• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La Fabrique des Imposteurs

La Fabrique des Imposteurs

"L'imposteur est aujourd'hui dans nos sociétés comme un poisson dans l'eau : faire prévaloir la forme sur le fond, valoriser les moyens plutôt que les fins, se fier à l'apparence et à la réputation plutôt qu'au travail et à la probité, préférer l'audience au mérite, opter pour le pragmatisme avantageux plutôt que pour le courage de la vérité, choisir l'opportunisme de l'opinion plutôt que tenir bon sur les valeurs, pratiquer l'art de l'illusion plutôt que s'émanciper par la pensée critique, s'abandonner aux fausses sécurités des procédures plutôt que se risquer à l'amour et à la création. Voilà le milieu où prospère l'imposture ! Notre société de la norme, même travestie sous un hédonisme de masse et fardée de publicité tapageuse, fabrique des imposteurs. L'imposteur est un authentique martyr de notre environnement social, maître de l'opinion, éponge vivante des valeurs de son temps, fétichiste des modes et des formes.

L'imposteur vit à crédit, au crédit de l'Autre. Soeur siamoise du conformisme, l'imposture est parmi nous. Elle emprunte la froide logique des instruments de gestion et de procédure, les combines de papier et les escroqueries des algorithmes, les usurpations de crédits, les expertises mensongères et l'hypocrisie des bons sentiments. De cette civilisation du faux-semblant, notre démocratie de caméléons est malade, enfermée dans ses normes et propulsée dans l'enfer d'un monde qui tourne à vide. Seules l'ambition de la culture et l'audace de la liberté partagée nous permettraient de créer l'avenir." A travers cette conférence, organisée dans le cadre des conférences de l'Université permanente de l'Université de Nantes, Roland Gori revient sur les idées fortes de son dernier ouvrage "La Fabrique des imposteurs".

 

L’introduction peut paraître un peu compliqué, ne lachez pas !

 

 

Tags : Société Culture Psychologie




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • 5 votes
    michel-charles 26 mars 2015 15:53

    Pour l’imposture..nous avons des exemples depuis 50 ans avec nos gouvernants.. !


    • 5 votes
      Zatara zatara 26 mars 2015 17:34

      @michel-charles

      Merci pour ton commentaire d’une rare finesse. On sent tout de suite que tu l’as regardé..As-tu entendu des nom dans cet exposé ? Ceci est une description du macrocosme de ce genre de personne sur le plan psychologique, psychiatrique, philosophique, politique, institutionnel. En gros, c’est un mode d’emploi, une grille de lecture.


    • 3 votes
      Zatara zatara 26 mars 2015 19:19

      @Bainville
      faire mijoter un nihilisme non violent chez les basses castes a toujours été le meilleur moyen de contrôle, et le plus économique par dessus le marché ^^


    • vote
      Zatara zatara 27 mars 2015 20:51

      @Bainville
      un gentil hippie contre un terroriste religieux


    • vote
      Zatara zatara 28 mars 2015 10:39

      @Bainville
      les black blocs ou les antifas... d’excellents potentiels de contre-révolutionnaires


    • 3 votes
      crow le celte 27 mars 2015 08:26

      L’imposture, l’élévation spirituelle d’une nouvelle humanité, "virtuelle", enseignée par la sublime communication de super-prédateurs !


      Merci d’avoir partagé cette analyse, un éclaircissement pour mes propres travaux.

      • 4 votes
        Ozi Ozimandias 27 mars 2015 14:01

        Normal = nord mal = mauvais nord = déboussolé, nous sommes des êtres illuminés, pas une simple matière brute comme dirait Yoda.. smiley
        .
        Merci pour cette conférence très intéressante.


        • 1 vote
          gaijin gaijin 29 mars 2015 09:44

          @Ozimandias
          m’enfin tout le monde a pas la lumière a tous les étages ..... smiley


        • 4 votes
          lupus lupus 27 mars 2015 17:26

          excellent magnifique enfin un peu de culture utile au citoyen.
          C’est rafraichissant, au antipode du lavage de cerveau des médias attentats ,religion, pseudo politique.


          • 2 votes
             Qanelle Qanelle 27 mars 2015 19:12

            jolie démonstration, merci.
            ca change un peu .


            • 1 vote
              gogorat 29 mars 2015 19:10

              "fabrique de l’opinion publique"
               cf cette remarque de Bertrand Russell :
               “La plupart des gens préféreraient mourir que de réfléchir. C’est ce qu’ils font d’ailleurs.”



              • vote
                un primate un primate 29 mars 2015 19:25

                Apathie ou imposture ... Voilà à quoi nous condamne notre société.


                Nous essayons de résister à ces états, dans notre intimité profonde. Il est difficile de résister collectivement tant, consciemment ou pas, nous renvoyons à l’autre l’image de la norme.

                • vote
                  gogorat 29 mars 2015 19:34

                  "démocratie d’expertise"  ?
                   ce terme-même révèle une imposture : le dévoiement du mot "démocratie" pour abuser du réel consensus commun autour du vrai idéal démocratique.
                   
                   Pourtant pas besoin de beaucoup d’instruction pour savoir que, étymologiquement, l’expertise fait référence à ce qui a fait ses preuves (expertus : "ce qui est éprouvé"). L’idéal d’expertise, rejoint bien plus naturellement celui de l’excellence, donc de l’aristocratie (étymologiquement parlant) que celui d’une égalité en dignité et en droit !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès