claques !?

    Parce qu’ils se prennent pour de génies qu’ils ne sont pas.

    Donc ils se mettent à penser que les patients sont des crétins et se sentent intouchable, etc... Alors peut être que ça en énerve certain (j’en fais parti). On les paie une petite fortune pour clairement un service qu’ils ne rendent pas. De plus ils nous prennent clairement pour des cons.

    80% des maladies guérissent toutes seules et heureusement, car pour les 20% restant, je me demande à quoi ils servent.

    Je ne veux pas parler de moi mais on m’a expliqué "par exemple" que si j’avais mal à la tête, c’est que je prenais trop d’antalgique ! Etc...

    Le gars confond cause et conséquence : Je prends des antalgiques parce que j’ai mal à la tête pas l’inverse ! Et ce n’est pas le seul.

    Effet docteur House ! Il faut que ça soit "Simple & Spéculaire !"

    Et pour te faire soigner d’un simple truc (genre une sinusite), ça prend des mois, voir des années ! Et le gars reste convaincu que c’est aussi la faute des antalgiques et n’en démord pas. Ils ont toujours raison sur vous... Question d’honneur ! Le suis Docteur : Merde, quand MÊME !!!

    En gros, il se prennent aussi pour des psychologues qu’ils ne sont pas.

    J’en ai une liste de choses comme cela, c’est plus une liste c’est un dossier !

    Bref, n’importe quoi... Du foutage de gueule.

    Je ferais 1 millièmes de leurs conneries que je serais déjà viré.

    Alors effectivement, une bonne claque des fois avec un bon : "Heyyy... Quand est ce que tu fais ton boulot, CAD soigner les gens... Et pas les prendre pour de cons".

    Un autre problème, c’est la médecine dite "clinique et légal". Maintenant, il faut des preuves : Si vous leurs dites j’ai mal là ! Il faut le prouver par des examens qui ne sont pas sensible à ce genre de chose, ou mal interprété, ou mal fait, ou ils regardent ailleurs, voir ne regardent pas du tout, etc... Et qui coûtent une fortune en temps et en argent. Car ils sont capables de ne pas vous croire... Alors que le serment Hippocrate explique bien le contraire.

    Et aussi le manque de temps... Donc, ils n’ont plus le temps de réfléchir. On va le dire comme cela. C’est plus poli.

    + Les médicaments inefficaces ou aux effets secondaires sévères.

    Et à la fin, c’est les malades qui en pâtissent. Et ensuite... On leurs rend la monnaie de leurs pièce.

    C’est ma théorie.


    • vote
      NEPNI NEPNI 19 avril 04:38

      @CoolDude

      Dans 80% des cas, la médecine telle qu’on l’a connait est une fumisterie commerciale. Les médecins sont soit dans le déni, soit au courant mais collaborent en devenant de simples prescripteurs des molécules vendues à prix d’or (sur notre dos) de big pharma. 

      Si les gens faisaient un jeûne chaque année, ils se sentiraient beaucoup mieux comme par magie. Nombre de cancers et autres maladies seraient évitées : 

      Les Maladies dégénératives - Les Propositions du docteur André Gernez.

      Comment peut-on confier à des sociétés commerciales, la santé des gens. C’est comme confier le poulailler au renard ou les moutons au loup.

      Petite anecdote personnelle ; une verrue plantaire m’a suivie pendant 6,7 ans "soignée" à deux reprises par mon médecin de famille avec aggravation des chose (elle s’étendait). Je vais voir un spécialiste dermatologue, rebelote sans résultat.

      Je vis avec, des fois elle me faisait mal mais ça pouvait aller, bref, je renonce à me soigner. Plus tard, je découvre le jeûne. Après un mois et 5kilos de perdu, la verrue avait disparue sans que je ne m’en rende compte !

      J’ai compris que la médecine n’était la plupart du temps que du placebo et de la prescription de perlimpinpin à prix d’or. Le corps sait se soigner lui-même, faut-il lui donner un terrain favorable (jeûne une fois l’an pendant +-30 jours).


    • vote
      NEPNI NEPNI 19 avril 04:43

      @NEPNI

      Bien manger, ne pas faire d’excès de manière répétée ou permanente, faire attention à son poids. La nourriture peut devenir une addiction, ça arrive à tous les gens en surpoids. Mais c’est une "drogue" qu’on ne peut pas arrêter, mangez moins mais mieux en prenant le temps en toute conscience.


    • 2 votes
      Qirotatif Qirotatif 18 avril 21:14

      Le Dr. Quynh que l’on voit dans ce reportage avait un temps arrêté d’intervenir de nuit dans les cités du 94. Apparemment il a repris malgré les multiples agressions gratuites dont il a été l’objet... ce type est d’un courage exemplaire mais il devrait penser aussi à lui et arrêter jusqu’à ce que les pouvoirs publics prennent leurs responsabilités.


      La solution à la française : mettre en place un n° vert post-agression. Pitoyable. Et une fois de plus on ne dit pas ici qui agresse qui. On parle de "quartiers sensibles" pour la forme, mais il n’y a que là où un médecin de nuit peut se faire tabasser gratuitement et voler sa sacoche de travail. Il faudrait un moment donné avoir le courage de dire la vérité : certaines pop en particulier se livrent à ces agressions et sont en général particulièrement agressives avec le personnel soignant ; il suffit de lire le livre de Benssoussan ("Une France soumise") pour retrouver les témoignages de ces médecins, pompiers, responsables de services sociaux, personnel hospitalier, etc. Le verdict est sans appel : un pompier explique très bien que partout en France les gens hésitent même à faire appel à eux et quand c’est le cas sont très reconnaissants SAUF dans les "quartiers" où ils se font agresser sans aucune raison, parfois même pendant qu’ils sont en train de prendre en charge des victimes. Comment régler cela ? La méthode Giuliani. Tolérance zéro. La coercition est la seule solution pour gérer la racaille qui par définition ne comprend rien d’autre que le rapport de force.

      • 1 vote
        CoolDude 19 avril 00:20

        https://www.qwant.com/?q=erreurs%20m%C3%A9dicales%20morts&t=all

        Pas de chiffre officiel bizarrement ?!?

        https://www.docbuzz.fr/2015/02/01/123-les-erreurs-medicales-3eme-cause-de-mortalite-en-france-30-000-a-50-0000-morts-par-an/

        Ça va être méchant ce que je vais dire... Mais je m’inquiéterais du bien être de ces messieurs quand ils s’occuperont correctement de la notre.

        Ce n’est pas eux qui sont en réel danger. C’est nous...


        • vote
          NEPNI NEPNI 19 avril 04:54

          @CoolDude

          Ce n’est par forcément de leur faute, ils sont dans la matrice et ont consacrés 10 ans de leur vie à étudier un "savoir" inutile 90% du temps. Ils sont dans un déni bien compréhensible et ceux qui ont une conscience se tourne vers l’homéopathie (qui fera de toute façon moins de mal que "les chimiques".

          Les gens doivent être informés et éduqués à la santé, on a qu’un corps et il faut en prendre soin mais combien ne se brosse pas les dents et terminent avec les dentiers ?

          Chacun est acteur de sa santé (en règle générale).



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès