• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Idriss ABERKANE : le QI est une ESCROQUERIE !

Idriss ABERKANE : le QI est une ESCROQUERIE !

Parlons d'intelligence.
(Idriss Aberkane) Est-elle aussi facilement mesurable qu'on aimerait nous le faire croire ? Je m'appuie notamment sur les travaux de Nassim Nicholas Taleb pour vous expliquer en quoi le "QI" est une absurdité et relève du charlatanisme.

 

Le QI est une ESCROQUERIE | IDRISS ABERKANE

Idriss J. Aberkane | 20 février 2020 | 27min21

« (...) Alors retenez donc que la vraie mesure de l'intelligence c'est la capacité à prendre les bonnes décisions. Et que cette capacité ne se mesure qu'en rétrospective. Ce n'est pas à une autorité, à des personnes qui vous font passer des tests, ou à des personnes qui ont passé des tests, de vous dire ce que vous valez ou pas.
 (...)
Nous avons tous un potentiel d'intelligence, qui n'est pas génétique, qui dépend de nos décisions. »

La vidéo : IQ is largely a pseudoscientific swindle

Facebook : https://www.facebook.com/DoctorIdrissAberkane/
Twitter : https://twitter.com/idrissaberkane
Site : https://idrissaberkane.org/index.php/fr/

 

Tags : Société Racisme Arnaque ? Culture Science et techno Génétique Polémique QI Intelligence




Réagissez à l'article

63 réactions à cet article    


  • 5 votes
    ahtupic 25 février 11:37

    Lui a du complétement rater les tests.


    • 6 votes
      CLOJAC CLOJAC 25 février 20:13

      @ahtupic

      "Lui a du complétement rater les tests."

      C’est plus que probable, il n’y a de pires ennemis des tests que ceux dont les résultats n’ont pas correspondu à la haute opinion qu’ils se font d’eux mêmes.

      Ceci dit, la mesure de QI (au moins dans les grandes entreprise) n’est plus un indice déterminant depuis au moins 30 ans.
      Une fois qu’on a choisi une grille (car il en existe plusieurs) la mesure de l’intelligence logique, ou abstraite, est intégrée dans une évaluation de personnalité, axée autour du potentiel cognitif, de la plasticité intellectuelle et des aptitudes à gérer les relations sociales.

      Cette approche prend en compte aussi bien la complémentarité ou l’inadéquation des différentes sortes d’intelligence définies par Howard Gardner, que le profil psychologique du sujet, avec d’autres tests que ceux de QI.
      Je me demande d’ailleurs comment un caractériel immature et capricieux comme le freluquet a pu passer les tests de recrutement des banques ?


    • 1 vote
      ahtupic 25 février 23:15

      @CLOJAC
      Le freluquet est, comme l’a dit clairement Alain Minc dans un interview, une pute. Et puis personne ne sait ce qu’il y faisait dans ces banques. Il avait probablement des dons cachés. Aujourd’hui on les découvre, ses dons surtout ceux qu’il ne peut guère réprimer et qualifiés honteusement de "tactilité" par la putasserie journalistique.


    • 1 vote
      gaijin gaijin 26 février 09:04

      @CLOJAC
      " Je me demande d’ailleurs comment un caractériel immature et capricieux comme le freluquet a pu passer les tests de recrutement des banques ?"
      penchez vous sur sa bio et vous comprendrez : cooptation
      par ailleurs vous oubliez dans les conditions de recrutement la mesure de la longueur de la langue ( pour bien lécher les culs )


    • 5 votes
      medialter medialter 25 février 12:44
      "le QI est une ESCROQUERIE"

      *

      Absolument pas smiley quelques vidéos d’Etienne Klein, une petite équation de Schrodinger par ci, un petit adage d’Aristoteles par là, 10 rouleaux de scotch pour fabriquer la machine à téléporter, des centaines d’articles sur le QI lui-même, des centaines d’articles sur ces millions de génies incompris (300.000 génies incompris devenus des fans, excusez du peu), une mention décernée par sa psychologue scolaire de primaire, et vous voilà l’élu des Dieux. Non, le QI n’est pas une escroquerie, le génie, c’est juste une notion très personnelle


      • 3 votes
        laertes 25 février 13:01

        @medialter non le QI n’est pas une escroquerie. Alfred Simon, le créateur du premier test d’intelligence définissait le QI de cette manière : le QI c’est ce que mesure mon test et rien d’autre. Ce qui est une escroquerie c’est d’appeler QI le résultat d’une série de test basée sur des statistiques échantillonnaires. Les chercheur en intelligence humaine ce sont focaliser sur l’analyse factorielle de cette intelligence. Bien sûr c’est une pure idéologie. Elle s’apparente à la tentative de décrire l’ensemble des maladies psychiatriques du DSM. Chaque nouvelle édition du DSM ajoute de nouveaux facteurs et de nouvelles dénomination de symptômes psychiatrique. Le DSM a perdu toute crédibilité. Au lieu de parler de QI on devrait plutôt dire résultats au test du WISC ou du KABC par rapport à un échantillon de résultats aux mêmes tests. L’intelligence est aussi difficile à aborder que la compréhension du fonctionnement des trous noirs en astronomie.


      • 1 vote
        medialter medialter 25 février 16:35

        @laertes
        Rhaaaalàla, quel sérieux, on voit que vous ne connaissez pas encore son éminence illustrissime contemplateur de ses 2 orteils (réservé aux initiés) smiley


      • vote
        laertes 26 février 12:38

        @medialter oui c’est un sujet sérieux ! "Plaisanter sur un sujet sérieux est le dernier refuge des ignorants" La Rochefoucauld. Désolé !


      • vote
        pegase pegase 26 février 13:21

        @medialter
        -
        ça peut se régler avec une partie d’échecs ...

        Si vous parvenez à mettre mat Boris ici => https://www.sparkchess.com/

        en moins de 2 minutes, nous avons approximativement un QI équivalent smiley

        je dois avoir au moins 50 captures d’écran Boris mat en moins de 2 minutes sur mon PC ... ça doit correspondre à environ 2000 à 2200 elo, la championne de France Marie Sebag matait à 2500 elo ...

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Classement_Elo

        Vladimir Kramnik (Russie, maximum 2 817 en octobre 2016),

        Garry Kasparov (Russie) a été le premier joueur à dépasser les 2 800 (en janvier 1990) ; il atteignit 2 851 en juillet 1999 et janvier 2000,

        Magnus Carlsen (Norvège, record 2 882 en mai 2014)


      • vote
        pegase pegase 26 février 13:29

        L’informatique fait mieux ... mais guère mieux ... 200 points avec beaucoup de puissance de calcul au cul ...

        Il n’est pas exclu qu’un jour, un jeune prodige défonce les meilleurs jeux ...

        C’est quand même sympa de défier son pc smiley


      • 1 vote
        gaijin gaijin 25 février 12:52

        bon il confond la question du qi et les exploitations politiques plus ou moins délirantes qui peuvent s’ appuyer de dessus ...j’ai coupé a 7 min s’il y a vraiment un fond merci de me le signaler ( pas le temps )

        pour un vrai avis sur le sujet :

        https://www.youtube.com/watch?v=hyl14_d1uuA


        • 1 vote
          berry 25 février 13:09

          @gaijin
          Un site de référence sur le sujet :
          https://www.intelligence-humaine.com/


        • 2 votes
          gaijin gaijin 25 février 13:25

          @berry
          je ne sais pas pour qui est une référence mais dès la première page c’est des conneries : on ne peut pas faire de comparatifs de cultures a partir des test de qi. c’est structurel puisque le test de qi ne mesure rien mais étalonne une personne par rapport a une moyenne dans un contexte ( social , culturel , temporel ) donné...
          100 dans le bush et 100 a wall street ne signifie absolument pas la même chose ...


        • 1 vote
          berry 25 février 14:07

          @gaijin
          C’est pas des conneries, c’est des résultats scientifiques incontestables.
          Si vous ne voyez pas de différence entre les bushmen et les européens, c’est grave.


        • 3 votes
          Mr.Kout 25 février 14:30

          @berry

          Et la capacité de l’européen de vivre dans le bush ça compte pas non plus je suppose ?

          Entre une civilisation qui nous dirige tout droit vers l’auto extermination et un peuple qui connait parfaitement son environnement j’hésiterais pour décerner un prix d’intelligence.


        • vote
          gaijin gaijin 25 février 16:57

          @berry
          " , c’est des résultats scientifiques incontestables."
          sur une base fausse
          " Si vous ne voyez pas de différence entre les bushmen et les européens,"
          ben si justement je la vois ce que je dit c’est qu’elle n’est pas exprimable en terme de qi ...
          une fois pour toute le qi ne mesure rien il permet de situer un individu en terme d’écart a la moyenne par rapport a des paramètres divers mais on ne fait pas une moyenne a partir de pommes et de poires....


        • vote
          CoolDude 25 février 17:16

          @berry

          Dans le "Bush"... La seule chose intelligente à faire avec un test de QI, c’est de se torcher le Q avec.

          L’Européen paumé en pleine savane, Il va galérer grave avec son équerre et son compas. Il est ou le Wifi ??? C’est pour ça que E. Musk veut apporter internet partout, sinon, c’est mort.


        • vote
           Saladin Saladin 26 février 04:48

           

          @gaijin
          C’est pas des conneries, c’est des résultats scientifiques incontestables.
          Si vous ne voyez pas de différence entre les bushmen et les européens, c’est grave.

          Et les noires africains ?


        • vote
          gaijin gaijin 26 février 09:05

          @Saladin
          noir africain ne signifie rien la question c’est de savoir si c’est un trader de la city ou un pisteur san ....


        • vote
           Saladin Saladin 27 février 02:38

           

          noir africain ne signifie rien la question c’est de savoir si c’est un trader de la city ou un pisteur san ....

          Ben la question est la même. Un trader bushiman alors ?


        • vote
          gaijin gaijin 27 février 09:47

          @Saladin
          bushman signifie qui vit dans le bush ....
          un aborigène australien trader n’est pas un bushman ...
          le qi ne mesure rien ! il permet d’évaluer le positionnement d’un individu par rapport a une moyenne ...on peut supposer que si un bushman devient trader vu les difficultés qu’il a a traverser pour y parvenir il aura un haut qi en norme de culture occidentale et un très mauvais en norme de culture bushman ...
          mais j’ai vraiment l’impression qu’il faut un haut QI en norme occidentale pour comprendre ça : ce n’est pas parce qu’on utilise des chiffres qu’on mesure une réalité objective
          si je suis pas clair aidez moi parce que je ne vois vraiment pas comment faire mieux .....
          bushman :
          https://www.mieux-vivre-autrement.com/wp-content/uploads/2015/04/uluru-aborigene-543po.jpg
          trader :
          https://cdn.welcometothejungle.co/uploads/article/image/1345/151871/la-fin-des-traders.jpg


        • 4 votes
          yoananda2 25 février 13:35

          Ha tiens, le baratineur soufi en chef est de retour ?

          Bon alors, en 1 ligne :

          Le QI mesure les résultats au test de QI. L’intelligence personne ne sait ce que c’est. Le QI est corrélé à tout un tas de trucs. Point final.


          • 2 votes
            Conférençovore 25 février 13:41

            D’abord, il n’a strictement aucune compétence dans le domaine qu’il traite ici ni diplôme en rapport avec le sujet. Il est souvent présenté comme "chercheur" mais sur les BDD des études scientifiques, il n’a pas une seule publication à son actif. Le seul livre vaguement en rapport avec le sujet est décrit comme un travail trës approximatif, avec des erreurs grossières et un "fatras" de considérations qui partent dans tous les sens, et ce, par nombre de spécialistes des neurosciences.

            Comme en plus la personne qui le relaie ici ne donne même pas un résumé du propos, des arguments avancés et en plus avec le pedigree plus que douteux du type, cette conférence (show ?) présente de prime abord autant d’intérêt qu’une conférence de Jacques Grimault sur la théorie de l’évolution.

            Poubelle direct.


            • 2 votes
              yoananda2 25 février 13:50

              @Conférençovore

              Poubelle direct.

              Idriss n’en est pas à son coup d’essai. Il avait déjà joué sur son coté "je suis plus qu’un génie : multi-diplômé, spécialiste de tous les domaines de pointe" pour nous sortir un baratin sur l’avenir du bio-mimétisme bourré de raccourcis, approximations, erreurs, qui allaient toujours dans le sens de sa narration grandiloquente.

              Il a un talent oratoire, ça c’est indéniable. Il ferait mieux d’être politicien ouvertement.


            • vote
              Conférençovore 26 février 12:25

              @yoananda2 Très bon orateur et communiquant, en effet.

              "Il ferait mieux d’être politicien ouvertement."

              Ou coach en développement personnel.


            • vote
              sls0 sls0 25 février 13:53

              Alfred Binet a sorti ce test pour voir l’adaptabilité à l’école. Pour voir si les mauvaises notes étaient dues à la fainéantiste ou autre chose.

              Actuellement si le résultat au test n’est pas bon, avec un bon programme ça permet de récupérer donc ce n’est pas figé. C’est pour cela que je parle d’adaptabilité à un système.

              Si je lâche des prix nobel au QI de 130 et des bushmens au QI de 70 dans le désert du Kalahari, les premiers ne survivront pas 3 jours tandis que les seconds seront comme des poissons dans l’eau.

              Une question d’adaptabilité.

              Aux USA pour le test d’intelligence pour les immigrés il y avait des questions propre au style de vie US, que voulez vous qu’un Einstein qui vient de sa Pologne profonde réponde sur du baseball.

              Etre plus "intelligent" ça aide mais moins bien que la motivation.

              Quand je regarde toutes les grandes civilisations, hormis la Chine elle sont toutes né en zone de QI de 82-86.

              C’est un test contextuel, si le QI serait né chez les papous, on serait moins bon.

              On est dans une civilisation plus axée sur la créativité, la spatialisation que sur le bon sens, le QI correspond assez bien à cette civilisation.

              Au moment ou Binet a sorti ses tests, on avait une population majoritairement rurale, l’observation passait avant l’abstraction. L’école avait un programme pour rééquilibrer vers l’abstraction.

              Maintenant l’école est toujours dirigée vers l’abstraction alors que la tendance s’est inversé, il ne reste plus que 5% de gens orientés vers l’observation.

              Parfois je me demande si on ne teste pas l’adaptation à un système mal adapté.


              • 4 votes
                berry 25 février 14:30

                @sls0
                Ouah, la collection de sophismes et d’arguties en quelques lignes, c’est impressionnant.


              • 4 votes
                Laconicus Laconicus 25 février 18:30

                @sls0

                "Si je lâche des prix nobel au QI de 130 et des bushmens au QI de 70 dans le désert du Kalahari, les premiers ne survivront pas 3 jours tandis que les seconds seront comme des poissons dans l’eau. Une question d’adaptabilité."


                Je ne vois pas en quoi le fait de placer des Bushmens dans leurs conditions d’existence habituelles et ancestrales permet de tester leur adaptabilité (pas plus que de placer des poissons dans l’eau). 

                Pour tester et comparer l’adaptabilité des prix nobel au QI de 130 et des Bushmens au QI de 70, il faudrait les placer dans un milieu aussi inhabituel et déroutant pour les uns que pour les autres. 


              • vote
                Laconicus Laconicus 25 février 18:32

                @sls0

                "Maintenant l’école est toujours dirigée vers l’abstraction alors que la tendance s’est inversé, il ne reste plus que 5% de gens orientés vers l’observation.

                Parfois je me demande si on ne teste pas l’adaptation à un système mal adapté."

                Certes !


              • vote
                wendigo wendigo 25 février 23:45

                @Laconicus
                Pour tester et comparer l’adaptabilité des prix nobel au QI de 130 et des Bushmens au QI de 70, il faudrait les placer dans un milieu aussi inhabituel et déroutant pour les uns que pour les autres. 
                **/***
                Et encore même dans ces conditions je peu vous donner le résultat, sans me tromper le Bushmen sortira vainqueur. Les conditions de vie extrêmes dans lequel il est né, a grandi et vit chaque jour lui on apporter une adaptabilité hors norme et un instinct de survie au stade du reflexe intellectuel et musculaire, chose que le pauvre con de 130pts de QI ne connaîtra jamais, trop imprégné d’un mode de vie de confort et de normes qui lui interdisent de sortir de certains sentiers battus. La preuve de ce confort et de ces normes .... il a 130pts de QI !
                Ces tests sont tout sauf un révélateur d’intelligence, pour preuve les esprits les plus logiques se retrouve avec des résultats hétérogènes et donc non quantifiable. Non c’est tests sont juste fait pour voir si le sujet rentre bien dans la cagette avec la bonne étiquette.


              • vote
                Laconicus Laconicus 26 février 01:10

                @wendigo
                "Et encore même dans ces conditions je peu vous donner le résultat, sans me tromper le Bushmen sortira vainqueur. "

                Ou plus probablement il deviendra alcoolique jusqu’à sa mort, ce qui se produit malheureusement le plus fréquemment quand un homme d’une société traditionnelle est déplacé ou se trouve confronté à une autre civilisation. Et c’est ce qui se passe effectivement avec les Bushmen. 

                "Contrairement à la situation à laquelle les Bushmen sont aujourd’hui confrontés, aucune mort consécutive à l’abus d’alcool n’avait été signalée dans la Réserve, lorsqu’ils vivaient encore sur leur territoire ancestral où la consommation d’alcool restait exceptionnelle.

                Dans les camps de relocalisation, où les Bushmen ne peuvent pratiquer ni la chasse ni la cueillette et où ils dépendent des subsides de misère gouvernementaux, l’ennui et la dépression sont légion et de nombreux Bushmen de tous âges passent leur temps à boire."


              • vote
                wendigo wendigo 26 février 07:16

                @Laconicus

                Oui si le terrain sur lequel sont envoyés nos deux compétiteur produit ou autorise la consommation d’alcool. Mais même dans ce cas, le Bushmen part déjà avec de l’avance attendu que le 130pts de QI est le plus gros consommateur d’antidépresseurs et de stupéfiants quand il est encore à la maison .... héé oui être trop lucide dans un monde de tarés à la dérive, c’est en général un billet d’entré direct pour le pays d’Alice. Vous savez les cons n’ont pas trop de problèmes, comme me disait un ami du club des "dépressifs" (et lui ce n’était pas une auto-évaluation), "quand on jette un petit vélo contre un mur, on peut encore faire des bornes avec, mais quand on jette un ordinateur contre ce même mur, on le casse".
                Donc cette compétition se ferait entre un potentiel alcoolique, contre un drogué confirmé .... le vainqueur reste le Bushmen ! CQFD (comme dirait notre surdoué auto-proclamé)


              • vote
                gaijin gaijin 27 février 09:58

                @wendigo
                " Vous savez les cons n’ont pas trop de problèmes "
                tout a fait, une autre façon de le dire une ferrari n’est la meilleure voiture pour conduire a 30 dans une rue avec des ralentisseurs


              • vote
                Laconicus Laconicus 27 février 17:10

                @gaijin

                C’est pour ça qu’on a inventé la Porsche Cayenne !  smiley


              • vote
                quijote 25 février 14:04

                J’ai dû voir une ou deux vidéos de ce type. Sans doute très honorablement intelligent. Peut-être mieux. Je sais pas. Pas foncièrement marquant en tout cas.

                En revanche, j’ai écouté un gros paquet de vidéos de Jordan Peterson. Lui dit texto ceci : "Le QI est le meilleur prédicteur de réussite professionnelle". Le deuxième meilleur prédicteur est le fait d’être aussi consciencieux que possible ( concentration, temps passé au boulot, etc ). L’association des deux fait les millionnaires.

                Entre l’avis d’Aberkane, qui a dû voir passer la carte des QI sortie et ayant circulé il y a quelques mois, et celui de Peterson, je dois dire que mon coeur ne balance pas du tout. 

                Je fais confiance dans ce domaine à Peterson parce que son point de vue correspond très clairement à ce que je peux constater moi même dans la vie et dans ma vie. Intelligent + consciencieux = réussite professionnelle. Exceptionnellement intelligent + Exceptionnellement consciencieux = réussite professionnelle exceptionnelle. C’est comme ça et c’est pas autrement. Après, il existe sans doute des exceptions. Du crétin je-m’en-foutiste qui réussit ( la chance, ça existe ) comme du génie consciencieux qui échoue ( la malchance, ça existe ). Mais ce ne sont que des exceptions.

                J’ajoute que je suis pas d’accord avec lui sur tout. Sur pas mal de choses mais pas sur tout.


                • vote
                  yoananda2 25 février 14:44

                  @quijote
                  oui, le test du chamallow est aussi un bon prédicteur de réussite. Il fait partie des tests qui mesurent les fonctions exécutives et il y a un débat sur la conscienciosité vs les fonctions executives.
                  Il y a aussi la sociabilité qui pourrait être un bon prédicteur.

                  Mais dans tout ça on ne parle que de réussite sociale / matérielles. Le courage est aussi un indicateur important mais ne prédira pas grand chose (à ma connaissance du moins) en terme sociaux.

                  Ca ne veut absolument pas dire qu’on est tous "égaux" : il y a des gens intelligents, consciencieux, courageux, avec un bon self-control. Il y a des gens qui n’ont rien de tout ça. Il y a des gens qui ont un peu de tout. Tout es répartit inégalement.
                  Et ce qui vaut pour les individus vaut pour les groupes.

                  Il y a un nouveau domaine d’étude qui s’ouvre depuis quelques années, l’intelligence collective. C’est un domaine assez fascinant, et la, c’est encore autre chose.
                  Ce n’est pas parce qu’on constitue un groupe avec que des hauts QI qu’il va mieux performer à certains tests que des groupes à QI plus faible. Mais attention à ne pas tirer de conclusions hatives, c’est en cours de recherche tout ça, on ne sait pas grand chose encore pour l’instant.


                • vote
                  Laconicus Laconicus 25 février 17:14

                  @yoananda2
                  "Il y a un nouveau domaine d’étude qui s’ouvre depuis quelques années, l’intelligence collective."

                  https://www.youtube.com/watch?v=lOIcTR-ZOmA



                • vote
                  Laconicus Laconicus 25 février 17:16

                • vote
                  yoananda2 25 février 17:30

                  @Laconicus
                  oui ! savais tu que l’algorithme de recherche de google se base sur celui de fourmis ?


                • vote
                  Laconicus Laconicus 25 février 18:22

                  @yoananda2

                  Je l’ignorais ! 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès