• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > J’ai décidé d’habiter dans la nature

J’ai décidé d’habiter dans la nature

Petite randonnée pour répondre à vos questions et vous annoncer que j'ai décidé d'habiter dans la nature. Dans une Yourte ? Des containers ? Une Tiny House ? Je ne sais pas encore...

Tags : Ville Nature Covid-19




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Simple citoyenne Simple citoyenne 15 avril 13:47

    Je me pose deux questions, non pas au sujet de cette vidéo en particulier, mais aussi toutes ces vidéos qui la précède comme les vidéos" Vivre en foret depuis deux ans" etc etc, à quel moment ou en vient à la clochardisation ? !

    Malgré tout on a besoin d’un maximum de confort encore plus maintenant.

    Autre question, je me demande si ce " nouveau modèle " de vie, à la mode, n’est pas aussi un nouveau joujou pour petits bourgeois ?


    • 1 vote
      Simple citoyenne Simple citoyenne 15 avril 16:19

      Une pensée pour nos concitoyens qui sont SDF...


    • 3 votes
      Conférençovore Conférençovore 15 avril 16:03

      "Le plan, c’est qu’on se barre tous de la ville"...

      "On peut améliorer la forêt, lui apporter des bonnes choses" 

       smiley

      Déjà il faudrait commencer par admettre que c’est exactement ta mentalité qui a fait que la ville est devenue invivable. Perso, il y a des grandes villes d’Europe qui ne me semblent absolument pas invivable : je connais très bien Zagreb et étrangement le béton de certains quartiers périphériques qui ressemblent en tous points à des cités comme chez nous ne sont pas du tout un pb. Une femme en jupe peut se balader à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit sans aucun risque.

      Tous ces youtubers gauchistes sont bien gentils mais leur attrait soudain pour "la nature" occulte la réalité. Lyon et surtout Paris sont des villes magnifiques sur le plan architectural. Le soucis est que ces villes (surtout Paris) sont devenues exclusivement peuplées de bobos insupportables, de gens qui n’ont plus rien de Français et le petit peuple de France a été repoussé en banlieue : de fait, il n’y a plus aucune classe moyenne. C’est soit de l’hyper-riche, soit du cadre du tertiaire, prof libérales ou du fonctionnaire qui s’en sort bien, soit des gens venus d’ailleurs. Si on ajoute l’idéologie délirante des pseudo-écolos, cela donne ces ville incroyablement dégueulasses, insalubres et dépourvues totalement de sécurité quand même bien ce sont les villes où il y a le plus de policiers au mètre carré. 

      Le pb est que ces mêmes gens qui ont foutu la merde dans ces grandes villes et les ont rendu invivables veulent venir "dans la nature" (ce truc qui ne veut rien dire...) ou à la campagne et vont importer leurs mêmes idées à la con. D’ailleurs, le ptit gars ne sait même pas où, ni comment s’installer. Dans sa tête, c’est trop injuste qu’on ne puisse pas poser sa yourte ou son mobile home n’importe où. Bah quoi ? Il lui veut du bien à la nature, lui... au point qu’il est prêt à la gâcher avec son petit mobile-home pourri pour faire sa petite expérience personnelle et remplir sa chaîne YT de contenus bien moralisateurs. Et puis quand il aura fait le tour (ou même quand il essaiera de passer son premier hivers dans son mobile-home), bah il retournera dans son appart comme 95% des gens. 


      • vote
        ZardoZ ZardoZ 15 avril 18:27

        @Conférençovore

        J’allais cliquer pour voir la vidéo, mais quand j’ai vu la tronche du jeune branlo je m’en suis abstenue immédiatement.

         smiley

      • 2 votes
        Joe Callagan Joe Callagan 15 avril 18:31

        @ZardoZ

        Un sacré contraste avec lui : https://youtu.be/oGw9NbJFDTw


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 15 avril 19:30

        @Joe Callagan

        Pas mal au niveau débrouille basique. Pour les chemins boueux, il y très simple ... des bottes légères qui protègent vraiment.
        On se croirait aux années 70 avec lui.


      • vote
        sls0 sls0 16 avril 10:55

        @Hijack ...
        Dans les années 70 on voyait surtout des bottes.
        J’ai toujours employé des bottes aigles. Le plus difficile c’est de trouver des chaussons pour la période chaude.
        A cette époque les seules chaussures pour la cambrouse que l’on trouvait c’était les rangers. 


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 16 avril 18:57

        @sls0

        Quand je disais que l’on se croirait aux années 70 ... Je pensais au randonneur.

        Les bottes sont j’avais mis le lien, sont très actuels.
        Les "Aigle", ce sont les meilleurs, mais le pris aussi.


      • 5 votes
        Hijack ... Hijack ... 16 avril 22:17

        Correction ci-dessus :

        Les bottes dont j’avais mis le lien ...
        ... ce sont les meilleurs, mais le prix aussi.
        .


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 15 avril 19:00

        Sympa le gars, mais parle un peu trop pour un randonneur.

        Une chose m’énerve, c’est que la nature qui est notre habitation ou lieu de vie naturel, devienne à présent pour bcp de gens, comme une mode, voire une aventure comme s’ils viennent de découvrir la nature.

        Perso, tout gosse déjà, j’avais fait le chemin inverse de la normalité ... j’avais fui les écoles, la ville et je passais tout mon temps et même plus dans la nature (bois, forêts, mais aussi plages et divers lieux magnifiques). À présent, contraint de vivre en ville ... Ce que l’on apprend dans la nature, c’est comme le vélo, ça reste toujours. 

        Respect total aux gens qui ont réussi à tout fuir et vivre basiquement loin des villes.


        • vote
          sls0 sls0 16 avril 11:42

          Il me fait sourire.

          Un moment on voit sa petite popote qui ne doit pas rentrer dans son sac à dos.

          La majorité de ma vie, au bout du jardin c’était la forêt ou la campagne. Je ne vois pas l’exceptionnel de son choix.

          Il vaut mieux qu’il reste en ville, les citadins ont tendance à pisser sur les clotûres électriques.

          L’expérience via youtube ça ne vaut pas un vécu sur place.

          Je suis un citadin maintenant, la forêt est à 1,3km et je peux faire 100km sans en sortir.


          • 1 vote
            yoananda2 16 avril 14:57

            @sls0

            Il me fait sourire.

            Oui. Mais toi, tu es libre, c’est la différence. Du coup toi tu peux juger les autres.

            Je suis un citadin maintenant, la forêt est à 1,3km et je peux faire 100km sans en sortir.

            Ha ben voila. Il y avait plus qu’un jugement dans ton commentaire, il y avait de l’info, de l’info de premier ordre. Il était important que le monde sache cette information capitale.
            Ce gus te fait sourire. Toi tu fais sourire le reste du monde.
            mébon quand on mesure le monde à l’aune de son nombril ...

            PS : oui, ceci est une attaque personnelle motivée par la méchanceté. Je suis jaloux de ta liberté tu comprends ? moi je vis dans la peur


          • vote
            sls0 sls0 16 avril 16:36

            @yoananda2
            Il m’aime pas le Yoanada, mais j’en ai rien à foutre, il est rien.
            J’attends sa haine avec impatience, une bonne haine à s’en rendre malade. Un bon ulcère à l’estomac ça occupe.


          • 1 vote
            yoananda2 16 avril 21:08

            @sls0
            en effet, je suis le retour de la haine et des zeures ! En effet, je ne suis rien car la haine ne peut rien face à ton amour ventriloquent.

            Tu n’as pas idées à quel point je suis malade. Je me demande même comment je vis encore. C’est sûrement la haine qui me tient en vie. Je ne vois pas d’autre explication.

            Toi tu es le gentil libre, et moi le méchant haineux qui vit dans la peur.
            Comme dans les films américains. A toi le flegme, à moi le rictus.

            Tout le monde l’a bien compris, et tu fais bien de l’écrire, pour si jamais quelqu’un aurait pu comprendre autrement. Tu n’aurais pas un petit statistique pour appuyer ta démonstration ? ça manque.
            Genre, à combien de niveau de haine tu as l’habitude d’être confronté au quotidien, ou une petite anecdote sur la dernière fois que tu as renvoyé au néant un haineux.

            Après tout, tu es un héro. Tu pourrais faire de petites choses avec ta liberté, mais non, au contraire, tu as décidé de faire des grandes choses : venir sur un forum et lutter contre la haine ! c’est beau. J’en ai un peu de bave aux lèvres tiens, rien que d’y penser.


          • 5 votes
            albert123 16 avril 12:08

            "On peut améliorer la forêt, lui apporter des bonnes choses"


            non putain de bobo arrogant de merde, la foret est parfaite sans toi et ton mode de vie de détraqué urbain,

            tu n’as absolument rien à apporter à part la pollution que les dégénérés de ton espèce produisent.


            • 2 votes
              Simple citoyenne Simple citoyenne 16 avril 19:57

              J’ai une question finalement, n’est-ce pas un peu "dangereux" de ne se contenter que d’un minimum ? N’y a-t-il pas, là, un risque de se faire exploiter à vouloir vivre dans un mode de vie minimaliste alors que d’autres se goinfrent ou exploitent ? N’y a-t-il pas un risque de faire croire à certains que d’autres peuvent se contenter d’un minimum, et que les autres auraient le droit un maximum de confort ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès