• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Eric Zemmour : « on a des élites qui estiment que le peuple français est de (...)

Eric Zemmour : « on a des élites qui estiment que le peuple français est de trop »

Quel rapport entre les Gilets jaunes et l'histoire longue ? Crise de régime ? Crise de civilisation ? Crise spirituelle ? Une crise géostratégique ?

CHAINE- TVL - 31 décembre 2018

En exclusivité, TV Libertés vous permet de découvrir l'intervention d'Eric Zemmour à l'occasion de la Journée du livre de Renaissance Catholique. Lors de cette prise de parole devant des centaines de participants, le journaliste-écrivain évoque, avec brio, les élites qui pensent que le peuple est de trop ! Et revient sur la révolte des Gilets Jaunes porteurs d'un seul cri :"On ne veut pas mourir !"

Quel rapport entre les Gilets jaunes et l'histoire longue ?
 
un 1er grand classique français : révolte contre la fiscalité, contre l'impôt (révoltes qui reviennent très régulièrement dans l'histoire de la France)
 
un 2ème grand classique français : une révolte populaire contre les élites 

un 3ème grand classique français : des élites françaises qui abandonnent leur peuple

à 3:00 : « une constante des élites françaises, qui abandonnent leur peuple au nom d'un idéal supérieur »

à 5:30 « Mais à chaque fois (..) ça ne les gêne pas qu'on sacrifie le peuple à ces valeurs. Et Macron en est la quintessence. La révolte des gilets jaunes c'est : "Hou ! Hou ! On existe ! On est là ! On n'a pas envie de mourir !" »

à 6:12 : « on a des élites qui estiment que le peuple français est de trop » ; « pour elles, les classes populaires c'est uniquement les banlieues... »

à 8:30 : « C'est simple. Soit elles comprendront ce qui se passe et elles iront vers ce peuple qui ne veut pas mourir. C'est la solution vertueuse. Et donc elles se sauveront. Soit elles refuseront et elles continueront dans leur aveuglement, à vouloir imposer un système mondialisé qui détruit tous les peuples. Et dans ce cas-là elles seront balayées. Ou alors les élites auront finalement la peau du peuple. Ce n'est pas une hypothèse impossible... Mais le combat il est là ! On l'a bien vu avec les Gilets jaunes. »

Crise de régime, crise de civilisation

à 10:08 : « La majorité sociologique n'a pas de majorité politique. Et donc nous sommes dans une impasse politique, une impasse démocratique... Et c'est pour ça que nous avons cette violence. Parce que justement, il n'y a pas d'issue, il n'y a pas de débouchés. Face à des élites mondialisées autistes, il n'y a pas d'élites de remplacement, car il n'y a pas de majorité politique qui corresponde à la majorité sociologique. C'est le drame français aujourd'hui ! »

à 11:41 : « Aujourd'hui nos élites ont magnifiquement retourné les institutions de la 5ème République contre le peuple. D'abord en se débarassant du référendum (évidemment, trop de risques...) et en donnant une partie du pouvoir législatif qu'on avait enlevé au parlement, en le donnant en partie à la technostructure et en partie à la technostructure de Bruxelles. Donc comme ça il n'y a plus de possibilité pour le peuple d'avoir une influence sur les décisions. Les débats fondamentaux sont décidés à Bruxelles... »

A la fois une crise spirituelle et un déclin géostratégique

à 14:27 « La civilisation européenne est assiégée par la civilisation islamique sur son propre sol. (...) On le voit bien en France, et pas seulement en France, en Angleterre c'est très net. (...) Nous avons des parties entières de nos pays qui sont passées sous la coupe de la civilisation islamique. Et ça c'est aussi une crise de civilisation, mais c'est dans le sens de la guerre de civilisation... »

 

 On aimerait en savoir plus sur cette "civilisation européenne assiégée", ce "déclin géostratégique" et cette "guerre de civilisation"... Quelles élites sont à la manoeuvre derrière ? Pour qui travaillent ces élites "françaises" responsables du déclin ? Quels lobbies en tirent profit ? etc...

 

Tags : France Politique Société Histoire Islam Lobby Eric Zemmour Oligarchie Manipulation Emmanuel Macron Gilets jaunes




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • vote
    cathy cathy 4 janvier 14:48

    Ces élites ont un nom ?


    • 1 vote
      moebius 5 janvier 01:23

      @cathy
      Un seul et unique nom : Zeymour le mal aimé 


    • 11 votes
      Hijack ... Hijack ... 4 janvier 19:50

      Zemmour dit des vérités, mais enrobés de mensonges ... oublis.

      Les Gilets Jaunes, heureusement, ne tombent pas dans son piège, en général.

      Il est contre l’immigration massive en France ... mais tout le monde l’est !

      Sauf que lui, Zemmour, très médiatisé, n’a pas (sauf erreur) contesté formellement les menaces que constituaient les guerres d’agressions : Afghanistan, Irak, Libye, Syrie (la France étant plus concernées par les 2 derniers). Est-il besoin de préciser, que sans les agressions des pays ci-dessus, jamais l’Europe n’aurait été submergée (cette décennie) par ces nouveaux migrants.

      Comparaison des idées de Zemmour et celles des G.J : Zemmour s’en prend aux conséquences /// Les G.J, s’en prennent aux responsables à l’origine de ces conséquences ... responsables qui prévoient d’autres dérives aux conséquences encore plus fâcheuses ...


      • 1 vote
        Hijack ... Hijack ... 4 janvier 19:54

        (... la France étant plus concernée par les 2 dernières)


      • 1 vote
        moebius 5 janvier 01:29

        @Hijack ...
         Zemmour constate avec effroi que l’emmigration n’est pas au centre du debat avec ceux qu’il est bien obligé de qualifier pourtant de "peuple" a savoir les gilets jaunes dont les preocuaption concernent avant tout le pouvoir non pas politique mais d’achat 


      • 6 votes
         Saladin Saladin 5 janvier 02:02

        @moebius Reste que, zemour ne parlera jamais des causes, mais toujours des maux, quand est ce qu’il nommera la maladie, qu’on puisse enfin s’attaquer à elle ? Jamais puisqu’il fait parti du problème.


      • 1 vote
        Hijack ... Hijack ... 5 janvier 12:51

        @moebius

        Les G.J eux, défendent la France et logiquement, leurs propres intérêts qui intéressent en même temps, l’intérêt de tous les français ... et d’où qu’ils soient, qu’ils s’appellent Zoé, Michel, Shlomo ou Mustapha, (les 2 derniers étant une minorité) ... et ne s’arrêtent pas aux conséquences comme déjà dit. Eux, ont compris que Zemmour joue avec ceux ont provoqué leur état actuel tout en suivant sa propre stratégie -c’est un autre problème ajouté à l’actuel donc, un autre sujet-. Contrairement à toi, je pense que les G.J, bien que disant ne pas faire de politique dans le sens théâtral comme ce que nous vivons actuellement, font de la vraie politique hyper concrète (ou réal politique) qui tient compte de tous les paramètres : élites désignées d’avance, politique soumise à l’extérieur, à commencer par l’U.E, comportement illogique de la politique internationale, élément en plus en faveur de la migration vers la France tout en mettant beaucoup de petites entreprises en grandes difficultés (par les inutiles embargos, sanctions anti russes, anti Iran etc ...), agressions anti Libye et Syrie ... qui ont eu un coût que nous n’avons pas fini de payer et la conséquence directe de l’afflux de migrants, comme dit mille fois. Zemmour, tout en se disant plus gaulois que gaulois, joue avec les plus naïfs ... les G.J, bien que n’étant pas très politisés ont compris les comportements des uns et des autres, pas seulement par la politique directe, mais par les finances ... surtout par les médias. Enfin, ce qui fait la beauté, l’utilité de ce mouvement ... c’est la justesse de leur combat. Comme bcp, je peux dire, que la France devient la France avec les G.J ... et c’est seulement cette France qui compte, pas celle manipulée par Zemmour et ses soutiens ...


