• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > J’ai horreur des dimanches

J’ai horreur des dimanches



Des employés qui travaillent dans un centre commercial témoignent qu’ils ne sont pas volontaires pour travailler le dimanche et qu’en plus ils ne sont pas mieux payés...

Tags : Economie Consommation Travail




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • 6 votes
    The_Dude (---.---.46.178) 20 mars 2007 20:23

    Un exemple de plus parmi les nombreuses dérives de la société de "con"sommation.

    Comprenez ainsi pourquoi le chômage n’est non seulement pas une fatalité pour ceux qui nous gouvernent mais un facteur qu’ils entretiennent pour mieux nous exploiter. Il va de soit que ces employés ne sont pas dans une position de refuser quoique ce soit à leurs patrons. La précarité de l’emploi a justement été instauré pour cela. Ne pensez pas que nos gouvernants sont impuissants face à l’économie. Bien au contraire leur politique n’a jamais été aussi efficace.

    Je pourrai en disserter des heures mais réfléchissez y, tout ce qui semble être des problèmes qu’on nous présentent comme insolvables font en fait partie d’une volonté délibérée du pouvoir. Ceci dans le but de dénigrer et ainsi remettre en cause les progrès sociaux si durement acquis dans le passé. Ne vous y trompez pas, donner un travail décent à chacun n’a rien d’impossible si on le veut vraiment, tout comme avoir une caisse de sécurité sociale équilibrée.

    Dans ce cas précis une solution qui soulagerait ces employés serait dans un premier temps de ne plus aller faire ses courses le Dimanche et ainsi "con"sommer plus intelligemment. Leurs patrons renonceraient sûrement si les magasins restaient vides.

    Banzaï


    • 2 votes
      adam0509 (---.---.107.105) 20 mars 2007 23:16

      Au fond, le problème c’est pas réellement "le travail le dimanche" comme problème éthique, c’est juste qu’il faudrait vraiment une loi pour protégé les employé, pour que :

      de 1, il ne soit pas forcé a travailler le dimanche

      de 2, il soit mieux payé (au moins 1.5x le salaire habituel)


      • 5 votes
        Icks PEY (---.---.232.221) 21 mars 2007 10:20

        Quelques observations :

         ce n’est pas normal que le salaire ne soit pas majoré, mais ce que les salariés ne disent peut-être pas, c’est qu’ils récupèrent peut-être des repos compensateurs majorés en échange ? Il faudrait que des spécialistes du droit du travail nous éclaire sur le sujet : cela m’étonne que cela ne soit pas plus encadré ;

         sur le choix de bosser le dilmanche ou pas pour les salariés, je crois effectivement que cela revient au choix de garder son job ou de partir ... et c’est vrai que c’est pas terrible comme alternative : mais de là à interdire le travail le dimanche car il y a des abus, c’est un peu raide, non ? On peut essayer de trouver des gardes fous pour éviter les abus, plutôt que d’interdire ?

         il ne faut pas être hypocrites : les gens qui font des courses le dimanche se rendent bien compte que cela requiert du personnel pour les servir ... donc ... soyez cohérents, si vous êtes opposés au travail le dimanche, ne faites aucun achat ce jour là ...

        Bien cordialement,

        Icks PEY


        • 0 vote
          tvargentine lerma 25 mars 2007 05:16

          Avant la mise en place des 35heures version Aubry (annualisation du temps de travail et partage de la misère) je travaillais la semaine et aussi le samedi et dimanche en vacation de 12h afin de gagner plus (+) d’argent.

          Donc,que les informaticiens qui ne veulent plus travailler le samedi et dimanche de jour ou de nuit demandent à leur employeur de me contacter pour faire le remplacement,je suis demandeur

          http://www.mvs-as400-unix.com

          J’en ai marre d’entendre toujours les mêmes lamentations d’une époque révolue que personne ne veut plus

          Oui,ils faut des travailleurs le samedi et dimanche et le restant de la semaine 24h/24 pour faire fonctionner un pays et apporter des services

          Que ceux qui ne veulent pas ou plus bosser le samedi et dimanche changent de métiers ou de sociétés mais qu’ils n’imposent pas leur conception de la société ou le samedi et dimanche rien ne fonctionne,car avec leurs idées bloquées ,cela incite les entreprises à délocaliser au Maroc ou en Slovaquie des emplois à forte valeur ajouté

          Voila,pourquoi,il faut un changement dans ce pays en terme de revalorisation de l’idéal du travail


          • 3 votes
            parkway (---.---.18.161) 28 mars 2007 10:35

            lerma,

            travail = labeur= traballium= torture.

            l’idéologie du travail peut te plaire mais n’impose pas cette idéologie aux autres.

            Si tu veux bosser le dimanche, c’est ton problème.

            moi,le week-end je me balade...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès