• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Idriss Aberkane débunke les zététiciens, lèche-bottes des ignorants au (...)

Idriss Aberkane débunke les zététiciens, lèche-bottes des ignorants au pouvoir

Idriss Aberkane vient de publier une vidéo de rentrée dans laquelle il parle de la "situation actuelle"...

 

Tags : Vaccins Société Démocratie Science et techno Zététique Covid-19 Pass Sanitaire




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 7 votes
    vesjem vesjem 9 octobre 10:43

    hélas, idriss prêche, pour la plupart d’entre nous, à des convaincus

    la grande masse des moutons restera servile , sous hypnose médiatique


    • 3 votes
      abolab 9 octobre 11:24

      Approximation d’Idriss Aberkane : ce n’est pas une quinzaine ou une vingtaine de variants en dix-huit mois, mais plutôt des milliers de variants qui ont été séquencés... tandis que seule une vingtaine de "variants d’intérêts" sont actuellement médiatisés...


      • 1 vote
        sls0 sls0 9 octobre 11:27

        Il a trop roulé les gens dans la farine, suffisament pour attirer le regarde de sceptiques et zététiciens.

        Toutes ses combines ont été éventées et Idriss est descendu du grenier à la cave, il est descendu de son piédestal.

        Certain maintenant que ce brave Idriss en veut aux zététiciens. Les zététiciens c’est la chasse aux charlatans, les victimes consentantes des charlatans n’aiment pas qu’on leur montre qu’elles sont les cocus de l’histoire, elle en veulent aussi aux zététiciens et leur méthode scientifique.


        • 14 votes
          abolab 9 octobre 11:34

          @sls0

          Les zététiciens sont des escrocs. Ils débunkent des croyances idiotes minoritaires et sans intérêt, et ne disent rien quant aux escroqueries globales soutenues par les gouvernements avec la complicité des médias, des industries et de nombreux scientifiques corrompus.

          Ce sont des promoteurs de la technoscience industrielle, la vraie pseudo-science qui se fait passer pour de la science et qui souhaite proposer une solution technique à tout problème.

          Ils sont les pions d’une économie de marché qui ne fonctionne non pas par amour de la vérité et de la science, mais par cupidité.


        • 3 votes
          abolab 9 octobre 11:36

          Ils sont les pions d’une économie de marché qui fonctionne non pas par amour de la vérité et de la science, mais par cupidité.


        • vote
          sls0 sls0 9 octobre 12:15

          @abolab
          Définir la zététique semble nécéssaire.
          https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Z%C3%A9t%C3%A9tique
          Ils vérifient donc le réel, le vérifiable et non d’éventuels fantasmes.
          On peut sortir un protocole scientifique pour contrôler l’efficience d’un sourcier.
          On peut vérifier la validité des dires d’un Idriss.
          Pour ce qui est des escroqueries globales, on se doute qu’il y en a mais il n’y a pas d’éléments solides pour y accrocher une étude zététique. Si une personne emploie des méthodes de charlatan là on peut en sortir quelque chose. Comme les personnes qui emploient des méthodes de charlatan sont souvent des champions avec beaucoup de supporters sur agoravox TV, ça risque de coincer.


        • 4 votes
          mac1 9 octobre 13:44

          @sls0
          Il est vérifient le réel sur certains sujets, quand ça va à l’encontre des de la pensée dominante, comme par hasard ils s’abstiennent... C’est un peu comme les fake checkers...


        • 4 votes
          juanyves 9 octobre 15:35

          @sls0
          Je crois que tu n’as pas lu ton lien :

          La zététique est définie par son créateur Henri Broch, comme « l’art du doute »

          Toi ce n’est pas le doute qui t’étouffe

          La zététique concerne les théories scientifiquement réfutables, c’est-à-dire respectant le critère de discrimination de Karl Popper. Son objectif est la mise à l’épreuve d’énoncés se présentant comme pourvus de sens et étant de nature scientifique (ce qui devrait les astreindre aux critiques de réfutabilité selon Popper) dont les explications ne semblent pouvoir se rattacher à aucune théorie communément acceptée.

          Le vaccin sauveur, le confinement sauveur, les test armes absolues, le masque preservatif : autant de théories scientifiquement refutables et réfutées. Merci la zététique, mais où sont les zététiciens ?

          La zététique se réclame aussi du scepticisme scientifique, et plus généralement de la démarche de doute cartésien qu’elle décrit comme nécessaire en science comme en philosophie. Elle se veut, pour reprendre le mot du biologiste Jean Rostand, une « hygiène préventive du jugement »

          Apparemment tu n’a rien compris à la zététique, comme tu n’as rien compris à la science. Ne mets pas des liens qui t’émascule, tu te dévoiles un peu plus comme confini.
          T’es comme les cato qui se réclament de JC et n’ont rien compris à ce qu’il disait ou comme les musulmans qui n’ont rien compris à ce que Mahomet disait ou comme les bouddhistes qui font le contrare de ce que disait Bouddha etc...
          Tu es un très mauvais missionnaire de ta secte.

        • 2 votes
          juanyves 9 octobre 15:40

          @sls0
          On peut vérifier les dires d’un sls0 et c’est pas beau le résultat : juste du n’importe quoi, des mots, du blablabla, du R0, R1, R2, R3, R4, 4L, R5, R8, R12 et ça roule, roulez jeunesse je vous en mets plein la vue de mes chiffres.


        • vote
          sls0 sls0 9 octobre 17:07

          @mac1
          La pensée dominante est que la terre n’est pas plate. Elle n’a pas toujours tort la pensée dominante, ne parle t’on pas de la sagesse populaire ?

          La semaine dernière j’ai découvert un site de fakechecking grâce à décoder l’éco qui s’y est fait épinglé, intéressant, même les mensonges du gouvernement y sont affichés.
          Il est vrai que je n’ai pas trouvé de quoi faire plaisir à un complotiste.

          Je crois cerner votre façon de voir la pensée dominante, c’est tout ce qui n’est pas la pensée complotiste.


        • 1 vote
          abolab 9 octobre 19:59

          @sls0

          Depuis Einstein, nous savons que la géométrie dépend du référentiel d’observation. Sur Terre, la terre est plate, dans l’espace, elle est sphérique. Les deux positions sont également vraies, car elles dépendent de leur référentiel. Seulement, les zététiciens et autres fact checkers affirment mordicus qu’elle est sphérique et d’autres affirment mordicus qu’elle est plate, dans une bataille puérile et sans fin. Il suffit pourtant de regarder ce que dit la science, ce que ni les partisans de la terre sphérique ni les partisans de la terre plate ne font.


        • vote
          abolab 9 octobre 20:05

          @sls0

          Vous dite que la zététique c’est l’art du doute. Il y a plein de sujets importants que la zététique ne traite pas et sur lesquels il y a fort à douter, et particulièrement toutes les décisions politiques soit disant basées sur de la science (en fait, sur des dogmes réductionnistes servant des intérêts particuliers).

          Le problème est que les zététiciens sont arrogants et ne doutent en fait de rien. Si la zététique ne sert que d’un côté à débunker les sourciers et autres lévitateurs, et de l’autre côté à promouvoir les OGM et les vaccins expérimentaux ARN, je n’appelle pas vraiment cela l’art du doute, mais plutôt de l’escroquerie intellectuelle.


        • vote
          mirmillon 9 octobre 20:35

          @abolab a écrit : depuis Einstein nous savons que la géométrie....
          .
          Houla, pauvre Einstein. 
          Le changement de référentiel ne modifie que l’expression analytique des formes géométriques observées, et nullement ces formes elles-mêmes.
          Ainsi sur une planète sphérique peut-on parcourir une distance infinie sans s’éloigner du point de départ de plus d’un demi-grand cercle. Rien de tel sur une planète plate.
          Ainsi sur une planète plate rencontre-t-on un bord en s’éloignant en ligne droite d’un point donné, à moins que la planète plate soit infinie. Or la Terre n’a aucun bord et n’est pas infinie ; tous ses endroits sont connus. 
          Ainsi la Terre ne peut-elle être plate ou ronde selon le référentiel qu’on choisira.
          Trouvez autre chose. 


        • vote
          juanyves 9 octobre 23:52

          @sls0

          La pensée dominante est que la terre n’est pas plate. Elle n’a pas toujours tort la pensée dominante, ne parle t’on pas de la sagesse populaire ?

          Sophisme et amalgame tordu.

          La semaine dernière j’ai découvert un site de fakechecking grâce à décoder l’éco qui s’y est fait épinglé, intéressant, même les mensonges du gouvernement y sont affichés.
          Il est vrai que je n’ai pas trouvé de quoi faire plaisir à un complotiste.

          Ça se contredit dur et sophisme. Si on épingle le gouvernement, c’est que l’épinglage de Décoder l’éco est juste. Mais les épinglage du gouvernement ne sont pas de nature à faire plaisir aux complotistes : ça c’est de la démarche scientifique absconne.
          C’est quoi d’ailleurs ton site que tout le monde profite de tes preuves trouvé grâce à Décoder.

          Je crois cerner votre façon de voir la pensée dominante, c’est tout ce qui n’est pas la pensée complotiste.

          La pensée complotiste, pour toi, c’est tout ce qui n’est pas zétético-bayésien, en d’autres temps la pensée infidèle.
          Pour les chrétien : les musulmans, les bouddhiste, hindouistes, chamanistes, peaux rouges, peaux noires, peaux jaunes et zoroasthiens.
          Et tu refais ça pour chacun des susnommés en reactualisant la liste de leurs infidèles.
          Mais l’adage qui se sent morveux qu’il se gratte l’entre-jambe est beaucoup mieux approprié pour décrire ta réaction au propos d’Idriss.

        • 5 votes
          phan 9 octobre 13:43
          "
          “Enquête sur la désinformation scientifique”. Pour comprendre l’origine et le mode de propagation d’informations fausses mais “vraisemblables”.
          Le dernier chapitre apparaît comme une étude de cas par un sociologue du travail d’un collègue médiatique et reconnu (Gérald Bronner*). Étude très intéressante car elle permet de rappeler les divers mécanismes et biais expliquant la déformation de la réalité scientifique, ceci en restant focalisé sur un cas unique. De plus, il y est rappelé que les rationalistes (défenseurs de la science et de la méthode scientifique) ne sont pas tous, loin s’en faut, propagateurs de désinformation, point très important bien sûr évoqué çà et là au fil des chapitres, mais que ce chapitre final et synthétique fait à juste titre ressortir."
          "
          M. Gérald Bronner, qui a été épinglé au moins à 2 reprise diffuser des fake news dans ses livres. Le premier mensonge concerne son ouvrage La Planète des hommes – Réenchanter le risque dans lequel il critiquera « la ronde des atermoiements précautionnistes » lors de l’épidémie de choléra de 2010 en Haïti qui aurait retardé l’utilisation d’eau de Javel pour traiter les eaux contaminées.
          Le second mensonge concerne une histoire glauque et absurde d’un peintre japonais suicidé en se défenestrant sur une toile offerte à un musée ! Le musée d’art moderne de Tokyo n’a jamais rien reçu de tel car c’est une légende urbaine japonaise qui a été prise très au sérieux par notre expert et futur Ministre de la Vérité Ultime et Eternelle, Gérald Bronner himself.

          "


          • 1 vote
            Hijack ... Hijack ... 9 octobre 18:02

            Pas pu écouter, env. 6mn car un peu trop lourd. Dommage que Idriss devienne un presque dissident pour jeunes filles ; il en a les arguments, les paroles, les exemples ...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

abolab


Voir ses articles


Publicité





Palmarès