      • 1 vote
        Mollah Homard 4 janvier 21:31

        c est ce que disait asselineau dans ses conferences : la constante historique francaise c est la trahison de ses élites , seuls des grands personnages ont ponctuellement sauvé la patrie .

        pourquoi nous font ils ca ? pourquoi font ils ca a leur pays ? comme le dit zemmour ils sacrifient tout au nom d’une idéologie, car la France c est les ideaux . l’europe c est le mantra de nos élites . la France ils l’ont definitivement rangé aux oubliettes en juin 40.

        et non l’angleterre a toujours eu une fibre patriotique dans ses élites. c est ce que constatait l’ancienne directrice de l’ENA .

        le brexit c est un sursaut des élites , bien que tiraillées entre leur nation et la pression des lobbys transnationaux .regardez tous les leaders brexiters ont ensuite démissionné. ils ont fait le boulot, le sacrifice pour le pays, ensuite ils n’assument plus et se rangent , se recasent . les anglais ont compris que les flux migratoires vont tuer l’europe .le legislatif est secondaire.


        • 1 vote
          moebius 5 janvier 01:40

          "On a des elite qui pensent que le peuple est de trop" Je vais pas plus loin que le titre ... Evidemment le peuple c’est pas les elites et les elites c’est pas le peuple sinon le peuple ne serait pas les elites et les elites ne seraient pas le peuple ...et donc on va rester a tourner en rond sur une rond aecouter en boucle Zemmour en evitant de se poser la question centrale qui n’ est pas encore formulée 

          et qui est .... ?


          • 1 vote
            l'argentin l’argentin 5 janvier 08:33

            Zemmour ou le VRP du front national et en particulier de marion marechal pour qui il a donné une conférence dans son école Lyonnaise de collabos du grand capital et c’est elle qui posait les questions. zemmour est là pour préparer mentalement les Français à la nouvelle Jeanne d’ arc avec cette technique propre à des mecs comme lui, genre des soral ou des onfray : enrober des vérités de haine afin de capter l’ attention de son auditoire et de la détourner. Il est du genre à dire que tout est foutu ; qu’on cours au chaos en bon prophète de malheurs comme ils existent par centaine chez des youtubeurs ou des blogueurs. Il ne dirait pas que les gilets jaunes doivent taper fort et vite en accentuant les demandes de destitution et par la pression de la rue en appelant les français à rejoindre les gilets jaunes par millions une bonne fois pour toute afin de contraindre le moncon à dégager avant que la situation ne dégénère et s’enlise dans une guerre civile larvée.


            • vote
              Qirotatif Qirotatif 5 janvier 11:19

              Quand on adjoint artificiellement et de force des peuples étrangers dont le logiciel est la soumission à un peuple dont la souveraineté est l’idéal et qu’en plus on retire à ce peuple autochtone toute forme de souveraineté (territoriale, juridique, monétaire, diplomatique et économique), qu’en sus on le noie sous une bureaucratie kafkaïenne spoliatrice, et qu’en plus on l’humilie, l’insulte, le moque alors nécessairement il y a révolte. 

              Les Français n’ont rien contre les élites en particulier, pourvu que ces dernières soient issues du peuple et partent en guerre pour le défendre. Les Français constituent probablement le peuple le moins raciste au monde, mais ils n’ont pas pour autant envie de mourir. Comme l’analyse Zemmour, ces élites ont décidé depuis un bon moment de rendre invisible ce peuple. En effet, la sémantique ne trompe pas : les "quartiers populaires" sont surtout des quartiers peuplés de toutes sortes de populations qui ne représentent en rien le peuple de France. Il suffit d’aller à l’étranger et demander aux gens s’ils reconnaissent la France au travers de ses banlieues. La réponse est généralement cinglante et il n’est même pas question de racisme, juste de l’évidence. Pour un Japonais, Omar Sy est un Africain musulman. Pour le même Japonais le peuple de France est incarné par la sociologie observable chez les GJ. Autrefois, il y a un demi-siècle, ce peuple était également dans les banlieues, avec des immigrés Espagnols, Polonais, Italiens, mais ça c’était avant. 

              Seule ombre au tableau, EZ est devenu lui-même un membre de l’élite sans oser se l’avouer (parce qu’il le sait... il le sait parfaitement même). Il est une incarnation de l’opposition intellectuelle officiellement admise, ce petit grain de sable que la machine à broyer le peuple tolère comme indispensable soupape de sécurité, ce fusible que tout circuit électrique digne de ce nom nécessite.  


              • vote
                jeanpiètre jeanpiètre 6 janvier 17:35

                c’est gonflant tous ces articles sur houellebecq, il est gâteux et écrit comme un cochon de batterie



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès