• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Francis Cousin : « Le chaos migratoire, comme forme supérieure de la crise du (...)

Francis Cousin : « Le chaos migratoire, comme forme supérieure de la crise du spectacle marchand »

L’Agence Info Libre a été à la rencontre de Francis Cousin, philosophe et auteur de l’essai « L’Être contre l’Avoir ». D’inspiration marxienne, il nous livre lors de cet entretien, son analyse de ce qui est communément appelé « la crise des migrants » en prenant soin de retracer la généalogie de la domination américaine sur l’Europe :

 

 
 
www.agenceinfolibre.fr
 

Tags : Europe Economie Etats-Unis Société Démocratie Immigration Médias International Travail Guerre Spectacle Polémique Manipulation Union européenne Migrants Marxisme Capitalisme




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Hieronymus Hieronymus 25 septembre 2015 11:26

    est ce que une fois dans un seul exposé
    il peut éviter d’usiter l’expression spectacle ou fétichisme de la marchandise ?
    puisque ça ressort même à chaque fois dans le titre
     smiley


    • vote
      Soi même 26 septembre 2015 14:18

      @Hieronymus, arrêtez de politiquez lissè l’article cela vaux la peine :

      « Le cousin, erreur de l’Evolution »

      http://trefaucube.free.fr/index.php?id=217


    • 7 votes
      Lisa Sion Lisa Sion 25 septembre 2015 12:07

      Il n’y a presque plus aucun diplomate dans les rangs de nos gouvernants, il n’y a plus que des complomates...bientôt tous mis en échec et mat !


      • 12 votes
        maQiavel maQiavel 25 septembre 2015 12:08

        Concernant le chaos migratoire, voici une hypothèse :

        -Personne, à part la masse de niais abreuvés par les médias ne croit que les flux migratoires de ces derniers mois en provenance du moyen orient sont spontanés, ils sont bien évidemment organisés.

        -Remarquez vous, à chaque fois que l’on écoute un prétendu réfugié soi disant Syrien, il explique qu’il fuit le régime de Bachar El Assad qui massacre son peuple, presque comme s’ils avaient appris leur texte par cœur.

        -Récemment, il y’ a un élément de langage qui circule dans les médias comme quoi 80 % des réfugiés Syriens sont du fait de Bachar et de son régime.

        -Concomitamment à cela, au début de l’été, Washington qui poursuivait jusqu’il y a peu l’objectif de changement de régime en Syrie a modifié son organisation tactique en signant avec la Turquie un accord qui donne accès à la base aérienne d’Incirlik à ses avions et à des techniciens en support des opérations, ce qui lui permet mener plus facilement des raids aériens en Syrie.Les Etats-Unis se trouvaient ainsi en position de contrôler l’ensemble de l’espace aérien syrien et de surveiller les mouvements de troupe au sol, ce qui relançait leur politique de changement de régime avorté en 2013.

        Ou est ce que je veux en venir ? Il est probable que la masse de réfugié lancés vers l’Europe était le prétexte à une opération d’envergure visant à liquider le régime Syrien, qui devait être préparée par  une psyop qui aurait à peu près cette narrative : « l’afflux de réfugiés syriens que les pays de l’Union Européenne ne peuvent gérer doit être résolu en éliminant leur cause à savoir le meurtrier de son peuple, Bachar El Assad ».

        L’intervention humanitaire pouvait être enclenché …mais l’ours Russe s’en est mêlé et a mit subtilement un grain de sable à la machinerie.


        • 6 votes
          maQiavel maQiavel 25 septembre 2015 12:10

          Car cette hypothèse donne aussi un certain éclairage sur les dernières actions de l’acteur Russe :

          -La Russie cherche depuis longtemps à favoriser une entente entre le président actuel et son opposition pour créer un front capable de s’opposer efficacement, dans le domaine politique également, aux armées Islamistes.

          -Poutine a fait comprendre clairement aux Etats-Unis que la Russie avait décidé de s’en prendre directement à l’EI et de la façon la plus décisive possible. Puis nous avons eu droit à des informations concernant la livraison d’armes russes à la Syrie, informations qui très subtilement, n’étaient ni confirmées ni infirmées par la diplomatie russe, qui entretenait le flou, expliquant parfois que ces livraisons étaient simplement la conséquence de contrat déjà anciens.

           -La Russie a-t-elle livré des missiles sol-air ? Si oui, dans quel but puisque l’Etat Islamique n’a pas, pour l’instant, d’aviation ? Il s’agissait probablement  de couper l’herbe sous le pied à l’aviation américaine et au plan de renversement de Bachar El Assad.

           

          La classe dirigeante Russe a placé Bachar au centre du jeu (car on ne peut plus faire sans lui pour résoudre cette crise) et glisse quenelle sur quenelle aux élites américaines, le jeu Russe est simplement splendide, les Etats-Unis sont dans l’obligation de s’asseoir à la table des négociations ce que les récents développements, sur le terrain, dans les chancelleries et dans les médias attestent : la position américaine a évolué.



        • 4 votes
          maQiavel maQiavel 25 septembre 2015 12:20

          Il y’ a aussi cette quenelle gratinée : le Conseil suprême des tribus libyennes s’est réuni dans le sud de la Libye a nommé le fils du colonel Kadhafi, Seïf el Islam, comme représentant légal !

          Je n’arrive décidément pas à comprendre ceux qui font des Etats unis un empire omniscient et omnipotent alors qu’il subit revers sur revers et que ses contradictions deviennent paroxystiques , à un moment donné , il y’ a un déni de réalité ...


          • 2 votes
            maQiavel maQiavel 25 septembre 2015 12:40

            @Zatara
            Le problème est que ça fait des années que les Etats unis vont de revers en revers , ce n’ est pas ponctuel. Même lorsqu’ ils semblent gagner , ils perdent tout de même , ça va loin.

            On en est au point ou l’ effondrement de la puissance américaine devient le cadre structurant des relations internationales ...


          • 2 votes
            maQiavel maQiavel 25 septembre 2015 13:01

            @Zatara

            -Et si l’effondrement économique été controlé ? 

            ------> On peut contrôler plus ou moins et avec grande difficulté, une crise ponctuelle. Pas un effondrement structurel. Ce serait comme postuler que l’effondrement de l’empire romain était contrôlé, ca n’a pas de sens, il y’ a des paramètres fonctionnels qui dépassent largement les capacités de réaction des acteurs.

             -le complexe militaro industriel se passe très bien d’une économie financiarisé..

            ------> Oui mais le complexe militaro industriel américain est de moins en moins dominant, c’est finit la suprématie du temps de l’effondrement du bloc soviétique, il suffit d’analyser les chiffres des budgets militaires.

            Et cela est aussi vrai sur le plan technologique :

            http://fr.sputniknews.com/defense/20150922/1018322157/chine-avion-hypersonique-essai.html

            https://www.youtube.com/watch?v=eQn322m5MwA#t=656


          • 2 votes
            maQiavel maQiavel 25 septembre 2015 13:01

            Je ne parle même pas de la question monétaire qui est fondamentale parce que là, c’ est de plus en plus mal barré pour le dollar …


          • 2 votes
            maQiavel maQiavel 25 septembre 2015 13:24

            Mais peut être aussi que cette tendance à concevoir contre l’évidence que des forces obscures surpuissantes contrôlent tout rassure. Et ce même si ces puissances de l’ombre sont jugées malsaines , on préfère cela à un monde hétérogène dans lequel les rapports de forces sont fluctuants et imprédictibles , il vaut mieux penser qu’ il existe des chefs à la barre même s’ il sont maléfiques , c’ est toujours mieux que l’ anarchie ( dans le sens péjoratif du terme ) , on se sent malgré tout en sécurité , c’ est plus simple

            Le problème, et c’est ce que disent les réalistes, les rapports de force internationaux sont anarchiques et extrêmement complexes …

            @Zatara

            -Et les chinois, tu les crois vraiment capables de rattraper tout ça ?

            Je ne parle pas que des chinois ( qui effectuent tout de même un effort de réarmement et d’accroissement massif de sa puissance militaire, supérieur à celui de l’Allemagne entre 1933 et 1940 et à celui des USA après Pearl-Harbor) mais aussi des Russes.

            Non , pas rattraper ( à court ou moyen terme en tous cas ) mais rendre impossible une victoire militaire américaine dans un affrontement direct, cela se manifeste par exemple par la stratégie Russe du déni d’ accès ( avec des missiles anti aériens et anti navire à la pointe de la technologie qui réduit en miette la doctrine américaine de la suprématie aérienne ) .

            Comprenons nous bien : les USA resteront certainement pour quelques temps encore la première puissance mondiale mais ils ne peuvent plus être l’ hyperpuissance du début des années 90 , c’ est une question de bon sens puisque leur puissance ne fait que se dissoudre depuis plus de 15 ans ...


          • 1 vote
            maQiavel maQiavel 25 septembre 2015 13:42

            @Zatara

            le système economique mondialiste est un trou noir qui combine la cupidité de tout les investisseurs, et qui se maintient en se nourrissant de la peur.

            ------> Si tu veux parler du capitalisme, oui là-dessus je serais d’ accord, c’est l’entité qui règne sur le monde. Mais c’ ‘est une entité fonctionnelle, il ne s’agit pas d’un groupe d’individu qui s’entendent pour régenter les choses. Je participe moi-même à cette entité et sans doute toi aussi comme à peu près tout le monde (à l’exception peut être d’individus vivant au fin fond de la jungle amazonienne ou de la brousse africaine).

            Mais moi, je ne parle pas d’effondrement du capitalisme mais de l’ hyper puissance américaine , la classe dirigeante américaine ne peut plus imposer de façon unilatérale leur vision de l’ordre du monde , nous assistions depuis plus d’ une décennie à un basculement d’un monde unipolaire à un monde multipolaire.


          • 1 vote
            maQiavel maQiavel 25 septembre 2015 13:48

            @Zatara

            Tu peux refuser l’idée de la dissolution de la puissance américaine contre l’évidence et contre les faits.

            Je ne te convaincrai certainement pas mais tout est dit dans lces commentaires.


          • vote
            maQiavel maQiavel 25 septembre 2015 14:11

            @Zatara

            -Il vient quelques choses d’autre de ce continent, qui contrôle le monde occidentale et qui continue de se déployer, et qui va sacrifier les US qu’on connait aujourd’hui pour passer à autre chose.

            ------> De quoi tu parles exactement ? J’espère que ce ne sont pas ces théories farfelues sur les sages de sion qui établiraient une pax judaica sur le monde pour déboucher sur la fin de l’histoire, au nouvel ordre mondial multimillénaire transcendantal qui explique tout de A à Z et d’ autres délires ultra-complotiste venant des poubelles du net …


          • vote
            maQiavel maQiavel 25 septembre 2015 19:19

            @Zatara
            Je n’ ai pas dit que les grands groupes et multi nationales n’ existeraient plus , je dis bien que je parle de l’ effondrement de la puissance américaine et non du capitalisme.


          • vote
            Piloun Piloun 27 septembre 2015 11:23

            @maQiavel
            Donne moi des exemples de l’effondrement de la puissance américaine, s’il te plait.



          • vote
            Piloun Piloun 27 septembre 2015 11:57

            @maQiavel
            Désolé mais je ne trouve pas que l’effondrement américain en soit un. Au contraire ils n’ont jamais été aussi puissant militairement et aucun pays du monde ne leur arrive à la cheville. Economiquement ils ont toujours l’hégémonie. Tes arguments sont plus de l’enculage de diptères qu’autre chose, je trouve que tu perles beaucoup pour ne rien dire, ou pour dire pas grand chose.


          • vote
            Piloun Piloun 27 septembre 2015 11:59

            copier coller d’un texte que j’avais écrit pour expliquer pourquoi je ne crois pas à cette fable de l’effondrement de l’hégémonie étatsunienne.

            Je ne trouve pas du tout que l’Amérique soit en déclin. Les Etats-Unis demeurent le premier acteur géopolitique et géoéconomique du monde. La litanie des échecs américains en Irak, Afghanistan, Syrie, Libye, n’a de sens que pour qui considère que l’ordre et la paix civiles sont des biens publics majeurs(82% des jeunes irakiens étaient scolarisés du temps de Saddam, ils sont aujourd’hui moins de 50%. Le droit au logement assuré à tous les libyens sous Kadhafi), en revanche pour qui considère qu’un régime n’est légitime qu’à condition de servir l’intérêt américain, les échecs sont assez relatifs. Des régimes autoritaires hostiles aux USA ont été mis à mal, des dirigeants de pays producteurs de pétrole qui prétendaient mettre en cause le monopole du dollar ont été purement et simplement éliminés, où est l’échec ? 4 ou 5 pays, tous musulmans, tous hostiles à l’impérium américain ont purement et simplement disparu de la carte. Les partis baas, laïques, républicains, avaient entrepris de construire des états et des nations capables de décider de leurs alliances, de suivre leur intérêt national et mener leur propre politique. Il n’en reste rien.

            L’Europe confrontée à un état islamique puissant et à une invasion sans précédent dans toute son histoire est durablement affaiblie. Le chaos qui s’étend sert bien les affaires US. Est-ce qu’un jour un peuple pourra se constituer en état si cet état n’est pas assujetti à l’ordre américain ?(l’exemple de Morsi en Egypte d’abord soutenu par les Etats-Unis puis renversé après qu’il eut refusés d’obéir au FMI est parfaitement éclairant)

            Et parler de l’effort militaire chinois est tout simplement comique, rapporté au budget de la défense américain, tout simplement parce qu’il n’en atteint pas le dixième. Rien que la marine américaine égale, à elle seule, les dix marines militaires suivantes...

            L’erreur consiste aussi à négliger les nouveaux espaces stratégiques dans lesquels les Etats-Unis ont une supériorité écrasante, l’espace, le génie génétique et l’appropriation du vivant, la finance et la fabrique de l’argent. Autre erreur c’est de prendre des échecs ponctuels ou des succés inachevés pour des défaites capables de modifier et de tempérer la propension des USA à confondre leur intérêt national avec celui de la planete.

            L’empire américain a non seulement renforcé son pouvoir depuis 2001, il a aussi employé des moyens plus extrêmes pour assurer ce pouvoir. Torture légitimée pour les ennemis, Guantanamo(pour ne parler que du plus connu camp de détention militaire, mais il y en a une myriade d’autres), les affaires Assange, Manning et Snowden, banalisation des exécutions extrajudiciaires par drones interposés. Obama agit comme même Bush père ne l’aurait jamais fait contre l’ennemi irakien.

            La résolution à agir grandit à Washington. Avec elle, les risques de guerre mondiale.

            La stratégie du chaos est belle et bien une stratégie.


          • vote
            maQiavel maQiavel 27 septembre 2015 12:26

            @Piloun

            -Je ne trouve pas du tout que l’Amérique soit en déclin.

            ------> C’est pourtant une évidence.

             -Au contraire ils n’ont jamais été aussi puissant militairement 

            ------> Au contraire, le différentiel de puissance militaire est entrain de baisser pour les raisons que j’ai expliquée plus haut. Sinon pour l’illustrer , il y’ a cette analyse de Michel Drac.

            Il faut bien comprendre : personne ne dit que les Etats unis ne sont plus la première puissance mondiale, bien évidemment qu’ils le sont. Mais le différentiel de puissance diminue et cela a les conséquences politiques que l’on peut voir actuellement au moyen orient.

            -Economiquement ils ont toujours l’hégémonie.

            ------> Non ils sont la première puissance économique mais nullement hégémonique, la proportion du PIB américain ne fait que baisser dans la part du PIB mondial est gonflé par des activités qui n’ entrent que virtuellement en compte dans l’ évaluation de la puissance. La Chine est par ailleurs devenue la première puissance industrielle mondiale. Je ne parle même pas de la faillite des Etats américains et des bulles financière sur le point d’exploser et du dollar qui voit son influence mondiale baisser en chute libre.

            -La litanie des échecs américains en Irak, Afghanistan, Syrie, Libye, n’a de sens que pour qui considère que l’ordre et la paix civiles sont des biens publics majeurs

            ------> Non, elle n’a de sens qu’en analysant les intérêts de l’empire américain et sa puissance.

            Tes arguments sont plus de l’enculage de diptères qu’autre chose

            ------> C’est ce que je dis plus haut : on peut  refuser l’idée de la dissolution de la puissance américaine contre l’évidence et contre les faits et appeler la simple énumération des faits un enculage de diptère.

            Simplement, je ne comprends pas la cause de cet aveuglement volontaire …


          • 3 votes
            Fidol Castré Fidol Castré 25 septembre 2015 20:25

            "99,99% des gens qui ont un diplôme de docteur ou d’agrégé sont des crétins de la marchandise et du spectacle, estampillés sur leur front narcissique, des gens de la campagne sont plus intellegents et bien que je sois docteur en philo je ne suis pas devenu totalement crétin, Parménide, Hegel, Marx, le souffle cosmique bla bla bla les révolutions capitalistes, la forme supérieure de l’apothéose déconstructiviste liminaire des âmes ontologiques, Debord nous a appris... " AAAARRRRGGGHHHHHHH... n’en jetez plus, 4 minutes du gonze à physique d’invertébré tendance limaçoïde qui tiendrait pas une demi-journée dans un travail de force, le type veut t’apprendre la vie avec les mêmes références universitaires qu’ils dénigrent chez ses collègues doctorants.

            Putain de bordel de merde, a-t-on jamais entendu un con si suffisant dans toute la galaxie de pseudo-résistants anti-gouvernementaux. Celui-ci est assurément le chef et est capable de parler pendant 72 minutes sans aucune relance.
            Francis Cousin, ta gueule.


            • 2 votes
              Lou8 Lou8 26 septembre 2015 19:22

              @Fidol Castré
              Crétin !


            • 2 votes
              ddacoudre 26 septembre 2015 00:21

               bonjour A I L

              merci pour cette vidéo.
              il m’arrive souvent d’écrire qu’un homme Jésus que l’on y crois ou pas, a chassé les marchands du temple par la force. nous nous les avons installé au pouvoir et il nous disent, comme ultime représentation de leur folie. la terre coute tant.
              le seul bémol que je mettrais à son exposé c’est sur l’intelligence du peuple, certes tous nous disposons d’une intelligence, sauf si elle n’a rien sur quoi réfléchir elle ne pourra ps tenir des raisonnements tel que celui qu’il a développé.
              j’aurais bien aimé qu’il aille au delà concernant l’immigration car nous sommes devant un phénomène qui ne va pas cesser du seul fait que les pays africains ne se développent pas suffisamment pour satisfaire la croissance de leur population, qu’a cela s’ajoutera une migration lié à la monté des eaux ainsi qu’un déplacement de population.
              http://ddacoudre.over-blog.com/pages/Le-capitalometre-8441227.html.
              http://ddacoudre.over-blog.com/pages/Nous-ne-pourrons-pas-survivre-a-une-societe-qui-ne-reduit-l-existence-humaine-qu-a-une-valeur-compta-7612473.html.
              http://ddacoudre.over-blog.com/article-le-capitalisme-est-la-marque-de-l-homme-prehistorique-120716748.html
              cordialement.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Agence Info Libre

Agence Info Libre
Voir ses articles







Palmarès