• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La PMA pour tou(te)s en débat

La PMA pour tou(te)s en débat

Voici un débat avec dialogue et échanges.

Frédéric Taddeï reçoit :

  •  Daniel Borrillo, juriste
  •  Dominique Folscheid, philosophe
  •  Marie-Jo Bonnet, historienne
  •  Carine Delahaie, porte-parole de l'association Femmes Solidaires et rédactrice en cheffe de Clara Magazine

Tags : High-tech Religions Droits de l’homme Philosophie Femmes Précarité Sexualité Sociologie Débat PMA




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • vote
    ahtupic 21 septembre 11:28

    L’eugénisme est En Marche. Hitler doit être content


    • vote
      ahtupic 21 septembre 11:30

      @ahtupic
      Faut espérer que les donneurs, anonymes, seront noirs et musulmans


    • vote
      makhno makhno 22 septembre 20:55

      @ahtupic
      Le sperme contiendrait-il des dispositions Religieuses... ??
      Et pourquoi faudrait-il "...espérer que les donneurs, anonymes, seront noirs ET Musulmans..." .. ??

      Bref , je ne saisi pas la "subtilité" de ton com.... !!


    • vote
      ezechiel ezechiel 22 septembre 23:32

      @ahtupic "Faut espérer que les donneurs, anonymes, seront noirs et musulmans"

      Les dons de sperme pour la PMA se font toujours sur critères raciaux (couleurs de la peau et des yeux, type de cheveux, etc...), les couples blancs choisissent rarement un arabe ou un noir comme progéniture.


    • vote
      ahtupic 23 septembre 13:35

      @ezechiel
      Donc, il faudra les condamner pour discrimination  smiley


    • vote
      Scalpa Scalpa 21 septembre 20:13

      A quand le clonage pour tous ceux qui ont un amour propre incommensurable qui commence et s’arrête a leur propre personne.


      • vote
        Scalpa Scalpa 22 septembre 17:32

        Et selles de jument

        qui ne ment pas 

        en montrant toutes ses dents.


        • vote
          joelim joelim 23 septembre 00:34

          De la pure folie. Donner le "droit" à la femme de supprimer le droit de son enfant d’avoir 2 parents. Remarquez, l’avortement c’est encore pire (alors que des couples désespèrent d’adopter, non on préfère tuer le foetus c’est plus "propre").

          Quand même ça ajoute un argument à l’idée que le haut du panier des élites tend vers le satanisme.


          • vote
            Laconicus Laconicus 23 septembre 01:41

            @joelim
            "Quand même ça ajoute un argument à l’idée que le haut du panier des élites tend vers le satanisme."

            Je ne vois pas de représentant du "haut du panier des élites" dans ce débat, juste une lesbienne névrosée qui hait la nature et un agent du marxisme culturel obsédé par l’idée de défendre une minorité opprimée. Le diable ne s’habille pas forcément en Prada. 


          • vote
            joelim joelim 23 septembre 13:57

            @Laconicus
            Ce n’est pas eux qui ont décidé de cette loi insensée ou alors merci de me dire de quel ministère ils s’occupent. Il n’y a pas de ministre du marxisme culturel ou du lesbianisme, enfin pour l’instant smiley .


          • vote
            joelim joelim 23 septembre 14:01

            Il y a une différence entre les suiveurs, militants un peu paumés et instrumentalisés, et les décideurs, comme pour SOS racisme en 1984 (comme par hasard l’année... enfin si, là c’est un hasard LOL).
            https://www.dedefensa.org/article/michea-mitterrand-et-la-destruction-du-peuple-francais


          • vote
            Laconicus Laconicus 23 septembre 16:26

            @joelim
            Il n’est pas si simple de trouver la véritable genèse de ce genre de loi, mais les intellectuels scabreux et les militants associatifs névrosés ne sont pas toujours seulement de simples suiveurs. 


          • vote
            Laconicus Laconicus 23 septembre 16:30

            @joelim
            "Il n’y a pas de ministre du marxisme culturel ou du lesbianisme"

            https://www.egalite-femmes-hommes.gouv.fr/



          • 2 votes
            paulau 23 septembre 19:50

            Agnès Buzyn fait semblant de ne pas comprendre l’avis de l’Académie de médecine en confondant “enfant d’une famille monoparentale” où le père existe bel et bien et “enfant délibérément privé de père” du fait de la PMA.


            • vote
              Laconicus Laconicus 23 septembre 23:18

              @paulau
              Bientôt des enfants délibérément conçus pour être privés d’yeux ou de jambes pour les mères qui revendiquent le droit de s’occuper d’un enfant handicapé (pour lui donner tout leur amour). 


            • vote
              joelim joelim 24 septembre 20:20

              La junte actuelle se répand dans les médias avec des arguments du type "on a interrogé 1500 enfants mono-parentaux et ils sont tous très heureux".

              Bigre. S’ils sont tous très heureux alors c’est exceptionnel et il faut tout de suite favoriser la PMA par rapport au vulgaire couple qui produit lui des enfants bien moins heureux comme la normale actuellement.

              Les gros menteurs... La sardine bouche le port de Marseille donc établissons un matriarcat totalitaire. La femme a déjà droit de vie et de mort de l’enfant avortement remboursé par la sécu je crois et dorénavant pas besoin de père.

              Le droit de l’enfant piétiné comme on n’aurait même pas imaginé sous le nazisme....



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès