• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Intersectionnalité : quand les Féministes tentent de nier leurs (...)
#36 des Tendances

Intersectionnalité : quand les Féministes tentent de nier leurs contradictions !

Minorités opprimées, unissez vous contre l'ennemi commun ! Sous entendu le mâle blanc, la figure du père autoritaire dénoncée par les universités américaines depuis l'après guerre et qui constitue l'adversaire idéal permettant en principe de fédérer tous les combats d'émancipation menés dans nos sociétés depuis des décennies. Participer à cette lutte requiert une double condition : être minoritaire ce qui n'est guère évident dans le cas des femmes et être opprimé socialement ce qui l'est de moins en moins mais qu'importe, la posture victimaire offre de nombreux avantages dont on aurait tort de se priver seulement celle-ci exige impérativement de rester dans les limites du "politiquement correct", à savoir s'afficher indéfectiblement solidaire des autres "minorités opprimées" !

Conscientes de la fragilité des arguments de leur lutte, les organisations féministes pensaient avoir trouvé dans le combat contre les "féminicides" la martingale qui allait initier un nouveau souffle à leur mouvement et c'était confiant en leur cause que le collectif NousToutes avait appelé à une grande manifestation à Paris le 23 novembre contre les violences sexistes et sexuelles seulement patatras : lors de cette manifestation des pancartes dénonçaient la violence toute particulière envers les femmes dont seraient coutumiers des immigrés et hommes d'origine étrangère, or ces affirmations sont totalement inacceptables car rompant la "solidarité" des luttes !

Ces pancartes politiquement incorrectes qui interpellent Caroline de Haas et Marlène Schiappa sont dues à l'initiative du collectif Nemesis, exemple d'affichage : Schiappa les étrangers violeurs sont toujours là, Cologne Roterham bientôt Panam, 52% des viols par des étrangers en Île de France..

Contre ce féminisme de bon aloi, très politiquement correct et rébarbatif pour ne pas dire mensonger, Marie l'incruste a choisi de bousculer les codes par la voie de l'humour et de la provocation : venue drapée comme une grande prêtresse elle s'est livrée à une parodie de femelle dominatrice sur des hommes tenus en laisse et raffolant de sévices sexuels, bref une satire inversée des rôles censés être dénoncés par cette manifestation féministe, un joyeux bordel.. Et toi femme, tu la ressens la violence ? Et toi homme, t’en penses quoi de ce nouvel engouement féministe ?

Pierre Cassen commente le déroulement de la manifestation des féministes contre les violences sexistes, sexuelles et le féminicide. Il fait mine de s'étonner de l'absence de lien entre les agressions contre les femmes et l'explosion de l'immigration afro-musulmane...

Tags : Violence urbaine Immigration Femmes Manifestation Violence Polémique Communautarisme Féminisme Criminalité




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Hieronymus Hieronymus 27 novembre 17:02

    bonjour

    on dirait un gag, je ne l’attendais vraiment plus celui-là

    je l’ai "mis dans les tuyaux" il y a plus de 2 jours, et le voici fine fleur

    surtout je ne me plains pas, passe queue y en a qui disent que.. mais non..

    la 1ère vidéo est très sommaire (srt trop courte) à la place je recommande celle ci :

    https://youtu.be/sKgsQbYAdAI

    le collectif Nemesis, un groupe de femmes courageuses et vraiment non conformistes pour le coup, on va encore en réentendre parler


    • 2 votes
      ezechiel ezechiel 27 novembre 22:38

      Le totalitarisme islamo-gauchiste dans toute sa splendeur.
      Exclure de la manifestation des militantes qui expriment une vérité, afin de protéger les violeurs issus de l’immigration, elle est belle la France !


      • 2 votes
        Norman Bates Norman Bates 27 novembre 23:11

        @ezechiel

        Oui "elle est belle la France", mais quitte à être un brin désagréable c’est bien ta France blanche et chrétienne qui a porté au pouvoir toutes les majorités immigrationnistes et décadentes depuis quarante ans...
        Hein ? oui, même cinquante...


      • vote
        Hieronymus Hieronymus 27 novembre 23:11

        @ezechiel
        je crois que ces Féministes (hypocrites) ne cherchent pas tellement à protéger les violeurs issus de l’immigration (quoiqu’au niveau inconscient chez certaines, y a sans doute des choses pas claires) mais elles craignent surtout d’être accusées de racisme ou d’islamophobie, bref d’être des réacs tendance facho (pour reprendre la sémantique du politiquement correct)
        cet article fait un peu double emploi avec celui publié voici 2 jours par Alanhorus, j’invite à se reporter à mon commentaire de 21:04
        https://www.agoravox.tv/commentaire13254732


      • vote
        pegase pegase 28 novembre 14:31

        @Norman Bates
        Oui "elle est belle la France", mais quitte à être un brin désagréable c’est bien ta France blanche et chrétienne qui a porté au pouvoir toutes les majorités immigrationnistes et décadentes depuis quarante ans...

        Le basané de Tel Aviv a parlé smiley

        il nous donne des leçons à nous autres modestes blancos smiley


      • vote
        Conférençovore 28 novembre 02:16

        Pas grand chose à dire sur la vidéo de Pierre Cassen : il a résumé avec humour (comme d’habitude) l’irrationalité de ces féministes 2.0 qui d’un côté constatent que les violences dont sont victimes les femmes augmentent mais de l’autre refusent de voir que cette augmentation à des causes, préférant s’en tenir à leur coupable : l’homme autochtone.

        Une pensée amusée pour les deux candaules tenus en laisse et humiliés... Du reste, sans le savoir, ces idiotes mouillant devant ce spectacle, rejoignent quelque part leurs petits protégés de la secte dont une des recommandations de leur dieu consiste à faire payer l’impôt aux non-membres "en état d’humiliation" (cf. leur torchon). Il n’est donc pas du tout étonnant de retrouver certaines de ces idiotes dans des manifs organisées par des extrémistes de la secte islamique. Tout cela est parfaitement... cohérent (façon de parler bien sûr).


        • vote
          Hieronymus Hieronymus 28 novembre 12:13

          @Conférençovore
          "les deux candaules"

          je pense qu’ils sont participants volontaires de la farce
          mais s’ils lorgnent sur le derche de Marie l’incruste en récompense de leur bonne prestation, ils risquent d’attendre longtemps

          préférant s’en tenir à leur coupable : l’homme autochtone
          càd l’Homme blanc, toujours, éternellement coupable
          https://www.agoravox.tv/commentaire13228728
          il n’est pas impossible que bcp de ces grognasses qui se plaignent d’une violence masculine fantasmée, qu’elles n’ont en fait jamais subie, rêvent secrètement d’une vraie violence pour le coup avec des mâles marrons
          le psychisme se révèle être une mécanique complexe comportant de nombreux zones d’ombre


        • 1 vote
          Conférençovore 28 novembre 12:44

          @Hieronymus "je pense qu’ils sont participants volontaires de la farce"

          C’est le principe du masochisme (jouir de se faire humilier). Le candaulisme est un peu différent puisqu’il s’agit d’une humiliation indirecte, par procuration. Mais sinon, il y a deux hypothèses s’agissant de ces deux énergumènes : des masos bénévoles ou alors des intermittents ayant accepté une "prestation".


        • vote
          Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 28 novembre 07:56

          Ce qui est proprement hallucinant, c’est que les greluches anti-blancs qui manifestent à Paris (et pas qu’une fois) sont les responsables de leur sort, sont les responsables du "féminicide" qui les touchent. Ce sont elles, avec leurs devancières soixante-huitardes qui ont fait et font de Paris un cloaque d’immigration sauvage.

          La seule façon de se protéger pour ces lobotomisées irrémédiables en effet, est le saut dans la "soumission". De la rebellion anti-autoritaire dans les années 1970 à l’avachissement devant un dogme étranger autrement hiérarchisé et autoritaire, dans les années 2010-20 : la boucle est bouclée !


          • vote
            Hieronymus Hieronymus 28 novembre 11:58

            @Jean Robin contre Fantômette
            comme exemple type de soumission, il y a cette Laura Carlu :
            https://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/l-humoriste-laura-calu-raconte-la-81133
            son mec s’est fait défoncer la gueule en la défendant contre des reubeux ce que à aucun moment elle n’accepte de reconnaître
            Tatiana Ventôse elle au moins avait craché le morceau :
            https://youtu.be/7wOTY2BMGxs


          • vote
            Conférençovore 28 novembre 09:09

            En tous cas, quand on voit le déni des Clémentine Autain (qui porte bien son nom) et consorts, quand on constate leur hargne délirante parce que ciblant exclusivement les hommes de leur propre groupe ethnique, et ce, en dépit des réalités qui montrent l’effroyable surreprésentation de certaines populations allogènes dans ces crimes, il devient presque logique de sombrer a minima dans l’indifférence quant à leurs souffrances ou préoccupations.

            Cependant, il m’est impossible de succomber à cette attitude de plus en plus répandue consistant à aller jusqu’à se réjouir du malheur de ces greluches qui se prennent leur autisme radical en pleine poire, pour des raisons aussi rationnelles que morales : nous sommes en présence, soit de personnes perturbées par un traumatisme, soit d’imbécil(e)s. De surcroit, la question morale (se réjouir du malheur des autres) rend cette attitude particulièrement dérangeante, aussi crasseuse et irritante soit leur bêtise.


            • vote
              Hieronymus Hieronymus 28 novembre 12:03

              @Conférençovore
              nous sommes en présence, soit de personnes perturbées par un traumatisme, soit d’imbécil(e)s
              ou de suivistes dociles, dans tous les mouvements, groupes, partis, sectes, la plupart des participants se retrouvent "engagé(e)s" pour des raisons de liens ou affinités personnelles, les gens qui se sont retrouvé(e)s dans le mouvement par réelle conviction à la base ne sont qu’une minorité


            • 1 vote
              Conférençovore 28 novembre 13:00

              @Hieronymus Je parlais spécifiquement des leadeuses (je le tente celui-là, j’aime bien le suffixe et puis.... l’homonymie) du mouvement. Autain, par exemple, semble particulièrement perturbée. Je ne le dis pas pour me moquer, vraiment... juste parce que s’il y a bien un sujet qui ne devrait jamais être traité par des victimes (ou alors à condition d’avoir accompli un énorme travail de reconstruction), c’est bien celui des violences sexuelles et abus en général. Par exemple, les dernières personnes de France à qui il faudrait confier la direction d’un centre médico-social prenant en charge des femmes violées seraient des profils à la Autain, Angot, etc.


            • vote
              Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 29 novembre 07:56

              @Conférençovore

              Nous sommes vraiment dans le cadre de la chute de Byzance en 1453. N’ayant pas pris la mesure du danger, les parisiens non seulement le renforcent mais inventent des maux et des coupables imaginaires pour se confondre eux-mêmes dans une félicité factice.


            • 1 vote
              Hieronymus Hieronymus 28 novembre 15:51

              dans cet article il y avait du gratiné et du croustillant sur le sujet :

              https://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/agression-transphobe-a-paris-j-81198

              Julia mec transphobe complètement dans le déni sur les auteurs de son agression :

              https://www.agoravox.tv/commentaire13229340

              pourquoi se sent-il(elle) obligé de nier aussi vite une pareille évidence que tout le monde sait ?

              c’est afin de rester dans le giron protecteur du camp des "progressistes" qui assure en permanence la promotion des cas déviants dans son genre, de ces asociaux atypiques qui participent, à la grande joie des "gauchistes réformateurs", à la déconstruction de notre cadre civilisationnel,

              c’est un cas fameux et en même temps presque banal : le mec femelle s’est fait tabasser par des Maghrébins à la sortie du métro


              • 1 vote
                Hijack ... Hijack ... 28 novembre 16:13

                Hum ! Pierre Cassen et les féministes ... il manque quelqu’un à ce "débat" ... : J.Robin, en tant qu’arbitre.


                • vote
                  CGMD 28 novembre 19:03

                  En toute chose, de la nuance et de l’exactitude ! "Des" féministes et non pas "les" @Hieronymus  Le féminisme se trouve très loin de n’être constitué que d’intersectionnalité (hypothèse sociologique récente par Creenshaw, fondement de l’afroféminisme US, relativiste et portant la cicatrice du régime de la ségrégation aucun de ses éléments fondateurs n’existe en France), pourquoi le faire croire et effacer les autres ? Même parmi les féministes qui trouvent pertinente l’analyse intersectionnelle concernant les Etats Unis, il s’en trouve qui n’appuient du tout le calque. Chaque pays a un contexte politique et de droit, parfois à l’opposé, il s’agit de tenir compte du poids historique.
                  Heureusement encore que, comme tout mouvement politique, le féminisme a des courants divers parfois jusqu’à opposés, Il n’est que de voir les castagnes entre messieurs depuis des lustres à ne surtout pas prendre en exemple leurs guerres fratricides... Reprocher toujours à la citoyenne, ce que le citoyen fait et fit au décuple (et encore jej suis franchement aimable de diminuer la réalité)
                  Ainsi, les uxoricides féminicides en particulier en France, s’ils ont diminué en nombre, n’ont pas cédé en violence. 
                   Quant aux violences féminicides, elles n’ont émergé subitement ni en 68, ni plus récemment, antiques conséquences d’un sytème anthropologique... https://susaufeminicides.blogspot.com/p/cest-de-la-carte-tentative-darticle.html


                  • 1 vote
                    Hieronymus Hieronymus 28 novembre 20:34

                    @CGMD
                    merci pour votre post, j’ai appris un nouveau mot "uxoricide", je ne dis pas ça ironiquement, au contraire je n’avais plus aucun souvenir du terme en latin qui désigne l’épouse ou le conjoint féminin (uxor)
                    sur la désignation de votre blog j’ai par contre l’impression qu’il manque un X, "sus aux féminicides", excusez ma pédanterie..
                    perso le terme de "féminicide" me gêne, c’est ouvrir la boîte de Pandore de la surenchère victimaire dans une société déjà trop riche en conflits internes souvent factices car alimentés par une intense propagande
                    je renvoie encore à mon post d’un autre article :
                    https://www.agoravox.tv/commentaire13254732

                    les "féministes" allemandes s’interdisaient de reconnaître que les agressions sexuelles étaient commises par des hommes d’origine étrangère ... car ... si elles y consentaient, du même coup toute leur idéologie qui est entièrement basée sur la lutte contre l’Homme blanc, la figure du père autoritaire s’effondrerait, finie la si confortable posture victimaire


                  • vote
                    Mollah Homard 28 novembre 20:16

                    Sujet pertinent, ou comment les gochistes concilient leurs luttes avec la défense d’ une culture mysogine,antisémite et homophobe ..ils sont dans le déni total


                    • 1 vote
                      Hieronymus Hieronymus 28 novembre 20:40

                      interview sur Sud radio de Alice du collectif Nemesis qui a été violemment écarté de la manif parisienne organisée par #NousToutes :

                      https://youtu.be/ZYvz8T4NznA

                      faut reconnaître à André Bercoff qu’il laisse la parole à bcp de gens ordinairement bannis des médias subventionnés



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès